{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


 L'Alternatif :: Le coin à papote :: Le Café NawakPartagez | 
 

 Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Elliot O'Malley
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 321
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Londres
Occupation : Interpète, acteur et compositeur
Avatar : Sonneper lol
Date d'inscription : 09/10/2007
Coup de coeur : 85
Gallions : 7119

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mer 12 Jan - 21:08

- Ah, bah tu vois. Suffisait d'y regarder de plus près Very Happy

Et patatra, une réplique fuse qu'Oma esquive de justesse. Direction en plein sous le nez de Mélu.

* Oma a trouvé que c'était le meilleur moment pour filer en douce dans la réserve. Il sent que la fille à la moustache et la meuf à l'Iccam Umbrès vont bientôt se fighter *

- Franchement, dès demain, c'est tisane pour tout le monde. Le Cawa ça vous excite trop. Et toi Sophia, t'auras un Camomiccino. Very Happy


* Avant de partir, Oma prépara consciencieusement la tasse du gros vilain matou au cas où il vienne... *



Ange



21 ans
Sing Sing
Irlandais
Revenir en haut Aller en bas

La Rose
● Admin ●



Nombre de messages : 691
Age du personnage : 5000 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Dyade
Signature : Jugette - Christea
Avatar : Jugette - NeedChemical
Date d'inscription : 02/05/2007
Coup de coeur : 52
Gallions : 17946

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Jeu 13 Jan - 19:27

Pom podom podom...

Juge LaRose Impartial se promenait du côté du Nawak et soudain tout à coup d'un seul, voilà t'y pas qu'elle vit un café dont le nom sonnait comme une douce musique à ses oreilles sexy. Oui, parce que Jugette a des oreilles sexy. C'est pas tout le monde qui peut se prévaloir d'avoir de sexy z'oreilles. Et on vous fait pas dire comment elle est sexy des orteils aussi. Un peu tout ce qui finissait en "eille" chez elle était sexy. Bref, sexy Jugette, son déambulateur camouflage sur le bras s'avança vers la vitrine. A cet endroit de l'histoire, le premier gogole qui aurait la mauvaise idée de la charrier sur son déambulateur commando se prendrait illico un maléfice Koudpiéoku. Ceci étant dit, elle avait grave kiffé son déambulateur commando offert par Tiara lors du bordel sans nom que les Chouchous avaient organisé pour l'anniversaire de DP/A. Cccccccccertes, elle ne savait pas s'en servir. Elle l'utilisait comme un sac à main, sauf qu'on pouvait rien y foutre dedans. Qu'à cela ne tienne, elle avait customizé son déambulateur. Une petite pochette en nylon avec des motifs trellis sur la barre centrale, un crochet en fer pour y suspendre son Maillet Rose (qui est plus gros que celui de Kephren) et un raque de l'autre côté pour suspendre son sabre laser. Il déchirait son déambulateur, même s'il servait pas vraiment à déambuler. Mais, elle, elle déambulait avec sur son bras. Fièrement, même !

Donc, bref, finissons-en avec le déambulateur. Elle se pointe dans le Café Nawak, elle pose le déambulateur près du zinc, elle s'assoit dessus, elle décroche paisiblement son bordel de Maillet et elle frappe un puissant coup sur le comptoir:

- Un café siouplééééééééééé sinon je vous babouche du derche ! Very Happy (c'était la nouvelle gamme d'insultes à Jugette. Dans la même trempe, elle avait "Nom d'une pirouette à scroutt ! Ca croustille du tatou à neuf bandes par ici !" On savait pas trop ce que ça voulait dire mais ça avait l'air de lui faire plaisir, alors on laissait Mamy ronchonner ses nouvelles insultes tranquillos). Je veux un café maillet impartial avec un Orlando Bloom dedans... tout nu évidemment ! ^^

Comme Jugette avait des facultés hors normes (comme se ronger les ongles des doigts de pieds sans se faire mal au dos ou métamorphoser le calme en gros boxon), elle interrogea son Maillet en attendant qu'arrive sa commande et v'là t'y pas mon gars, qu'elle aperçut magiquement l'appel d'Oma. Demon

Pense : il a sacrément raison Bill Elliot sans y, la petite n'a pas encore été baptisée... sacrilège !!!!! Il faut qu'elle bouffe ! Comme les autres !

Elle s'approcha de Chouchou Sophia et se pencha au-dessus d'elle (Jugette faisait environ 1 mètres 95) :

- Salut Clone Chouchou, dit-elle en souriant sadiquement. Je crois pas t'avoir déjà croisé encore... Tu sais que t'es au pays du Nawak, là ? Qui dit Nawak dit Jugette, qui dit Jugette dit punition Demon

Je t'ai pas croisé mais je connais tout le monde par ici... je sais que t'es allé nous pondre une intrigue tordue (c'est bien, j'aime ce qui est tordu) avec un clone de sorcière... Suspect Celle là, on me l'avait jamais faite encore. Ici, à Nawakland, le Clonage est passible de vannes ad vitam aeternam Twisted Evil Tu vas en bouffer du clone pisqu' t'aime le clone. T'es punie. Me demande pas pourquoi. C'est comme ça. Mon cawa arrive pas assez vite, je me tourne les pouces et quand je me tourne les pouces, je punie les Chouchous. Je les punis aussi quand je ne me fais pas chier mais c'est une autre histoire.

Comme t'es débutante en Nawak, mais que tout comme Yseult ou Ernest O'Connor - que je ne vais pas tarder à aller cueillir aussi - tu me sembles avoir de très bonnes prédispositions au portnawak, je te laisse choisir ta punition Demon

Et me prend pas pour un scroutt nouveau né. Une punition c'est pas "aller embrasser tous les beaux gosses du forum"... lé lé lé, une punition, c'est un truc horrib' !!

IL ARRIVE MON CAWA ? Humpf

McLarusso, t'as de la moustache ? Merdouille ! J'ai mon sabre laser, tu veux que je m'occupe de ce qui dépasse ? Demon je ferai attention, promis Very Happy

Clonator, c'est pas parce que je cause aux autres que j'ai oublié que t'avais une punition à chercher.

Je suis dans les parages, je rase McLarusso, j'introllise Ernest et je re. D'ici là, t'as intérêt à avoir trouvé - et accessoirement Bill Elliot sans y, j'ai intérêt à avoir mon Orlandobloomcafé ^^



Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4762

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Jeu 13 Jan - 19:47

Clonator Humpf Nan mais .... CLONATOR QUOI !!
C'était quoi ce surnom encore, elle ne faisait pas de crise d'asthme pourtant !

- Omaaaaaaaaaaa ! t'as cafardé, Cafard !!

Je vois très bien Oma en Cafard, mais comme je suis nulle en photoshop, ça donnera dans le simple. Si quelqu'un passe par là, je l'enjoins à ajouter un sloggan dans le blanc dans le genre " Oma, bien plus qu'un serveur, un cafard !!"



Je vais aller chercher ma bombe anti-insecte ! Ou ma tapette ! Peut-être que Jugette était susceptible au suplication.

-S'vous plait ! J'ai pas d'idée ! Je suis gentille ! Je sais pas photoshopé ! Je suis innocente ! Je sais rien faire en plus ! Je suis adorable et pervertie par Oma !!

Elle allait quand même pas se foutre à genoux quand même !


-Et Oma ! Tu me dois un camomiccino !


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

La Rose
● Admin ●



Nombre de messages : 691
Age du personnage : 5000 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Dyade
Signature : Jugette - Christea
Avatar : Jugette - NeedChemical
Date d'inscription : 02/05/2007
Coup de coeur : 52
Gallions : 17946

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Jeu 13 Jan - 20:11

- Tu as jusqu'à demain pour trouver ta propre punition... et tu cris pô sur Jugette sinon je te donne à manger aux hippogriffes ! ^^

Pense : Je suis trop sadique Sourire Ultrabright comment n'y ai-je pas pensé avant ?! Les faire se punir eux-mêmes. The ultimate sadistic method ! ^^

- ... Et fais gaffe à toi parce que si tu trouves pô, je vais devoir chercher moi-même et si je cherche moi-même, ça va me vénère et me craqueler mon beau visage énigmatique, mystérieux et génial.

Plus ! C'est moche de balancer ses copains ! Surtout qu'il a fait tes devoirs à ta place... Tu devrais avoir honte Clonator ! En plus du plus, tu me sous estimes en songeant que c'est Oma qui t'a balancé alors que je suis suffisemment puissante et ingénieuse et modeste et géniale pour y avoir songé toute seule !

Pis plus de plus du plus, comme t'es un Clone, je vais te cloner une seconde punition : tu vas faire un court poème à la gloire de Bill le Cafard Proud, ton poème commencera par "Ô toi Cafard cafardeux de mon coeur..."

Débrouille-toi pour me faire pleurer, de rire ou d'émotion tellement que ça sera beau ^^


Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4762

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Jeu 13 Jan - 20:52

Ode à Oma dit " Bill le cafard"


Ô toi, Cafard cafardeur de mon coeur
Qu'on sonnes à n'importe quelle heure
Avec un sourire, tu sers le café
Chic ! J'en suis toute renversée ! Love 4

Ô toi Cafard cafardeur de malheur mon coeur Sourire Ultrabright
Non plus jamais sur mon honneur
Je ne te confierais un secret : t'as tout cafardé !
Mince ! J'en ai tout renversé mon café !

Ô toi, Cafard cafardeur de mon coeur
Comme je sais, tu t'appliques à ton labeur
Et tu nous sers, même celles qui sont pas tes copines
En supportant en plus la barbe de Mélusine. Ange

Ô toi, Cafard cafardeur de mon coeur
Sur toi, je jette le déshonneur !
Et quelques gouttes de café renversé
T'as plus qu'à tout ramasser ! Cool

Ô toi, Cafard cafardeur de mon coeur
Je râle, je râle, mais jamais pour mon plus grand bonheur
Et aussi ma santé mentale, je n'arrêterais
Pour avoir mon camomiccino, le café je squatterais

Ô toi, Cafard cafardeur de mon coeur
Et je pourrais aussi dire espèce d'enquiquineur !
C'est pour toi cette Ode, tu l'as provoquée
Mais aussi amplement méritée

C'est pas facile d'être le Soumis des Chouchous !

Et je te signale que tu me dois toujours mon café !
Jugette mainteant j'veux ma liberté !! Faché


Impossible n'est pas pas Clonator ! Proud

Et si j'aidais Redgrave à creer l'intrigue à nawakville ? Elle est toute seule, un avis contraire lui ferais peut-être du bien !
scratch


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Mélusine McEwan
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 997
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 181
Gallions : 7885

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Ven 14 Jan - 15:37

Sophia R. Keeblyn, c'était rien qu'une crâneuse. De toute façon, les poèmes, comme les pourboires, c'était pas aussi bien que les bisous, nah. Surtout les bisounours. Pas vrai Oma?
Mais revenons à nos moutons. Rapide rewind.

Elle avait applaudi à la performance d'Elliot.
Avait savamment ignoré sa question.
Avait viré subtilement du pivoine au coquelicot.
Avait fait mine de se concentrer sur son chocolat-cannelle-gingembre.
Qui n'en était pas.
Avait tout recraché sur Keeblyn, qui n'avait qu'à pas être de l'Opposition.
Avait admiré les nouvelles nuances de la robe de ladite Keeblyn.
Avait sorti sa baguette philosophale puisqu'il fallait tout faire soi-même.
Avait changé le plomb en or (traduction dans le vocabulaire McEwan: plomb = café, or= chocolat).
Et avait pu profiter des fabuleuses vertus de sa méga-boisson-de-la-mort-qui-ne-tuait-pas-parce-que-sinon-c'était-pas-marrant-elle-avait-encore-plein-de-choses-à-faire-avant-de-mourir-et-non-vous-ne-voulez-pas-en-connaître-les-détails-bon-si-vous-insistez-peut-être-que-en-fait-non-mais-non-vous-y-avez-cru?
S'était insurgée. Être Neutre, c'était être Neutre. Donc, Oma devait aussi faire la propagande de la Résistance. Et hop, il était bon pour trouver 10 bonnes raisons de s'engager. Sinon, elle accusait tout le monde de concurrence déloyale.
Avait tiré sa belle langue toute rose à Isis.
Avait voulu répliqué mais s'était retrouvée interrompue par une vieille (avec un super sac à main) débarquant à l'improviste. Aux yeux de Mélusine, tout le monde était vieux passés quarante ans alors, quand on s'en baladait 900 et beaucoup de poussières...
Avait bafouillé une réplique avant de plonger dans son mug parce que no way qu'elle laisserait afficher au grand jour que Môdame Impartiale l’impressionnait.
Avait relevé le nez pour se rendre compte qu'effectivement, le monde ressemblait à une comédie musicale et, pour ne pas être en reste...
Avait grimpé sur la table et:



Fin du flash back. Moulinet des bras et révérence sans grâce.
Mélusine sourit de toutes ses dents (enfin, celles qu'on devinait sous sa moustache) et finit par lâcher un:


"No way qu'on touche à ma moustache!"

Et même pas vrai qu'elle flippait du sabre-laser.
Pour légitimer son addiction à la pilosité sub-buccale (ah non, Zut! "Sub", c'était en-dessous, 'fin bref, z'aurez compris), elle leva à nouveau sa baguette, la dirigea vers l'entrée et pof! Une affichette apparut sur la porte:



Et voi-là! C'était beaucoup mieux comme ça...!

'Je suis d'accord!'

Elle pouvait même afficher sa moustache au grand jour et briguer le rang de plus beau mec de l'Opposition la Résistance. Elle en connaissait certains qui n'avaient qu'à bien se tenir...


"Bah? Où qu'elle est votre moustache à vous? Z'êtes hors-la-loi maintenant!"

Tralalalilala.


« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon


Dernière édition par Mélusine McEwan le Ven 14 Jan - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4762

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Ven 14 Jan - 17:47


Sophia sortit son arme secrète de la poche de sa robe. Il faut toujours avoir une moustache dans sa poche, on sait jamais ça peut toujours aider ! Et ce qu'était cool avec la sienne de moustache, c'est qu'elle avait sa vie propre et qu'elle ne faisait pas "tâche" sur elle. Gniark Gniark !

-Wooo ! Mc Ewan ! Provoque pas la fureur de Clonator tu pourrais le regretter amèrement ma p'tite cocotte !

Elle regarde sa robe couleur chocolat-cannelle-gingembre-qu'est-pas-du-chocolat-cannelle-gingembre, plisse les yeux et foudroie McEwan du regard.

-De un, si t'es pas contente, t'as qu'à rejoindre l'Opposition pour rejoindre la clique des canons, et de deux, je réclame un poème célébrant mon génie et mon talent sinon je te fais une prise Clonator-Force-Du-Mal-en-Anglais ! Et là !
OOOOOOOOOOOOOOOhhh J'aimerais pas être à ta place McEwan. De plus, si tu ne veux que la tienne de robe soit colorée au camomiccino ! Je te conseille de t'excuser auprès de ma pauvre petite robe.

De plus ! Je ne vois pas pourquoi tu m'as craché dessus ! C'était pas juste et très méchant, jalouuuuse va ! Melusine M&M&M's McEwan, je te signale, que Oma est certainement beaucoup plus touchée par mon poème. Enfin au sens figuré puisque c'est toi qui le touche le plus depuis qu'on est là Humpf


Mais Sophia ferait mieux de ne pas se faire trop remarquer, si la Rose se focalisait sur quelqu'un d'autre, elle aurait peut-être une chance de s'en sortir vivante et non pas dissoute dans un bouillon de punition. Allez, l'espoir fait vivre, non ? Sinon à quoi il sert je vous le demande !!





Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Elliot O'Malley
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 321
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Londres
Occupation : Interpète, acteur et compositeur
Avatar : Sonneper lol
Date d'inscription : 09/10/2007
Coup de coeur : 85
Gallions : 7119

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Ven 14 Jan - 19:35

- Oh... fais-je pas très enthousiaste, quel... heu... quel merveilleux poème. Je suis presque flatté que tu aies passé autant de vers sur moi.

A moi la satisfaction idiote de savoir que les cafards sont plus Résistants que les sorciers ou les humains, ils supportent les radiations, peuvent jeûner un mois ou rester des heures en apnée sans crever. Je suis un cafard increvable! Ouais madame! Proud

Bon, c'est pas tout ça mais y a du boulot et je commence sérieusement à m'inquiéter de mon emploi du temps. Je continue de les regarder se baver dessus ou je m'active? J'ai une masse de trucs à faire du coup... Elles sont craze. Elles se rendent pas compte. C'est pas possible! C'est pas avec tout ça qu'elles vont me revoir DJ... ni même me revoir tout court... je crois que je vais me faire la belle. Je craque. C'est le début de la craquation. Horrible!

Ca me dérange pas de tenir le Café Nawak mais disons que ça prend plus de temps que je pensais. Elles se rendent pas compte du temps que ça prend. Je préférais chanter... snif. Des mugs, des camomilles, des moustaches, des Orlando Bloom, des bonnes raisons d'entrer dans la Résistance, de la bave au gingembre sur les sièges à nettoyer... Je voudrais bien les y voir moi...

♠ Aller, une dernière tournée - ah ah ah - et après tu te casses les deux bras. Plus de bras plus de cawa. ♠

C'est pas que j'y mets de la mauvaise volonté mais elles se rendent pas compte, ça nan, vraiment pas No

Bon, c'est parti. Je sors ma baguette. Elle va fumer si je continue à m'en servir autant! Uno, je fais apparaître une camoccino devant Sophia. Elle a plus l'air occupé ailleurs, alors je m'éternise pas. Deusio, je dois préparer le mug à Jugette. Comment je vais faire pour y mettre un Orlando Bloom dessus? On apprend pas ça à Poudlard! Hop! J'improvise.

Pif paf abracadabra, bing bing bang bang – j'aime faire les bruitages de mes sortilèges Very Happy – et pouf, une tasse apparaît pour Jugette.

- Voilà, m'dame Rose Impartial! Un orlandobloom coffee dans une mug rien que pour vous!


Ensuite, tertio, je me tourne vers Mélu qui est de pire en pire!! McLarusso avec une moustache, c'est pas vivable. Je peux pas voir ça. C'est trop, je vais vomir dans le fond de la salle et je reviens. Entre temps boung boum tsoin tsoin, je me suis fais une stachemou et j'ai fait apparaître des mugs stachemou grâce à un Poilàlaface Incantatem, pour tous les clients moldus qui seraient pas capables de se faire croître leur pilosité.


Je suis ridicule avec cette moustache (et j'ai du me foirer parce que mes cheveux aussi ont poussé) mais je suis Soumis à ces tordues.

Qu'est-ce qu'il me reste encore que j'ai pas fait?! Une sieste? Non... ça va pas être pour tout de suite... quatro:

- Les 10 bonnes raisons d'entrer dans la Résistance:

  • Le chef de la Résistance est plus sexy que le Chef de l'Opposition.
  • Il y a plus de mecs dans la Résistance.
  • La Résistance n'a pas le Calice mais elle a les Iccams.
  • La Résistance est un mouvement à visage humain: comme toi, elle perd ses clés et passe des plombes à les rechercher.
  • La Résistance habite dans un château génial où tu peux glander sur la plage paradisiaque de Cool Paradise entre deux missions.
  • La Résistance est un parti d'intellectuels lettrés qui considère la liberté de l'individu comme une loi inaliénable... ce qui n'est pas le cas des 3.5 milliards qui ont voté pour Antarès.
  • La Résistance est plus active que l'Opposition
  • La Résistance n'est pas sectaire. Elle accepte les moldus libres et égaux (Salomé, Minna) alors que l'Opposition les préfère Soumis (Alix, Ulysse).
  • La Résistance fait beaucoup voyager. Bon, t'es pas sûr de rentrer vivant mais au moins tu vois du pays.
  • La Résistance c'est le paradis du sexe. Ca couche un max: Jörgen et Toni versus Sacha/Charlotte, Egon/Isis, Mareva/Emmett, Elinor/Rachel, Solace/Grant, Seth/... ah non. Seth ne couche pas. Il est sage. Par contre la Résistance ne couche qu'entre Résistant. Donc, si tu veux coucher, entre dans la Résistance! Olé! cheers

    I love you


Je crois que j'ai tout fait... scratch

Sacrebouse!! Nooon! affraid Y a encore la scroutterie de calendrier!

- Bon, les filles, je vous laisse, vous avez l'air de bien vous éclater, je voudrais pas vous gâcher le plaisir mais je me tire. J'ai un calendrier à faire Cool

Je me dirige vers l'étrange chose qui s'appelle la GoogleImageCoffeeMachine Série 047 pour leur faire une démonstration. C'est fastoche.

- Je vous présente la machine à cawa, elle s'appelle GoogleImageCoffeeMachine, tu tapes ce que tu veux dedans et ça te la fait apparaître. De la balle, hein? Un coup de baguette et vous pouvez vous faire vos cafés le temps que je revienne.

Ciao!


Je me cassos direct sans me retourner... clown

♠ Jay c'était de la nioniotte à côté de ces folles furieuses!! Revieeeeeeeens! Jay! Je me suis trompé! T'es normaaaaaaaale!!!! ♠


21 ans
Sing Sing
Irlandais
Revenir en haut Aller en bas

La Rose
● Admin ●



Nombre de messages : 691
Age du personnage : 5000 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Dyade
Signature : Jugette - Christea
Avatar : Jugette - NeedChemical
Date d'inscription : 02/05/2007
Coup de coeur : 52
Gallions : 17946

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mer 19 Jan - 11:36

Pense : qu'il est devenu obéissant, mais contestataire, et serviable, mais... Mad

- SEXYYYYYYYyyyyyyyyyyyyy Orly !!!!

Jugette avait les yeux comme des citrouilles roses quand elle découvrit son magnifique mug Impartial Orlando Bloom ! Elle fit un bisou à son mug avant d'engloutir son contenu d'un trait.

Quand Jugette est contente, elle colle des punitions mais quand elle est hyper vachement contente tout plein, elle se fait plus tendre. Elle haussa un sourcil en regard le profil arrière rebondi de Bill Elliot qui s'en allait faire son calendrier avec Boule le rouqin.

Pense : il cache bien son jeu le petit Oma


Se dit-elle en évaluant brièvement ses dispositions fessières.

Hum hum... revenons à nos moustaches et nos cafards.
Jugette avait décidé d'être clémente.

- McLarusso, je te libère. Tu sera toujours rousse à moustache mais tu ne seras plus Larusso, ça déconcentre trop les gens...
- Clonator, je te libère dès que tu m'auras donné ta punition finale. C'est un très vilain poème que tu m'as fait là, bravo Surprised
- Oma, avant de partir, je te libère aussi. Tu as fait du beau boulot dans le topic design et mon mug Impartial, c'est le plus beau des mugs Smile
- Kitlee, toi, c'est hors de question que je te libère. T'es naturellement punie jusqu'à la fin de tes jours et la prochaine fois que vous invoquez JLI, tu seras la première punie. Normal. Juste pour le plaisir ^^

Et moi, je me casse avec mon déambulateur Impartial, et je vous embrasse tous. Amusez-vous bien et continuez à faire nawak. Avec un peu de chance, les admins en gauleront un ou deux pour pendre au mur de la tehon ! ^^

Bouille !


Avec son élégance naturelle, Jugette donna un coup de Maillet Rose sur son déambulateur, et elle disparue définitivement - on espérait en tout cas - dans un jet de paillettes roses et rouges fluo.
Les Chouchous en étaient enfin débarrassés ! Ils pouvaient continuer de martyriser impunément les autres admins.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/

Stan Shield
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 68
Signature : L'alternatif
Avatar : moi
Date d'inscription : 08/05/2010
Coup de coeur : 42
Gallions : 5027

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mar 1 Fév - 15:05

- Salut Elliot. Si je me souviens bien tu avais une punition qui consistait en l'organisation d'un évènement pour tout le monde. Je ne sais pas si tu as déjà prévu quelque chose mais j'aurais bien aimé t'aider si tu voulais. J'ai une idée... une idée aquatique très simple Very Happy

Heu... et ne me fais pas de café, je ne bois pas de café. Trop amer. Un verre d'eau ça ira !
Revenir en haut Aller en bas

Salomé Decameron
Sexy version of Man 1.0.


Nombre de messages : 111
Age du personnage : 30 ans
Habitation : Angleterre
Occupation : Prof d'anglais
Signature : paulwesleyfans.tumblr.com
Avatar : µJugette
Date d'inscription : 22/03/2009
Coup de coeur : 67
Gallions : 5879

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mar 1 Fév - 21:21

- Hé, Elliot, 'lut le poisson. D'accord aussi pour vous aider. J'ai plein d'idées béton Demon

Est-ce qu'on pourrait faire le concours du Clone le plus pas-là, par exemple? C'est facile comme jeu. C'est un Clone de sorcière un peu blonde, elle parle pas pendant deux mois (soit la durée du concours) et nous on lui parle pas non plus. Pschhhuit. Que dalle! Elle parle pas le Clone, tu vois.

Si c'est trop facile, j'ai aussi 'qui veut dégommer le Clone?' ou 'Godzilla contre le Clone'. Possible aussi de faire le concours de la blonde qui sait compter jusqu'à 5. Ou le jeu du silence mais juste avec Clonator... une sorte de concours contre elle-même et on serait tous jury.

Mais si c'est toujours pas ça... je reste quand même à votre dispo pour aider à organiser. Je poste pas en ce moment, je suis pas motivé sauf pour la connerie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://paulwesleyfans.tumblr.com/

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4762

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mer 2 Fév - 9:28

Sophia poussa la porte du café et son sourire se changea en ligne mince et inexpressive en voyant Wonderbra squatter sa place au comptoir.
Décidant que la meilleure solution pour tous était de l'ignorer, elle ne tiqua ni râla (ni frappa) en entendant les propos horribles de ce relou en puissance. Elle se contenta juste de penser très fort qu'à son avis, les membres préféraient sûrement la version "Wonderbra vs KingKong".

-Salut ! Oma ! Est ce que je tu pourrais me filer la recette du Camomiccino histoire que j'ai pas à revenir à chaque fois que l'envie me prend d'en boire un ?

Oh ! Elle trouva le truc au gingembre qu'avait commandé McEwan la dernière fois et qui était resté là sagement avec un petit fond au fond. Hihihi.

-Yo Wonderbra ! On fait la paix ?? Tu devrais goûter ce truc ! C'est carrément cosmique !


Elle approcha la tasse et la renversa légèrement au dernier moment sur le genou de Wonderbra. Immédiatement, il prit la nuance couleur qu'elle avait déjà vu sur sa robe à elle quand McEwan lui avait tout recraché dessus.

-Woups ! s'excusa t-elle faussement en posant sa main devant sa bouche pour cacher un grand sourire malicieux. OOOOhhh ! Et si on organisait, vous savez ces trucs où on met quelqu'un sur une planche, on vise un levier et quand on le touche la personne tombe à l'eau. On n'aurait qu'à remplir la bassine de ce truc au gingembre et on y mettrait Wonderbra !





Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Mélusine McEwan
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 997
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 181
Gallions : 7885

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Dim 6 Fév - 20:20

Si les autres récidivaient, Mélusine ne voyait pas pourquoi elle devrait s'abstenir. Un sage avait dit qu'une abstinent était une personne faible qui cédait à la tentation de se refuser un plaisir (celui qui trouvait l'auteur que la joueuse avait complètement zappé de sa mémoire en tire-bouchon gagnait un bisounours à la cannelle. Pourquoi à la cannelle? Parce que.). Donc, voilà, elle n'était pas faible. Et elle était de retour.
La dernière fois, elle avait été ravie des moustaches. Avait failli remercier La Rose Impartial (ou whatever her name was, elle se perdait un peu dans tous ces Nawakou. Ou on disait un Nawak, des Nawakou. Comme un bagad, des bagadou. Ne pas chercher le rapport.) pour sa délivrance, ou pour le plaisir d'avoir pu la saluer ou pour elle ne savait plus quoi. Avait charrié Oma parce qu'à trop coucher entre Résistant, on en oubliait que Charlotte était un tout petit peu pas Résistante Very Happy . Pas grave, on l'aimait bien quand même. Avait remercié le même Oma qui lui avait apporté le preuve que la Résistance, ce serait toujours carrément mieux que l'Opposition, n'en déplaise à Clonator.

Elle n'avait pas eu le temps de contre-attaquer ladite Clonator mais espérait bien se rattraper. Oui, elle nawakait plutôt que de poster mais ses neurones faisaient la grève. La faute à la SNCF.
Après avoir été jeter un coup d'œil à la GoogleImageCoffeeMachine qui, elle non plus, n'avait pas compris que le chocolat, c'était meilleur à la santé, Mélusine s'improvisa une boisson made in McEwanland en se faufilant derrière le comptoir, sans oublier de mettre quelques bisounours dans la boîte aux pourboires pour quand Oma reviendrait. Jamais avare de bisounours la Mélusine. Pour, enfin, se poster face à Clonator, avec un petit regard d'excuse au type qui s'était pris son breuvage par le genou. Lui, au moins, avait le bon goût d'être Résistant. Pis, il avait de vachement bonnes idées pour animer le forum Ange .


"Clonator! C'est pô parce que t'es rousse que tu dois faire ta crâneuse. J'étais là la première, nah War . Pis les Opposants, ils sont pô canons du tout. Les plus beaux, ce sont les Neutres, t'as rien compris. Regarde Adams. Vachement sexy, lui. Pis, ton poème, tu sais ce que..."

Oh, et pis, après tout... Mélusine aimait les poèmes et tant qu'à verser dans l'impro...

"Oh little Clonator
Such as a gator
You're just a fool
Swimming in a litttle pool
Thinking you're smart
You've forgotten the art
Of being simple
... Euh, bref."


Non, ça ne voulait rien dire et, oui, c'était fait exprès.
Pour terminer, sur le ton de la déclamation:


"Un poème célébrant mon génie et mon talent!
Voilà, ça, c'est fait!"


Elle pouvait boire son chocolat tranquillou.
Elle s'assit pas loin de Stan et zyeuta son verre d'eau d'un drôle d'air. Il faudrait qu'elle lui apprenne l'art du chocolat.


« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon
Revenir en haut Aller en bas

Seth Cullen
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 223
Age du personnage : (17) (239) 22 ans
Habitation : Londres
Occupation : Etudiant à l'université moldues Charles de Gaulle de Londres
Signature : Isis
Avatar : HD
Date d'inscription : 03/01/2009
Coup de coeur : 34
Gallions : 7835

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mar 5 Avr - 11:53

Seth poussa la porte du Café Nawak qui grinça. Elle avait été peu usitée ces derniers temps. Il s'approcha du comptoir à vitesse de vampire et commanda un café - juste pour l'embêter et qu'il ressorte son Photoshop - avant d'entamer l'air de rien une petite discussion de coin de bar avec Oma, le proprio :

- J'ai retrouvé ta digné ton sens des valeurs au fait ! Il était dans le slip d'Antarès Surprised ...

Elliot O'Malley dans la Théorie des Contraires a écrit:
Où était passé mon putain de sens des valeurs au moment de mettre mon bulletin dans les urnes? Dans le slip à Antarès, pour sûr.

- J'ai bravé beaucoup de dangers pour le retrouver Neutral

Tout le monde n'était pas capable d'aller désliper Antarès pour ramener sa dignité à Oma. Parce qu'il l'aimait beaucoup, Seth avait osé Proud

- Autre chose... ça ne t'es pas vraiment adressé mais s'il passe par là, il faudra dire à Sacha que je n'ai pas oublié son gage pour le concours d'Automne.

Si. Seth avait complètement oublié mais Isis avait une bien meilleure mémoire quand il s'agissait de Mature Content Sexuality.

Seth ressortit de sa poche une seconde citation d'Elliot qui avait été très en forme la veille au soir en écrivant son RP :

Elliot O'Malley a écrit:
Je me souviens de ce gringalet perpétuellement en rut de nos années lycée. Si on m’avait dit à cette époque que ce même Sacha deviendrait une sorte d’icône politique, ça m’aurait bien fait marrer. Pour moi, dans le meilleur des cas, on filait son nom à une position du Kamasutra.

- Son gage ? Décrire ladite position du Kama Sûtra Demon (idée sadique d'Isis Kitlee validée par mon naïf cerveau Ange)
Elle sera décrite à l'intérieur d'un court - mais exhaustivement détaillé - portrait chinois de Sacha de Lansley qui comprendra au moins ces questions :

Citation :
Thème : Kama Sûtra.

- Si tu étais une position du Kama Sûtra ? La réponse pour celle-ci est "La Sacha de Lansley" Very Happy (à décrire)
- Si tu étais une femme ?
- Si tu étais un sextoy ?
- Si tu étais un film interdit au moins de 16 ans ?
- Si tu étais un poème libertin ?
- Si tu étais la cause d'un rougissement ?
- Si tu étais sourd et muet ?
- Si tu étais un superpouvoir ?
- Si tu étais une image ?
- Si tu étais une musique ?





Dellamore Dellamorte
Chi vive nella speranza, muore a stento
Revenir en haut Aller en bas

Sacha de Lansley
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 609
Age du personnage : 23 ans
Habitation : SDF, c'est un comble...
Occupation : Retraité surchargé
Signature : Fatal†Error
Avatar : Amba
Date d'inscription : 03/05/2007
Coup de coeur : 230
Gallions : 7693

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mar 5 Avr - 18:29

Attrape le vampire par la culotte. *

Commande un café corsé sa race à Billy pour l'occuper le temps de faire sa fête à son petit copain.


- Boule et Bill, ça commence à bien faire. Humpf
Vous me fatiguez. Neutral
Vous êtes épuisants. Surprised
Non contents de me faire perdre mon temps, vous allez finir par perdre vos têtes. Demon

Iccam Kitlee, si tu es cachée quelque part, courageuse Lapine Nimbus de l'ordre des Réincarnations Indécentes et Lubriques, sors de là.

Comment je dois appeler le trio si vous faites du recrutement?
Pif, Paf et Pouf ou Riri, Fifi, Loulou? Humpf

Je n'ai qu'une parole - qui a plusieurs facettes - donc je m'exécuterai.

Mais qu'il me semble loin le petit Seth Cullen qui rougissait quand j'écrivais 'Phallus' et qui me demandait la définition exacte de l'onanisme. Demon

Ingrat vampire. Chanteur du Rhidow de douche. Réincarnation mal Incarnée!

A charge de revanche.

Et je veux mon café corsé avant de partir.


* Quand Sacha pas content, Sacha pas faire de phrases complètes.
OK. OK. Sacha souvent pas content alors...





Walked out this morning
Don't believe what I saw
A hundred billion bottles
Washed up on the shore
Seems I'm not alone at being alone
A hundred billion castaways
Are looking for a home
(Police)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/forum

Isis Kitlee
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 518
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12060

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mar 5 Avr - 19:26

L'iccam Rosà n'était pas cachée. C'est juste qu'elle est minuscule et qu'Elliot est immense. Sans compter que ce dernier se trouvait pile dans l'axe Sacha-Isis. Et qui, de fait, empêchait Sacha de la voir.
Bon d'accord, elle aurait pu faire un pas de côté pour lui montrer sa présence, mais il y avait trois points qui faisait obstacle.


Le premier, le plus vitale, était qu'elle préférerait ne pas mettre ses petites fesses de Lapine Nimbus de l'ordre des Réincarnations Indécentes et Lubriques en danger. Elle était peut être une iccam, pour l'instant, elle ne rivalisait pas avec l'homme en colère qui faisait sa fête à un vampire. Donc, en tout état de cause, elle laissait son ami lui sauver une nouvelle fois la vie... en même temps c'est un peu son job Very Happy.


Le second, le plus séduisant, était que le posterie... le dos d'Elliot était très agréable à mater. Que les déités en soit témoin, elle était faite pour comprendre Ulysse Very Happy .


La troisième, la plus caféiné, était qu'elle dégustait son Café Mirage. Ce café avait des vertus extrêmement bénéfiques. Style, elle le boit, y a rien qui peut lui arriver. Ce n’est pas elle qui l'a inventé, c'est Oma.




Donc, le temps que l'homme en colère arrête de les faire tous flipper, elle continuait de se mouvoir de sorte qu'Oma lui serve toujours de protection. De toute façon si il n'avait pas écrit son poste - qu'elle avait beaucoup aimé et qu'elle avait même mis un + pour une fois - elle n'aurait jamais eu l'idée de demander à quoi pouvait bien ressembler la figure De Lansley du Kamasutra.

La curiosité est un vilain défaut. Maintenant elle le savait.


Dernière édition par Isis Kitlee le Mer 6 Avr - 9:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Elliot O'Malley
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 321
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Londres
Occupation : Interpète, acteur et compositeur
Avatar : Sonneper lol
Date d'inscription : 09/10/2007
Coup de coeur : 85
Gallions : 7119

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mar 5 Avr - 19:32


- Voilà, chef! Ange

Je sais particulièrement bien ne pas me la ramener quand justement il ne faut pas que je me la ramène même si de façon globale, je la ramène toujours quand il aurait fallu que je la ferme. Si vous êtes encore là à la fin de cette phrase, moi-même, j'ai déguerpi juste après avoir posé la tasse du boss sur le comptoir Very Happy

Out ...... et Seth est sans doute avec moi Very Happy

- ISIS!! CHACUN POUR SOI et sauve qui peut!!! p.s.: c'est dégueulasse de retourner mes inventions contre moi! Il va le dématérialiser avec la bague à jugette mon Café Mirage! Very Happy
(et arrête de mater, c'est indécent... je ne suis pas un homme objet bouse! Le Mimoune )


21 ans
Sing Sing
Irlandais
Revenir en haut Aller en bas

Eric O'Neil
● University ●


Nombre de messages : 258
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard/Dublin
Occupation : Étudiant
Signature : L'Ombre
Avatar : Barda
Date d'inscription : 14/10/2010
Coup de coeur : 14
Gallions : 4486

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mar 5 Avr - 20:22

*rentre en trombe dans le café/bar/machin truc*

O'MALLEYYYYYYYYYYYYYYYY ! What a Face

Je veux mon frappucino black cherry de chez Starbuck's ! Tout de suiiiiiiteeee ! >.<

*s'asseoit tranquillement à côté de M. de Lansley*

AH ! Sacha ! cheers

Alors, il est bon ce café ? J'espère qu'il n'a pas craché dedans ! Sourire Ultrabright

*regarde O'Malley arriver avec sa boisson*

Comment va mon frère Irlandais ? Twisted Evil

Tu ne travailles pas trop fort à fournir en boissons diverses ? Razz

Bref, aboule mon frappucino black cherry ! Oublie pas la crème fouetté ! Et je surveille les matières suspectes, Elliot. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas

Elliot O'Malley
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 321
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Londres
Occupation : Interpète, acteur et compositeur
Avatar : Sonneper lol
Date d'inscription : 09/10/2007
Coup de coeur : 85
Gallions : 7119

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mar 5 Avr - 21:56

Clonator! Par la force du Clonage Magistral! Prête-moi temporairement ton super pouvoir de duplication pour que je puisse être en même temps ici, avec Eric, et là-bas, loin de Sacha.

Briiut (effet sonore de production polonaise pour illustrer l'apparition hyper impressionnante de mon clone magique)
Par la magie du Nawak tout puissant, la demande d'Elliot se réalisa.
Vadaboum (effet sonore Made in China, celui-là vaut plus le coup), il était de retour au Café Nawak.

- Salut Sacha... je ne suis pas qui tu crois que je suis, je suis personne, je passe en coup de vent pour soulever de la fonte What a Face

Ho hisse! A nous deux Eric!

- Je veux bien faire des cafés, ils sont d'ailleurs gratuits. A moi, ça ne coûte qu'un peu de mon temps mais la politesse et quelques délires semés au gré du vent de folie sont ma seule récompense donc je te demande d'être un peu plus poli si tu veux que ça soit uniquement le cappucino qui finisse frappé! Very Happy

Au café Nawak on sert pas du Star-biiiip (pas de pub dans ce shop), on sert du Cawak (du Café-nawak Very Happy). Si tu veux du Star-biiiip, tu sors 5 dollars de ton portefeuille et tu vas l'acheter dans le forum d'en face! Le Mimoune je suis très vexe que t'es songé à me demander une chose pareille alors que je peux te faire tous les cafés de la Terre et de Groland Sad

Je suis un gars gentil, donc je te fais quand même ton frappuccino mais la prochaine fois, tu seras moins méchant avec moi sinon je crache vraiment dedans (voire pire: café crotte de nez assaisonné pisse de hibou et cérumen d'hippogriffe.)

Tu vas hériter du Bouléccino frappé, un Café Magique qui n'est que pour les boulets qu'on a envie d'entarter puisque tu as fait ton petit boulet Sourire Ultrabright
A partir de maintenant, tu seras plus jamaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaais ERIC pour moi, tu seras MON BOULET Proud

Je suis trop fou de joie, ça faisait longtemps que je voulais mon propre boulet! En décembre, je bavais sur les boulets de Noël mais personne m'en a offert un... mais toi, tu arrives pour réparer cette erreur! Merci Eric! je te kiffe! Very Happy
Dis, hein, dis que tu veux bien être mon boulet rien qu'à moi...
Love 2



21 ans
Sing Sing
Irlandais
Revenir en haut Aller en bas

Sacha de Lansley
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 609
Age du personnage : 23 ans
Habitation : SDF, c'est un comble...
Occupation : Retraité surchargé
Signature : Fatal†Error
Avatar : Amba
Date d'inscription : 03/05/2007
Coup de coeur : 230
Gallions : 7693

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Mer 6 Avr - 20:25

- Billy. Un café corsé de Corse explosif? Cliché! Tu es fou? affraid Tu veux qu'Ulysse vienne nous faire péter le forum ou quoi?

Vers Eric, concernant McClaquettes et McCanine.

- Petit Boulet, ça te va bien, bonhomme. C'est amical. Ne le prends pas mal. Presque tout le monde hérite d'un surnom sur L'Alternatif. Souvent, c'est passager. Heureusement parce que 'Isis la Reine du Stupre', ce n'est pas glorieux. Même si elle essaye de nous faire croire le contraire.
Ils sont cons. Mais Elliot a raison. Un peu de politesse dans ce monde de butes, merde!
Mais ce sont des petits cons quand même. Demon
Tu le sais ça, Eric, qu'ils sont cons les admins.
Il n'y a rien de plus con qu'un admin. Surtout sur DPA. Personnellement, je suis encore plus con qu'eux deux réunis.
La Rose, je ne t'en parle pas. Mais ne t'avise jamais de le dire sinon tu vas finir zigouillé à coup de Maillet de couleur douteuse.
Bref. Boule le Vampire et Billy O'Malley sont jeunes et cons.
Ils rient quand on dit 'prépuce'. Ils gloussent quand ont dit 'nichon'. Ils s'esclaffent quand tu dis 'poil' et je te laisse deviner leur état si j'ai le malheur d'écrire 'masturbation'.
C'est pour ça qu'ils partent en sucette. Ils sont énervés comme des enfants de dix ans.
Ils me fatiguent.
Laisse-les faire mumuse.


Se retourne vers Boule le Vampire. Regard assassin mais aucun commentaire.
Le regard survole vaguement la naine Kitlee qui dépasse un peu du O'Malley. No comment.

Fait apparaître une feuille de parchemin et une plume sur une table.
Va s'asseoir studieusement. Sans faire chier personne.
Commence à réfléchir aux positions du Kama.


Hum.
Merde.

Ce qui devait arriver, arrive.

Ca se passe sous la table.

Dans le sexe, la moitié du plaisir, c'est d'y penser ou d'en parler.
L'autre moitié, c'est de le faire. Évidemment.
On ne peut pas obliger Sacha à penser au sexe sans que la pensée précède irrémédiablement l'acte.

Disparaît environ trois heures et demie.

Ne laisse derrière lui qu'une note écrite sur ses parchemins aussi vierges que Kitlee. Je déconne.
Qu'Allanah Raines. Évidemment.

"Je terminerai si vous devinez combien j'ai eu de conquêtes."

A bientôt, peut-être...

Comment ça, 'je triche'?
Je triche?
Oui. Je triche.
Demon

Comme si vous n'aviez pas l'habitude...
Hé-hé.




Walked out this morning
Don't believe what I saw
A hundred billion bottles
Washed up on the shore
Seems I'm not alone at being alone
A hundred billion castaways
Are looking for a home
(Police)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/forum

Eric O'Neil
● University ●


Nombre de messages : 258
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard/Dublin
Occupation : Étudiant
Signature : L'Ombre
Avatar : Barda
Date d'inscription : 14/10/2010
Coup de coeur : 14
Gallions : 4486

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Jeu 7 Avr - 8:11

O'Neil secoua la tête devant l'indignation de O'Mailley parce qu'il n'a pas demandé n'importe quel café que ce dernier pouvait faire.

- Elliot ... je n'aime pas les cafés. En fait, j'ai horreur du goût du café. À moins que tu puisses effacer le goût amer et âcre, j'apprécie seulement les frappucinos de chez Star biiiip ou les Capucinno glacé de chez Tim biip parce que j'ai déjà goûté ailleurs et c'était comme avoir bu du merlot-vous ne voulez pas savoir ce que ça veux dire- alors tu as été un amour de m'en fournir un.

Eric regarde son bouletcino frappucino.

- QUOII ? Ah non, ah non !

Le nouveau « petit » boulet écoute Sacha en rajouter une couche

- Nah, mais oh ! J'ai une idée ! Comme cadeau d'anniv' , vous ne m'appeller plus comme ça ! Ça serait gentil !

Sinon, j'étais déjà au courant pour La Rose ! Si tu savais comment y'a des trucs de ouf qui passe dans ma tête sans jamais ressortir ! Il faut dire que le maillet rose est très dissuasif !

Je n'ai jamais demandé à être un boulet, encore moins un petit boulet et au comble du malheur, j'espère seulement que ce surnom va se perdre dans les méandres du net, bien bas dans un puit sans fond.


C'est à ce moment que Eric commença à fixer sa boisson, ne sachant pas s'il faut qu'il la boive ou non. La boire le confirmerait en tant que Petit Boulet, mais ne pas le boire vexerait O'Malley ET Eric se retrouverait, for ever, affublé de ce surnom stupide, mais amical Zinzin . Alors, le boire ou non ?

Finalement, ce fut après un long moment de débats interne entre l'orgueil et la logique que Eric bût une gorgée de cette boisson made by l'Irlandais puis regarde Elliot.

- Tout le monde peuvent demander ce que tu veux. Tu dois « servir les Chouchous envers et contre tout. » comme j'ai bien cité notre Jugette adorée. Je me suis dit, dans mes précédentes paroles, que d'agir de manière dictatoriale ne ferait que rajouter du réalisme à ta condition Sourire Ultrabright

P.S: 10 conquêtes et quelques unes dont tu n'es pas sûr s'il a eu un truc ! (M'enfin, je dis ça comme ça ... La folitude du staff de DPA s'immisce dans mon cerveau)
Revenir en haut Aller en bas

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4762

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Jeu 7 Avr - 8:35

Elliot O'malley a écrit:
Clonator! Par la force du Clonage Magistral!

Sophia était tranquillement en train de s'occuper de ses affaires sans emmerder personne. Non, non ! pour de vrais ! Pour une fois elle n'était pas en train d'inventer un intirgue totalement tordue.

La dernière était top d'ailleurs ! Deux mini-clônes en plus sur la voix, ça c'était du tordu ! Je jure !

Quand une lumière du ciel avait illuminé la tasse de café vide devant elle comme un miracle qui lui rappelait qu'elle n'avait pas eu sa dose de cafeïne depuis bien longtemps. Et elle s'était transplanné chez Oma juste à temps pour entendre sa prière. Et de Lansley déblatérer sur les surnoms des membres de DPA. Le sien était déjà pas mal dans le genre. Et comme d'habitude quand elle était là depuis qu'une certaine personne, dont elle ne citerait pas le nom ici de peur qu'un adjectif péjoratif vienne le décorer et qu'elle se retrouve assise à son pupitre à se faire chier à colorier des phrases, lui avait attribué ce surnom, elle se mit à hurler dans sa tête cette phrase magique qui la relaxait, technique qu'elle avait trouvé dans un magazine de Résistant. (Elle est longue ma phrase hein ! Allez je vous donne une aide : faut décortiquer toutes les phrases juxtaposées et les considerer comme les entre parenthèses des propositions principales. Comme quand tu traduis du grec ancien !! ( moi chiante ? nan !) Pour en revenir à la fin de ma phrase : Clonator, nan mais CLONAAATOOOOORRRR QUOI !!

10 conquêtes seulement pour de Lansley ?? Muhahahahahahaha ! Bienheureux Eric ! Que tu es naïf (Véronique.) MDR

Elle redevint sérieuse de secondes pour se tourner tel une apparition angélique rousse. Sisi, un ange ça peut -être roux s'il est passé chez le coiffeur après être mort.

- Sache que j'ai entendu ta prière Oma. Et sache que de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilité

Et oui, elle l'avait fait. Oui, elle avait cité Spider Man. Non, elle n'avait pas honte. Pas encore. Ca allait venir.

- Mais je ne peux rien faire pour toi. Parce que c'est CLONATOR et pas DUPLICATOR !! Clone comme dans Clone. Clone comme dans je ressemble à quelqu'un d'autre et pas je suis le troisième double de machin. Rhhhhoooooo

Et après lui avoir fait les gros yeux elle s'assit au bar à côté d'Eric.

- Mais je te pardonne ton ignorance si tu me fais du café ! :ultrabrigth:Tu as vu comme je susi gentille ?? Ange


Puis elle se tourna vers Eric.

- Au fait petit boulet, au lieu de nawaker, t'aurais pas des réponses à faire hein ?


Regard accusateur de la mort qui accuse trop.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Eric O'Neil
● University ●


Nombre de messages : 258
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard/Dublin
Occupation : Étudiant
Signature : L'Ombre
Avatar : Barda
Date d'inscription : 14/10/2010
Coup de coeur : 14
Gallions : 4486

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Ven 8 Avr - 12:54

Soutenant le regard accusateur delamortkitue, il dériva quelques instants sur cette longue chevelure éblouissante comme le feu qui réchauffe le coeur ...

- Si tu y tiens, je peux aller me concentrer sur la chevelure rousse de Jolene Letrade plutôt que sur la tienne, au choix.

Tiltant à peine sur son surnom, il répliqua sans gêne.

- Avoue que tu m'aimes bien, Clownator ! Tu prends la peine de m'appeler par mon surnom ! Je sais très bien que le staff m'aime bien. Pourquoi prends la peine de m'appeler petit boulet et de me reprendre sur mon rythme à RP si on ne tenait pas à ce cher Eric O'Neil ? Mais bon, je doute bien que c'est à mon visage que vous tenez plus que autre chose (hrp: Ian Somerhalder quoi ...)

Moi, doté d'un ego surdimensionné ? Possible. Possible accusation d'être orgueilleux ? Coupable votre Honneur !


Réfléchit à son estimé de conquête de Monsieur de Lansley.

- Ce serait 100 ? 500 ? Shocked Je fais pâle figure avec mes ... mystères et boules de gomme.

Attends patiemment, se demandant quand le marteau rose de la justice dpatienne s'abattra sur lui, à cause de son TRÈS grand égo.
Revenir en haut Aller en bas

J.L.I.
Invité



MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Ven 8 Avr - 13:22

Sa voix résonna d'outre-tombe alors qu'elle était occupée à mettre sa race à Roguy au cours d'une partie d'échec sorciers:

- L'ego de Jugette est plus gros que celui de tous les Chouchous réunis ! Firts

Ca c'était du Nawak Proud

Revenir en haut Aller en bas

Seth Cullen
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 223
Age du personnage : (17) (239) 22 ans
Habitation : Londres
Occupation : Etudiant à l'université moldues Charles de Gaulle de Londres
Signature : Isis
Avatar : HD
Date d'inscription : 03/01/2009
Coup de coeur : 34
Gallions : 7835

MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Ven 8 Avr - 18:16

Voyant que Sacha s’était absenté pour aller s’adonner à des activités dont Seth n’avait pas idée, le vampire s’approcha près de la table où l’Amiral s’était assis très temporairement avant de repartir subitement et regarda la note laissée derrière lui : "Je terminerai si vous trouvez combien j’ai eu de conquêtes."

Seth était dégouté... déconcerté.

- Oh le tricheur ! Faché 3

Il revint près d’Elliot et Isis avec sa vitesse de vampire. Au bar de nouveaux arrivants étaient entrés et commandaient à boire. Il les salua. Eric et Sophia avaient l’air d’essayer de chercher aussi. Tant mieux ! Plus on était nombreux, plus on avait de chance de trouver.

- Bon ! Brainstorming les copains... 500, ça me semble beaucoup Eric Surprised... 500 partenaires - en imaginant que sa vie sexuelle a commencé même très tôt -, ça voudrait dire qu’il a passé 2/3 de sa vie dans un lit depuis ses 13 ans. Ce qui, venu de Sacha, serait très possible, vous allez me dire... T_T

J’avais les officiels, pensait Seth, Kitty, Benjamin, Alexandrei ("Pourtant, il n'est pas le premier garçon avec lequel je m'abandonne" dans son duel avec lui), Ecko, June, Juge Lara Impartial, Charlotte, Elinor, Sinistra, professeur Joketier ? Geegee du couple Blackberry (Very Happy)

Pour l'aider dans sa tache, Seth fit le 3615 SCIIDEV (autrement appelé moteur de recherche Google ou "help les copains ! affraid")

Le résultat arriva très vite ! Very Happy

Calcul scientifique validé par le Club des SCIIDEV*:
 

- 147 ! J’ai bon ?

Pour l’instant, ça fait au moins 147 personnes sûres. Et 1 post-mariage (le Club des SCIIDEV a décidé de compter Mélusine comme conquêtes, puisqu’une conquête ne signifie pas obligatoirement que l’acte a été consommé).
Mais il devait traîner quelque part une preuve irréfutable, n’est-ce pas. Une petite phrase jetée l’air de rien et à laquelle personne n’aurait fait attention (sauf les 2 membres du Club des SCIIDEV... Demon)

Ce n’était pas que Seth tenait absolument à connaître la position du Sacha de Lansley mais il n’aimait pas beaucoup perdre... pour l’honneur, il ferait plier Sacha : je le jure sur ma tête de vampire ! Cool

- Et si les calculs scientifiques en font douter certains... j’ai une dernière citation. Elle tue Proud
Je ne l’aurais jamais trouvé sans l’aide de Bill Elliot
- auquel Seth commençait à devenir très redevable... Surprised

Le vampire quitta le bar, fit un clin d'oeil à Princesse Gros Mot - rebaptisée par Sacha par des qualificatifs dont il était certain qu'elle les adorait intérieurement (Humpf) - et écrivit la citation sur le parchemin oublié sur la table de Sacha afin de le faire revenir dès qu’il aurait terminé ses exercices conjugaux.

Alors Sacha... Flambeur ou pas flambeur ? J’ai la citation, maintenant tu joues Demon

On dit 147 + 1


Seth était très content de pouvoir utiliser le smiley demon2 contre Sacha. C’était très con mais ça faisait un bien fou !!!! Very Happy





Dellamore Dellamorte
Chi vive nella speranza, muore a stento
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)   Aujourd'hui à 21:35

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Cawak d'Elliot O'Malley (Café Nawak)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» ELLIOT Berger Mâle 6 ans
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» ? Le café, ça tache ? | Alix & Ewen
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» Café renversé,aquarium, asticots, moisissures...
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 L'Alternatif :: Le coin à papote :: Le Café Nawak-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit