PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Mélusine McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 1085
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 187
Gallions : 8583

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Ven 14 Jan 2011 - 18:37

Sophia R. Keeblyn, c'était rien qu'une crâneuse. De toute façon, les poèmes, comme les pourboires, c'était pas aussi bien que les bisous, nah. Surtout les bisounours. Pas vrai Oma?
Mais revenons à nos moutons. Rapide rewind.

Elle avait applaudi à la performance d'Elliot.
Avait savamment ignoré sa question.
Avait viré subtilement du pivoine au coquelicot.
Avait fait mine de se concentrer sur son chocolat-cannelle-gingembre.
Qui n'en était pas.
Avait tout recraché sur Keeblyn, qui n'avait qu'à pas être de l'Opposition.
Avait admiré les nouvelles nuances de la robe de ladite Keeblyn.
Avait sorti sa baguette philosophale puisqu'il fallait tout faire soi-même.
Avait changé le plomb en or (traduction dans le vocabulaire McEwan: plomb = café, or= chocolat).
Et avait pu profiter des fabuleuses vertus de sa méga-boisson-de-la-mort-qui-ne-tuait-pas-parce-que-sinon-c'était-pas-marrant-elle-avait-encore-plein-de-choses-à-faire-avant-de-mourir-et-non-vous-ne-voulez-pas-en-connaître-les-détails-bon-si-vous-insistez-peut-être-que-en-fait-non-mais-non-vous-y-avez-cru?
S'était insurgée. Être Neutre, c'était être Neutre. Donc, Oma devait aussi faire la propagande de la Résistance. Et hop, il était bon pour trouver 10 bonnes raisons de s'engager. Sinon, elle accusait tout le monde de concurrence déloyale.
Avait tiré sa belle langue toute rose à Isis.
Avait voulu répliqué mais s'était retrouvée interrompue par une vieille (avec un super sac à main) débarquant à l'improviste. Aux yeux de Mélusine, tout le monde était vieux passés quarante ans alors, quand on s'en baladait 900 et beaucoup de poussières...
Avait bafouillé une réplique avant de plonger dans son mug parce que no way qu'elle laisserait afficher au grand jour que Môdame Impartiale l’impressionnait.
Avait relevé le nez pour se rendre compte qu'effectivement, le monde ressemblait à une comédie musicale et, pour ne pas être en reste...
Avait grimpé sur la table et:



Fin du flash back. Moulinet des bras et révérence sans grâce.
Mélusine sourit de toutes ses dents (enfin, celles qu'on devinait sous sa moustache) et finit par lâcher un:


"No way qu'on touche à ma moustache!"

Et même pas vrai qu'elle flippait du sabre-laser.
Pour légitimer son addiction à la pilosité sub-buccale (ah non, Zut! "Sub", c'était en-dessous, 'fin bref, z'aurez compris), elle leva à nouveau sa baguette, la dirigea vers l'entrée et pof! Une affichette apparut sur la porte:



Et voi-là! C'était beaucoup mieux comme ça...!

'Je suis d'accord!'

Elle pouvait même afficher sa moustache au grand jour et briguer le rang de plus beau mec de l'Opposition la Résistance. Elle en connaissait certains qui n'avaient qu'à bien se tenir...


"Bah? Où qu'elle est votre moustache à vous? Z'êtes hors-la-loi maintenant!"

Tralalalilala.




« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon


Dernière édition par Mélusine McEwan le Ven 14 Jan 2011 - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●

avatar

Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 5364

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Ven 14 Jan 2011 - 20:47


Sophia sortit son arme secrète de la poche de sa robe. Il faut toujours avoir une moustache dans sa poche, on sait jamais ça peut toujours aider ! Et ce qu'était cool avec la sienne de moustache, c'est qu'elle avait sa vie propre et qu'elle ne faisait pas "tâche" sur elle. Gniark Gniark !

-Wooo ! Mc Ewan ! Provoque pas la fureur de Clonator tu pourrais le regretter amèrement ma p'tite cocotte !

Elle regarde sa robe couleur chocolat-cannelle-gingembre-qu'est-pas-du-chocolat-cannelle-gingembre, plisse les yeux et foudroie McEwan du regard.

-De un, si t'es pas contente, t'as qu'à rejoindre l'Opposition pour rejoindre la clique des canons, et de deux, je réclame un poème célébrant mon génie et mon talent sinon je te fais une prise Clonator-Force-Du-Mal-en-Anglais ! Et là !
OOOOOOOOOOOOOOOhhh J'aimerais pas être à ta place McEwan. De plus, si tu ne veux que la tienne de robe soit colorée au camomiccino ! Je te conseille de t'excuser auprès de ma pauvre petite robe.

De plus ! Je ne vois pas pourquoi tu m'as craché dessus ! C'était pas juste et très méchant, jalouuuuse va ! Melusine M&M&M's McEwan, je te signale, que Oma est certainement beaucoup plus touchée par mon poème. Enfin au sens figuré puisque c'est toi qui le touche le plus depuis qu'on est là Humpf


Mais Sophia ferait mieux de ne pas se faire trop remarquer, si la Rose se focalisait sur quelqu'un d'autre, elle aurait peut-être une chance de s'en sortir vivante et non pas dissoute dans un bouillon de punition. Allez, l'espoir fait vivre, non ? Sinon à quoi il sert je vous le demande !!







Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com
Elliot O'Malley
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 323
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Londres
Occupation : Interpète, acteur et compositeur
Avatar : Sonneper lol
Date d'inscription : 10/10/2007
Coup de coeur : 85
Gallions : 7723

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Ven 14 Jan 2011 - 22:35

- Oh... fais-je pas très enthousiaste, quel... heu... quel merveilleux poème. Je suis presque flatté que tu aies passé autant de vers sur moi.

A moi la satisfaction idiote de savoir que les cafards sont plus Résistants que les sorciers ou les humains, ils supportent les radiations, peuvent jeûner un mois ou rester des heures en apnée sans crever. Je suis un cafard increvable! Ouais madame! Proud

Bon, c'est pas tout ça mais y a du boulot et je commence sérieusement à m'inquiéter de mon emploi du temps. Je continue de les regarder se baver dessus ou je m'active? J'ai une masse de trucs à faire du coup... Elles sont craze. Elles se rendent pas compte. C'est pas possible! C'est pas avec tout ça qu'elles vont me revoir DJ... ni même me revoir tout court... je crois que je vais me faire la belle. Je craque. C'est le début de la craquation. Horrible!

Ca me dérange pas de tenir le Café Nawak mais disons que ça prend plus de temps que je pensais. Elles se rendent pas compte du temps que ça prend. Je préférais chanter... snif. Des mugs, des camomilles, des moustaches, des Orlando Bloom, des bonnes raisons d'entrer dans la Résistance, de la bave au gingembre sur les sièges à nettoyer... Je voudrais bien les y voir moi...

♠ Aller, une dernière tournée - ah ah ah - et après tu te casses les deux bras. Plus de bras plus de cawa. ♠

C'est pas que j'y mets de la mauvaise volonté mais elles se rendent pas compte, ça nan, vraiment pas No

Bon, c'est parti. Je sors ma baguette. Elle va fumer si je continue à m'en servir autant! Uno, je fais apparaître une camoccino devant Sophia. Elle a plus l'air occupé ailleurs, alors je m'éternise pas. Deusio, je dois préparer le mug à Jugette. Comment je vais faire pour y mettre un Orlando Bloom dessus? On apprend pas ça à Poudlard! Hop! J'improvise.

Pif paf abracadabra, bing bing bang bang – j'aime faire les bruitages de mes sortilèges Very Happy – et pouf, une tasse apparaît pour Jugette.

- Voilà, m'dame Rose Impartial! Un orlandobloom coffee dans une mug rien que pour vous!


Ensuite, tertio, je me tourne vers Mélu qui est de pire en pire!! McLarusso avec une moustache, c'est pas vivable. Je peux pas voir ça. C'est trop, je vais vomir dans le fond de la salle et je reviens. Entre temps boung boum tsoin tsoin, je me suis fais une stachemou et j'ai fait apparaître des mugs stachemou grâce à un Poilàlaface Incantatem, pour tous les clients moldus qui seraient pas capables de se faire croître leur pilosité.


Je suis ridicule avec cette moustache (et j'ai du me foirer parce que mes cheveux aussi ont poussé) mais je suis Soumis à ces tordues.

Qu'est-ce qu'il me reste encore que j'ai pas fait?! Une sieste? Non... ça va pas être pour tout de suite... quatro:

- Les 10 bonnes raisons d'entrer dans la Résistance:

  • Le chef de la Résistance est plus sexy que le Chef de l'Opposition.
  • Il y a plus de mecs dans la Résistance.
  • La Résistance n'a pas le Calice mais elle a les Iccams.
  • La Résistance est un mouvement à visage humain: comme toi, elle perd ses clés et passe des plombes à les rechercher.
  • La Résistance habite dans un château génial où tu peux glander sur la plage paradisiaque de Cool Paradise entre deux missions.
  • La Résistance est un parti d'intellectuels lettrés qui considère la liberté de l'individu comme une loi inaliénable... ce qui n'est pas le cas des 3.5 milliards qui ont voté pour Antarès.
  • La Résistance est plus active que l'Opposition
  • La Résistance n'est pas sectaire. Elle accepte les moldus libres et égaux (Salomé, Minna) alors que l'Opposition les préfère Soumis (Alix, Ulysse).
  • La Résistance fait beaucoup voyager. Bon, t'es pas sûr de rentrer vivant mais au moins tu vois du pays.
  • La Résistance c'est le paradis du sexe. Ca couche un max: Jörgen et Toni versus Sacha/Charlotte, Egon/Isis, Mareva/Emmett, Elinor/Rachel, Solace/Grant, Seth/... ah non. Seth ne couche pas. Il est sage. Par contre la Résistance ne couche qu'entre Résistant. Donc, si tu veux coucher, entre dans la Résistance! Olé! cheers

    I love you


Je crois que j'ai tout fait... scratch

Sacrebouse!! Nooon! affraid Y a encore la scroutterie de calendrier!

- Bon, les filles, je vous laisse, vous avez l'air de bien vous éclater, je voudrais pas vous gâcher le plaisir mais je me tire. J'ai un calendrier à faire Cool

Je me dirige vers l'étrange chose qui s'appelle la GoogleImageCoffeeMachine Série 047 pour leur faire une démonstration. C'est fastoche.

- Je vous présente la machine à cawa, elle s'appelle GoogleImageCoffeeMachine, tu tapes ce que tu veux dedans et ça te la fait apparaître. De la balle, hein? Un coup de baguette et vous pouvez vous faire vos cafés le temps que je revienne.

Ciao!


Je me cassos direct sans me retourner... clown

♠ Jay c'était de la nioniotte à côté de ces folles furieuses!! Revieeeeeeeens! Jay! Je me suis trompé! T'es normaaaaaaaale!!!! ♠




21 ans
Sing Sing
Irlandais
Revenir en haut Aller en bas
La Rose
● Admin ●

avatar

Nombre de messages : 704
Age du personnage : 5000 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Dyade
Signature : Jugette - Christea
Avatar : Jugette - NeedChemical
Date d'inscription : 02/05/2007
Coup de coeur : 52
Gallions : 18555

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mer 19 Jan 2011 - 14:36

Pense : qu'il est devenu obéissant, mais contestataire, et serviable, mais... Mad

- SEXYYYYYYYyyyyyyyyyyyyy Orly !!!!

Jugette avait les yeux comme des citrouilles roses quand elle découvrit son magnifique mug Impartial Orlando Bloom ! Elle fit un bisou à son mug avant d'engloutir son contenu d'un trait.

Quand Jugette est contente, elle colle des punitions mais quand elle est hyper vachement contente tout plein, elle se fait plus tendre. Elle haussa un sourcil en regard le profil arrière rebondi de Bill Elliot qui s'en allait faire son calendrier avec Boule le rouqin.

Pense : il cache bien son jeu le petit Oma


Se dit-elle en évaluant brièvement ses dispositions fessières.

Hum hum... revenons à nos moustaches et nos cafards.
Jugette avait décidé d'être clémente.

- McLarusso, je te libère. Tu sera toujours rousse à moustache mais tu ne seras plus Larusso, ça déconcentre trop les gens...
- Clonator, je te libère dès que tu m'auras donné ta punition finale. C'est un très vilain poème que tu m'as fait là, bravo Surprised
- Oma, avant de partir, je te libère aussi. Tu as fait du beau boulot dans le topic design et mon mug Impartial, c'est le plus beau des mugs Smile
- Kitlee, toi, c'est hors de question que je te libère. T'es naturellement punie jusqu'à la fin de tes jours et la prochaine fois que vous invoquez JLI, tu seras la première punie. Normal. Juste pour le plaisir ^^

Et moi, je me casse avec mon déambulateur Impartial, et je vous embrasse tous. Amusez-vous bien et continuez à faire nawak. Avec un peu de chance, les admins en gauleront un ou deux pour pendre au mur de la tehon ! ^^

Bouille !


Avec son élégance naturelle, Jugette donna un coup de Maillet Rose sur son déambulateur, et elle disparue définitivement - on espérait en tout cas - dans un jet de paillettes roses et rouges fluo.
Les Chouchous en étaient enfin débarrassés ! Ils pouvaient continuer de martyriser impunément les autres admins.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/
Stan Shield
● Non-Humain ●

avatar

Nombre de messages : 68
Signature : L'alternatif
Avatar : moi
Date d'inscription : 08/05/2010
Coup de coeur : 42
Gallions : 5629

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mar 1 Fév 2011 - 18:05

- Salut Elliot. Si je me souviens bien tu avais une punition qui consistait en l'organisation d'un évènement pour tout le monde. Je ne sais pas si tu as déjà prévu quelque chose mais j'aurais bien aimé t'aider si tu voulais. J'ai une idée... une idée aquatique très simple Very Happy

Heu... et ne me fais pas de café, je ne bois pas de café. Trop amer. Un verre d'eau ça ira !
Revenir en haut Aller en bas
Salomé Decameron
Sexy version of Man 1.0.
avatar

Nombre de messages : 111
Age du personnage : 30 ans
Habitation : Angleterre
Occupation : Prof d'anglais
Signature : paulwesleyfans.tumblr.com
Avatar : µJugette
Date d'inscription : 22/03/2009
Coup de coeur : 70
Gallions : 6484

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mer 2 Fév 2011 - 0:21

- Hé, Elliot, 'lut le poisson. D'accord aussi pour vous aider. J'ai plein d'idées béton Demon

Est-ce qu'on pourrait faire le concours du Clone le plus pas-là, par exemple? C'est facile comme jeu. C'est un Clone de sorcière un peu blonde, elle parle pas pendant deux mois (soit la durée du concours) et nous on lui parle pas non plus. Pschhhuit. Que dalle! Elle parle pas le Clone, tu vois.

Si c'est trop facile, j'ai aussi 'qui veut dégommer le Clone?' ou 'Godzilla contre le Clone'. Possible aussi de faire le concours de la blonde qui sait compter jusqu'à 5. Ou le jeu du silence mais juste avec Clonator... une sorte de concours contre elle-même et on serait tous jury.

Mais si c'est toujours pas ça... je reste quand même à votre dispo pour aider à organiser. Je poste pas en ce moment, je suis pas motivé sauf pour la connerie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://paulwesleyfans.tumblr.com/
Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●

avatar

Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 5364

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mer 2 Fév 2011 - 12:28

Sophia poussa la porte du café et son sourire se changea en ligne mince et inexpressive en voyant Wonderbra squatter sa place au comptoir.
Décidant que la meilleure solution pour tous était de l'ignorer, elle ne tiqua ni râla (ni frappa) en entendant les propos horribles de ce relou en puissance. Elle se contenta juste de penser très fort qu'à son avis, les membres préféraient sûrement la version "Wonderbra vs KingKong".

-Salut ! Oma ! Est ce que je tu pourrais me filer la recette du Camomiccino histoire que j'ai pas à revenir à chaque fois que l'envie me prend d'en boire un ?

Oh ! Elle trouva le truc au gingembre qu'avait commandé McEwan la dernière fois et qui était resté là sagement avec un petit fond au fond. Hihihi.

-Yo Wonderbra ! On fait la paix ?? Tu devrais goûter ce truc ! C'est carrément cosmique !


Elle approcha la tasse et la renversa légèrement au dernier moment sur le genou de Wonderbra. Immédiatement, il prit la nuance couleur qu'elle avait déjà vu sur sa robe à elle quand McEwan lui avait tout recraché dessus.

-Woups ! s'excusa t-elle faussement en posant sa main devant sa bouche pour cacher un grand sourire malicieux. OOOOhhh ! Et si on organisait, vous savez ces trucs où on met quelqu'un sur une planche, on vise un levier et quand on le touche la personne tombe à l'eau. On n'aurait qu'à remplir la bassine de ce truc au gingembre et on y mettrait Wonderbra !







Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com
Mélusine McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 1085
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 187
Gallions : 8583

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Dim 6 Fév 2011 - 23:20

Si les autres récidivaient, Mélusine ne voyait pas pourquoi elle devrait s'abstenir. Un sage avait dit qu'une abstinent était une personne faible qui cédait à la tentation de se refuser un plaisir (celui qui trouvait l'auteur que la joueuse avait complètement zappé de sa mémoire en tire-bouchon gagnait un bisounours à la cannelle. Pourquoi à la cannelle? Parce que.). Donc, voilà, elle n'était pas faible. Et elle était de retour.
La dernière fois, elle avait été ravie des moustaches. Avait failli remercier La Rose Impartial (ou whatever her name was, elle se perdait un peu dans tous ces Nawakou. Ou on disait un Nawak, des Nawakou. Comme un bagad, des bagadou. Ne pas chercher le rapport.) pour sa délivrance, ou pour le plaisir d'avoir pu la saluer ou pour elle ne savait plus quoi. Avait charrié Oma parce qu'à trop coucher entre Résistant, on en oubliait que Charlotte était un tout petit peu pas Résistante Very Happy . Pas grave, on l'aimait bien quand même. Avait remercié le même Oma qui lui avait apporté le preuve que la Résistance, ce serait toujours carrément mieux que l'Opposition, n'en déplaise à Clonator.

Elle n'avait pas eu le temps de contre-attaquer ladite Clonator mais espérait bien se rattraper. Oui, elle nawakait plutôt que de poster mais ses neurones faisaient la grève. La faute à la SNCF.
Après avoir été jeter un coup d'œil à la GoogleImageCoffeeMachine qui, elle non plus, n'avait pas compris que le chocolat, c'était meilleur à la santé, Mélusine s'improvisa une boisson made in McEwanland en se faufilant derrière le comptoir, sans oublier de mettre quelques bisounours dans la boîte aux pourboires pour quand Oma reviendrait. Jamais avare de bisounours la Mélusine. Pour, enfin, se poster face à Clonator, avec un petit regard d'excuse au type qui s'était pris son breuvage par le genou. Lui, au moins, avait le bon goût d'être Résistant. Pis, il avait de vachement bonnes idées pour animer le forum Ange .


"Clonator! C'est pô parce que t'es rousse que tu dois faire ta crâneuse. J'étais là la première, nah War . Pis les Opposants, ils sont pô canons du tout. Les plus beaux, ce sont les Neutres, t'as rien compris. Regarde Adams. Vachement sexy, lui. Pis, ton poème, tu sais ce que..."

Oh, et pis, après tout... Mélusine aimait les poèmes et tant qu'à verser dans l'impro...

"Oh little Clonator
Such as a gator
You're just a fool
Swimming in a litttle pool
Thinking you're smart
You've forgotten the art
Of being simple
... Euh, bref."


Non, ça ne voulait rien dire et, oui, c'était fait exprès.
Pour terminer, sur le ton de la déclamation:


"Un poème célébrant mon génie et mon talent!
Voilà, ça, c'est fait!"


Elle pouvait boire son chocolat tranquillou.
Elle s'assit pas loin de Stan et zyeuta son verre d'eau d'un drôle d'air. Il faudrait qu'elle lui apprenne l'art du chocolat.




« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon
Revenir en haut Aller en bas
Seth Cullen
● Non-Humain ●

avatar

Nombre de messages : 225
Age du personnage : (17) (239) 22 ans
Habitation : Londres
Occupation : Etudiant à l'université moldues Charles de Gaulle de Londres
Signature : Isis
Avatar : HD
Date d'inscription : 03/01/2009
Coup de coeur : 34
Gallions : 8437

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mar 5 Avr 2011 - 15:53

Seth poussa la porte du Café Nawak qui grinça. Elle avait été peu usitée ces derniers temps. Il s'approcha du comptoir à vitesse de vampire et commanda un café - juste pour l'embêter et qu'il ressorte son Photoshop - avant d'entamer l'air de rien une petite discussion de coin de bar avec Oma, le proprio :

- J'ai retrouvé ta digné ton sens des valeurs au fait ! Il était dans le slip d'Antarès Surprised ...

Elliot O'Malley dans la Théorie des Contraires a écrit:
Où était passé mon putain de sens des valeurs au moment de mettre mon bulletin dans les urnes? Dans le slip à Antarès, pour sûr.

- J'ai bravé beaucoup de dangers pour le retrouver Neutral

Tout le monde n'était pas capable d'aller désliper Antarès pour ramener sa dignité à Oma. Parce qu'il l'aimait beaucoup, Seth avait osé Proud

- Autre chose... ça ne t'es pas vraiment adressé mais s'il passe par là, il faudra dire à Sacha que je n'ai pas oublié son gage pour le concours d'Automne.

Si. Seth avait complètement oublié mais Isis avait une bien meilleure mémoire quand il s'agissait de Mature Content Sexuality.

Seth ressortit de sa poche une seconde citation d'Elliot qui avait été très en forme la veille au soir en écrivant son RP :

@Elliot O'Malley a écrit:
Je me souviens de ce gringalet perpétuellement en rut de nos années lycée. Si on m’avait dit à cette époque que ce même Sacha deviendrait une sorte d’icône politique, ça m’aurait bien fait marrer. Pour moi, dans le meilleur des cas, on filait son nom à une position du Kamasutra.

- Son gage ? Décrire ladite position du Kama Sûtra Demon (idée sadique d'Isis Kitlee validée par mon naïf cerveau Ange)
Elle sera décrite à l'intérieur d'un court - mais exhaustivement détaillé - portrait chinois de Sacha de Lansley qui comprendra au moins ces questions :

Citation :
Thème : Kama Sûtra.

- Si tu étais une position du Kama Sûtra ? La réponse pour celle-ci est "La Sacha de Lansley" Very Happy (à décrire)
- Si tu étais une femme ?
- Si tu étais un sextoy ?
- Si tu étais un film interdit au moins de 16 ans ?
- Si tu étais un poème libertin ?
- Si tu étais la cause d'un rougissement ?
- Si tu étais sourd et muet ?
- Si tu étais un superpouvoir ?
- Si tu étais une image ?
- Si tu étais une musique ?








Dellamore Dellamorte
Chi vive nella speranza, muore a stento

Revenir en haut Aller en bas
Sacha de Lansley
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 646
Age du personnage : 23 ans
Habitation : SDF, c'est un comble...
Occupation : Retraité surchargé
Avatar : Jugette
Date d'inscription : 03/05/2007
Coup de coeur : 251
Gallions : 8366

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mar 5 Avr 2011 - 22:29

Attrape le vampire par la culotte. *

Commande un café corsé sa race à Billy pour l'occuper le temps de faire sa fête à son petit copain.


- Boule et Bill, ça commence à bien faire. Humpf
Vous me fatiguez. Neutral
Vous êtes épuisants. Surprised
Non contents de me faire perdre mon temps, vous allez finir par perdre vos têtes. Demon

Iccam Kitlee, si tu es cachée quelque part, courageuse Lapine Nimbus de l'ordre des Réincarnations Indécentes et Lubriques, sors de là.

Comment je dois appeler le trio si vous faites du recrutement?
Pif, Paf et Pouf ou Riri, Fifi, Loulou? Humpf

Je n'ai qu'une parole - qui a plusieurs facettes - donc je m'exécuterai.

Mais qu'il me semble loin le petit Seth Cullen qui rougissait quand j'écrivais 'Phallus' et qui me demandait la définition exacte de l'onanisme. Demon

Ingrat vampire. Chanteur du Rhidow de douche. Réincarnation mal Incarnée!

A charge de revanche.

Et je veux mon café corsé avant de partir.


* Quand Sacha pas content, Sacha pas faire de phrases complètes.
OK. OK. Sacha souvent pas content alors...







Walked out this morning
Don't believe what I saw
A hundred billion bottles
Washed up on the shore
Seems I'm not alone at being alone
A hundred billion castaways
Are looking for a home
(Police)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» ELLIOT Berger Mâle 6 ans
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» ? Le café, ça tache ? | Alix & Ewen
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» Café renversé,aquarium, asticots, moisissures...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Le coin à papote :: Le Café Nawak-
Sauter vers: