PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 Happy birthday to you... [PV Sacha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7677

MessageSujet: Happy birthday to you... [PV Sacha]   Jeu 16 Aoû 2007 - 23:45

- Debout mon petit coeur.

Elinor se tenait penchée au-dessus de son petit bébé qui dormait. Le jour réussissait à s'infiltrer dans l'espace laissé par les rideaux trop étroits devant leur fenêtres. Noah dormait profondément et Eli se sentait coupable de le sortir du monde merveilleux dans lequel il devait sûrement se trouver. Mais en ce jour du 4 Octobre 2009, il y avait beaucoup de choses à faire et à préparer, alors elle devait le faire. Eli embrassa Noah sur le front, et il ouvrit les yeux instantanément. La petite frimousse bailla et s'étira en grimaçant. Il tendit les bras vers sa mère qui le prit contre elle, sur ses genoux. C'était le rituel du matin.

Elle le serrait dans ses bras, assise sur le petit lit. Lui, il suçait son pouce en attendant le moment où elle se lèverait, l'emmenant ainsi vers le biberon du matin. Ca durait cinq minutes. Cinq minutes d'une complicité unique, d'un instant à deux partagé en silence.

Twisty s'agitait en cuisine devant les yeux curieux de Noah qui se demandait sans doute pourquoi le petit elfe ne lui avait encore rien dit. Après vint l'heure du bain. Avec tous ses jouets, il resta une bonne demi-heure à s'amuser, innondant au passage la salle de bain qui n'avait rien demandé.

- Aujourd'hui c'est ton anniversaire Noah, c'est un jour très important.

- Annivé'sai Noah.

- Papa va venir manger avec nous à midi. Papa, maman, Noah.

- Papa, maman, Noah. Popi?

- Papi et Loulou seront là ce soir. dit-elle en finissant de l'habiller. Pour l'occasion, Elinor avait habillé Noah de manière très élégante: un pantalon beige, une chemise blanche à carreaux bleus, et un pull écru par dessus.

Pour un jour important, ça l'était. La première année elle l'avait passée avec lui, en priant Merlin pour ne pas faire de bêtise avec lui, ne pas le casser, pour ne pas qu'il soit malade... Aujourd'hui, c'était le terme d'une année difficile. Un an, elle avait passé un an à dormir dans le même château, mais pas dans la même pièce ou à côté. Certes, elle le voyait quand elle voulait, Sacha s'occupait bien de lui, et Twisty était en permanence à ses côtés. Mais... ce n'était pas pareil. Elle l'avait assez mal vécu.

A midi, la table était mise, avec ses trois couverts. Noah s'amusait dans le salon, et Eli bouquinait tranquillement sans quitter le petit des yeux. Instinct ou pas, elle le sentait prêt à faire une bêtise. il ne manquait plus que Sacha.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha de Lansley
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 646
Age du personnage : 23 ans
Habitation : SDF, c'est un comble...
Occupation : Retraité surchargé
Avatar : Jugette
Date d'inscription : 03/05/2007
Coup de coeur : 251
Gallions : 8184

MessageSujet: Re: Happy birthday to you... [PV Sacha]   Lun 3 Sep 2007 - 19:36

J'appuie sur le bouton de la sonnette de la porte d'entrée de Marble Arch. J'ai rien sur moi, ou presque. Une chemise blanche ouverte de plusieurs boutons à cause de la chaleur étouffante dûe aux variables climatiques. Un pantalon noir léger construit dans du lin. Noir et blanc. Comme d'habitude. Et la baguette? Je l'utilise de moins en moins, préférant la magie sans baguette. Mais je la garde quand même. Sans elle, je ne me sentirais plus... euh... je serais comme émasculé ou pire: moldu. Pouah! Alors la baguette est dans la poche arrière gauche. Oui, je suis toujours gaucher. Ces choses-là changent rarement.

Pas comme Manoue qui vient ouvrir la porte. Elle est toujours aussi rayonnante. Je l'embrasse doucement, sur l'oeil, parce que je préfère, et lui prends la main moins de deux secondes. Un large et lourd bouquet de lys syriens y apparaît. Un présent pour orner sa table. Il y crépite même des azalées magiques du Bengale. Lys. C'est la seule fleur que j'aime offrir à Elinor et c'est la seule fille à qui j'en offre. Lilium Candidum forever, entourée parfois d'autres frondaisons clémentes ou fleurs nouvelles.



Redgrave, t'es toujours goudoue? Je lui demande en guise de bonjour, tout en ajoutant un autre baiser à sa tempe pour prévenir les reproches. De toute façon, je suis déjà ailleurs. Surexcité. Pressé de le voir. Je m'en vais dans le salon chercher des yeux le petit monstre qui...

Je stoppe net.

Qu'est-ce qu'il fout la tête dans la cheminé notre fils?

J'éclate de rire et vais aider la jeune pousse à se relever. Il a le museau tout noir et deux poignées de cendres dans chaque main. Peut-être essayait-il les commodités du réseau des cheminées. Maman montre le mauvais exemple. Tarée de Manoue à qui j'envoie un sourire critique qui affirme pleinement "moi, j'aurais jamais habillé Noah en clair pour le laisser jouer dans la cheminée..." Mais il est probable que j'aurais laissé Noah jouer dans la cheminée et que j'y serais même allé me salir avec lui. De Lansey & de Lansley ramoneurs.

Le temps que Noah tourne la tête pour découvrir à qui appartient la grande paire de mains autoritaire qui l'attrape par le pantalon pour lui sortir la tête de là et les deux poignées de suie sont déjà sur ma chemise. C'est rien. Enfin, c'est pas pire. Il me saute au cou en criant "papa!" Réclame ses câlins. Cela fait plus de deux semaines que je ne l'ai pas vu. Il m'a manqué.


- Annivé'sai Noah! Annivé'sai Noah! Papa! ....
Barrh! Pô prôp...
termine-t-il en regardant l'emprunte de ses pattes noires sur ma chemise maculée (note: c'est quoi ce jaune Poufsouffle pour faire parler not' fils? Neutral T'es ouf?)

Je le serre fort. Manqué terriblement.

Pas propre, pas propre... la faute à qui? Tu me le reproches en plus? Ahh, Noah, le digne fils de ton père... Un ser...

Je coupe. Fais l'innocent. Regarde Elinor en plissant les yeux. Une grimace.
Je me relève doucement en m'approchant, avec l'objet le plus précieux que j'ai sur cette terre. Il est lové dans mon cou. Appliquant encore un peu plus la suie sur le col de ma chemise parce que, visiblement, il trouve que ça fait très joli.


Un certain avenir... me mets-je à reformuler comme si je n'avais rien dit. J'ai neuf ans pour lui prouver que ce garçon sera un Serpentard.

Vite changer de discussion.
Suie, cheminée? Sans doute les effets de la semaine dernière, il faisait moins dix. Ce temps nous chamaille.
Pas insister non plus sur la suie qui s'étale dans le salon. Un coup de pouce de Twisty et le tour sera joué... ça sera déjà mieux que de voir cet elfe rôder autour de Noah.


Ca va, tous les deux? Je demande à Elinor, un peu plus concerné et plus calme. Ca y est. Je suis apaisé. Ils sont là. Près de moi.

// "Joyeux anniversaire, mon fils..." //





Walked out this morning
Don't believe what I saw
A hundred billion bottles
Washed up on the shore
Seems I'm not alone at being alone
A hundred billion castaways
Are looking for a home
(Police)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/forum
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7677

MessageSujet: Re: Happy birthday to you... [PV Sacha]   Mer 5 Sep 2007 - 10:47

Je ne dirai pas que Sacha est rayonnant. Depuis qu'il est sorti d'Azkaban, il y a dans ses yeux une lueur de tristesse qui témoigne toujours des moments noirs qu'il a vécus. J'espère que la présence de Charlotte à ses côtés joue le même rôle que Noah. Lorsque Sacha se retrouve avec son fils tout est différent. Tout son corps s'ouvre à l'amour que lui témoigne le petit bonhomme.

A les voir jouer dans la suie, je n'ai pas le courage de gronder Noah. Ils ont l'air si complices tous les deux... Je savais qu'il était prêt à faire une bêtise, je le sentais.


Alors que Noah entreprenait de teindre la chemise de son père, Elinor invoqua un sortilège d'attraction informulé pour faire venir un tee shirt et un short pour son fils. Les affaires arrivèrent dans ses mains lorsque Sacha se mit à faire une allusion à l'avenir de leur fils.

Je sais très bien que Sacha me titille toujours sur ce point, tout ça à cause des pyjamas verts qu'il lui mettait l'an dernier. Merlin, qu'est-ce que ça peut m'énerver! Mais je ne préfère rien dire. Quand ils sont tous les deux comme ça, ils forment une équipe: De Lansley & Son Filous de père en fils. Non, je ne dirai rien. Je me contente de rouler des yeux en lui montrant le tee-shirt bleu qui vient d'arriver.

Twisty arriva dans le salon pour tout nettoyer. Dès qu'il le vit, Noah se débattit pour qu'on le lâche. Twisty n'a jamais rôdé autour de Noah, c'est toujours Noah qui va se fourrer dans ses pattes.
Souvent il s'amuse avec lui, et il est l'un des rares à qui il n'a jamais fait de mauvais coup. Il l'écoute même, ce qui fait toujours enrager mon père qu'il n'écoute jamais.

- Noah aider Twisty.

- Monsieur Noah doit se changer et se nettoyer. Twisty ne veut pas fâcher Madame Elinor.

A regret le petit bout s'en alla vers sa mère pour qu'elle s'occupe de lui. En deux temps trois mouvements il se retrouva tout propre et prêt à refaire une ânerie. Il se dirigea vers Twisty et le regarda nettoyer le salon.
Un claquement de doigts plus loin, Eli redonna au tee-shirt du petit son apparence habituelle. Il redevint vert avec une inscription argentée: "Fier d'être Serpentard!" Eli explosa de rire et se rapprocha de Sacha pour le prendre dans ses bras.

Enfin, Eli pouvait répondre à Sacha...

- Oui, ça va. Mais je n'ai aucune envie de rentrer à Poudlard...

Plutôt que d'évoquer ce qui la rendait triste, Eli préféra changer de sujet.

- Qu'as-tu fait pour qu'on ne t'aie pas vu depuis deux semaines?
Revenir en haut Aller en bas
Sacha de Lansley
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 646
Age du personnage : 23 ans
Habitation : SDF, c'est un comble...
Occupation : Retraité surchargé
Avatar : Jugette
Date d'inscription : 03/05/2007
Coup de coeur : 251
Gallions : 8184

MessageSujet: Re: Happy birthday to you... [PV Sacha]   Jeu 6 Sep 2007 - 17:14

Pendant deux semaines, j'ai failli mourir deux fois, reçu six stupefix et trois impedimenta assez irritants, mais c'était sans compter le tonnerre d'avada kedavra qui m'a plu sur la tronche. Qu'est-ce qu'on mange?

Non. Je ne peux décemment pas lui dire ça. J'ai vu ce que l'honnêteté provoquait dans le ménage Youshenko, je ne veux pas que ça soit la même chose dans le.. les... le... brefs, les miens.

Pirouette super chouette. Un câlin. Je la garde dans mes bras en silence en hésitant quant à la carte à utiliser. L'esquive? Ces deux derniers mois, elle est peut-être mon seul atout avec la dérision. Je ne compte pas me laisser emporter par la mélancolie aujourd'hui. Toutefois, face à Manoue, je sais que l'esquive ne fonctionne pas réellement. Si elle sent que je mens, je vais avoir tribune de questions ou de remarques envoyées l'air de rien jusqu'à ce que je craque. Je dois être plus fin... lui mettre dans l'oreille quelque chose d'un peu plus gros qui fasse oublier le détail de mon planning passé. Facile. Trouvé!



Pendant deux semaines, j'ai réfléchi... et j'ai pris la décision de demander Charlotte en mariage.

"Tadin, tadin, tadin tadamtadam... Truc de fou! Sacha se marie. A une seule. Si, si, vous ne rêvez pas des oreilles! Vous avez bien entendu! Il ne succombera pas à son rêve d'adolescent qui était de se reconvertir sorcier touareg pour avoir six femmes!!" Exit les six femmes. Je ne veux vivre qu'avec une seule et les conditions politiques qui plongent progressivement le monde dans une terreur silencieuse, me font douter que dans un an, il y aura une Terre pour se marier dessus. Défaitiste réaliste. J'ai besoin de symboles. J'ai besoin de Charlotte. M'accomplir encore un peu... Merlin comme ma vie va vite ces trois dernières années. Si vite que je pourrai mourir tout aussi vite. C'est juste que d'échapper à une attaque de l'Opposition, ça remet brusquement les pieds sur cette tendre Terre. C'était la première à laquelle je participais. Je ne regrette pas. J'ai pris mon pied à utiliser mes pouvoirs pour autre chose que de faire bouillir de l'eau sans baguette ou métamorphoser une souris en cheval. Non, je déconne. Je n'arrive toujours pas à faire ça, mais j'y travaille sérieusement. En tout cas, voilà, c'était risqué mais j'ai pris mon pied. Eux m'ont plutôt pris mon dos comme en témoignent les séquelles vicieuses laissées par l'Inferno Totalus pas sympathique de mes assaillant pas sympathiques non plus. D'ailleurs, je m'écarte doucement d'Elinor parce que la position ravive mes blessures.

Je vais m'asseoir dans le canapé. Regarde mon de Lansley avec son T-shirt Serpentard. J'adore même si je me doute que Manoue fait ça pour se foutre de moi. Fair play, je n'ai rien dit. Un sourire. Pas plus. Le petit rôde silencieusement autour de l'elfe qui reste dans les parages et lui explique que la suie c'est sale, que papa est tout sale à cause de la suie.


"Ouais, bon, ça va... y'a pas mort de Mage!"

J'ouvre un bras pour qu'Elinor comprenne que je l'y attends. Croit-elle qu'elle va s'en tirer comme ça?

Si tu peux... veux... j'aimerais que tu sois mon témoin. Je compte faire ma demande dans le courant de la semaine suivant la rentrée et j'espère que d'ici là, tu m'auras expliqué la raison pour laquelle une Serpendaigle comme toi ne veut pas faire sa rentrée. Ca me mettrait infiniment mal à l'aise d'être plus enthousiaste que toi à entamer une nouvelle année à Poudlard. Alors, sauve-moi ma morale que je préfère savoir péricliter et explique-toi, Manoue.





Walked out this morning
Don't believe what I saw
A hundred billion bottles
Washed up on the shore
Seems I'm not alone at being alone
A hundred billion castaways
Are looking for a home
(Police)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/forum
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7677

MessageSujet: Re: Happy birthday to you... [PV Sacha]   Dim 9 Sep 2007 - 12:26

... demander Charlotte en mariage...


Jamais nouvelle ne fut plus brutale.

Nous y voilà. Charlotte a toujours été un problème pour moi depuis deux ans. Jamais elle n'a jeté un regard sur mon fils, jamais elle n'a montré un quelconque soupçon d'affection pour lui... Charlotte une belle-mère? Et si j'en ai pas envie moi? Et puis avec sa petite renommée d'atrice sans talent elle ne voudra certainement pas s'occuper d'un moufflet... Pourquoi risquer Merlin?

Eli, stop!


Sans qu'elle ne le sache, elle aurait certainement préféré entendre la vérité sur ce qui s'était passé durant ces deux semaines. Sans doute ça l'aurait découragé de ce projet insensé qui germait dans sa tête.
Instinctivement elle s'en fut dans le canapé pour se coller à Sacha. Cette position calmait toujours ses angoisses. sacha devait le deviner.


Tu as toujours su que vous n'étiez qu'une famille par intermitance, alors, pourquoi se mettre dans ces états? Tu savais très bien que Charlotte et Sacha s'aimaient vraiment, alors pourquoi ce stupide mélodrame?
Et si tu viens à trouver quelqu'un de bien aussi tu crois vraiment que Sacha montera sur ses grands balais?
Ta jalousie n'a vraiment aucune raison d'être.
C'est tout à fait juste et je le sais bien. Si ça doit le rendre heureux tant mieux...


... j'aimerais que tu sois mon témoin...


Au moins ça veut dire qu'il tient à ce que notre relation soit vraiment spéciale. mais bon, pas sûr que Charlotte voit cela d'un bon oeil.

Rassurée, Eli accueillit avec eux Noah qui vint les rejoindre en gazouillant. Chose étrange, il était toujours propre et il avait un grand sourire aux lèvres.

- Viens.

De Lansley junior cherchait de toute évidence à prononcer une phrase complète et correcte tant son air était devenu sérieux tout d'un coup.

Ca c'est mon fils... pensa Eli toute fière.

- Noah veut manzer.

Grimace.

- Oui, on va passer à table. Va prévenir Twisty que nous arrivons.

Noah partit en courant vers la cuisine où était sans doute parti le petit elfe. Cette énergie débordante avait le don d'épuiser sa mère qui se disait que son père devait être exactement pareil au même âge.

- Je veux bien être ton témoin, mais penses-tu que Charlotte appréciera?

D'un autre côté, je suis angoissée par l'idée de rentrer. Je ne sais pas si j'aurais l'autorisation de prendre Noah, et puis, nous exposer comme ça devant tout le monde... D'un autre côté, le laisser ici par les temps qui courent, je n'y tiens pas. Malgré tout l'amour que je peux porter à mon père, Louis et Twisty, que pourraient-ils faire si quelque chose arrive?
Revenir en haut Aller en bas
Sacha de Lansley
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 646
Age du personnage : 23 ans
Habitation : SDF, c'est un comble...
Occupation : Retraité surchargé
Avatar : Jugette
Date d'inscription : 03/05/2007
Coup de coeur : 251
Gallions : 8184

MessageSujet: Re: Happy birthday to you... [PV Sacha]   Jeu 13 Sep 2007 - 0:21

Ce n'est pas à Charlotte de décider qui sera mon témoin ou pas, fais-je plus sèchement que j'aurais voulu. Je ne veux pas rentrer dans des guerres entre toutes les deux, alors ne te mets pas à me faire culpabiliser comme elle essaye de le faire. Me fais pas ça Manoue. Et choisis mieux les terrains sur lesquels tu m'attaques. Ceci étant dit...

Je me radoucie. J'espère seulement que le message est passé. Message pourtant simple qui consiste en quelques mots: je veux juste être heureux et vivre les choses plus simplement qu'elles ne m'ont été apportées.

Je ne vois pas pourquoi Poudlard te refuserait aujourd'hui de pouvoir utiliser la chambre d'à côté alors qu'ils me l'ont permis pendant un an. Efface cette angoisse. En ce qui concerne le fait d'être exposés, je dois dire que je suis parfaitement hermétique aux critiques donc c'est certain que les regards noirs qui glissent sur nous ou les pics acérés qu'on jette sur mon passage m'importent autant que de voir McEwan à poil... alors c'est pour te dire.

Je la serre un peu plus fort. Une accolade pour lui remonter le moral. C'est trop stupide de s'affoler pour ça. J'ai vécu presque un an à Poudlard à changer les couches de mon fils en révisant mes Sortilèges... Et qu'est-ce que je pouvais m'en foutre de ce que pensaient mes comparses! Mais elle est maman, et je présume que cela fait partie de la panoplie des angoisses de la jeune mère célibataire-(et-goudoue-héhé).

Noah revient en trottant et manque de tomber quand il passe le tapis. Son pied se prend dedans. Il se rattrape avec souplesse, les deux mains flanquées sur le sol. Attend deux secondes les fesses en l'air, le temps de retrouver un équilibre et se redresse avec fierté. Même pas tombé, d'abord.


- Mah Twisty a fait manzé! S'écrit-il comme pour nous presser de nous lever pour se mettre à table.

J'embrasse Elinor sur la tempe.

Tout se passera bien.

Me lève lentement en lui tendant la main pour qu'elle se redresse elle aussi au sortir du sofa. Je me tourne en suite et vais prendre le monstroplante par la culotte: Noah a déjà couru en sens inverse vers le petit chamérops posé dans un très grand pot près de la porte menant au salon. Il a une main posée en appui dans la terre et l'autre très loin au-dessus de sa tête. Il essaye d'attraper la couronne de feuilles la plus haute, la tirant un peu trop fort au risque de renverser le pot de terre, tout cela pour un dessein inconnu des adultes mais qui doit suivre une impénétrable logique dans l'esprit d'un enfant de deux ans.

Oulà, on revient ici, de Lansley. C'est quoi ce délire avec la crasse aujourd'hui?

Je le soulève, lui nettoie les paumes de mains et lui offre plus de chatouilles que son petit corps ne peut supporter. Ses rires étranglés illuminent la pièce. Et mon visage avec.

Je t'aime, bonhomme, je lui dis à l'oreille en cessant les chatouilles.

J'ai le droit à un regard bleu vert grand ouvert et très calme. Paisible. Comme si malgré l'avalanche de rires qui précédait et qui avaient encore ses marques dans la commissure de ses lèvres, il avait bien comprit le sens de ces mots. On se sourit, quelque part au milieu de ce moment silencieux... puis nous marchons vers la table de la salle à manger où Twisty s'est dépassé. J'accorde à cet elfe de très bien cuisiner. Mieux que Barth qui se fout réellement de la gueule du monde en nous servant coup sur coup des conserves de raviolis avec trois feuilles de salade, persuadé qu'on n'y verra que du feu.

Tu le poses dans sa chaise ou il veut manger comme les grands maintenant? Je demande avec étonnement à Manoue tandis que je ne vois plus la chaise haute dans laquelle Noah mangeait jusqu'à présent.





Walked out this morning
Don't believe what I saw
A hundred billion bottles
Washed up on the shore
Seems I'm not alone at being alone
A hundred billion castaways
Are looking for a home
(Police)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/forum
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7677

MessageSujet: Re: Happy birthday to you... [PV Sacha]   Mer 19 Sep 2007 - 12:58

Dans les bras de Sacha je me raidis. Je n'aime pas quand nos mots et d'autres maux provoquent ce genre de tensions. Je n'avais rien dit de mal, au contraire. J'avais gardé pour moi cette jalousie qui m'anime à chaque fois que je pense à mon fils dans les jupes de Charlotte... Peut-être avais-je été trop transparente? Non, je ne pense pas. Ma question était légitime. Peut-être qu'elle n'aurait pas envie de nous voir en ce jour de fête dont rêve chaque petite fille sur cette terre.
Mais ce n'est pas grave... Je baisse la garde, ravale mes inquiétudes, et je cède sur l'autel de notre amitié. Jamais je ne lui ai demandé de choisir et il le sait très bien. Je m'écrase. Je ne le ferai jamais culpabiliser, surtout en sachant que c'est le bien-être de Noah qui est en jeu. Ses parents ne vivent déjà pas ensemble, alors je ne risquerai jamais une dispute. Jamais.


Quand la discussion se détourna sur Poudlard et qu'il la serra contre lui, elle sentit ses muscles un peu plus détendus et poindre en elle une envie de faire un peu d'humour.

- En même temps, il faut vraiment être en manque pour avoir envie de voir McEwan à poil.

Noah arriva et faillit exécuter une cascade digne des moldus les plus doués. Eli faillit se lever pour aller l'aider mais elle se retint. Un enfant a besoin de faire son apprentissage. Etre constamment derrière ne l'aide en rien.

- Tout se passera bien.

- Puisses-tu dire vrai.

Ils se levèrent et allaient partir vers la salle à manger jusqu'à ce que la petite terreur n'aille se cacher derrière une plante qui allait encore manifestement souffrir encore une fois. C'était un ficus. Noah lui arrachait une feuille à chque fois que sa mère était à proximité et qu'elle avait le dos tourné. Provocation? Pas le fils de son père pour rien.

- Noah !!!!!

Je peux crier et dire ce que je veux, ils sont toujours aussi complices. Ils sont beaux tous les deux. Ils ont développé un lien indéfectible tous les deux l'an dernier. Plus que père et fils. Je ne sais pas ce que c'est. Crier ne sert à rien ils se chatouillent, rient, se regardent...

Légèrement vexée d'être en dehors de leur jeu, mais soulagée que Noah ait pour père un mec qui assure, Eli partit devant à la salle à manger. Le bouquet qu'avait porté Sacha était mis en valeur sur la table. La table était dressée avec goût et il se dégageait de la cuisine une délicieuse odeur de plat concocté avec habileté et soin.

Eli tira la chaise de Noah sur laquelle étaient entassés trois coussins assez durs et épais pour que le petit bonhomme soit assis comme un grand.


- Pose-le là, dit-elle en entendant la voix de sacha derrière elle. C'est tout récent, on a voulu te faire la surprise. Nous avons désormais un grand garçon.

Noah était à présent installé confortablement et donnait des sourires à tout le monde. Il ne lui tardait qu'une chose: engloutir tout ce qu'on lui proposerait. On dirait pas comme ça, mais ça creuse les bêtises. Eli s'approcha de lui, sortit sa baguette sous les yeux ébahis du petit qui attendait toujours cela. Pas du tout, il était sorcier dans l'âme. Sa mère lui nettoya convenablement les mains à l'aide d'un sort très pratique et Noah les leva en l'air pour les montrer fièrement à son père.

- Prop'! Noah baguè! Maman, Noah baguè!

- Après manger si tu te tiens bien c'est promis.

Elle se pencha sur sa moue boudeuse et l'embrassa sur la joue. A l'oreille elle lui murmura un " Je t'aime bébé". Légèrement contrarié, le petit finit par sourire et retrouver son appetit.

"Jouer à la baguette" était l'un des jeux préférés de Noah. Il serrait son petit poing autour da la baguette de sa mère, Eli serrait sa main autour de celle du petit et sur le bois, et ensemble, ils faisaient quelques sorts basiques.
Le préféré de Noah était celui de l'Orchideous . Une fois le bouquet apparu il le donnait à sa mère pour imiter Sacha lorsqu'il arrivait à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha de Lansley
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 646
Age du personnage : 23 ans
Habitation : SDF, c'est un comble...
Occupation : Retraité surchargé
Avatar : Jugette
Date d'inscription : 03/05/2007
Coup de coeur : 251
Gallions : 8184

MessageSujet: Re: Happy birthday to you... [PV Sacha]   Sam 29 Sep 2007 - 11:53

Le repas passa tranquillement et les plats s'alignèrent tandis que nous discutâmes sous le regard de Noah qui flairait les moments les plus opportuns pour prendre à pleine main la nourriture que Twisty apportait.

Pour dire à quel point ce gosse se fout de nous: je suis à peu près certain qu'il le fait seulement dès qu'Eli et moi sommes absorbés par un sujet de conversation et que nous ne le regardons pas. Autrement, il a sa cuillère et s'en sert parfaitement. Machinalement, plus de trois fois, je lui remets la cuillère entre les mains. Je crois même qu'Elinor le fait elle aussi plusieurs fois. Mais nous gardons le cap de la discussion sans s'appesantir sur un" fait pas ci, fait pas ça". Ce n'est pas du laxisme. Seulement, ça viendra tôt ou tard. J'ose quand même espérer que mon fils ne mangera pas avec les mains devant les nénettes quand il aura onze ans et qu'il siégera avec ses camarades à la table des Serpentard. Donc, nous avons encore neuf ans pour lui apprendre à manger avec des couverts. Ca va, neuf ans. On a le temps. J'en ai des choses à prévoir ces neuf prochaines années. C'est beau d'avoir un futur.


Avec Elinor nous discutons de l'actualité. Le temps qui ne tourne pas rond, les décisions des ministères de la magie étrangers, la politique extérieure. Des enfants. L'angoisse de se faire 'voler' Noah. Le cadeau que je lui offrirai nous permettra de toujours savoir où il est. Nous parlons des vacances prochaines, peut-être pourrions-nous partir tous les trois au moins une semaine. Nous n'avons jamais voyagé tous les trois, il faudrait le faire. Dans ma tête, je pense que Charlotte le prendrait très mal, dans mon cœur j'aimerais bien passer une semaine avec Elinor et Noah dans le Sud de la France avec ma mère.

Nous parlons des histoires de cœurs. Les siennes.


Où ça en est Manoue avec tes concubines? Ecko? Des nouvelles?

Nous sommes interrompus. L'elfe apporte le gâteau sur lequel brûlent deux bougies. Les yeux de Noah s'arrondissent. Au début, je ne sais pas si c'est de la gourmandise, de la peur ou de l'étonnement face au feu. Quand on approche le gâteau, il recule vivement la tête contre le sein de sa mère, refuse d'approcher son visage du dessert.

Alors, bonhomme? Je fais, c'est rien. C'est pas dangereux... il faut seulement souffler dessus.

J'approche ma tête du gâteau d'anniversaire. Souffle. Les bougies s'éteignent.
Passe ma main au-dessus du gâteau, les bougies se rallument.


Aller, à toi. Essaye...

Je regarde Elinor assez étonné que Noah craigne le feu. Il refuse d'essayer. Je n'insiste pas. Passe silencieusement le relais à Elinor.

// "Pourquoi il a peur du feu, comme ça?" //





Walked out this morning
Don't believe what I saw
A hundred billion bottles
Washed up on the shore
Seems I'm not alone at being alone
A hundred billion castaways
Are looking for a home
(Police)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/forum
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7677

MessageSujet: Re: Happy birthday to you... [PV Sacha]   Mer 17 Oct 2007 - 20:50

Je n'aime pas quand mon fils se tient mal. J'aime encore moins quand il le fait exprès. En revanche, ce que lui n'aime pas, c'est quand nous faisons semblant de ne pas nous en préoccuper: il boude. Très bien mon bébé, vas-y. Qu'est-ce que tu ressembles à ton père quand tu fais ça! ... Et qu'est-ce que ça m'énerve de te voir comme ça...

Il est des fois où il faut savoir feindre pour savoir obtenir ce que l'on veut. Alors Elinor fit semblant de ne pas se préoccuper des saletés du petit Noah, et plongea avec délice dans la joie d'une discussion adulte. Elles étaient rares les fois où elle pouvait partager ses peines et ses joies avec son ami, alors, elle comptait bien en profiter.

Et tout y passa...

- ... De plus en plus de couples voient leur enfant enlevés. Dans le meilleur des cas on ne leur demande qu'une rançon. Au pire... ils ne le reverront jamais. J'ai peur...

... Et le froid qui ne veut jamais arriver. Tu te rends compte, c'est fou. J'espère que nous arriverons à endiguer l'action d'Antarès...

Jusqu'à ce que sacha ne se mette à parler de moi et de mes relations. Comme d'habitude le rouge me monta jusqu'aux oreilles. Il y a des choses dont j'ai beaucoup de mal à parler, ce sujet spécialement. Je ne nie pas ma vie sexuelle, loin de là. Mais c'est une chose à propos de laquelle j'ai entendu prononcer trop de mots crus qui viennent leur donner un côté péjoratif. Or pour moi, ce n'est pas parce qu'une chose est brève qu'elle n'est pas intense ou importante.
Avant j'aurais refusé d'en parler, mais là...

- Ecko est partie en France. Je crois que les cris aigus de Noah lui rappelaient trop la diarrhée verbale dont souffre June et ses variations de tessiture. dis-je avec un triste sourire.

Avec Loevi, Ecko a été la femme qui a le plus compté pour moi. Je savais bien qu'elle n'avait pas de sentiments pour moi et que ce que nous faisions n'avait qu'une vertu de découverte pour elle. Mais il me semble quand même qu'elle avait de la tendresse pour moi, ce qui n'était pas rien.

- Ces derniers temps j'ai connu quelques filles, mais elle ne sont pas resté trop longtemps dans mon ombre. Il y avait bien Lorika... mais bon, de toute façon, ça n'aurait pas collé.

Il n'y avait aucune tentative de fanfaronnade de sa part devant Sacha. Elle n'était pas de ce genre là. Et si Sacha avait été pendant longtemps un spécialiste de la consommation abusive des corps, il savait pertinamment que ce n'était pas le cas de son ami. Au contraire, c'était même un exploit pour elle que de réussir à coucher avec quelqu'un juste pour prendre du plaisir.

Et puis, Twisty apporta le gâteau.

J'ai beaucoup aimé l'expression qui passa sur le visage de Noah lorsqu'il vit arriver la tarte tatin. Cette tarte, qui était le dessert favori de Louis, ravissait toujours autant le petit. Et puis il y a eu le feu. J'avais pris Noah sur mes genoux pour qu'il soit plus haut pour souffler ses bougies. Et lorsqu'il dut souffler, il prit peur. Je ne comprenais pas. Il se blottit contre moi.

Sacha prit soin d'essayer de lui montrer qu'il ne risquait rien. Il y avait là quelque chose d'étrange. Noah ne craignait pas la cheminée, ni les flammes de la poudre de Cheminette. Pourquoi deux bougies le paralysaient-elles comme ça?

- Tu n'as rien à craindre bébé. Regarde papa, il ne s'est pas fait mal. Fais-moi plaisir, essaye. Allez.

C'est presque à regret que le petit bout s'avança vers la tarte. Chacune de ses petites mains attrapa celles de sa mère. Il les serrait tellement fort qu'Eli faillit lui dire de s'arrêter.
Mais à présent, à la place de la peur miroitait dans ses yeux de la fascination pour les flammes. Il lâcha la main droite de sa mère et la promena au dessus des minuscules flammes qui se tintèrent d'une couleur bleue. Le coeur de sa mère ne cessait de battre à sortir de sa poitrine tant la scène la pétrifiait. Il n'y a rien de pire pour une mère que d'assister impuissante à un phénomène étrange concernant son enfant, encore plus lorsqu'il s'agit de magie.

Tout à coup, les flammes grandirent jusqu'à lécher la main de l'enfant.

- Sacha fais quelque chose!
Revenir en haut Aller en bas
Sacha de Lansley
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 646
Age du personnage : 23 ans
Habitation : SDF, c'est un comble...
Occupation : Retraité surchargé
Avatar : Jugette
Date d'inscription : 03/05/2007
Coup de coeur : 251
Gallions : 8184

MessageSujet: Re: Happy birthday to you... [PV Sacha]   Jeu 25 Oct 2007 - 23:53

Bascule, mon fils. Deviens.

L'envie ignescente de Noah pour le feu terrorise sa mère mais commandite à mon intérêt une curiosité malsaine. Comment parvient-il à faire ça? Je suis épaté, aparté, mieux qu'un badaud sur le bord de la foule qui ne sait pas détourner son regard du magicien. Ce n'est pas un tour de passe-passe qu'il fait là. Il n'y a pas de calcul. Son instinct guide sa main vers le feu brodé de couleurs bleutées.

Je ne sais pas pourquoi le comportement de Noah et ses gestes lentement décidés me retiennent encore d'intervenir. Je pourrais renverser sur les flammes le jéroboam d'anniversaire que sa mère et moi nous apprêtions à nous envoyer ou souffler de la main un sortilège quelconque et nous en aurions fini de cette innocente incandescence... mais non. Ses yeux. Bonhomme. Que veux-tu? Tu crains et tu aimes ce feu... Que peux-tu?

Noah se tourne vers Elinor puis vers moi comme pour obtenir de nous un consentement qui lui donnerait droit de toucher à ces flammes. Je sens que si je n'interviens pas bientôt, Manoue va me le reprocher. Je me penche vers lui et entour sa petite taille de mon bras quand de l'autre je repasse ma main au-dessus du gâteau comme je l'avais déjà fait auparavant pour faire la petite démonstration de sûreté.

Quelque chose. Tiens?

Noah pose ses deux pieds sur ma cuisse, ses deux bras dans mon cou.


Pôpa... je l'entends murmurer inquiet en réfugiant son visage dans mon col.

Il a sa mine des jours de bêtise. Celle qu'il nous montre quand il s'excuse d'avoir fait ses petites fadaises sans réellement savoir que cela en était... une pointe de regret aussi.
Yeux bleus tristes.
Pourquoi? Bonhomme.
Je comprends vite.

Quelque chose, disais-je. Tiens?

J'ai beau passer et repasser ma main au-dessus des flammes, les flammes restent constantes et hautes. Noah presse mon cou fort. Très fort. Il a peur à nouveau.


Elinor, recule... Prends-le, dis-je d'une voix basse en me levant avec mon petit bonhomme dans les bras.

Je le donne à Elinor. Attends qu'ils s'écartent. Baguette sortie. Il me semble qu'il faut au moins ça. Un premier sortilège de magie blanche n'en vient pas à bout et, à terme, je dois aller puiser dans une formule de magie noire pour éteindre les flammes bleues. Le gâteau est éteint. Je reste très perplexe. Décide en un instant que je ne dirai pas à Manoue de quel type de contre sortilège j'ai dû user. Vite. Me tourner vers eux en offrant spontanément un grand sourire. Vite. Désamorcer l'inquiétude. Tous les enfants sorciers ont parfois ce genre d'avertissements quand ils ressentent des émotions fortes. Ils ne contrôlent pas leur magie...


Mon fils sera un génie, fais-je avec foi mais sur le ton de la rigolade en venant à eux pour donner du câlin.

"Qu'est-ce qui a pu provoquer cela?"

Une supposition. Une proposition. Je préfère prévenir les appréhensions d'Elinor plutôt que d'ignorer ses doutes pour lui concéder dans deux ans: 'Ah? Mais tu avais raison. Quelque chose cloche chez notre fils!'

Tu penses que Noah est élémentaliste ou je ne sais pas... Tu veux qu'on l'emmène à la pédiatrie de Sainte Mangouste après le repas... Manoue...





Walked out this morning
Don't believe what I saw
A hundred billion bottles
Washed up on the shore
Seems I'm not alone at being alone
A hundred billion castaways
Are looking for a home
(Police)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Happy birthday to you... [PV Sacha]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Happy birthday to you... [PV Sacha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 04. Happy Birthday, Cat.
» 19 mai 1962: Happy Birthday to you mister president...
» ? Happy Birthday Sir ?
» Happy birthday my love, from mum xx
» Happy birthday Mona and Rainer ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Les Pays Unis de la Résistance :: Londres ● Capitale des PURs :: Habitations & jardins-
Sauter vers: