PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 Ca faisait longtemps...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Egon Sutham
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 334
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Résidence Kaïtos (North London)
Occupation : Directeur de TASKS
Avatar : Jugette
Date d'inscription : 03/05/2007
Coup de coeur : 98
Gallions : 7859

MessageSujet: Re: Ca faisait longtemps...   Lun 12 Nov 2007 - 23:38

- Venise -


Egon s’était entretenu en privé avec Clarissa quelques minutes. La dame de ses ancêtres voulait lui parler une dernière fois et l’affubler de bons conseils sur l’avenir. Le jeune homme eut réellement l’impression d’avoir sa mère face à lui ce qui le perturba assez, sans qu’il désirât le montrer outre mesure, ni à Isis ni à Duchesse. Il resta pensif pendant toute la préparation du thé. L’adieu fut sobre. Egon gardait un sentiment d’incomplétude dont il ne parvenait pas à démêler l’origine. Peut-être trouverait-il une réponse plus tard.




La Gourmandise
Le Pays de Nulle Part


- Thé -


Sa partenaire laissa le hasard choisir. Le hasard avait un goût de fraise et de miel. L’infusion était légèrement et naturellement sucrée. Depuis le début de ces aventures, c’était la première fois qu’il était surpris par l’excellence de la saveur du thé. Il n’eut pas le temps de partager son impression avec Isis que, cette fois-ci, il serra assez fort dans ses bras de peur qu’il ne soit séparé une nouvelle fois par ce bond vers... dans... au... où était-il ?

- France, 2007 -


Egon desserra ses bras et vérifia mécaniquement s’il portait bien la sacoche contenant les thés et la potion de Sacha, en même temps qu’il mirait les alentours en se tenant sur ses gardes. Le couple était dans une petite gare de campagne. Le soleil brillait au-dessus de leurs têtes. Un train était en gare. Il ressemblait au Poudlard Express mais émaillé d’un beau bleu colbalt, la fumée de la locomotive était violette et dégageait une forte odeur de...
- Crème canari... ?

Le chef de gare au costume de travers les poussa dans la locomotive presque en riant et en sautillant. Accent français mais il leur parla en anglais.
- Il ne manque plus que vous, m’sieur, dame! Bienvenue à bord du Beauxbâtons Express! C’était le dernier de la journée!

Il siffla dans son sifflet à deux centimètres des deux jeunes gens qu’il força pratiquement à faire monter dans le wagon du milieu tandis qu’ils essayaient de protester. Une annonce résonna soudain dans toute la gare et des têtes sortirent des fenêtres d’autres wagons pour regarder ce qui retardait le départ du train:

"Prochain arrêt, gare de Saint Germain Les Belles en direction du Pays de Nulle Part - il est 14h47 - Dernier appel avant le départ - Dernier appel avant le dépaaaaaart! MONSIEUR EGON SUTHAM EST PRIE DE NE PAS FAIRE LE TROLL! VOUS EMPÊCHEZ TOUT LE MONDE DE PARTIR! ALORS MONTEZ DANS CE FICHU TRAIN! Où c’est qu’elle nous a pêché des intello pareils Bergamote?! L’année dernière ils étaient moins stupides!"

Egon sursauta et lâcha le col du chef de gare qu’il essayait l’air de rien d’étrangler avec sa baguette. Il regarda dans tous les sens pour s’apercevoir que cette grosse voix stridente qui l’appelait provenait de... d’un...
- Mais bien entendu. Je suis en train de me faire engueuler par un biscuit au chocolat de 30 centimètres qui conduit une locomotive... Isis, il y avait de la drogue dans le thé. Neutral

Ceci eut raison d’assouplir Egon qui se laissa emmener dans le wagon où Isis et lui semblaient être attendus. On les installa dans un magnifique compartiment, qui ressemblait à une suite de l'Orient Express, en leur annonçant que le trajet était d’environ quatre heures et qu’ils étaient seuls à descendre au Pays de Nulle part, le pays de la Gourmandise et des plaisirs du goût.

Ce n'est qu'en jetant un petit coup d'oeil sur un calendrier où des motifs allaient et venaient d'une case à l'autre, qu'il se rendit compte que là où il avait pensé passer une nuit et une demie journée à Venise, dans le temps présent, ce la s'était transformé en un jour et une nuit: 7 octobre 2007.




Iccam


Dernière édition par le Dim 25 Nov 2007 - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Isis Kitlee
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 519
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12555

MessageSujet: Re: Ca faisait longtemps...   Sam 17 Nov 2007 - 0:23

Isis resta stupéfaite aussi peu de temps qu'une Lovegood qui ferait la découverte d'un Ronflaks Cornus. Quoi de plus normal qu'avoir un pt'i biscuit en chocolat qui engueule Egon. Hum, comment dire. Pour Isis c'était carrément plus réaliste que d'être l'Iccam de qui que ce soit.


Monter à bord du train, c'était comme... comme... réfléchissons et essayons de trouver la plus exacte des descriptions... c'était comme être au milieu du grand huit tournicoti de Roller Magic Coaster. Juste au moment où on est mort de peur de plonger dans ce vide intersidérales malgré les protections magiques et l'excitation de plonger dans ce vide pour savoir ce qui l'entoure. Bref, le moment ou l'adrénaline est la plus forte.

C'était ce qu'elle vivait. Elle était dans le manége des Iccams et avait passer le plus flippant. Le moment où tu dois te convaincre que tu as fait le bon choix en montant dedans malgrés les bruits ou nouvelles peu rassurantes que tu reçois. Et là, elle était arrivée à l'endroit exacte où tu peux plus reculer et tu prie d'avoir fait le bon choix et qu'il ne t'arrive plus rien. L'instant ou tu veux savoir ce qui se trâme mais où tu sais pertinement qu'il faut que tu fasse le gand saut pour savoir.
Savoir ce qui s etrâmait sur son compte était ce qui la tenait. Savoir ce qui allait se passer pour Egon était ce qui l'aidait à avancer. Elle se sentait toujours fautive de l'avoir embarqué là-dedans, si elle ne s'était pas amusée à lui faire boire le thé par jeu...


Des minis pt'i biscuit en chocolat de toutes les sortes, noirs, laits, blancs, venaient d'entrer dans leurs compartiments avec des vêtements propres et des mets à déguster.

Isis qui n'en pouvait plus du charmant mais atroce corsée du 15ème siècle fut heureuse de voir qu'elle pourrait enfin le retirer. Pour mettre...



Je rêve. Mais ils ne savent pas que les jeans et tee-shirts ca existent. Une Robe, une robe en... en... mais elle est en croquante*.

Bref, personne dans le wagon a part Egon. Déshabillage, réhabillage et piochage dans la première mousse qui traînait devant elle.
A moitié avachie et reprenant de l'index une autre bouché de mousse au citron ma foi exquise.


Je me demande ce qu'on va trouver encore au Pays de nul part... hum si on a un deuxième Anafesto...

Mauvais souvenir, oublions.

Oublier en dégustant quelques petites boules acidulées aux multiples saveurs de fruits rouge et agrumes. Puis petit retour aux mousses en dégustant une saveur caramel beurre salé.


Tu crois qu'au restaurant... hum...du restaurant des Jardins de Salem, ils font de meilleurs desserts ?

Parler de rien et oublier l'espace d'un instant qu'on est en plein cœur d'un manége d'Iccam qu'on ne contrôle pas.

Spoiler:
 


Dernière édition par le Mar 27 Nov 2007 - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Egon Sutham
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 334
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Résidence Kaïtos (North London)
Occupation : Directeur de TASKS
Avatar : Jugette
Date d'inscription : 03/05/2007
Coup de coeur : 98
Gallions : 7859

MessageSujet: Re: Ca faisait longtemps...   Dim 25 Nov 2007 - 17:08

Pendant qu'Isis se change, Egon se contente d'ôter sa chemise embourbée dans des souvenirs récents qu'il aimerait aussi pouvoir effacer le temps du trajet en train vers le Pays de Nulle part. "C'est loin, nulle part?"


Sur une sorte de méridienne en tissu de coton, Egon s'allongea sur le dos et regarda la jeune fille se déshabiller puis se rhabiller. Les yeux bleus perdus sur la cambrure de son fessier mais la gourmandise de ces choses-là était tombée dans ses talons. Pas envie. Envie de rien. Il se sentait mélancolique. Friand d'aucune goinfrerie qui les entourait. Cette mélancolie l'habitait depuis Venise. Il avait la sensation de ressentir des émotions qui n'étaient pas les siennes mais il ne parvenait pas à en jauger l'essence. Une seconde voix aux émotions très lourdes faisait résonner en lui un ramassis de tristesse et de regrets.

Il fit de son mieux pour se redresser afin de s'adosser au petit canapé sur lequel il était et ne pas se laisser choir dans de noires pensées. Il regardait Isis dont les yeux pétillaient sur les crèmes caramel et autres sucreries pastelles. Elle était bien plus jolie quand elle était insouciante. C'est un peu ce que le faible sourire d'Egon lui confiait tandis qu'il ne parlait plus depuis leur arrivée dans cet immense et riche compartiment.

Tu crois qu'au restaurant... hum...du restaurant des Jardins de Salem, ils font de meilleurs desserts ?

Il haussa les épaules, forçant très légèrement son sourire qui paraissait serein et paisible. Ils avaient failli aller au restaurant du jardin de Salem. Durant un court moment, il se projeta quelques jours en arrière, ou était-ce des semaines? Londres et la foire lui paraissaient très lointains à présent. Que faisaient Baten et Micka? Que faisait Natacha? Les enfants allaient-ils bien?

Par ennui ou par jeu, mais en tout cas pour cesser de ressasser des pensées maussades, Egon arma sa baguette sur une assiette de marshmallows et il les anima de façon à ce qu'ils effectuent un ballet autour d'Isis. "D'ailleurs, ça manque de musique."
Les sucreries se mélangèrent à sa chevelure et lui construire une sorte de chignon haut dont les barrettes étaient ces marshmallows. Un tour de baguette en plus fit d'abord s'élever une musique rythmée, sensuelle et plutôt entraînante, puis une autre mélodie à la langueur de son humeur et de l'ambiance feutrée. Il se cala alors dans la méridienne et détailla Isis des yeux...
- Danse... murmura-t-il d'une voix légère mais résignée. Danse pour moi...

Spoiler:
 




Iccam
Revenir en haut Aller en bas
Isis Kitlee
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 519
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12555

MessageSujet: Re: Ca faisait longtemps...   Dim 25 Nov 2007 - 21:43

Opium. Sucrerie pour taire ses angoisses. Drogues douces aux couleurs chatoyantes et aux saveurs d'insouciances. Planer dans un univers de légèreté. Se laisse aller loin du remous de cette quête sans but.





Son corps ondulait sur le rythme lent de la mélodie. Feutrée et douce. Pesante et gracieuse. Ses bras s'entrelaçaient et se séparaient, ses hanches balançaient de droite à gauche, ses jambes la faisaient tourner.

Opium

Etourdit par sa danse elle faillit s'aplatir comme une crêpe. A la place, elle fit une chose plus élégante, elle s'assit prés de lui, son Opium du moment.


Pourquoi es-tu si triste Egon ?

Elle passa ses doigts sur sa joue. Il piquait, mais cette marque de virilité la rassura aller savoir pourquoi. Elle s'approcha son visage et lui fit un doux baiser sa joue. Désagréable.

Il pouvait lui dire tout ce qu’il voulait. Lui affirmer qu’elle rêvait, Isis savait pertinemment qu’il était chagriné ou qu’il pensait à des choses désagréables. Elle avait toujours eu cette faculté de voir au travers des gens. Pirate lui disait qu’elle était Devin, ben voyons. Isis le renier toujours, mais inconsciemment elle savait quand quelque chose n’allait pas même au travers d’un sourire courtois.

Attendant sagement sa réponse, elle prit un des marshmallows qui ornaient sa tignasse et commença à le lécher. Opium quand tu nous tiens.



Spoiler:
 


Dernière édition par le Dim 2 Déc 2007 - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Egon Sutham
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 334
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Résidence Kaïtos (North London)
Occupation : Directeur de TASKS
Avatar : Jugette
Date d'inscription : 03/05/2007
Coup de coeur : 98
Gallions : 7859

MessageSujet: Re: Ca faisait longtemps...   Dim 2 Déc 2007 - 18:40

Isis prit une des friandises qui ornait sa chevelure. La réponse d'Egon tarda à venir. D'abord, il fut surpris qu'elle lui pose cette question et le marqua nettement quand il se redressa pour mieux la voir s'approcher. Lui qui avait pris du temps pour masquer son désagrément fut débusqué assez vite par sa jeune amie.

Si la réponse tarda à venir, c'est que le jeune homme en cherchait une qui soit satisfaisante pour Isis. Pouvait-il lui mentir? Il pensait que non. D'instinct, elle le devinerait. Néanmoins, il savait aussi qu'elle aurait l'obligeance de prétendre qu'elle le croyait s'il lui mentait en lui disant qu'il n'avait rien, qu'il se sentait seulement fatigué.

La vérité serait une chose satisfaisante pour plaire à la demoiselle mais il peinait à l'entrevoir vraiment. Il peinait à prendre du recul, de toute façon. Il n'arrivait plus à se projeter dans le futur ou dans les méandres de ses réflexions. Il se sentait comme si chaque pas pouvait être le dernier qu'il ferait, comme si chaque battement de cœur allait faire déborder son sang. Egon contrôlait énormément de sa violence. Dans les mots et dans les gestes aussi. Pas une violence dirigée contre Isis. Oh, non, il ne la blesserait jamais. C'était une férocité étrange dont il ne décelait pas l'origine. Une exaspération continuelle de tout ce qui l'entourait.

Pourquoi ressentait-il autant de violence et de vents contraires qui soufflaient dans son esprit?

Etait-ce le fait d'avoir laissé Duchesse derrière lui? Il avait le sentiment de l'avoir abandonné. Comme ils avaient dû abandonner Rhidow. Etait-ce l'idée déroutante de se sentir en naufrage où qu'il soit et où qu'il regarde? Etait-ce cette voix étrange qui murmurait qu'elle souhaitait qu'il se perde pour toujours et qu'il ne revienne jamais à Londres, dans sa vie.
- Je me sens... commença-t-il en cherchant ses mots.

Le silence rappliqua sans apporter une suite d'explication.

Egon leva les yeux vers Isis et sourit amplement en passant sa paume de main sur la joue de la jeune fille qui cachait encore une gourmandise. Il savait qu'il ne répondrait pas. Pas maintenant. Elle avait accepté de danser parce qu'il le lui avait demandé mais pas parce qu'elle en avait envie. Puis au gré de la musique son corps et ses mouvements sensuels s'étaient libérés: "Il faut du temps pour s'habituer à des situations qu'on n'a pas choisi..."

Se disant, il se pardonna ses hésitations.
- Tu danses bien, libéra-t-il de ses lèvres qui n'articulèrent que tout bas ces quelques syllabes.

Il se replongea dans la méridienne.
- Si tout était possible au Pays de Nulle Part, qu'aimerais-tu y retrouver? Qu'est-ce qui te manque le plus, là tout de suite?

Il adressa un bref coup d'œil en sa direction et il ajouta avec un fiel enfantin:
- Moi, je sais ce qu'il me manque... un appareil photo pour immortaliser cette coiffure que je t'ai faite. Tu as le droit de m'en vouloir... je suis un médiocre coiffeur. Approche...

Il fit une petite place à Isis à côté de lui pour qu'elle le rejoigne et chipa un des marshmallows qu'il engloutit en attendant sa réponse.




Iccam
Revenir en haut Aller en bas
Isis Kitlee
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 519
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12555

MessageSujet: Re: Ca faisait longtemps...   Lun 3 Déc 2007 - 0:22

Le silence avait apporté toutes les réponses nécessaires, ils en disaient plus que n'importe quel mot. Et cette réponse suffit à Isis.


Elle est très bien cette coiffure... mais je dois avouer que je préfère la déguster. Cela fait longtemps que je n'avais pas eu l'envie de manger n'importe quoi, n'importe quand.


Elle posa sa tête sur son épaule, réfléchissant à sa demande.

L'enfant qu'elle était réclamait ses parents. Isis ne s'était jamais remise de leur perte. Il y avait ce grand vide qu'elle n'arrivait pas à combler, qu'elle n'arrivait pas à gérer. Maintenant, Isis continuait à vivre malgré cette absence qui lui pesait à chaque seconde.

La nostalgique voudrait se jeter dans les bras de Shanty. Lui raconter tout ce qu'elle a vécu depuis ses 4 dernières années. Lui dire à quel point mademoiselle Bendla lui manquait. Savoir juste qu'elle allait bien et qu'elle était vivante et heureuse dans son nouveau monde. Comète restait à tout jamais le seul lien qu'elle gardait de son amie disparu depuis tellement d'année.

L'amante aimerait pouvoir revoir William et son indifférente froideur. Revivre leurs nuits à l'abri des regards et des on-dits. Refaire à jamais cette relation d'ami-amant, de s'aimer sans se déclarer être l'elue de son coeur, se faire plaisir et avoir du respect. S'aimer sans être un couple.

L'amoureuse, elle désirait voir Jon nu, portant seulement les ressentes traces de leur ébat. Le voir à peine remit, les joues encore rosies et un sourire à faire fondre n'importe quelles filles. Sentir son souffle et le murmure de ses poésies habituelles. Sentir son corps sans apparat s'endormir à côté d'elle. Se réveiller le lendemain matin à l'aube par ses volupteux baisers.

La maman voudrait revoir Rhidow. Le prendre dans ses bras et l'élèver comme son petit frére. Faire de lui sa famille. Sa bouille ronde, son émerveillement sa jeunesse et son amour manquait terriblement à la jeune femme. Et elle en était la première étonnée.

La folle voudrait se réfugier dans les bras de Joséphine et lui crier tout ce qu'elle pensait. Pouvoir s'émerveiller de ce qu'elle avait vécu. Lui raconter ses doutes, ses peurs, ses envies et son désir. Pouvoir s'énerver contre cette route toute tracée et se voiler la face en même temps. Pleurer et hurler à la fois. Avec Joséphine aussi paumée qu'elle mais qui saurait la remettre dans le droit chemin. Lui faire prendre le recul qu'Isis a besoin. La faire revenir à la réalité.

Celle du voyage aimerait revoir Egon aussi dévêtu que sur la plage de Thiam Phucci.

Celle de l'instant précis souhaiterait avoir les réponses à ses questions. A toutes les questions qu'elle se posait ? A tout ce qui lui étreignait le cœur et l'esprit.



Je veux Tout, ce qui reviendrais à Rien.

Parce que même si elle avait Tout, le Tout n'acceptera pas longtemps d'être dans le même lieu.

Un doigt de mousse au citron. Qu'elle était bonne cette mousse au citron, et enivrante.


Mais là, maintenant j'aimerai...

A ce moment, elle sentit une chose glisser le long de sa nuque puis sur son épaule. Au première abord elle imagina que les gourmandises ornant ses cheveux s'était fait la malle mais le sifflement langoureux à son oreille la démentit. Isis tourna à peine la tête pour tomber face à u crotale. Sa bouche forma un O d'où ne sortait aucun son. Elle avait peur des serpents et en avoir un qui courait sur sa tête était loin de lui plaire.
Concentrée sur la bestiole, Isis n'eut pas l'occasion de voir tous les petits insectes, araignée et autres bébêtes dégoûtantes sortir des confiseries.
Revenir en haut Aller en bas
Egon Sutham
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 334
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Résidence Kaïtos (North London)
Occupation : Directeur de TASKS
Avatar : Jugette
Date d'inscription : 03/05/2007
Coup de coeur : 98
Gallions : 7859

MessageSujet: Re: Ca faisait longtemps...   Dim 9 Déc 2007 - 17:02

Tout ce qui était de sucre devint insectes, reptiles et bestioles arthropodes. D'un geste inconsidéré mais spontané, Egon saisit le serpent qui cerclait la tête d'Isis et l'envoya voler contre le mur. Aussitôt que le reptile toucha la cloison, il se transforma en petit amas de marshmallows qui rebondirent sur le sol et se transformèrent à nouveaux en dizaine de gros scarabées bleuâtres qui s'enfuirent sous un secrétaire de bois laqué.

Toute la suite avait été soudainement envahie. Les insectes grouillaient urbi et orbi cependant ils se dirigeaient exclusivement vers Isis... Des papillons hostiles vinrent battre des ailes près du visage de la jeune femme. Plus Egon les chassaient plus leur horde s'intensifiait et s'abattait de nouveau sur elle. Il finit par l'entourer de ses bras et la barder du couvre lit de satin qui ornait le lit.

Il prit dans ses bras Isis ainsi recouverte et la déposa sur le lit.
- N'aie pas peur, je reviens...

Son exaspération était à son comble. Rien n'alait. Tout l'énervait. Jamais un moment de calme... était-il si difficile d'avoir seulement envie d'être allongé dans l'univers, sans bouger, sans rien vouloir? A considérer ses 36 dernières heures, oui.

Il s'arma de sa baguette et ne comprit qu'à cet instant que ces assaillants n'en avaient qu'après la jeune fille. Plusieurs sortilèges de disparition lui permirent d'écarter la majorité des reptiles.
- Stoooop!!! S'écria-t-il quand il se rendit compte que malgré ses efforts, tout ce qu'il faisait disparaître réapparaissait sous d'autres formes, se substituant aux sucreries qui les entouraient. Même la robe d'Isis se changea en insectes cloportes mais, cachée sous la couverture, Egon ne put s'en rendre compte de suite.

Après son cri, plus rien ne bougea. L'ancien Gryffondor se tenait debout et haletant au milieu du wagon. Le bout de sa baguette scintillait... et devant lui, scarabées, araignées, vers, serpents, lézards, fourmis, et doxys s'alignèrent docilement. Ceux qui essayaient d'entrer sous le couvre lit d'Isis cessèrent leur assaut, ceux qui formèrent d'antan sa robe gourmande, vinrent gonfler les rangs des invertébrés, se pressant de rejoindre leurs congénères bonbons insectifiés.
- Qu'est-ce que c'est... que ça... encore? S'exaspéra-t-il en rejoignant le lapin nain qu'il sortit de son refuge de satin. Il la garda dans ses bras tandis que sa baguette était toujours férocement dirigée vers leurs compagnons à mille pattes et visqueux.

Pendant un long silence, personne ni rien ne rampa plus dans la suite du train qui continuait son chemin vers la Pays de Nulle Part. Egon regarda Isis. Intrigué et incrédule.
- Ils obéissent...




Iccam
Revenir en haut Aller en bas
Isis Kitlee
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 519
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12555

MessageSujet: Re: Ca faisait longtemps...   Dim 9 Déc 2007 - 19:08

Peu importait comment ils obéissaient pour Isis. Se réfugier était la seule chose qui avait une importance.


Elle revivait les quelques instants avant de devoir mourir. Les lames la meurtrissaient plus elle se débattait dans cette eau gelée de l’océan pacifique. Le flot des cloportes l'éraflait de leurs petites griffes plus elle se révoltait contre cet acte. Elle se voyait étouffée sous les vagues lourdes et les papillons hostiles. Elle redescendait dans cet enfer bleu océan qui la protégea quand il ordonna de tout stopper.


Se remettre de ses émotions étaient dures pour le lapin nain. Juste rester là, ne plus bouger, sangloter et renifler.


Le monde autour d'eux changea sans qu'Isis le remarque. Le paysage féerique se mouvait dans un univers horrifique. Le beau soleil se métamorphosa en une lune noire, les arbres se laissaient mourir tandis que le coton se transformait en cendre.

Drapée d’une matière douce, Isis se calma au rythme des battement du cœur d’Egon. Egon qui ne lui ferait jamais de mal.


Pourquoi, tout se transforme en horreur...

Cela ne pouvait pas venir d'elle. Elle avait oublié le mal qu'elle éprouvait face à cette quête. Pas de couleur et pas de mauvaises pensées venait d'elle. Elle préféreait de loin les viennoiseraie aux tortueuses pensées.

Tu crois que ce vient de nous... comme à Thiam phucci nos vœux était la magie sur l'île, à Venise c'est tes ancêtres qui nous ont sauvés. Quoi qu'on fasse tout vient de nous, de notre histoire... mais ces bestioles ne peuvent pas venir de nous.

Isis était toujours en état de choque. Mais elle essayait de comprendre ce qui lui arrivait. C'était sa façon de ne plus tomber dans le désespoir et la peur.


Dernière édition par le Mer 12 Déc 2007 - 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Egon Sutham
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 334
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Résidence Kaïtos (North London)
Occupation : Directeur de TASKS
Avatar : Jugette
Date d'inscription : 03/05/2007
Coup de coeur : 98
Gallions : 7859

MessageSujet: Re: Ca faisait longtemps...   Dim 9 Déc 2007 - 19:48

Se pouvait-il que l'apparition de ces bestioles dociles aux invectives d'Egon soit en fait le reflet de son amertume et de la contrariété qui l'habitait depuis Venise? La Gourmandise avait une face antagonique: Le dégoût. Ces serpents, ces sangs froids, cette assemblée de coléoptères amis des odonates et des lépidoptères si inhospitaliers pour la jeune femme formaient l'aspect visible des remous de l'âme d'Egon.
- Je ne sais pas... répondit-il en lésinant sur le ton réconfortant qu'il avait emprunté jusqu'ici.

Il se leva doucement et se mit face aux insectes devant lesquels il continuait de brandir sa baguette. Durant un long moment, il considéra le tapis animal. Les papillons s'étaient posés. Tous donnaient l'impression de se tenir au pas et d'attendre des instructions.

Pendant qu'il s'interrogeait sur les suppositions d'Isis, son cœur et son esprit se calmèrent. Bien que cela ne fut qu'une supposition, il ne pouvait l'ignorer. Ne pouvant déterminer l'origine de la violence qui l'habitait, la seule chose qu'il pouvait imaginer, si l'hypothèse selon laquelle ces bêtes étaient sa haine, était de trouver le moyen de calmer cette violence. S'apaiser.

Egon s'assit en tailleur et avec précaution devant le parterre de bestioles. N'avait-on jamais été témoin de sorciers mort des suites de leur propre férocité? L'Homme s'étoufferait dans son amour aussi bien que dans sa haine. Le rouge restait méfiant, même vis-à-vis de lui-même. Tout en les fixant, il s'adressa à Isis qu'il avait laissé sur le lit quand il avait accepté la corrélation entre lui et les bêtes.
- Isis... commença-t-il.

Mais rien ne sortit.
- Isis... essaya-t-il de nouveau.

Pour la première fois depuis longtemps, Egon se sentit envahi par une étrange panique. Il réalisait qu'il ne comprenait rien, ou plutôt, qu'il ne voulait pas comprendre. C'est cela qui bouillonnait en lui. Il ressentait une différence accablante et moralement ingérable entre ce qu'il désirait et ce qu'il vivait, ainsi qu'une pesante dissimilitude entre ce qu'il souhaitait dire et ce qu'il s'interdisait. En instinctif pur, ces compromis qu'il faisait avec sa conscience n'avaient eu de cesse de venir grossir le balcon de son ressentiment depuis maintenant plusieurs jours... et entêté qu'il était, il pensait qu'il supporterait tout. Pourquoi? Pour ne pas perdre la face devant Isis. Mais à vrai dire, Egon voulait s'effondrer.
- Isis...

A la fin de ces lettres miroirs, rien d'autre ne put sortir. Egon était tétanisé devant sa propre violence qui le surveillait de ses milliers de petits yeux prêts à s'affoler et à envahir le wagon à la moindre contrariété.
- Isis... tu dois sortir d'ici, dit-il finalement d'une voix blanche.

Ce n'était pas ce qu'il s'apprêtait à dire mais il sentait la moutarde lui monter au nez. Un jour, il l'avait dit pour rire mais maintenant l'expression était à prendre au pied de la lettre: 'Ton plus grand danger, c'est moi.' Comment le calmer? De quoi fallait-il le calmer pour un retour à la normale?




Iccam
Revenir en haut Aller en bas
Isis Kitlee
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 519
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12555

MessageSujet: Re: Ca faisait longtemps...   Jeu 13 Déc 2007 - 0:29

Pas sans toi

Décision Irrévocable. Isis venait de s'agenouiller devant Egon, prenant un soin tout particulier à ne pas regarder les horreurs derrière elle. Le lapin nain préfère de loin son monde couleur pastel ou le seul remoud dans cet idyllique bonheur était elle-même. Au moins, elle savait à quoi s’attendre.

Elle scruta la moindre parcelle de son visage, sa peau, son attitude. Essayer de percer son soudain mystère ? Tristesse ? Ses recommandations désuètes ? Comment pouvait-il imaginer qu’elle allait le laisser seul sur une simple demande. Lapin nain mais têtue. Egon entêté, si on voulait… Elle tenta de deviner ce qui lui trottait dans la tête. Son regard impénétrable, ses traits impassibles, son attitude stoïque. Une porte close avec, comme seule faille, son silence.

Le silence chez Egon en disait plus long que n’importe quelle parole, mot ou simple mimique. Un silence était un livre ouvert à ceux qui savaient le déchiffrer. Elle l’avait appris d’Adel.

Passant sa main sur sa joue immobile elle essaya de le rassurer. On faisait comme ci. Elle suivit son regard un moment.


Tu ne crois pas que ces choses viennent de Toi…

Pas la peine qu'il réponde, il le croyait. Il etait peut être dans le vrai, c’était si logique, dans le fond. Le monde sucré du refuge d’insouciance pouvait venir facilement de la jeune femme, la noirceur du silence d’Egon. A faire froid dans le dos.

Il avait cet air triste depuis le début de se voyage en train. Il n’avait rien dit sur ce qu’il avait fait à Venise, quand ils avaient été séparés ou si peu. Toujours ce silence, ce silence rempli de malheur. Ou ce n’était que les bestioles qui ne présageaint rien de bon dans ce qu’Egon pensait. Son mutisme ne pouvait qu'aidait à croire cette hypothèse.


Egon...

Lui dire : "dis-moi tout", "tu vas bien" ou bien encore "je suis là pour t’écouter". Isis connaissait ce discours par coeur, elle l’avait entendu ) mainte reprise apres la mort de ses parents. Mais rien n’avait marché. Non, elle n’avait rien dit, rien fait pour sortir de ce silence. Rien à part tenter de mettre fin à ses jours.

Ais confiance en moi, je suis là… toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ca faisait longtemps...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ca faisait longtemps...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ça faisait longtemps... [Rei]
» Sa faisait bien longtemps qu'on s"tait pas vu [feat Christopher& Helena]
» 05. Ca faisait longtemps.
» Ça faisait longtemps... [Pv Barrane]
» Ca faisait longtemps... [PV Olaf & Elly] [abandonné]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Les Pays Unis de la Résistance :: Londres ● Capitale des PURs :: Habitations & jardins-
Sauter vers: