PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 [Clover Spring] Lizbeth Svensson - 1ère Année.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lizbeth Svensson
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 21
Age du personnage : 18 ans.
Habitation : Ecosse.
Occupation : Etudiante à Clover Spring.
Signature : Copyright de votre signature
Avatar : Bazzart.
Date d'inscription : 01/05/2011
Coup de coeur : 3
Gallions : 4641

MessageSujet: [Clover Spring] Lizbeth Svensson - 1ère Année.   Mer 4 Mai 2011 - 20:57

Une longue panache de fumée dansa dans l'air, tandis que résonnait un sifflement sur le quai. Nous étions arrivés à Poudlard. La nuit était déjà tombée, et l'obscurité se chargeait des craquements nocturnes. Je sautai à bas du Poudlard Express, et tapota la machine du plat de la main. C'était une belle bête, qui tenait la route sans faillir depuis bien longtemps. Au loin, la silhouette du château se découpait, illuminée de quelques points lumineux, çà et là. Autours de moi, les chuchotements de faisaient entendre, de plus en plus fort – nous attendions. Un vent glacé s'infiltra dans le large t-shirt à l'effigie des Bizarr'Sisters que je portais, et je regrettais les robes de sorciers en tissus épais. Resserrant les bras autours de ma taille, je proférais quelques incantations dans l'espoir de me réchauffer un peu, et mes deux jambes affublées du jean – troué, hélas – tremblaient.

Cela était une drôle de situation de se retrouver ici. La plupart de mes amis s'étaient déjà envolés vers leur vie professionnelle, heureux de quitter le château, après ces sept laborieuses années. Et moi, je le retrouvais, toujours aussi fidèle, toujours aussi grand, impressionnant, qu'au premier jour, mais devenu un ami. Je sortais de la maison Serpentard, et je ressentais toujours l'étonnement d'y avoir été envoyée. Certes, j'étais de Sang-Pur, mais je ne correspondais en rien aux préjugés sur les Serpents, ni cruelle, ni attirée par les forces obscures. Le Choixpeau, de sa voix mielleuse, déballa sans complexes ma philosophie intime. «  Mhmm. Je vois, je vois une âme ambitieuse, un esprit aiguisé, une force d'action, une certaine pureté .. »

Je ne sais pas si vous avez déjà subi une interrogation au Verisaterum, mais ça doit être dans le même niveau que le Choixpeau. Quelle horreur, de se sentir nue, d'être étriquée, rassemblée, en quelques mots. J'attendais cependant son jugement, sans murmurer d'inutiles suppliques comme certains trouillards – je n'avais cure de la Maison où j'allais pourtant atterrir pour sept années. Les préjugés sur chacune me faisait rire, et je savais que je trouverai de bonnes âmes dans chaque. Il est étrange, parfois, de se dire qu'on aurait pu rater l'amour de sa vie, un ami extraordinaire qui jouera un rôle clef dans notre vie, simplement à cause d'évènements remontant à bien longtemps – comme cette cérémonie. « Tu effrayeras les Poufsouffles, malgré ta gentillesse, les Gryffondors sont trop vantards pour toi, les Serdaigles ennuyants, même si ton niveau convient. Je t'envoie donc chez les Serpentards ! ». Bien, j'y étais allée.

Les carrosses, comme toujours, attendaient. Je flattais l'encolure d'un Sombral, avant de monter à bord du véhicule, me calant avec délice sur la banquette en cuir miteux. J'avais déjà vu la mort, aussi, je ne manquais jamais d'adresser une caresses aux bêtes de traies, qui nous emmenaient à Poudlard. J'aimais leur calme, leur esthétique particulière et leur force tranquille. Tout en fermant les yeux, me laissant balloter par la promenade, je songeais que des animaux comme ceux-ci ne seraient pas en trop pour une bataille contre l'Opposition. Les sorciers avaient tendance à se croire seuls héros dans les guerres, mais il ne fallait pas oublier qu'un dragon, ça ouvre la bouche et hop, tout est cramé. Efficacité. Je fermais les yeux, mais je n'arrivais même pas à somnoler. Je tremblais d'excitation, mon ventre était serré en une boule angoissée mais heureuse. Enfin, je les avais aperçu, avant qu'ils ne montent tous deux dans le premier carrosse de la file – l'Ombre et la Rose. J'avais tout lu sur eux, je les avait dessiné, imaginé, appelé en rêve, tant de fois. Je les vénérais presque, et j'avais en eux une confiance absolue. Chaque fois que leurs silhouettes s'imprimaient dans mes rétines, je frémissais. Ils incarnaient la beauté, à mes yeux.

Le Hall était rempli de jeunes adultes de mon âge. Mes yeux se portaient partout, avec avidité. J'espérais repérer, premièrement, un partisan de la Résistance que je pourrais connaitre, et en second lieu, une jolie fille. Mes yeux ne rencontrèrent aucun frère de lutte, mais tombèrent plusieurs fois sur des jolies paires de fesses, ou d'yeux, au choix. Enfin, mon tour au Bureau des Inscriptions. J'énonçai avec un grand sourire mon nom – le surveillant m'avait à peine reconnu. En effet, j'avais opéré un grand changement dans ma vie – je m'étais coupé les cheveux. Ceux-ci que j'avais gardé long, emmêlés, pleins de babioles, tresses, atébas, fleurs, étaient tombés par terre, achevés par un grand coup de ciseaux moldus. Malgré mon idéologie hippie et mon style grunge-dépiché que j'affectionnais, depuis quelques années déjà, je m'étais assagie. Poudlard University ne serait pas une partie de plaisir, et je me devais de faire bonne figue. Je savais d'avance que je me mettrai certains profs à dos, charmés par ma franchise et mes remarques acerbes, mais autant de pas faciliter les choses par une « image indécente ». Avec beaucoup d'effort, j'avais coupé ma tignasse, que je gardais toujours ébouriffée, mais courte et débarrassée de ses grosses marguerites.

La Rose. La Rose emmitouflée dans son ample cape blanche. Le visage tourné vers l'assemblée, fraîche, pure. Ses longs cheveux rosés reposaient sur ses épaules, et, petite jeune fille malgré l'estrade sur laquelle elle était montée, elle attendait que le calme se fit dans la Grande Salle. Fascinée, j'avais le minois levé vers elle. Bientôt, elle prononça son discours de bienvenue. Le contenu était classique et attendu, mais je buvais ses suaves paroles.

« Lizbeth Svensson ». Un instant, j'avais espéré qu'elle prononce mon nom avec plus de tendresse, qu'elle me reconnaisse comme une alliée. Mais je n'avais jamais beaucoup d'espoir, je détestais ce sentiment, qui vous portait haut pour mieux vous laisser tomber. La coupe d'argent crépitait d'un léger feu violet, et j'y plongeais ma main sans peur. Entre mes doigts, un petit blason imprimait sa marque étonnamment froide sur ma peau. Entre mes doigts, mes études pour les trois prochaines années. C'est avec un soupçon d'effarement que je me rendis compte que j'allais étudier, encore, au même endroit, entourée des mêmes idéologies, des mêmes personnes, dans ce climat de guerre. Mais la confiance revenait vite – Poudlard était un lieu sûr, qui prenait soin de ses élèves.

Quelque soit mon aile, cette année serait une année d'action, de chamboulements. Je le sentais. J'avais passé mon été chez mon père, coincée dans cette petite ville d'Ecosse, à ruminer. J'y avais presque prié, prié pour que cette année soit celle du déclin d'Antarès. Après les prières, venaient l'action. Oui, quelque soit le blason dans ma paume, cette année serait excitante.

Je sortis la main de la coupe.


Dernière édition par Lizbeth Svensson le Mer 18 Mai 2011 - 20:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lizbeth Svensson
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 21
Age du personnage : 18 ans.
Habitation : Ecosse.
Occupation : Etudiante à Clover Spring.
Signature : Copyright de votre signature
Avatar : Bazzart.
Date d'inscription : 01/05/2011
Coup de coeur : 3
Gallions : 4641

MessageSujet: Re: [Clover Spring] Lizbeth Svensson - 1ère Année.   Mar 17 Mai 2011 - 22:36

.. Mhm. J'ose un petit Up, sivouplé-euh.
Je sais que c'pas du grand art, mais j'ose pas commencer si je suis pas acceptée ><
Revenir en haut Aller en bas
La Rose
● Admin ●

avatar

Nombre de messages : 703
Age du personnage : 5000 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Dyade
Signature : Jugette - Christea
Avatar : Jugette - NeedChemical
Date d'inscription : 02/05/2007
Coup de coeur : 52
Gallions : 18378

MessageSujet: Re: [Clover Spring] Lizbeth Svensson - 1ère Année.   Mer 18 Mai 2011 - 19:22

"Votre inscription à Clover Spring est confirmée.
Vous venez de piocher votre blason:"


Clover Spring


Salut ma belle ! Welcome !
D'abord c'est une répartition très bien écrite avec des sentiments très précis et rarement explorés dans le cadre d'une répartition où rares sont ceux qui osent jouer ou parler des deux PNJ de L'Ombre et de La Rose alors qu'il faut se les approprier au moment de la répart' ! Et j'ai beaucoup aimé le point de vue de ton personnage sur son arrivée, sur son "feeling" tout au long du voyage. Je m'en veux de t'avoir fait douter de son intérêt. Alors je m'excuse pour le délai Smile
On avait un jour prévenu qu'il ne fallait surtout pas attendre notre message de validation pour commencer à jouer. Afin que plus personne n'en doute, j'ai rajouté une petite phrase dans le message annonce de la répartition pour les futurs étudiants.

Une petite remarque :

Citation :
"C'est avec un soupçon d'effarement que je me rendis compte que, pour la deuxième fois, je n'étais pas libre de mes choix et des quelques futures années de ma vie. Mais la confiance revenait vite – Poudlard était un lieu sûr, qui prenait soin de ses élèves."

Faux. Les élèves s'inscrivent au bureau des inscriptions dans la filière qu'ils désirent et la coupe d'argent n'est qu'une confirmation magique de l'inscription. Lizbeth est à Clover en son âme et conscience Wink






Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/
Lizbeth Svensson
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 21
Age du personnage : 18 ans.
Habitation : Ecosse.
Occupation : Etudiante à Clover Spring.
Signature : Copyright de votre signature
Avatar : Bazzart.
Date d'inscription : 01/05/2011
Coup de coeur : 3
Gallions : 4641

MessageSujet: Re: [Clover Spring] Lizbeth Svensson - 1ère Année.   Mer 18 Mai 2011 - 20:13

Merci beaucoup ♥, désolée de mon impatience. ><
Je corrige ça de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Clover Spring] Lizbeth Svensson - 1ère Année.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Clover Spring] Lizbeth Svensson - 1ère Année.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règlement et Inscriptions [Année 96-97]
» Inscription Cours n°1 - [1ère année ; 5ème année]
» COURS : Histoire de la magie ? (1ère année - 6e cours de l'année)
» Narcissa Rosier
» Régulus Rubiguivre (serdy)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Règles & gestion des personnages :: Les premiers pas dans le forum :: Cérémonie de Répartition des Universitaires-
Sauter vers: