Forum de jeu de rôle par écriture alternée sur le thème de l'univers magique de Harry Potter de JKR pour adulte et jeunes adultes
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


 L'Alternatif :: Poudlard University :: Les Intérieurs du château :: Couloirs, sous-sols etc.Partagez | 
 

 Premier soir à l'université

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Isis Kitlee
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 518
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12196

MessageSujet: Premier soir à l'université   Dim 5 Aoû - 14:19

Le repas venait de se finir. On était le 7 octobre et la rentrée à l’université venait de se terminer. Bien que ce soit dans les même murs, Poudlard avec quelque chose de différent.


Presque tout le monde s’était déjà échappé de la grande salle. Isis en fut ravie. Elle, contrairement à beaucoup, traînait à table. Et se fut avec soulagement qu’elle vu enfin Jonathan sortir de table en compagnie de Mélusine et d’Elisa. Non pas qu’elle souhaite s’éloigner de lui mais plutôt pour se retrouver seul avec son amie, Joséphine. Cela faisait 1 an qu’elle ne s’était plus vu, enfin presque plus, juste à de rares occasions.
Et leur dernière retrouvaille s’était terminé en eau de boudin vu que Joséphine lui avait reproché de tromper Jon à tout va. Ce qu’Isis s’était empressée de nier avec la force d’une veracrasse. Tant qu’elles n'abordaient pas ce sujet tout irait bien.

Là, elle avait plutôt envie de profiter de ce moment présent pour parler de tout, de rien, et surtout de rien mais faire en sorte de remettre Mallhou sur le tapis qu’elle râle de son autorité. Ca la soulageait.

Mais elle n’eut pas vraiment besoin de se prendre la tête à savoir comment amener sa médicomage dans la conversation. Son hibou venait de se poser juste devant son nez.
Isis prit la lettre accrochée à sa patte et pu lire de l’écriture fine et soignée de Mallhouwen


Citation :
Isis, Tu as oublié un livre de botanique dans ta chambre, je te l’ai fait renvoyer. De plus, je me suis permis de rajouter quelques gâteaux qu’Elfy a fait pour toi et une écharpe en soie en guise de cadeau de rentrée. Soigne-toi bien.
Mallhouwen.


Isis jeta la carte sur la table et ouvrit le paquet avec une moue boudeuse.

Soigne-toi bien … tu peux me dire pourquoi elle est comme ça avec moi. Purée à part son boulot et sa vie sexuel rien ne compte. Alors pourquoi elle s’amuse à jouer à la maman…. Pfff un cadeau de rentrée…. Elle m’énerve

Isis jeta l’écharpe sur la table. C’était une magnifique écharpe violette qu’elle adorait déjà. Douce, légère et très belle. Mallhou avait toujours un don d’offrir des cadeaux à Isis magnifique, ce qui l’énervait encore plus.


Dernière édition par le Ven 10 Aoû - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Elinor Redgrave
● Espionne ●


avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7393

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Jeu 9 Aoû - 20:02

Et pourtant, ça ne faisait pas longtemps... Même pas un jour en tier qu'elle les avait quittés et déjà ils lui manquaient. Elinor ragarda tout le monde se lever et elle resta assise. Peut-être que dans un calme relatif elle pourrait penser à autre chose. Oui c'est ça, prendre un livre et ne plus rien faire que lire et apprendre, comme avant.

C'est l'heure de la comptine et du bisou. J'espère que Twisty aura trouvé le doudou propre et qu'il le lui aura coincé entre les deux barreaux du milieu.
Evidemment qu'il l'aurait fait. Il était si prévenant! Elle lui avait fait ses recommandations tellement souvent lors des dernières 24 heures que twisty s'était mis à pleurer en croyant que sa maîtresse le prenait pour un incapable, après quoi il se tapa la tête contre mur, bruit qui provoqua la colère des voisins.


Si au moins le téléphone existait ici! Mais il n'existait pas et c'était dommage. Eli promena son regard morne autour d'elle. Ca lui faisait quelque chose d'arriver ici avec une année de retard sur son ancienne promo! Elle qui était première de sa promotion, elle le vivait mal. Mais il fallait faire avec.

Kitlee venait de recevoir quelque chose, elle était en compagnie de son amie Josette comme disait Draconia. Elle décida d'aller les voir. Saletés d'hormones, vous aurez ma peau.

- Je peux m'asseoir ou vous voulez rester ensemble?

Jamais de la vie l'ancienne Elinor n'aurait fait ce geste. Peine? Hormones? Solitude? Toutes ces choses ne l'aurait pas effrayée avant. Mais là...

HJ: J'espère que tu n'attends personne. Dans le cas contraire, j'effacerai le message.
Revenir en haut Aller en bas

Isis Kitlee
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 518
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12196

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Ven 10 Aoû - 19:29

Isis n'attendit bien sur pas que Pirate réponde, elle enchaîna ses remarques acerbes comme si de rien n'était. Elle avait passé son voyage dans le train à les comter à Jon... qui d'ailleurs en n'avait rien à foutre, vulgaire mais réaliste.


"Peut être qu'elle est fière de toi, nananana". Non, mais j'hallucine ! Même Jon il l'a défend. Mais elle est si, si, si et si, nom d'une goule mais ils ont jamais vécu avec elle. C'est plus un fantôme, une je m'en foutiste, une... une catin éduquée qui offre plein de cadeau pour se déculpabiliser... Et Egon qui me sort la semaine dernière, Mallhouwen elle est plutôt gentille !! Non mais tu te rends compte qu'Egon boit l'apéro avec elle, et moi, ben moi si je la vois pendant mes consultations faut que j'en sois heureuse et...

- Je peux m'asseoir ou vous voulez rester ensemble?

Isis arrêta son monologue sous le sourire de soulagement de Jo. Vu la tête de son amie, elle lui murmurait : arrêtes de te plaindre ça nous fera des vacances.

Non, tu peux rester Elinor.

Isis souris à l'ancienne et mystérieuse serpentard. Elle l'avait rarement vu, jamais parler et surtout ne savait pas d'où elle connaissait son prénom.

Tu as passé de bonne vacance ?

Question bateau qui avait un sacré avantage d'apporter un sujet de conversation. Nul certes mais Isis faisait avec ce qu'elle avait en stock, c'est à dire pas grand chose qui ne se rapportait ni à Jon, ni à William et encore moins à Mallhouwen.
Revenir en haut Aller en bas

Elinor Redgrave
● Espionne ●


avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7393

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Sam 11 Aoû - 11:19

Tiens, elle n'aurait pas cru engager une conversation de courtoisie dès le premier soir. Elle avait vaguement cherché Sacha du regard pour lui donner quelques nouvelles et un petit cadeau, mais elle ne l'avait pas vu, ce qui l'avait déçue.

L'aile universitaire ressemblait au Poudlard normal, logique. Cependant, l'atmosphère était différente, plus adulte, plus mature. Les petites chamailleries d'antan n'étaient plus qu'un lointain souvenir. Ici les ailes n'éaient pas formées en raison des caractères, mais des objectifs professionnels, ce qui changeait considérablement la donne. Les blasons n'étaient plus question d'honneur.

Pendant leur premier cycle à Poudlard, Eli n'avait pratiquement jamais parlé à Isis. Elle se souvint par contre d'un certain jeu d'acte ou vérité avec Josette... Son visage blémit en se souvenant des pustules qu'il lui avait apporté. C'était un bon souvenir finalement.


- Oui, je n'ai pas à me plaindre. On est allé en Cornouailles. Je suis épuisée, mais ça vallait le coup.

Pour le coup c'était un bon souvenir. Ses premières vacances avec son fils, la première fois qu'il mettait les pieds dans la mer... Cette évocation lui donna un beau sourire sur les lèvres.

- Et vous? C'était comment? Tu as une écharpe magnifique.

Il arriverait un moment où on lui poserait la question de sa disparition de Poudlard pendant une année. Elle y était préparée mais bon...

C'étai fou comme elle avait changé ces deux dernières années...
Revenir en haut Aller en bas

Isis Kitlee
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 518
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12196

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Sam 11 Aoû - 13:22

Merci, c'est un cadeau...

Pas une intonation acariâtre dans sa voix. C'était bien la contradiction d'Isis vis à vis de sa tutrice, elle l'aimait mais ne se l'avouait pas.


Je suis aller au canada chez les parents de Jonathan. Et j'ai passé le reste de mes vacances à Londres.

Isis sourit à Elinor, elle n'était jamais aller à Cornouaille et ne savait même pas où cela se situait. Mais ce sourire était surtout pour cacher sa tristesse. Cala faisait à peine 2 mois que le père et la sœur de Jonathan étaient décédés dans des circonstances plus ou moins inexplicable. Elle était aussi très inquiète pour Sylvie sa belle-maman moldus qui allait vivre seule pour la première fois depuis des années. Ces vacances n'étaient pas très rose, mais il fallait qu'elle cache son chagrin pour Jonathan, c'était le seul qui comptait.


J'ai également assisté à la foire annuelle sur le chemin de Traverse la semaine dernière. Ce fut une première pour moi, cette foire est vraiment très agréable. Dire que d'habitudes on était à Poudlard en train de trimer pour faire de notre maison celle qui aura le plus de point... Ca va faire du bien ce changement...


Isis repensa à la fin de sa dernière année. A part les Aspics qui fut très prenante, Poudlard avec quelque chose de monotone et de vide. Peu de personne valait le coup pour elle... à moins qu'elle n'était trop occupée à penser à autre chose qu'à l'école, enfin c'était totalement ça.

D'ailleurs, tu as passé tes aspics l'année précédente de la mienne... la même promo de Jo si je me souviens bien.
Tu as également pris une année sabbatique ? C'est une mode on dirait. Je suis la seule à ne pas l'avoir fait je crois. Tans pis, je la ferais dans 3 ans Smile.


Jonathan avait pris une année sabbatique pour voyager et prit même des cours de sortilège pour se rattraper dans cette matière. Et Joséphine revenait également d'une année de voyage et de tranquillité loin de tout château.
Revenir en haut Aller en bas

Elinor Redgrave
● Espionne ●


avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7393

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Sam 11 Aoû - 15:37

Pendant un instant Eli se demanda de quel Jonathan il s'agissait, puis ça lui revint naturellement en mémoire. Jonathan Mateo.

- J'ai emmené mon grand-père sur le Chemin de Traverse pour la foire. Pour lui qui est moldu, une telle chose était inconcevable. Mais ça lui a finalement beaucoup plus.Si ça se trouve nous nous sommes croisées.

Si elle avait su ce qui trottait dans la tête d'isis au sujet de la famille de Jonathan, elle aurait certainement pu l'aider, lui dire quelques mots gentils, qu'à elle aussi c'était arrivé. Mais depuis quand je pense à ce genre du choses moi? Elle préféra ne plus y penser tant elle se préférait dans cette nouvelle peau.

Et puis elle lui parla de son année sabatique...


- J'ai... oui c'est exact, j'ai pris une année de retard, enfin, pas exactement.

Ses idées étaient plus claires que jamais. Il n'y avait franchement plus rien à cacher, au contraire, elle était fière. Les mots allaient sortir tout seul, sans forcer.

- J'ai eu un bébé, Noah. Il a eu trois ans il y a trois jours. Anatole Rosemont m'a demandé de ne pas rentrer en septième année. Je devais acoucher en Octobre...

Eli farfouilla sa poche à la recherche de son porte-feuille. Elle le sortit et prit la photo.

- C'est lui.



Noah elle en était fière. Et si elle avait caché son existence l'an dernier c'était par peur. Peur du venin Serpentard, des regards curieux, réprobateurs, surpris. Et peur à cause d'Antarès. Les bébés sorciers ne naissaient plus, certains avaient été enlevés, ou pire, assassinés.
Mais ici, elle se sentait assez en sécurité pour avouer son existence. Après tout, personne ne savait où elle habitait à Londres... S'il était ici je serai quand même plus tranquille.
Revenir en haut Aller en bas

Isis Kitlee
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 518
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12196

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Dim 12 Aoû - 15:47

Isis prit des mains la photo que la maman tendait avec grande fierté.

Oh ! Il est vraiment chou... il te ressemble beaucoup.

Isis sourit bêtement devant cette petite bouille souriante qui gazouillait silencieusement sur la photo et riait en montrant ses quelques dents déjà présente.

Elle craquait volontiers devant les petits gnomes de ses copines ou des bouts chou des autres. Mais elle n'éprouvait absolument pas le besoin de faire un enfant de suite. La descendance de la famille Mateo/Kitlee attendra... Et puis avec le taux de mortalité enfantine qui ne cesse de croître dangereusement, ainsi que celui des fausses couches Isis préférait de loin être très raisonnable sur ce sujet.


Tu n'as pas p....

"Peur qu'Antares..." mais Isis se retient pour éviter ce sujet délicat. C'était leur première journée et Elinor avait l'air stressée d'être loin de son fils donc autant ne pas l'inquiéter et éviter le sujet épineux.

Enfin, il a ton joli visage et même ses yeux sont les tiens. C'est originale, en générale un bébé prend le visage d'un parent et les yeux de l'autre... enfin c'est peut etre une généralité inventé par moi... trop bretonne comme fille.

Isis regarda de plus prés le bébé bailler sur l'image.

De Lansley...

Isis leva la tête vers Elinor.

Cette mimique ressemble beaucoup à celle de De Lansley... bizarre, aurait-il trompé sa sainte ni touche de Leonhart ?

Regard assassin de Jo qui lui disait qu'elle allait trop loin. Suffirait plus que coccinelle surnomme l'ancien chef des ombre Cretinouchou et Pirate l'avada sur place. Mais Isis lui sourit d'une petite moue qui signifiait : "ben quoi ? Qu'est ce que j'ai encore dit ? C'est pas méchant... je ne peux pas trouver tout le monde beau et gentil non plus.


Dernière édition par le Ven 14 Sep - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Elinor Redgrave
● Espionne ●


avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7393

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Jeu 16 Aoû - 11:29

Mesure. Pondération. Calme.

Comment le nom de De Lansley était-il parvenu à son esprit? C'était vrai que Noah ressemblait beaucoup à sa mère. mes ses mimiques rappelaient de suite Sacha.

Oui elle avait raison dans un sens, mis à part qu'il n'avait pas trompé Charlotte. Mais ça, ça ne la regardait pas.


- En fait il a mes yeux mais le regard de son père, sa bouche aussi d'ailleurs.

Eli prit une grande inspiration et se prépara pour une sorte de coming out parental. Ce n'était pas drôle, mais bon... Elle commançait à en avoir l'habitude de ces moments.

- Je sais que Sacha a beaucoup de défauts qui ne sont contrebalancés par des qualités que seuls ses amis peuvent apercevoir. Mais c'est le père de mon bébé, et c'est même un bon papa si l'on excepte les pyjamas verts.

Zut, ça n'avait rien à faire dans la conversation ça. C'est vrai que leur relation avait pris un tout autre tournant depuis la naissance de noah, mais quand même. Jamais elle ne le nierait dans sa vie et autour du petit loulou. Ce n'était pas le genre de la maison.

Trouver un autre sujet de conversation.


- Et tu es donc toujours avec Jonathan? Ca fait un moment non?

La diplomatie était au centre de ses études, ce n'était pas le moment de s'emporter.

Un hibou volait dans la Grande Salle et lâcha une lettre devant le nez de la jeune fille qui se emanda ce que cela pouvait bien être. Un mauvais pressentiment venait de poindre. Elle saisit la missive rapidement et l'ouvrit le coeur battant.
Pourvu que...

Mais à mesure qu'elle lut, un immense sourire illumina son visage. c'était une bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas

Isis Kitlee
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 518
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12196

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Jeu 16 Aoû - 16:35

Isis fit non, de la tête légèrement agacée.

Détrompe-toi. Je ne dénigre pas Sacha, et je dirais même que j’apprécie énormément son fond. C'est une personne droite, juste envers ce qu'il est et près à tout pour autrui même si cela peut lui être néfaste. C'est une personne que je respecte énormément, il a des qualités indéniables et je ne lui retirai jamais cela.

Je comprends très bien pourquoi la Juge avait fait de lui son Pygmalion.


Isis lui sourit. Elle appréciait Sacha pour ce qu'il était, pas pour ce qu'il montrait de lui. Pour ce fait, elle ne pouvait absolument pas le voir le crétinouchet.

Mais je n'aime pas la forme qu'il met pour se montrer. Son arrogance et sa façon de se foutre de la gueule des autres en permanence. Il préfère dénigrer autrui pour mieux les aider. Pourquoi ne pas les aider tout court ? Il se terre derrière cette image de gros connard arrogant, sans esprit et sans intérêt. Il préfère ce cloître dans un rôle qui se forge depuis des années et qui lui va mal.

Pour ça je ne l'apprécie guère. Je t'ouverai que j'ai même était contente qu'il aille à Askaban, même si j'en suis pas du tout fière maintenant. Dans mon imbécillitée, je pensais qu'il arrêterait de faire le con, de se croire être un con, car je pense réellement qu'il n'a presque pas d'estime de lui... en tout cas pas celle d'une personne disponible pour les autres et qui rempli d'un trop plein d'amour.


Isis se redressa sérieuse. Tout cela elle le pensait sincèrement.

Mais il a un bon fond... et cela ne m'étonne qu'il soit un papa adorable. Je suis sur que Noah sera très fière d'être son fils, il n'y a pas de doute à avoir dessus. Et je pense qu'on peut pas faire mieux comme père, dans son genre bien sur.

Isis ramassa son écharpe et la rangea dans son sac. Pourquoi ? Par ce geste machinale elle essaya de faire en sorte que la situation ne tourne soit pas à un règlement de compte aussi idiot que d'autres groupies lui ont déjà sorti. Soit à un au revoir brusque et direct du style : "ne m'adresse même plus la parole". Bref, c'était sa façon à elle de se rassurer et d'affronter les "peut être" futures remarques d'Eli.

Oui, je suis toujours avec Jonathan... ça fait depuis la fin de ma quatrième année donc

Fermant un œil elle compta intérieurement dans sa tête et sur ses doigts.

4 ans... wahou 4 ans !!!

Excuse-moi, mais j’ai jamais vraiment compté. Et quand je compte ben, ca fait tout bizarre. 4 ans que je suis avec Jon. Ben oui d'ailleurs on les a fêté en juin, la troll.


Puis la lettre tomba. Isis n'osa rien demander sur ce courrier. Ce n'était pas son affaire.
Revenir en haut Aller en bas

Elinor Redgrave
● Espionne ●


avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7393

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Lun 20 Aoû - 19:09

- Quatre ans, c'est énorme... fit-elle machinalement en repliant sa lettre et en la glissant dans l'enveloppe.

Elle la rangea soigneusement dans sa poche et regarda les deux amies intensément. Pour une fois que ses yeux reflétaient un peu d'espoir, elle n'allait pas se priver de partager cet instant avec deux autres personnes fussent-elles de quasi inconnues pour elle.


- Je viens de recevoir l'autorisation d'installer mon fils dans ma chambre, et même d'emmener notre elfe pour qu'il le garde pendant la journée! C'est merveilleux. Je me faisais tellement de souci! C'est énorme! J'irai le chercher demain soir à la fin des cours en transplannant de Pré-Au-Lard.

Tout à coup elle se rendit compte qu'elle avait fini en pensant à voix haute et qu'elle risquait de les ennuyer avec sa vie à elle. Ses joues se colorèrent instantanément et elle se passa la main dans les cheveux d'un air gêné.

- Je suis désolée de vous ennuyer avec mes histoires...

Quel changement! Encore une fois c'était surprenant. C'est encore le visage écarlate qu'Eli décida de réorienter la conversation sur Isis et de garder pour elle son bonheur d'imaginer noah débarquer à Poudlard...

- Quatre ans tu disais? Et vous n'avez pas encore songé au mariage?
Revenir en haut Aller en bas

Isis Kitlee
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 518
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12196

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Sam 1 Sep - 17:05

Non, c'est bien que ton fils puisse venir. Ca va te rassurer, surtout avec tout ce qui circule sur Antares.

Isis fit un sourire franchement moqueur à Joséphine qui ballait. Elle était fatiguée et sortit après cette excusée.


J'ai lu un article qui annonçait que le calice avait été volé et que l'un des buts d'Antares etait de tuer tous les nouveau-nés. Bon, c’était sur un journal à scandale, un nouveau qui vint d’être créer je sais plus le nom. Quoi que ca peut être considéré comme vrai, il y a beaucoup de souci au centre de maternité de Sainte-Mangouste et…

Isis s'interrompit voyant sa gaffe. Fallait vraiment être con pour parler de ça à une nouvelle maman.


Donc, euh oui avec Jon ca fait 4 ans qu'on est ensemble. Non, on n'a pas songé ni au mariage, ni à fonder une famille. C'est très loin de moi. Jon a déjà aborder le sujet mais je ne me sens pas prête. La majorité ou déjà plein de rêve d'avenir, mais pas moi. Pour l'instant je veux profiter du moment présent avec Jon et après on verra.

Isis imaginait très loin ce moment merveilleux ou elle se marierait. Enfin merveilleux pour elle etait un synonyme de l’enfer.

Et toi, tu... tu t’es mariée ?
Revenir en haut Aller en bas

Elinor Redgrave
● Espionne ●


avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7393

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Lun 10 Sep - 12:02

- J'ai lu aussi tous ces articles... Dit-elle songeuse. Mais il faut continuer à vivre normalement. S'enfoncer dans la peur c'est concéder une nouvelle victoire à cet être abject, et je n'en ai pas l'intention, même si au fond de moi je suis morte de peur. Ce n'est pas facile tous les jours.

Isis n'était pas la première à lui faire la remarque. C'était tout à fait son droit. Elle n'en prendrait nullement ombrage. Au contraire, cela confortait son envie naissante de s'engager dans la résistance... S'engager. Voilà un mot chargé de sens. Voilà un petit moment qu'elle y pensait déjà.
Le problème était simplement qu'elle ne savait pas que le père de son enfant s'était déjà engagé, et que deux parents morts n'aideraient pas leur fils à grandir dans un monde meilleur.

La Grande salle s'était complètement vidée. les deux apprenties jeunes femmes étaient seules et leur conversation résonnait dans l'immense volume de la pièce.

M'engager...

- Mariée? Quelle drôle d'idée! Non, je suis plutôt du genre à te préférer à Jonathan ! dit-elle en souriant. Malheureusement je n'ai pas de femme partageant ma vie... et je ne pense pas que ce soit près d'arriver.

M'engager d'une façon différente...

De ce côté là, la vie ne lui avait jamais vraiment fait de cadeau. Quand elle aurait pu entamer une relation, en fin de sixième année, elle s'est retrouvée enceinte. Par la suite, elle n'a eu que des relations physiques sans incidence. Inconsciemment, elle commençait à réfuter toute possibilité de tomber amoureuse. Idiot, mais c'est comme ça. Quand on commence à se poser des questions et qu'on s'appelle Elinor, la mélancolie n'est jamais loin.

- ... donc non, je ne suis pas mariée.
Revenir en haut Aller en bas

Isis Kitlee
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 518
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12196

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Ven 14 Sep - 13:43

Isis sourit à Elinor.

Tu penses que tu ne vas plus tomber amoureuse parce que tu es maman. Bizarre comme façon de penser. Tu sais, c'est pas parce que tu as un fils que tu n'es plus attirante et que tu ne plus aimer et etre aimer d'une autre personne.


Isis fit apparaître un ensemble de théière avec différent thé et tisane. Ca lui tira un sourire plus que songeur et des joues rosies. A chaque fois qu'elle buvait la moindre infusion, elle repensait systèmatiquement à Egon.
Elle se servit une tasse de tisane à la cannelle tout en proposant à sa comparse.



Si c'est à cause de tout bout que tu n'as plus d'amante, ca ne durera pas. Surtout que les enfants sont de plus en plus précieux de nos jours. C'est affolant le nombre de mort née ou fausse couche. Et puis, il y a déjà très peu de naissance vu les temps qui courent. Les gens ne veulent plus faire de bébé... quoique paradoxalement toutes les personnes de mon entourage pullulent de mini-eux.


Isis repensa au deux gnomettes de Baten. Deux fillettes à croquer avec qui elle s'entendait bien. Elle avait l'impression d'être revenu 3 ans en arrière, à la période où elle devait veiller sur Pirate-Gnominette-4-ans-Campbell.


En tout cas, la seule chose que je voudrais en ce moment est que le soleil se couche. Ca fait un peu trop longtemps que la nuit n'est pas apparu en cette période. Et puis cette chaleur... c'est une horreur. Dommage qu'on a pas de clim' ici.

Isis avait levé les yeux vers le ciel magique de la salle. Le soleil brillait de mille feu. Au environ de minuit, il y avait vraiment un truc qui clochait.
Revenir en haut Aller en bas

Elinor Redgrave
● Espionne ●


avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7393

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Mer 19 Sep - 9:23

Elinor écouta poliment Isis philosopher tandis qu'elle s'agitait autour d'une théière et d'un choix vaste de thés et d'infusions. Le sourire de la jeune fille s'étendait de plus en plus à mesure qu'elle préparait la tisane... Linor n'avait absolument aucune idée des pensées qui avaient fait naître ce joli sourire.

Elle accepta avec joie la boisson proposée bien que la chaleur qui régnât qur le pays depuis une semaine sur le pays ne soit pas propice à boire ce genre de préparation d'après la jeune fille. "Dans les pays chauds, lui avait dit Louis, les boissons chaudes comme le thé à la menthe sont les plus déshaltérantes. Alors ne rechigne jamais à étancher ta soif par du chaud en cas de grosse chaleur." Elinor appréciait de plus en plus son grand-père moldu. Certes, elle le trouvait toujours aussi original, mais c'était justement cette originalité qui le rendait attachant, comme ses manières, sa façon de se vêtir... penser à Louis lui donna aussi le sourire, si bien que les deux jeune femmes se retrouvaient à sourire conjointement sans pour autant partager quoi que ce soit de précis.

- Je crois que j'ai dû mal m'exprimer. Depuis que je suis mère, je suis plus femme et féminine qu'avant. C'est étrange mais c'est comme ça. Je me sens bien plus "sexy", si l'on peut dire, qu'avant. Le temps où je ne revêtais que des sweats informes de mon équipe de foot favorite est révolue! Merci Merlin! dit-elle en souriant.

- Coucher à droite à gauche, ce n'est pas un problème. C'est facile d'aller au Velvet et de rentrer avec une personne, de l'utiliser, de prendre du plaisir, et de ne plus la revoir au matin. Ce qui est plus dur en revanche, c'est de trouver quelqu'un pour s'engager. Je m'y sens plus que prête, mais ce n'est pas le cas des femmes que je rencontre.

Eli médita ses propres paroles. Etonnant. Elle prit sa tasse et but une gorgée d'infusion. L'odeur qui s'en dégageait lui rappela Lorika, une connaissance d'un soir... La mémoire olfactive était décidément très à propos ce soir.

- Tu sais, si la lune avait la bonne idée de pointer le bout de son nez et si la terre se remettait à tourner pour lui offrir la nuit, je ne suis pas sûre que la Grande Salle n'en soit pas moins illuminée par ton sourire. Tu rayonnes depuis tout à l'heure. Je ne savais pas que l'infusion à la canelle pouvait provoqu un tel état de félicité...
Revenir en haut Aller en bas

Isis Kitlee
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 518
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12196

MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   Lun 24 Sep - 13:21

Pas l'infusion, les souvenirs qui en découlent...

Isis ne pouvait passer outre le goût de chaque thé lié aux 7 péchés capitaux. Les senteurs florales de la paresse où Egon et elle se vautrèrent dans leur passion charnelle naissante sur une plage déserte puis au bord de thermes anciennes juste avant de continuer leur voyage vers la colère. La colère avait une saveur plus épicée, acidulée avec des écorces d'oranges, un soupçon de gingembre et quelques autres plantes qu'elle ne put reconnaître. Mais cela ne les empêcha pas de continuer l'exploration du corps de l'autre.

Des souvenirs intimes. Quoi que cette précision ne soit pas une grande nécessitée vu ton sourire. Qui entre nous est tout aussi rayonnant.

Une boule noire atterrit silencieusement sur ses genoux tandis qu'une autre de la même teinte vint humer ce que sa maîtresse buvait.

Comète, n'essaye même pas de laper ma tisane.

Alors le chat comme un enfant très sage éloigna sa gueule du breuvage pourt obéir à sa maitresse mais juste pour l'enrager, s'interessa à celui de sa voisine dans le seconde qui suivit.

Comète, tu joue avec le feu. Elinor, s’il t'embête tu le fais déguerpir de la table.

Ce qu'elle fit avec Daïmon qu'elle posa sur la table dans un miaulement de reproche.

Mon chat je t'aime et j'adore tes câlins, mais tu me tiens trop chaud.

Voilà, pourquoi j'aimerai bien que la terre recommence à tourner. Pour que mes deux matous arrêtent de tourner en rond. Ils sentent que ca va pas, et dans ces cas là peuvent être pénible. Déjà, qu'ils ont tendances à en faire voir de toutes les couleurs.

Donc je te disais quoi déjà.


Mais elle ne put pas réfléchir plus d'une demi-seconde, Daïmon qu'elle va bien rebaptiser "le chieur" un de ces jours, lui mordilla la main pour qu'elle joue avec lui. Bien, soit allons, balançons-lui son jouet qu'il leur fiche la paix. Alors elle prit le montre de Jon et... la montre de Jonathan.

Daïmon, je pense que Jon sera très heureux de savoir que tu lui prends sa montre comme jouet. Fiche le camp et va te défouler ailleurs... emmène Comète avec toi.

Mais comme toujours l'autorité d'Isis sur ses deux félins était comment dire, inexistant doit etre le terme exact.

Donc... Ah oui, les femmes qui partagent ta vie... enfin une de tes nuits. Restes patientes et tu trouveras la perle rare qui voudra fonder sa vie avec toi. Ou sinon, tu changes de lieu de rencontre. Le Velvet... enfin j'y suis jamais allée et je ne pourrais absolument pas de dire ou tu peux faire des rencontres. Je suis un outsider dans ce milieu. Fille hétéro en couple depuis ses 14 ans avec le même et le premier. Je ne suis pas la conseillère idéale pour les femmes en manques d'amour.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier soir à l'université   

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier soir à l'université

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les études à Tokyo University.
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Les Clefs de l’Université de la Fondation Aristide pour La Démocratie (UNIFAD) s
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 L'Alternatif :: Poudlard University :: Les Intérieurs du château :: Couloirs, sous-sols etc.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit