PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 Ne demande pas si tu ne tiens pas à savoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jolene Letrade
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 121
Age du personnage : 20 ans
Habitation : BonnyBridge - Ecosse
Occupation : Alchimiste ~ Apothicaire
Signature : Roses.Lullaby
Avatar : Pomeline
Date d'inscription : 06/01/2011
Coup de coeur : 18
Gallions : 5082

MessageSujet: Ne demande pas si tu ne tiens pas à savoir   Lun 22 Aoû 2011 - 22:17

Ne demande pas si tu ne tiens pas à savoir …



Danny & Jolene



Jolene contempla la photographie qui la montrait devant la Manche plusieurs années plus tôt en train d'agiter joyeusement la main - intacte - vers une de ses sœurs trempée de pied en cap, puis la rangea dans le dernier carton encore ouvert.

Elle se releva à grande peine et épousseta les genoux de son pantacourt avant de s'étirer en faisant craquer tout son corps. La jeune femme s'occupa ensuite de plier tous ses vêtements par un sortilège pendant qu'elle rangeait manuellement tout son nécessaire de potion, vérifiant au passage qu'aucun des flacons n'était ébréché et que tous les bouchons étaient bien vissés à fond. Elle aurait l'air maligne si les substances acides se mettaient à couler dans ses affaires durant le voyage. Bon, ça lui ferait sûrement des trucs à raconter à Olivia - après tout, même sil elle lui avait promis hier de lui écrire dès qu'elle serait arrivée à destination, et pour le moment, elle ne voyait rien digne d'être couché sur papier - mais son petit doigt lui disait qu'elle n'apprécierait vraiment pas la blague, et encore moins de voir toutes ses affaires rongées par des extraits de plantes.
Elle referma les verrous de ses malles en remarquant qu'elle était déjà fatiguée rien qu'à les regarder, sans même avoir encore eut le temps de s'imaginer les tirer à travers les couloirs qui se vidaient de l'université qu'elle quittait pour la dernière fois.

Sauf si au cours de l'été, elle avait une révélation et décidait de devenir prof de potion. Mais vu son degrés de patience et la tolérance qu'elle avait envers les enfants en général et les adolescents en particulier … Autant dire tout de suite que c'était perdu d'avance. Sauf si elle se prenait un sort en pleine figure ou qu'elle … se faisait piétiner par un troll des montagnes. Là où elle allait c'était des choses qui arrivaient de temps en temps alors pourquoi pas ?

Bon, elle pourrait en faire léviter une ou deux, mais ce n'était quand même pas gagné. Bon, au moins, elle n'avait pas à se trimballer les pulls à manches longues pour ce début de mois de Juillet comme elle l'avait fait ces deux derniers mois pour cacher son membre à moitié calciné, une simple mitaine ferait l'affaire. Heureusement que la plus grande partie des universitaire avaient transplanné hors de l'école dès que la fin de l'année avait été décrété. Comme une toute petite poignée, dont sa meilleure amie Olivia ne faisait pas partie, avait préféré partir avec le Poudlard Express, soit par flemmardise pour les plus jeunes, soit par tradition pour, par exemple les plus jeunes membres de la famille Letrade encore élèves dans le château, ou simplement pour boucler la boucle pour les troisième année. Et puis maintenant, elle pouvait exhiber le scorpion de l'Opposition qu'elle avait sur le bras, un peu plus haut que sa blessure. Depuis la libération des soumis, en être un membre n'était plus forcement quelque chose à cacher. Et puis le sien était plutôt discret.

La jeune femme observa les quatre coins de sa chambre, inspecta sous le lit, rouvrit tous ses tiroirs pour s'assurer qu'elle n'avait rien oublié puis l'embrassa du regard, en profitant encore plus de la vue, sachant que cette fois ci c'était vraiment la bonne. Elle s'employa à faire léviter les malles et les coffres - les sortilèges c'était vraiment plus son truc depuis qu'elle avait découvert la joie des potions - et posa sur sa hanche le petit carton qui contenait ses possessions les plus précieuses - un flacon du poison qu'elle avait élaboré et son antidote; les photos de Louise; une petite boite au contenu obscur qu'Olivia lui avait confié; et les livres qui étaient un peu comme ses bibles : tous ses livres de potions de la 4e à la 7e année du collège, et tous ceux de ses années universités, elles les connaissaient bien sûr tous par cœur mais elle se plaisait toujours à tourner leurs pages un peu cornées par un usage abusif.

Et ainsi, elle quitta pour la dernière fois le dortoir des Phoenice Zone qui avait été sa deuxième maison pour ces trois dernières années. Surprise de ressentir comme un pincement au cœur, alors qu'elle n'avait pratiquement pas été une seule seconde dans la salle commune, lui préférant la bibliothèque, et elle n'avait quasiment pas parlé à personne non plus … Sauf ce gars là … parce qu'il avait de l'encre et qu'elle n'en avait plus.

Elle sortit, la baguette coincée entre les dents, suivit par une file de malles volantes et dévala les escaliers, traversa les couloirs, tapa la discut à Helena Serdaigle pour lui dire au revoir, évita - après avoir croisé Rusard - les escaliers principaux qui apparemment avaient été envahi par des marais portables suite à une visite de Peeves, préférant perdre du temps en se tapant l'escalier casse-gueule de l'aile droite plutôt que de massacrer pour rien les nouvelles bottes en daim qu'elle s'était acheté pour remplacer celle qui avaient rencontré le sol boueux de Sibérie, les restes sanguinolents de nécrodites et le feu qui avait aussi fait des dégâts sur sa peau.

Puis elle traversa l'Atrium, où la bouscula une fille de Pouffsouffle qui courait dans tous les sens. En temps normal, elle aurait certainement juste hurlé une menace, voire peut-être une insulte mais au final, elle aurait continué son chemin. Là, la fille lui frappa le bras gauche au passage. Elle lâcha le carton dont le contenu alla rouler un peu partout dans la cour, ouvrit la bouche pour pousser un hurlement de douleur, étouffé à la vitesse de la lumière par l'orgueil qu'elle cultivait depuis toujours et qui se manifestait dans de telles situations. Pour faire bref, elle se retrouvait de traversant noblement la cour avec un port de reine à par terre, la main coincée entre les genoux et persuadée que cette fois ci un de ses doigts brûlés allaient se détacher de sa paume. Avec le contenu du carton répandu par tout autour d'elle et la baguette à trois kilomètres. Génial comme départ. Parfaitement génial.

Et elle avait vraiment mal, mais du genre un vrai mal de chien. Elle avait des sueurs froides qui lui glissaient dans le dos et toute sa peau était si livide que le tatouage de l'Opposition semblait se détacher de son bras, et la peau calcinée juste en dessous ressemblait presque à de la cendre. Fallait vraiment qu'elle arrête de regarder, ou c'était sûr, elle allait gerber.

Cerise sur le gâteau, une personne arrivait pour la découvrir dans cette position… Parfaitement parfait ! Puisque les éléments s'acharnaient à faire de son dernier jour un enfer, pourquoi ne briserait-elle pas sa résolution de n'être que tout sourire aujourd'hui ? Et puis la meilleure des défenses est l'attaque…

- Hey ! Toi ! Vociféra t-elle. Ca te tuerais de ramasser ma baguette à tes pieds ?!

De toute façon, tout le monde la connaissait comme une peste de premier ordre, pourquoi avait elle voulut faillir à cette image le dernier jour ?

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne demande pas si tu ne tiens pas à savoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» Demande de rang spéciaux
» Chrétiens évangéliques atake vodouizant ak kout roch nan Cite Soley
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Poudlard University :: Les Extérieurs du château :: Parc et Forêt Interdite-
Sauter vers: