PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 One for all [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7749

MessageSujet: Re: One for all [PV]   Sam 3 Nov 2012 - 0:26

Apparemment, la décision avait été la bonne. Le résultat avait presque été surprenant, si surprenant qu'elle en avait souri. Cette jeune femme était fragile et ne cachait aucune faiblesse aux inconnus qu'elle pouvait rencontrer. Elle n'en avait pas honte. C'était tellement rare de rencontrer quelqu'un comme ça... C'était même l'exact opposé de toutes les personnes de son entourage. Elinor ne savait pas qui était ce Shawn, mais s'il existait et s'il était ce qu'elle croyait qu'il était, c'était un parfait imbécile. Il y avait beaucoup de si dans ses pensés. En général, ils envahissaient la jeune femme quand elle était intriguée.

Comment cette frêle personne affichée pouvait surmonter tous ses démons ? L'amitié seulement? C'était quelque chose qu'on apprenait pas à l'école, quelle que soit votre répartition. Miss Cameron serait une excellente coéquipière ce soir. Selon la tournure que prendraient les évènements, elle pourrait peut-être même jouer de ses émotions pour donner plus de crédibilité à leur petite scène.

Les suspects ne devaient pas être dans le pub. Un être comme Miss Cameron aurait trahi son angoisse si elle les avait aperçus du regard.

- C'est pas comme on ne t'avait pas prévenue Meghan. Tout le monde te l'a dit. C'est un con. Tu vaux cent fois mieux que lui. N'importe qui saurait mieux prendre soin de toi que lui. Tu sais que j'ai raison.

Elle marqua une pause et tourna le regard vers le patron pour l'attirer. C'était le moment. .

- N'ai-je pas raison monsieur? Quand elle fut certaine d'avoir son attention, elle l'accompagna jusqu'à la personne de Meghan. Cette fille avait trop tendance à passer inaperçue. Il était grand temps de la mettre sur le devant de la scène. L'homme tourna la tête. Il ne semblait pas surpris de se faire interpeler par une cliente. Elle a de jolis yeux en amande, des traits d'une grande finesse, une peau caramel promesse de délices, et tout cela n'est rien à côté de sa grandeur d'âme. Son seul défaut et de n'avoir aucune confiance en elle. finit-elle en promenant sans fausse pudeur ses yeux sur Meghan.

Le propriétaire es lieux passa deux doigts boudinés sur sa fine moustache et porta toute son attention vers les deux jeunes femmes. Elles n'étaient pas déplaisantes au regard... parfois il fallait savoir allier l'utile à l'agréable.

- Je vous demande pardon?
- Mon amie ici présente est amoureuse d'un homme qui la délaisse. Il ne vient la voir que quand il en a besoin ou qu'il des besoins. Ne trouvez-vous pas qu'une charmante jeune personne comme elle mérite mieux en termes de considération?
- Certainement miss. convint-il presque par pure politesse.

Elinor commença à penser qu'il serait difficile d'obtenir quelque chose de lui, jusqu'à ce qu'il n'avance d'autres paroles plus prometteuses.

- Deux charmantes demoiselles comme vous n'auraient certainement aucun mal à trouver des prétendants dans mon établissement. Cependant... Ce n'est pas sûr que vous tombiez sur mieux que votre zigoto.
- Ce n'est pas dit. Elle posa sa main sur le bras de Meghan et le tapota de manière ostentatoire. Voyez-vous, mon amie est extrêmement timide et discrète. Elle est venue chez vous il y a peu et a remarqué un client. il lui a tapé dans l'oeil.

C'était à elle de jouer maintenant. Encore un peu de cinéma et on en saurait plus.

- Comment était-il Meghan?

Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 1085
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 187
Gallions : 8473

MessageSujet: Re: One for all [PV]   Ven 23 Nov 2012 - 0:00

Meghan était tout simplement soufflée. Rosissante et impressionnée. Que ça soit par son audace ou par son pouvoir de réflexion, Elinor était de toute évidence tout ce qu'elle, Meghan, n'était pas. A lui en faire, presque, oublier le début de son discours, pourtant enregistré de la première à la dernière syllabe dans sa mémoire fidèle. Elle savait fort bien qu'elle se repasserait chacune de ces syllabes jusqu'à se convaincre elle-même qu'il s'agissait d'une de ses vérités, jusqu'à oublier que ces mêmes mots n'étaient qu'un jeu qui sonnait faux. Pendant une demi-seconde, elle y avait presque cru. Elle s'était laissée duper, avait ouvert de grands yeux, sourit d'un air triste et marmonné un vague merci qui ne voulait rien dire.

Mais ce temps était passé, la gêne avait débarqué, de voir confier cette affaire sentimentale à un inconnu, elle qui avait oublié un instant de trop qu'Elinor Redgrave était pour l'instant recensée dans les rangs de ces mêmes inconnus. La partie d'elle qui ne ratait jamais une occasion de se rabaisser s'était traitée silencieusement de tous les noms, avant de dresser une frontière définie entre illusion et réalité. Elle se prêterait au jeu mais elle devait à tout prix, pour sa santé mentale, se souvenir qu'il s'agissait uniquement de cela, un jeu, aux règles très sérieuses et au futur incertain.
Pour toute réponse, Meghan se contenta tout d'abord de baisser les yeux, examinant avec la plus grande attention le tissage de son jean blanc immaculé, puis, quand son attention fut requise, releva le regard, hésitant, s'attarda sur Elinor, avec un éclair d'admiration au fond des prunelles et émit un sourire qu'elle savait pouvoir faire passer pour un mélange de modestie, de timidité et d'exaltation. Une pointe d'audace. C'était un des préférés de Shawn, qu'elle s'était entraînée des heures durant, devant son petit miroir, dans la chambre commune du dortoir Gryffondor, à rendre criant de naturel.


« Lin', je ne suis pas sûre que ce monsieur se souvienne de tout le monde qui passe par ici... », tenta-t-elle, d'un murmure qui fut parfaitement audible aux oreilles du barman. Contre toute attente (du moins, contre les attentes de Meghan), ce dernier sembla se piquer au jeu. A moins que ce ne soit sa fierté de patron qui ne fut piquée :

- Dites toujours. Ma femme dit que je suis un physionomiste.

Il en avait même cessé toute activité auxiliaire pour leur accorder son attention. Meghan lui esquissa un sourire reconnaissant. Il ne restait plus qu'à se convaincre que tous les projecteurs n'étaient pas branchés sur elle, tandis que ses joues s'allumaient et son front se mettait à clignoter "ESPIONNE" en lettres infrarouges.

« Eh bien, je... C'est un homme plutôt grand. Un bon mètre quatre-vingt, je dirais. Et il... Enfin, je... »

Ne mettait-elle pas trop d 'hésitation dans sa description ? N'était-elle pas supposée être exaltée ?

« Ce que j'ai remarqué en premier, ce sont ses yeux. Ils avaient des yeux très noirs. très expressifs. Vous savez... comme si... comme si tous ses états d'âme pouvaient passer par son regard. Il avait aussi la peau assez pâle. Et... je ne suis pas très douée pour les descriptions. Je... je suis désolée. »

Elle chercha à dénicher une autre information qu'elle aurait inconsciemment noté chez cet homme qu'elle n'avait fait que brièvement remarquer. Qu'est-ce qui avait pu attiré son attention ? Quel était le petit quelque chose qui faisait qu'elle se souvenait de lui, pour de vrai, malgré tout ?
De son côté, le patron, s'il faisait des efforts pour se représenter cet inconnu ne semblait mettre aucun nom sur ce visage esquissé à gros traits. Peut-être n'était-ce qu'un homme de passage, qui avait fait halte au Ye Olde Cheshire Cheese pub par hasard.

' Un détail. Un détail. S'il-vous-plaît, faites qu'un détail me revienne ! '


« Oh ! Et il parlait avec cet accent un peu chantant des îles Shetland... Enfin, je crois que ce sont les Shetland... »

Le visage de l'homme s'était brusquement refermé.

- Ce n'est pas un homme pour vous, mademoiselle... »




« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon


Dernière édition par Mélusine McEwan le Mar 15 Jan 2013 - 23:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7749

MessageSujet: Re: One for all [PV]   Mar 4 Déc 2012 - 20:44

L'accent chantant des îles Shetland... Pour un détail, il était des plus importants. Souvent elle avait droit à de telles réactions au prétoire, dans des affaires pénales. La plupart était teintées de cet inattendu aux conséquences diverses, ce surprenant goût de sel improbable qu'on ne peut pas anticiper. Et pourtant... Et pourtant en prenant le temps d'y réfléchir a posteriori on se dit: "j'aurais pu le voir venir", ou "c'était évident".

Les personnes les plus timides ne sont pas les plus performantes en termes d'attention visuelle. Étant donné que leur plus cher désir au milieu de la foule ou d'un milieu inconnu est de se cacher dans un trou de souris. Leur regard suit le même chemin et use trottoirs, carrelages et parquets. Cependant ici encore, il fallait saluer autant la poésie que le sens de la singularité qu'elle avait su mettre dans la description des yeux de l'inconnu et de son regard. En plus de la précision dont elle avait fait preuve, elle avait réussi à rendre cette histoire d'attachement crédible.

Normalement, l'acuité auditive est encore plus performante chez ces timides maladifs. La mémoire auditive, vaste champ d'étude.

C'était le cas ici. L'accent chantant des Shetland...

Elinor posa un regard intéressé sur le patron sans oser un sourire encoin pour saluer la performance de Meghan, diablement fière de leur début de soirée. Malheureusement, la réponse ne fut pas à la hauteur de ses espérances. L'homme avait pourtant l'air ouvert à la conversation une fois sa curiosité éveillée. L'évocation de leur suspect avait mis un point final à la discussion... Mais elle n'avait absolument pas l'intention d'en rester là. Elle se rapprocha de Meghan et la rapprocha d'elle en la saisissant par la taille.

- C'est quand même malheureux ça, que tu sois toujours attirée par des tordus! Vu le ton du monsieur, je suis sûre qu'il doit au moins être dealer ou un truc du genre celui-là. Je me trompe?

- Non... Enfin si... Mais...

- Allez-y, dites-le lui sinon elle va encore croire que quelque chose est possible et je vais devoir la ramasser à la petite cuillère. A croire que le danger la fait fantasmer des fois ! Allez-y! Vous savez le fameux Shawn là, celui dont je parlais tout à l'heure? Il a fait deux mois de taule.

Elle était intimement persuadée qu'il y avait plus que de la physionomie chez cet homme. Quand on tient un établissement comme un pub, on enregistre énormément sur la clientèle, ses habitudes, son mode de vie et sur la personnalité ou l'histoire des clients.

La main d'Elinor quitta la taille de sa collègue d'investigation pour se poser sur son épaule afin de marquer le soutien moral qu'elle désirait démontrer devant leur interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 1085
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 187
Gallions : 8473

MessageSujet: Re: One for all [PV]   Mer 16 Jan 2013 - 0:05

Meghan eut, comme seule réponse aux remontrances présumées d'Elinor, un sourire un peu cassé. C'était ce qu'on attendait d'elle, elle qui mettait tellement d'énergie à coller au plus près de ce qu'on voulait qu'elle soit. Là, présentement, ça ne se révélait pas un effort si difficile à fournir. Son associée d'un soir visait beaucoup trop juste à son goût, dans ce qui n'était pourtant supposé n'être qu'un discours inventé de toute pièce. Sa paranoïa se mit alors à s'emballer et à inventer agents secrets et filatures qui rendraient compte du moindre de ses mouvements, de la moindre de ses humeurs à un mystérieux commanditaires. Ne se serait-elle su si dénuée d'importance et d'intérêt, elle y aurait cru un peu plus longtemps qu'un fragment de seconde avant de se ressaisir. Personne n'enquêtait sur elle et Elinor Redgrave se trouvait juste être une femme douée d'une intuition extraordinaire et d'un sens de l'observation remarquable. Pour le coup, elle n'osait plus regarder personne et avait les yeux chevillés sur un fragment de la main d'Elinor, le seul que lui offrait son champ de vision. Elle puisa du réconfort dans cette main et la chaleur qui s'en dégageait pour ne pas tout foutre en l'air en défendant soudain Shawn à grands cris ou en sortant de son rôle inopinément.

* Je peux le faire, je peux le faire... *

Où trouva-t-elle de quoi dévisager soudain le patron du bar avec un air à la fois pitoyable, suppliant et plein d'espoir (* Dites-moi que ce n'est pas vrai... Pas encore un tordu... *)? Toujours dans cette même. C'était fou ce que cinq doigts ayant élu domicile sur son épaule pouvait lui distiller de courage, d'audace et d'inspiration.
Persuadée que rajouter une petite couche à leur mensonge grandeur nature ne pourrait pas faire de mal, elle se tourna légèrement vers Elinor :


« Tu sais bien que ce n'était pas sa faute... », la reprit-elle à mi-voix, avant d'ajouter, presque à contre-cœur apparent : « Pas cette fois, en tout cas... »

Le barman poussa un soupir presque inaudible devant une personne si pitoyable. Meghan esquissa un petit sourire penaud. Était-ce sa faute si … ?

- Votre homme n'est définitivement pas recommandable., commença-t-il dans un murmure. Il était clair qu'il n'osait pas formuler à haute voix l'étendue exacte des exactions de l'homme en question. L'entreprise des Tierney n'est pas très nette, si vous voyez ce que je veux dire. Surtout depuis que le patriarche est mort et que l’aîné a pris les rênes... Vous devriez chercher ailleurs, mademoiselle. Ce ne sont pas les types biens qui manquent par ici, même si...

Meghan eut le bon goût de paraître penaude même si, déjà, elle n'écoutait plus.
« Tierney ». Était-ce un indice, déjà ? Elle n'osait regarder Elinor de peur de trahir son espoir.




« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7749

MessageSujet: Re: One for all [PV]   Mar 12 Mar 2013 - 12:36

Voilà. Le poisson avait mordu.

Avec ça il ne fallait pas qu'elles traînent trop dans les parages pour ne pas éveiller de soupçons. Après tout maintenant, elles avaient une base d'enquête solide. Un nom, une entreprise, et une réputation. Cette famille Tierney ne devait être qu'un intermédiaire dans cette affaire, et vu le mode de vie qu'ils affichaient, soit ils étaient moldus, soit ils étaient sacrément doués pour se fondre dans la masse. Elinor ne croyait pas une seconde en la seconde hypothèse. Et une histoire de famille avec un patriarche... ça ne sent pas bon... pire ça ressemblait à une histoire de mafia. Le problème était que si la mafia commençait à se mêler de crimes dans le milieu sorcier, certaines affaires prendraient une tout autre dimension. Autant retrouver Antiochus et Mélusine sans tarder. Après tout, c'était eux les personnes d'action dans leur groupe.

La comédie reprit avec le brin d'exagération nécessaire pour faire croire au patron du bar que ses révélations avaient l'impact suffisant pour éloigner deux jeunes filles de bonne famille de mauvaises fréquentations. Elinor lança un regard entendu au commerçant avant de glisser une main autour de la taille de Meghan et de l'entraîner avec elle vers la sortie. Elle espérait que cela suffirait et qu'aucune relation des Tierney éventuellement présente dans ce bar n'aurait entendu leur conversation. Ce n'est qu'au bout d'une cinquantaine de mètres, une fois suffisamment éloignées du pub, qu'Elinor lâcha son emprise physique sur Meghan et lui rendit toute liberté de mouvement. L'attention avait été protectrice mais elle ne savait pas comment Meghan avait interprété ce geste. Elle lui donna un sourire pour la réconforter et prit la parole.

- Miss Cameron, vous avez été fantastique! Tu as joué ton rôle à la perfection et tu as eu d'excellents réflexes. En revanche, je ne sais pas trop qui est ce Shawn, mais j'ai dû l'écorner un peu pour rendre notre historie crédible. J'espère que tu ne m'en veux pas... J'ai pu dire des choses complètement fausses ou méchantes sur lui, mais ça fait partie du jeu. Je sais que ça peut être un peu déstabilisant. Si quelqu'un avait proféré de telles paroles sur mon ex il y a peu et sans que j'en sois avertie, je ne sais pas comment j'aurais pu réagir.

Elinor soupira. Ce n'était pas évident d'essayer de mettre à l'aise quelqu'un d'aussi timide. Avant de transplanner chez Tupp' et Virginia, elle tenta une dernière approche pour laisser à Meghan une chance de se dévoiler un peu et ainsi arrêter de supputer sur sa personne.

- Tu dois beaucoup apprécier Tuppence pour te lancer dans une histoire comme celle-là.

Elle invita Meghan à marcher un peu avec elle, encore une fois pour lui donner le temps nécessaire pour se livrer un peu. Au vu du tour que prenait l'affaire, elle ne savait pas quand elle aurait l'occasion de se retrouver seule avec Meghan pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: One for all [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
One for all [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Les Pays Unis de la Résistance :: Countries and landscapes ● Résistance-
Sauter vers: