{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


 L'Alternatif :: RP Express :: RP Express LibertéPartagez | 
 

 Des courses et de la neige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4754

MessageSujet: Des courses et de la neige   Sam 11 Déc - 17:29


Nom du responsable RP : Sophia Keeblyn
Noms des participants : Alix Twain et Sophia Keeblyn
Lieu(x) où se déroule l’histoire : Londres
Date(s) / Echelle du temps : le 22 Décembre
Pitch du sujet au départ : Les deux Soumises sont chargées d'organiser le noël des pontes de l'Opposition. Elles sont en courses avant le grand évènement.
Chronologie : "Après tous ses topics actuels qui n'avancent pas" (pour Alix) et entre "Noctambules" et "Un souffle de liberté" (pour Sophia)
Avertissement : Standard [X] Sexualité [ ] Violence [ ] Idées pouvant être choquantes [ ]
Raison de l’ouverture du RP Express : Alix a moins de créneaux que Sophia pour poster mais elles veulent vraiment poster ensemble et aussi faire la fête pour contredire la Résistance Very Happy
Administrateur ayant donné l’accord : LA ROSE Bullet Accepté [X] Bullet Refusé [ ], en cas de refus, voici le motif invoqué : ...


Sophia posa distraitement la commande de la table six sur son plateau et se rendit dans la salle en lançant un regard à l'horloge murale accrochée près de l'entrée. Cinq heures cinquante-cinq. Plus que cinq minutes avant que son service ne se termine et qu'Alix vienne la chercher. Elle déposa sur la table le café et le croissant de ce client fidèle en ajoutant un sourire brillant et retourna derrière le bar pour pouvoir essuyer les verres à bières que Mike venait de sortir du lave vaisselle pour que Sophia les range dans l'étagère, à leur juste place. Mais elle fit cela l'esprit complètement ailleurs, il fallait qu'elle réfléchisse rapidement à ce qu'elle avait écrit sur la liste de course, dictée par son soumetteur au téléphone le matin même. Liste qu'elle avait bien évidement oubliée sur la table de la salle à manger en partant travailler.

Sophia courut presque à la cuisine pour prendre le petit pain et le thé au jasmin qu'avait demandé une vieille dame en décrochant son manteau, bonnet et gants qu'elle posa sur le bar en amenant sur son plateau la commande de cette cliente.

Eva s'approcha d'elle en la fusillant du regard. Elle lui demanda de ne pas laisser traîner ses affaires sur le bar tant que son service n'était pas terminé, mais si c'était une question de vie ou de mort, ou qu'il s'agissait d'un rendez vous galant avec Brad Pitt en lui donnant éponge et torchon pour qu'elle aille nettoyer les tables qui lui étaient attribuée. Mike lui demanda ensuite de passer un coup de balai, il était six heures mais comme l'autre soumise n'était pas encore là, Sophia songea qu'elle avait le temps de s'acquitter de cette tâche dans les plus brefs délais. Sauf que justement, quand elle arriva à la moitié de la salle, Alix, telle que Sophia se souvenait d'elle entra dans le bar. Elle se précipita pour lui faire la bise puis lui désigna une table :

-Il faut que je termine un truc mais installe toi pour le moment, tu veux quelque chose à boire ? Au fait ! Tu vas ma tuer, mais j'ai oublié la liste des courses ce matin. Je suis désolée.

Sachant que parfois, Alix pouvait se montrer bien pire qu'elle en matière d'oubli, elle fut persuadée que la jeune femme lui pardonnerait. Oh oui ! Sophia se souvenait très bien de leur rencontre. Car ce jour là, elle était retenue prisonnière dans un hôtel particulier de cinq étoiles qui appartenait à un vampire millénaire : Damien Mustang, le soumetteur d'Alix.

Elle avait été amenée sans ménagement au Pourpre et avait donc passé deux jours enfermée dans sa chambre sans parler à personne, et les seules personnes qu'elle voyait étaient les sorciers qui lui appliquaient des crèmes bizarres ou lui lançaient des sorts indolores avant de griffonner sur leurs carnets sans desserrer les lèvres.

Et cet après midi là, quand elle rencontra Alix, Sophia était occupée à lire un livre qu'on lui avait apporté après qu'elle l'ait réclamé.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Alix Twain
● Humaine ●
Americain boulet

● Humaine ●  Americain boulet

Nombre de messages : 123
Age du personnage : 32 ans
Habitation : Londres
Occupation : Chômeuse à temps partiel
Signature : Jugette
Avatar : BardaDoll
Date d'inscription : 26/02/2010
Coup de coeur : 43
Gallions : 5152

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Sam 11 Déc - 18:19

"La liste ? Mon Dieu ? Quelle liste ? Il y avait une liste ? Une liste avec des trucs écrits dessus ?" Oui...
Ah ! Oui ! Celle-là même qu’elle avait écrite distraitement quand on la lui avait dictée. C’était un Baratapas, heu... un Bartabas de l’Opposition qui la lui avait imposée. "Heu, un Barbapapas. Saragagas... Un ladygagas ? Un Tabatas ? Non... Un Verglas. Un Bartas. Barbas. Grrrrr ! Un quoi, déjà ?" Bref, un type avec du pouvoir et qui adorait s’en servir pour faire faire aux plus faibles ce qu’il n’avait pas envie de se coller lui-même. Les courses. Et pourquoi que ce n’était pas Damien qui lui demandait de faire des courses comme Sham l’avait fait pour Sophia ? Parce que Damien n’était pas né de la dernière pluie et qu’il commençait à connaître sa Soumise. Confier quelque chose d’important à faire à Alix, c’était comme avoir envie de provoquer un cataclysme. De toute manière, si Damien l’avait envoyé aux courses, la liste aurait plutôt ressemblée à :

    - Deux bidons de AB+
    - Trois litres de O-
    - Six packs de O+ en petite coupure.

Ils n’allaient pas aller bien loin avec ça, pour leur repas de Noël. C’était une bonne chose que Damien ne s’intéresse pas à Noël. Et une très mauvaise que le Ladygagas de l’Opposition n’ait pas eu en sa possession le listing des catastrophes qu’Alix avait engendrées chez Damien (dont la libération de Sophia de l’emprise des savants fous de Damien. Chose qu’elle n’avait pas du tout cherché à faire mais allez savoir comment Alix se débrouille toujours pour faire des choses géniales sans en avoir conscience. Les deux filles étaient devenues proches après cet épisode). Ca ne résolvait pas le problème des courses. Alix restait planté là, à la porte d’entrée, et elle regardait Sophia s’activer comme une Cendrillon envoyée en campagne par Javotte et Anastasie. Elle-même n’avait jamais autant bougé durant toute une journée de travail que Sophia, ici même, en l’espace de trente secondes. Alix en avait le souffle coupé. Sophia lui donnait le tournis. Il fallait qu’elle s’assoie. Elle obéit à son amie et alla se trouver une petite table pour l’attendre. Elle sortit discrètement une feuille de papier de son sac à main et commença à y griffonner une liste de courses qui aurait pu ressembler un peu à ce qu’on leur avait demandé d’aller acheter : champagne, nappes, pain, pain d’épice, homard, foie gras, sang AB négatif... "Hein ? Non ! Ca on a dit que c’était pas possible."

Alix raya. Quoi qu’elle fût certaine qu’il y aurait un vampire à ce repas de Noël qui devait compter dix invités Baratapas. Peut-être qu’elle et Sophia pourraient faire un saut à l’hosto pour voler une perf’ de Noël. Alix remit le sang AB négatif dans la liste et la paracheva avec d’autres ingrédients plus probables. Puis, elle releva les yeux sur Sophia. La pauvre avait l’air deux fois plus soumise qu’une soumise ne l’était normalement. Sa patronne la regardait comme si elle surveillait une dangereuse criminelle. Quel mal Sophia aurait-t-elle pu faire avec un balai et une éponge ? Alix, ouais, sûr, elle était bien capable d’éborgner quelqu’un avec une éponge, mais Sophia était la fille la plus douce qu’elle connaissait.

- Sophia ? demanda-t-elle quand elle repassa à son niveau, mon frère va nous accompagner. Il ne devrait pas tarder, je lui avais dit 18 heures... est-ce qu’en attendant qu’il arrive tu veux que je t’aide ? Ca serait un super cadeau qu’on pourrait faire à ton employeuse, confia Alix avec un clin d’œil. L’humaine savait très bien ce qu’elle valait en tâches ménagères.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/t694-la-theorie-des-contraires

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4754

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Sam 11 Déc - 18:34

-Hein ? Demanda Sophia en s'acharnant sur une tâche de sauce particulièrement récalcitrante. Non, non ! Reste assise j'ai bientôt fini !

Elle retourna l'éponge pour gratter la tâche avec la partie de l'objet fait pour gratter, et ô surprise, cela marchait beaucoup mieux ainsi. Elle regarda l'endroit qui était tâché deux secondes plus tôt avec un œil triomphant en se précipitant vers le bar pour lancer à l'instinct l'éponge dans le lavabo, qui tomba, par un heureux coup du hasard, pile poil dans l'évier et sans faire d'éclaboussure comme cela était arrivé des centaines de fois. Elle se rinça les mains et alla chercher son manteau avant qu'Eva n'ait eu le temps de lui refiler une autre corvée à faire. Pourtant elle n'était pas comme ça d'habitude, c'était bizarre. Elle devait avoir mal au crâne, ou alors elle s'était une fois de plus disputé avec son petit ami. Si Sophia comptait le nombre de fois où Eva avait été désagréable avec elle suite à une dispute avec son petit ami, la jeune femme aurait pu facilement lui coller un procès au derrière.

Elle entoura son coup avec son écharpe, enfila ses gants et alla s'asseoir en face d'Alix.

-C'est génial que ton frère vienne, je n'ai pas les quantités en tête mais je crois qu'on va avoir besoin de bras pour tout porter. Au fait, on doit acheter pour juste une vingtaines de personnes non ?

Elle posa son front contre ses mains, elle ne se souvenait absolument pas de ce qu'il y avait sur la liste. Sûrement des trucs sans importance que tout le monde mangeait. Pitié, faite qu'il n'y ait pas ces horribles couronnes colorées que les Moldus se mettaient sur la tête à Noël, elles auraient eu l'air vraiment ridicule à acheter des stocks monstre de ces horreur.

-Bon, on part directement quand il arrive, ok ? Sinon je sens que ma supérieure est capable de me donner des tâches jusqu'à cinq heures du mat'


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Alix Twain
● Humaine ●
Americain boulet

● Humaine ●  Americain boulet

Nombre de messages : 123
Age du personnage : 32 ans
Habitation : Londres
Occupation : Chômeuse à temps partiel
Signature : Jugette
Avatar : BardaDoll
Date d'inscription : 26/02/2010
Coup de coeur : 43
Gallions : 5152

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Sam 11 Déc - 19:17

Triomphante, Alix fit glisser sa liste devant Sophia.

- J’en ai une de liste !

champagne
nappes
pain
pain d’épice
homard
foie gras
sang AB négatif
sang AB négatif
farine
beurre
lait
levure
chocolat
copeaux de noix
jus de citrouille
trucs de sorciers pas très ragoutant
une oie sauvage
une dinde
des marrons
salade
tomates
trucs verts et tout
jus de fraise
thé
café
macarons
haricots
bonbons
pop corn

(ca c’était pour Alix)
sodas
sauce qui pique
serviette en coton
pichet a décanter le vin
vin


- Il y a 10 Ladygagas et six Soumis dont nous deux. Tu te rends compte que parmi les Baratapas, il n’y en a que quatre qui n’ont pas de Soumis ?! D’après ce que je me souviens que le grand balaise m’a dit, les Soumis seront à table avec leurs Baratapas. Il y aura un service de domestiques pour ce soir-là exceptionnellement. La réunion étant informelle, j’imagine que tous les autres ont déserté... j'ai juste une chose à te demander. Noé ne sait pas encore que je suis Soumise. J'aurais aimé le lui apprendre en douceur.

La porte du Mike’s sonna et Noé entra. Il chercha des yeux sa sœur mais Alix était déjà à moitié debout en train de sautiller ! Elle était trop pressée de faire rencontrer Noé à son amie :

- Noé ! Viens ! On est là ! Je te présente Sophia, Sophia voici Noé, mon petit frère très gentil qui va nous aider à porter les courses.
- Enchanté Sophia. J'ai même mieux, dit Noé en saluant Sophia d’une main tendue, j’ai ma voiture au colza. C’est encore un prototype mais j’vous jure qu’elle roule, promit cet écologiste invétéré.Vous avez une liste ?

Une fois encore Alix tendit avec fierté la liste qu’elle avait improvisée.

- Du sang, des trucs de sorciers pas très ragoutant...? C’est quoi cette liste, Al ? se méfia Noé.
- Quoi ? Elle est géniale ma liste. Y’en a pour tout le monde. Il y a un ou deux vampires parmi les invités. Je sais pas ce que ça bouffe moi, un vampire, à part du sang. Sophia est une sorcière, précisa avec encore plus de fierté l'humaine, elle va nous dire où on peut trouver de la nourriture pour sorciers. Il y a de tout à cette fête... sorciers, humains, vampires, Ladyagagas et tout. Il faut qu'on trouve quelque chose pour chacun.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/t694-la-theorie-des-contraires

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4754

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Sam 11 Déc - 19:49

Sophia jeta un coup d'œil à la liste et eut du mal à ne pas éclater de rire. Apparemment, elle n'était pas la seule à avoir oublié sa liste de course, sauf qu'Alix avait rapidement réécrit la sienne, et ça se voyait que ce n'était pas un vampire qui le lui avait donnée.

Par contre, du discours que lui fit Alix juste après, elle ne comprit que des bribes de phrases. Alix ne semblait pas très à l'aise avec les noms des postes de la hiérarchie de l'Opposition, des ladygagas ? des baratapas ? Sophia dut plonger son visage pour ne pas hurler de rire une nouvelle fois. Elle devait parler des Dschubba, les Acrab et les Sargas du coin, parce que d'après ce qu'avait compris Sophia, seuls les hauts gradés de Londres allaient venir à cette petite sauterie. Pour les Shaulas et Antarès en personne, et bien, cela devait être trop dangereux pour eux pour venir sur un territoire qui n'avait pas encore plié sous leur joug.

Heureusement que quelqu'un venait d'entrer dans le bar, Alix n'avait pas pu voir le petit rire qui avait échappé à Sophia en regardant la liste des aliments "sorciers" , ça devait être le frère de la jeune femme vu de quelle façon elle s'était presque jetée sur sa chaise pour lui faire signe. Sophia reposa la liste sur la table et se leva pour serrer la main du jeune homme. Enfin, jeune, il était déjà plus âgé qu'elle.

Il avait quoi ? Une voiture au colza ? Ca existait ça ? Sophia savait évidement que les Moldus étaient capable de tout pour essayer d'avoir une vie plus simple et même si ses connaissances sur la technologie des Moldus étaient relativement minces, elle savait que les voitures marchaient avec du pénérole, ou pétrenerole, potrole ? Bref, un truc noir, qui ne sentait pas bon et qui tuait les oiseaux.

En voyant l'air qu'avait pris en Noé en regardant les notes de sa sœur, Sophia songea qu'avoir Alix comme sœur devait être assez folklorique.

-Ouais, enfin sorcière, c'est vite dit. Et je crois bien que ladygagas est un grade qui n'existe pas dans l'Opposition,
ajouta t-elle en souriant. Bon, en gros on achète en masse, et on voit après s'il y en pas trop. EN tout cas, je ne sais pas toi mais j'ai hâte de voir les autres gradés !! ET puis si ça se trouve Sham aura arrêté de me faire la tête entre temps !

Elle se pencha pour regarder la liste par dessus l'épaule de Noé.

-Et puis on mange la même chose que vous ! Mais je pense que pour Noël, ça pourrait être sympa de prendre des sucreries sorcières, je vous ferais goûter si vous voulez !

Elle s'approcha de la porte pour l'ouvrir et les laisser passer devant elle en réfléchissant rapidement à ce qu'elle pourrait rajouter à la liste. Elle fouilla dans ses poches à la recherche d'un bout de papier et griffonna rapidement.

Sacs poubelles
Patacitrouille
Chocogrenouilles
Dragées surprises de Bertie Crochue
Fizbwizbiz


-Tiens Alix, mais celle ci avec la tienne,
dit-elle en lui tendant sa propre liste.

Ca devrait faire l'affaire mais pour en acheter il faudrait que Sophia emmène les deux moldus sur le Chemin de Traverse. Heureusement qu'elle avait de l'argent sorcier au chaud dans son compte à Gringotts, il faudra aussi qu'elle passe par là-bas pour aller le récuperer, mais elle n'était certaine que les gobelins apprécient des Moldus dans leur banque, mais qui ne tente rien n'a rien?
Elle remarqua qu'Alix et son frère s'étaient arrêté devant un étrange petit véhicule


-Non, sans rire, c'est une voiture ça ? Sans vouloir être vexante et sachez qu'en bazar moldu je ne m'y connais pas trop mais ce n'est pas censé être plus grand ?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Alix Twain
● Humaine ●
Americain boulet

● Humaine ●  Americain boulet

Nombre de messages : 123
Age du personnage : 32 ans
Habitation : Londres
Occupation : Chômeuse à temps partiel
Signature : Jugette
Avatar : BardaDoll
Date d'inscription : 26/02/2010
Coup de coeur : 43
Gallions : 5152

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Sam 11 Déc - 20:26

- Ma voiture est suffisante, fit semblant de s’offusquer Noé en ouvrant les portières aux deux filles. Il fit grimper Sophia à l’avant et sa sœur à l’arrière. Le coffre allait déborder quand ils auraient terminé les courses mais Noé était fier de sa bagnole au colza.

Il ne militait que pour l’écologie. Qu’on soit Opposant ou Résistant, on n’était pas la moitié d’un homme si on ne savait pas trier ses déchets. C’était tout ce qui comptait pour lui. Ils se mirent tous ensemble d’accord pour aller dans un supermarché assez chic afin de trouver tous les produits qu’il leur fallait. C’était l’Opposition qui se chargeait des frais. Alix n’avait même pas songé qu’avec tout l’argent qu’on leur avait laissé, elle aurait pu s’enfuir aux Seychelles pour se dorer la pilule.

"Trop cool d’avoir la CB d’Antarès, n’empêche."

- On commence par les produits sorciers ? Ca ne fond pas des...

Alix survola la liste :

- Des chocogrenouilles ? On finira par les produits frais et le foie gras.

C’était nouveau ça. Alix avait du sens pratique. C’était à cause qu’elle avait un jour fait l’expérience du beurre acheté en tête de liste et qui n’avait pas survécu aux deux heures de shopping de fringues qui avaient suivi.

Ils se garèrent dans une petite ruelle où il y avait un accès pour aller du côté de chez les sorciers. Alix était survoltée à l’idée de pouvoir aller sur le Chemin de Traverse.

- ll faudra que tu me briefes sur leur grades, discuta-t-elle en suivant Sophia. Les Ladygagas, les Shaulahamas et les Baratapas ne vont apprécier si je les appelle de travers.
- Et pourquoi sur tous les invités qu’il y aura, c’est à vous de faire les courses ? questionna innocemment Noé. Les autres gradés n’ont-ils pas les moyens d’vous épargner ce sale travail ?

Les yeux d’Alix se firent tous ronds. Elle était aussi nulle en mensonges pour son frère qu’en passage d’aspirateur. Elle se raccrocha au bras de Sophia, stressée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/t694-la-theorie-des-contraires

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4754

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Sam 11 Déc - 21:21

-Parce qu'on a tiré à la courte paille et que les malheureux qui sont tombés sur les plus courts, bah c'est nous, répondit-elle en tapotant discrètement la main d'Alix. Tu sais, les grades sont en fait pas si durs à retenir, mais je crois qu'on en parlera ailleurs, ajouta t-elle en baissant la voix et en adoptant profil bas pendant qu'ils traversaient la salle bondée de sorciers.

Sophia les guida jusqu'au mur d'entrée, sortit sa baguette et tapota chacune des briques tour à tour afin de révéler l'entrée et de tirer les deux Moldus sur le chemin de Traverse, qui malgré le froid et le jour qui déclinait était encore très fréquenté.

-Bon d'abord, il faut qu'on aille récuperer de l'argent sorcier, parce que les sorciers n'ont pas encore les cartes bleues, que je trouve pourtant très pratique. Mon Soume ... Hum, Sham m'a envoyé la clé du coffre sur lequel on pourrait récupérer de l'argent, mais il voulait pas voir en face ce relou ... Bref. Par ici.


Elle s'avança vers Gringotts, ça ne remontait pas tellement la dernière fois qu'elle était venue. Vu qu'elle n'était pas allée à l'école de sorcellerie et qu'elle n'était jamais sortie de chez elle jusqu'à ce qu'elle devienne soumise. En même temps qu'ils passaient devant les boutiques, les visages de Noé et d'Alix se faisaient de plus en plus curieux et Sophia ne put s'empêcher de jouer les guides.

-Là c'est là librairie, on y achète les livres de classes et autres, là-bas ils vendent des chaudrons et du matériel pour faire des potions, et cette boutique, c'est que les jeunes sorciers, ou sorciers maladroits achètent leurs baguettes. Nous on ira ici tout à l'heure, ils vendent toute sorte de bonbons, mais la plus célèbre c'est la boutique qu'il y a à Pré-au-Lard. Ma cousine travaille comme agent juridique dans cette boutique, ils vendent des balais. Vous me ferez penser qu'il faut que je m'achète un nécessaire à balai ! Bon et là on va dans la banque, elle est tenu par des gobelins, donc relax.

Elle les fit entrer et alla à l'accueil en présentant la clé pour qu'ils les conduisent au coffre. Sophia se demandait de combien d'argent elle allait disposer pour faire ces achats. C'était impossible qu'ils aient laissé trop d'argent, ce serait dangereux, non ?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Alix Twain
● Humaine ●
Americain boulet

● Humaine ●  Americain boulet

Nombre de messages : 123
Age du personnage : 32 ans
Habitation : Londres
Occupation : Chômeuse à temps partiel
Signature : Jugette
Avatar : BardaDoll
Date d'inscription : 26/02/2010
Coup de coeur : 43
Gallions : 5152

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Mer 15 Déc - 17:15

Noé ne trouvait pas que les gobelins avaient l’air relax. Il se tenait contre les filles comme si ces petites bestioles allaient le manger tout cru. Alix souriait avec un éblouissement qui se traduisait par une envie incessante de gigoter et de tout toucher. Elle toucha les lambris des portes, le bureau de réception, les tableau qui bougeaient, les statues qui les saluaient, la tête d’un gobelin qui repoussa sa main en la griffant... Elle était très contente de cette balade sur le Chemin de Traverse. Sophia avait réussi à reculer méthodiquement le moment où elle ferait ses révélations à Noé ce qui mit Alix dans une humeur confiante. Pour le moment, ce n’était pas le bon moment. Ils en parleraient au calme, plus tard.

Le gobelin qui l’avait griffé s’était assis à l’autre bout d’un petit wagonnet que prirent les trois compagnons au cœur de la banque. C’était mieux que les montagnes Russes ! Alix levait les mains en l’air à chaque descente et criait « ouauuuuuuuuuuis » dans chaque virage. Noé ne partagea pas cet engouement. Terrifié, il se tenait au gobelin de toutes ses forces et une fois que les deux moldus et la sorcière furent arrivés près d’une crypte avec une immense porte, le gobelin se propulsa en dehors du wagonnet et les insulta de parasites, d’erreur de la nature et malade mentaux.

Il marcha le plus loin possible d’eux et ouvrit la porte à Sophia.

- Oooooh ! fit Alix en regardant la crypte. C’est de l’or ? demanda-t-elle en s’avançant avec hésitation vers l’intérieur de la salle de pierre.

Mais le gobelin lui barra la route :

- Vous n’avez pas le droit d’y entrer. C’est seulement pour la sorcière.
- On peut regarder juste un petit peu ? Pas longtemps ?
- Non.
- Un peu ? Je passe juste la tête.
- Non.
- Je vous jure que je ne toucherai rien.
- Non.
- Ohhh. Vous n’êtes pas drôle.
- Je ne suis pas drôle, je suis banquier.
- Ca on peut dire que vous êtes pas bien différents des nôtres...
- Allez-y, miss, s’impatienta-t-il en parlant à Sophia. Dépêchez-vous pour que je puisse retourner en lieu sûr, loin de ces criminels !
- On n’est pas des criminels... on est des moldus.
- Justement !

Noé et Alix restèrent à l’entrée de la crypte pendant que Sophia allait prendre les gallions dont elle aurait besoin et qui avait été mis à sa disposition par l’Opposition.

- Tout est à toi ? demanda Alix. Ca vaut combien de livres un gallion ?

Le gobelin qui aurait pu répondre fit celui qui n’avait pas entendu. Le petit être biscornu n’avait visiblement plus du tout envie de se mêler aux deux étrangers. Il tapait nerveusement du pied et attendait que Sophia ait terminé.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/t694-la-theorie-des-contraires

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4754

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Mer 15 Déc - 17:42

Sophia dut faire un effort colossale pour ne pas éclater de rire, finalement, faire les courses pour organisé le Noël des Opposants se révélait être mille fois plus marrant quand on le faisait avec des Moldus qui n'avaient jamais vu les choses les plus communes à des sorciers.

Par contre, le gobelin qui les escortait n'avait absolument pas l'air de partager l'avis de Sophia dont les yeux pétillaient tellement de larmes de rire qu'on aurait pu croire qu'elle était sur le point de pleurer si elle n'avait pas eu un grand sourire qui ne la quittait presque plus. Mais la question d'Alix la laissa perplexe, elle n'avait presque jamais utilisé de monnaie sorcière alors elle même était un peu perdue, et toujours pas remit du trajet en compagnie d'Alix et son frère, le gobelin ne semblait pas résolut à l'aider à expliquer, au contraire il se tenait éloigné des deux jeunes gens en essayant quand même d'empêcher Alix de passer devant lui.

-Alors là aucune idée, je crois qu'une livre vaut un peu plus qu'une mornille mais je ne pourrais pas te dire avec exactitude l'acutel cours de chance. Tout ce que je sais c'est que les pièces en or sont des Gallions. En argent, ce sont les Mornilles. Et non, ce n'est pas du tout à moi mais à ...

Sophia n'était pas certaine qu'il était raisonnable de parler des Opposants devant un gobelin alors la jeune femme se contenta d'hausser les épaules pour éluder la question

-En fait, intervint froidement le gobelin sûrement outré de voir une sorcière aussi peu informé sur leur système monnaitaire, il y a dix-sept Mornilles d'argent dans un Gallion d'or et vingt-neuf Noises de bronze dans une Mornille. Et actuellement un gallion vaut cinq livres sterling exactement.

Sophia acquiesça vaguement puis entra dans le coffre pour remplir copieusement la bourse de cuir qu'elle avait amené pour cet effet et ressortit pour laisser leur accompagnateur refermer le coffre derrière elle avant de les inviter poliment à remonter dans le wagonnet, avec un grand sourire de la part d'Alix, un vague soupir de la part du gobelin et un véritable air paniqué sur le visage de Noé. Et sur l'exemple de leur allée, ils remontèrent rapidement à la surface en passant de très près devant une longue flamme rougeoiyante sortie de l'obscurité qui poussa Sophia à se retourner vers le gobelin pour lui demander :

-Il y a des dragons ici ?
-Depuis la co,nstruction de Gringotts, répondit-il sans se départir de son ton froid. C'est une mesure de sécurité necessaire afin d'éviter les intrusions et les vols !

Et il ne dit plus aucun mot jusqu'à qu'ils soient sortis de la banque, Sophia crut même l'entendre marmonner sur leur compte à un autre Gobelin, mais ils n'étaient pas réputés pour leur amabilité.

-Alors on va où en premier ?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Alix Twain
● Humaine ●
Americain boulet

● Humaine ●  Americain boulet

Nombre de messages : 123
Age du personnage : 32 ans
Habitation : Londres
Occupation : Chômeuse à temps partiel
Signature : Jugette
Avatar : BardaDoll
Date d'inscription : 26/02/2010
Coup de coeur : 43
Gallions : 5152

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Mer 15 Déc - 18:14

Noé ne parlait plus depuis qu’il avait compris qu’il venait de réchapper à un dragon. Il parlait tout seul en suivant les deux filles : "Un dragon ! Ca va pas de mettre un dragon dans une banque... quel genre de personnes protège une banque avec un dragon ? Après c’est nous les criminels... non mais un dragon..." Pendant qu’ils avaient repris la route sur le chemin pavé, il soliloquait, traumatisé par le wagonnet et l’expérience du dragon. Alix n’avait aucune conscience des dangers et trouvait l’idée d’un dragon à proprement parler attrayante. Elle avait demandé au gobelin si elle pouvait voir le dragon de près mais le gobelin, même s’il lui avait semblé voir une lueur d’espoir dans son regard noir de jais, avait fini par sèchement refuser. Ses envies de meurtres étaient plus faibles que le besoin urgent qu’ils avaient de se débarrasser d’eux.

Pour répondre à Sophia, Alix avait sorti la liste des courses pour sorciers.

- Patacitrouille, Chocogrenouilles, dragées surprises de Bertie Crochue et Fizbwizbiz. C’est toi le guide, Sophia. Je ne sais même pas ce que c’est tout ces trucs.

Ils passèrent devant la ménagerie. Alix stoppa instantanément et colla son nez à la vitrine. Noé avait cessé de grogner et fut lui aussi attiré par la vitrine. La condition des animaux intéressait ce militant de toutes les causes inimaginables et impensables. Saviez-vous qu’on pouvait militer contre les chaînes pornographiques du câble ? Alix elle ne savait pas. Elle pensait que ca plaisait plutôt aux mecs. Mais Noé ne devait pas être comme tous les mecs. Lui et son groupe de militants appelaient les gens de l’industrie du sexe des mercenaires de la petite culotte. D'après Noé, ces infâmes vulgarisaient le sexe et dépravait l’image qu’on avait du couple et des femmes. Alix s’en fichait. Noé militait devant les productions avec des pancartes de petites culottes avec des croix rouges dessus: "on dit non au sexe gratuit! on dit non au sexe gratuit". Alix lui avait fait: "bah t'as qu'à payer." et Noé s'était fâché. "Tu te rends compte de ce que tu dis Alix?"

- C’est pour manger ? demanda Alix en désignant les hiboux. Elle s’imagina que les sorciers mangeaient plutôt du hibou aux marrons. Noé, végétarien, fut outré par la question et attendit la réponse de Sophia avec exaltation. Il était limite sur le point de monter une association anti-hiboux-aux-marrons dans la minute.
- Ca va pas Alix ! J’espère qu’ils ne mangent pas les hiboux ! Ces créatures sont majestueuses et elles ne méritent pas de finir en pot-au-feu. Puis, c’est écrit que c’est une ménagerie... Sophia... dis-moi... promets-moi que les sorciers ne mangent pas de hiboux, de rats, de crapauds ou de... même de dragons... Sad
- Au moins, ils mangent des grenouilles au chocolat , stipula Alix en montrant les chocogrenouille de la liste. Et Fizwizbiz, c'est peut-être une race de dragons... on va manger du steak de dragon à la soirée ? Le Deneb
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/t694-la-theorie-des-contraires

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4754

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Mer 15 Déc - 18:42

Ce coup ci, Sophia ne put s'empêcher d'éclater devant les deux mines des deux Moldus, excitée et curieuse pour Alix et outrée pour Noé.

-Non, Noé ! Je te promets qu'on ne mange ni rat, ni grenouille ... ni chats, ce sont les animaux de compagnies des élèves de notre école de sorcellerie, enfin moi je n'y suis pas allée, mais en général ce sont les animaux que les enfants prennent et puis les hiboux nous servent de poste, ils envoient et apportent lettres et colis, ils sont très précieux et surtout très fidèle.

Mais là encore, la jeune femme ne pouvait pas témoigner parce qu'elle n'avait jamais eu de personne à qui écrire et encore les lettres qu'elle avait écrite à ses grands-parents avaient été envoyé par sa mère. C'était devant cette vitrine d'animaux qu'elle se rendait compte de toutes les choses qu'elle avait raté à cause de sa mère. En même temps, elle ne pouvait pas la blâmer parce qu'elle n'avait toujours eu comme seul soucis la sécurité de Sophia, et puis ce n'était pas bien de médire des morts.

-Mais il quelques plats et potions à base de dragons. Ne prend pas cet air là, se récria Sophia en voyant le visage du jeune homme prendre une expression indignée. Ils sont bien plus nombreux qu'il n'y parait ! Il y a des colonies entière et beacoup de gens qui travaillent pour s'occuper d'eux, ils font partie des êtres les plus protégé et les plus caché.

C'était vrai, ils étaient toujours transporté dans le plus grand secret afin de ne pas alerter de Moldus. D'ailleurs, Sophia réalisa qu'elle était en train de ruiner la sécurité mise en place avec Noé et Alix puisqu'elle leur révélait des choses qu'ils étaient censés ignorer, mais bon, c'était des personnes de confiance.

-Après les géants je pense. Mais je crois que peu de personnes ne savent où ils sont. Ils tiennent beaucoup à leur intimité. Et puis je crois que ça vaut mieux pour nous aussi. Venez, Honeydukes est par là.

Elle les guida jusqu'à la boutique coloré et richement décorée qui exposait dragées sauteuse et autres sucreries ensorcelées. La vitrine donnait envie d'entrer dans le commerce et Sophia poussa la porte pour laisser entrer Alix et son frère. Ils diffusaient un morceau assez doux des Bizzar' Sisters. Et elle s'approcha d'un rayonnage impressionnant de Chocogrenouille.

-Si tu n'as jamais gouté de Chocogrenouille, il faut vraiment que tu essaie, mais d'abord prend une draguée, dit-elle avec un sourire de défi en lui glissant le paquet dans les mains pendant qu'elle en mettait d'autre dans un panier.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Alix Twain
● Humaine ●
Americain boulet

● Humaine ●  Americain boulet

Nombre de messages : 123
Age du personnage : 32 ans
Habitation : Londres
Occupation : Chômeuse à temps partiel
Signature : Jugette
Avatar : BardaDoll
Date d'inscription : 26/02/2010
Coup de coeur : 43
Gallions : 5152

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Mar 21 Déc - 18:02

Alix était téméraire, elle goba la dragée sans hésitation. Noé hésita un bref instant mais finit par la gober aussi pour ne pas paraître encore fois plus trouillard que sa sœur. Ils mâchonnèrent quelques secondes et soudain ils se regardèrent en même temps et recrachèrent la dragée dans le bac à friandise le plus proche d'eux. Les deux moldus étaient d’accord :

- C’est déguuuuuueux ! Ca a un goût de crotte de nez !
- Tu as de la chance, moi ça ressemblait plutôt à de la sueur de... de... je ne sais pas.

Noé ne sut jamais qu’il venait de goûter une dragée à la sueur de troll des montagnes et c’était peut-être tant mieux. Ils se mirent ensemble d’accord pour ne plus rien ingurgiter qui soit sorcier. Au repas, Alix veillerait à ne pas manger de steak de dragon ou de bonbons sorciers. La beauté et la folie de Honeydukes les ravissait pourtant. Ils avaient l’impression d’être au paradis des enfants. Ils suivirent Sophia en gardant bien de tripoter les confiseries. Même Alix qui tenait son frère par le bras. Quand ils firent la queue à la caisse, Alix posa sa tête sur l’épaule de Noé et sourit à Sophia qui était devant eux et les attendait. Elle signifiait à son amie qu’elle n’en avait pas pour long.

- Tu sais, Noé... J’ai un truc que je ne t’ai jamais dit. Je ne sais pas comment tu l’aurais pris. Depuis le mois d’avril, je ne travaille plus à Heathrow. Je suis devenue la Soumise d’un vampire qui est à l’Opposition. Il sera l’un des invités à cette soirée... et cette soirée, Sophia et moi devons l’organiser parce que nous sommes un peu leur prisonnière. Au début, je trouvais ça super chouette d’être avec un vampire mais ce vampire disait qu’il tuerait ma famille si je n’acceptais pas de me soumettre. Maintenant, je veux seulement que tu l’acceptes et que tu ne me poses pas trop de questions... et que tu m’aimes toujours... et surtout que tu me dises que tu n’es pas fâché et que toi aussi, tu m’aimes toujours.

Il y eut comme un gros silence dans Honeyduke tout à coup. Noé regardait sa sœur avec le souffle coupé. Il venait de se prendre une sacrée gifle. Alix l’embrassa sur la joue. Son frère ne parlait toujours pas. Il réfléchissait à un millier de choses et ne trouvait aucune phrase qui semble juste pour répondre à ça. Il finit par embrasser sa petite sœur sur le front et par revenir dans la file d’attente. Sa mâchoire était serrée. Il réservait sa réaction pour plus tard. Près de Sophia, il demanda :

- Toi aussi tu es une Sou...mise ?

Il n’osait même pas prononcer le terme, comme si c’était un gros mot. Il regardait Sophia avec empathie alors qu’ils arrivaient à la caissière.

- On ne peut rien faire pour lutter contre ça ? Empoisonner les chocogrenouilles ? proposa-t-il en désespoir de cause.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/t694-la-theorie-des-contraires

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4754

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Mar 21 Déc - 18:22

Sophia se retourna d'un bloc en regardant Noé qui venait juste de souffler quelque chose derrière elle mais qui clairement était destiné à elle. Elle le dévisagea longuement avant d'interroger Alix du regard, il n'avait pas pu deviner cela alors, c'était forcément sa sœur qui le lui avait dit. Dans un sens, c'était beaucoup mieux ainsi, on ne pouvait pas bien vivre en étouffant sous les mensonges, amours et non-dits ne faisaient pas bon ménage du tout. Il fit quand même rire Sophia.

- Si seulement c'était aussi facile !


Elle recala une mèche de cheveux derrière son oreille et prit le sac que lui tendait la vendeuse avant de sortir dans le chemin de traverse, ils avaient fait le tour des courses magiques, et ils n'avaient plus qu'à filer acheter des aliments moldus.

-Mais dans mon cas, ils me refileraient à quelqu'un histoire que je ne leur file entre les pattes. J'ai vraiment pas eu de chance. Bons oublions, j'ai l'impression que les draguées sont mal passées. Moi je n'y touche plus, j'ai eu trop de malchance quand j'étais petite.

Elle farfouilla dans le sac avec les confiseries qu'elle venait d'acheter et en sortit un paquet de chocogrenouille pour chacun des deux moldus. Le chocolat, il n'y avait que ça que ça pour réparer tous les maux et beaucoup d'espoir aussi, mais pour réparer quelque chose d'aussi peu important qu'un mauvais choix de draguée, le chocolat suffirait.

-Tenez, ce n'est que du chocolat, mais faites gaffe ou votre grenouille risque de s'échapper quand vous l'ouvrez et puis il y a une carte magique à l'intérieur.


Ça, ça l'avait vraiment amusé quand elle était plus petite, elle en avait toute une collection qu'elle avait partagé avec son oncle, qui malgré son âge, avait gardé son esprit d'enfant et collectionnait comme sa nièce la passion des cartes de chocogrenouille. Elle les invita à marcher vers le chaudron baveur et repassa devant Tom, le barman.
Il y avait un magasin ouvert pratiquement vingt-quatre heures sur vingt-quatre près de Charing cross road. Et elle passa devant en les regardant se débattre avec les paquets de Chocogrenouille.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Alix Twain
● Humaine ●
Americain boulet

● Humaine ●  Americain boulet

Nombre de messages : 123
Age du personnage : 32 ans
Habitation : Londres
Occupation : Chômeuse à temps partiel
Signature : Jugette
Avatar : BardaDoll
Date d'inscription : 26/02/2010
Coup de coeur : 43
Gallions : 5152

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Mar 21 Déc - 18:49

Noé était actuellement en train d’essayer d’attraper sa troisième chocogrenouille qu’il avait bêtement laissé filer comme les deux précédentes. Alix collectionnait les cartes magiques qu’il y avait à l’intérieur des boîtes. Ils venaient tous les deux de vider la moitié d’un paquet et l’autre moitié de cette moitié surfait dans la neige... Noé leur courait après. Ils avaient longuement hésité mais avaient tenté la grenouille en chocolat pour faire plaisir à Sophia. Le chocolat était meilleur.

Alix savait que Noé faisait l’idiot pour échapper à la colère. Il n’avait pas envie d’être en colère mais ça gambergeait beaucoup dans sa tête. Il devait se demander si elles couraient des dangers, s’il fallait avertir quelqu’un, s’il existait un bureau des plaintes au ministère des affaires intérieures pour ce genre de choses. Lui qui avait toujours mené combats pour sauver la terre, était complètement passé à côté d’un combat qui visait à sauver sa sœur. Il se sentait coupable. Alors il faisait le cake en attendant de savoir en quoi il pourrait être utile.

Ils allèrent dans la petite boutique près de Charing cross et Alix y acheta les serviettes, nappes, caisses de champagnes et sac poubelles. En marchant vers la voiture au colza, ils passèrent devant une épicerie fine où ils prirent tout ce qu’ils pouvaient de la liste. Alix additionnait les colis dans les bras de Noé qui commençait à se plaindre.

- Oh ! Je ne suis pas un esclave ! On a bientôt fini ?
- Oui, presque ! Il manque les produits frais. On les prendra en rentrant à la maison.

Ainsi achetèrent ça et là les derniers ingrédients pour cuisiner des gâteaux, une buche de Noël, du foie gras et du beurre. Noé raccompagna les deux filles jusqu’au Pourpre qu’Alix lui avait indiqué alors que Damien lui avait bien contre indiqué de montrer à qui que ce soit l’endroit où elle vivait.

- Tu ne peux pas venir avec nous, dit-elle à son frère. On doit tout préparer et ensuite une voiture viendra nous chercher pour qu’on aille dans leur repaire afin de préparer le dîner. Merci beaucoup, Noé. Tu cartonnes et ta bagnole aussi elle cartonne ! Je t’appelle demain... on discutera de ce que je t’ai dit. Ne t’inquiète surtout pas... c’est plutôt eux qui ont du souci à se faire. Ils sont vraiment craignos pour avoir recruté une fille aussi catastrophique que moi.
- Tu n’es pas catastrophique. Tu es maladroite, dit-il en lui disant au revoir.

Il salua Sophia et les laissa là, visiblement à contre cœur. Quand il fut parti, elles se partagèrent les sac mais laissèrent la caisse de vin et de champagne devant la grille. Comme elle avait les bras chargés et qu’elle voulait surtout éviter de montrer qu’une fois de plus elle avait oublié les clés à l’intérieur, Alix cria à travers la porte d’entrée :

- BESOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN D’AIDE !!!!!! Y’A QUELQU’UN ?


Un domestique rappliqua, effaré par les cris d’Alix. Il ouvrit la porte :

- Mademoiselle Twain, du calme, voyons ! murmura Harvest, le domestique favori d’Alix. Le seul qui était sympa. Il n’y a personne. Monsieur est sorti avec Rupert... une affaire urgente. Il vous rejoindra à la fête. Bonsoir mademoiselle, fit-il poliment à Sophia. Et, sans qu’on lui demande, Harvest évalua les bras chargés et ce qu’il restait à prendre. Il prit les caisses et quelques sacs. Il conduisit les deux filles vers la cuisine pour qu'elles y déposent tout.

- Ca va, Sophia ? demanda Alix. Elle savait que cet appartement ne lui rappelait pas de bons souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/t694-la-theorie-des-contraires

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4754

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Mar 21 Déc - 20:54

Sophia se força à faire un petit sourire. Sophia avait l'air de croire que le Pourpre évoquait pour elle un très mauvais souvenir, pourtant, ça n'avait pas été une épreuve. D'accord, au début, elle avait véritablement paniqué. Pour être franc, ce n'était pas tous les jours que l'on se faisait enlevé par un vampire millénaire qui ne semble avoir aucun état d'âme après avoir bu une quantité de sang qui aurait du vous tuez, cogné deux fois contre un mur, pétrifié puis transplané dans un lieu qui vous est inconnu. Et pourtant, ça avait été un super séjour dans un hôtel cinq étoiles, rien que de repenser aux douches avec jets moussants et les petits déjeuners aux lits, Sophia avait un immense sourire aux lèvres.

-Oui, ça n'a pas été si terrible que ça finalement.

Sophia lui dit ce qu'elle avait envie d'entendre, elle avait l'air inquiète mais sous la montagne de sacs qu'elles portaient depuis tout à l'heure quand Noé les leur avait mis dans les bras, elle se demandait si c'était bien de l'inquiétude ou de la concentration extrême pour ne pas tout laisser tomber. Elle sourit en la regardant et lui prit deux sacs des mains dans l'espoir de la décharger un peu pour ne pas trop l'encombrer. Elle avait déjà eu le loisir de la voir à l'œuvre et il valait mieux ne pas lui donner à matière de provoquer des catastrophes. Mieux valait imaginer le pire plutôt que de rester optimiste avec Alix dans le coin.

-Bon, on commence à faire les plats qui demandent le plus de temps de préparation et on verra la suite demain ? demanda Sophia en sortant les courses pour les ranger dans les mettre dans l'immense réfrigérateur.

Elle laissa les quelques ingrédients pour préparer les gâteaux les plus importants qui mettaient des heures de préparations parce qu'ils moisissaient dans le frigo. Elle remonta ses manches et enfila un tablier qui traînait dans la cuisine.

-Est ce que tu veux que je t'explique les grades de l'Opposition maintenant que l'on est toutes seules ?

Elle laissa le temps à la jeune femme d'acquiescer avant de se lancer dans ses explications. Dans sa tête, c'était très clair, elle avait cherché à s'instruire elle-même et connaissait très bien les différents rangs qui composaient l'Opposition.

-Alors comme tu le sais sûrement, à la tête de tout il y a Antarès, c'est lui qui régissait tout, commença t-elle en essayant de cacher l'amertume qui pointait à la mention du nom du grand Manitou, juste après il y a les Shaulas, ce sont les ... comment dire, les bras droits d'Antarès, c'est le second grade important. Ensuite viennent les Dschubbas, puis les Acrab puis les Sargas, les Lesaths et enfin, nous, les Soumis. Normalement, il n'y a que les Shaulas et les Dschubbas qui peuvent avoir des Soumis, mais dans ton cas et dans le mien, nos Soumetteurs n'auraient pas eu d'avoir de Soumise. Nous sommes les grandes exceptions.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Alix Twain
● Humaine ●
Americain boulet

● Humaine ●  Americain boulet

Nombre de messages : 123
Age du personnage : 32 ans
Habitation : Londres
Occupation : Chômeuse à temps partiel
Signature : Jugette
Avatar : BardaDoll
Date d'inscription : 26/02/2010
Coup de coeur : 43
Gallions : 5152

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Jeu 30 Déc - 17:04

Tout en s’affairant à la cuisine, Alix essayait de retenir ce que Sophia lui disait mais elle n’était pas vraiment à sa tâche, elle repensait à la manière dont elle avait connu Sophia la première fois.

* . *

- Damien, qui est la fille allongée dans la cave ? Elle parait pas en super forme...
- Tu as été à la cave, lui reprocha-t-il.
- Oui, j’ai été à la cave. Tout le monde a le droit d’aller dans cette cave sauf moi, ce n’est pas juste.
Damien avança à vitesse de vampire près d’Alix et serra sa main contre sa gorge et la souleva. Alix s’accrocha aux poignets froids du vampire pour ne pas s’étrangler complètement.
- Il faut arrêter de me contredire, petite moldue.
Damien faisait de grands efforts pour ne pas simplement lui briser la nuque. Ca fit plaisir à Alix qui entre deux bouffées d’air à la dérobée trouva le moyen de le féliciter. Ca ajouta à l’exaspération de Damien qui finit par la laisser tomber sur le sol comme une vieille crotte. Assise par terre, Alix lui sourit :
- Ca c’est de la poigne ! Mais ça ne répond pas à ma question.
Damien se prit la tête dans les mains comme ça lui arrivait très souvent de le faire quand il était face à Alix et il finit par lui répondre car depuis le temps, il savait que c’était le seul moyen d’avoir la paix :
- C’est une captive. J’effectue... quelques expériences.
- Je peux lui apporter à manger ? Elle parait exsangue. Vos expériences vont tourner court si elle vous claque entre les crocs.
- Fais ce que tu veux Twain mais arrête de me suivre.
- Tout ce que je veux ?! J'peux aller à la cave ? s’extasia Alix en se relevant fissa. Damien sentit le piège. Il émit une règle :
- Sauf la libérer évidemment. Va à la cave mais SURTOUT ne touche A RIEN.
Alix savait que même s’il l’avait voulu, par orgueil, Damien n’aurait jamais fait montre de galanterie, de courtoisie ou de politesse pour celles qu’il considérait comme ses inférieures. Il tirait le meilleur des gens mais c’était comme une épine en argent dans son pied de montrer une pointe d’humanité. Alix avait appris à faire avec et se proposait pour être l’humanité qui manquait à Damien. Ca allait très bien au vampire qui ne l'aurait jamais avoué.Mais elle s'en fichait. Elle avait pas besoin de la reconnaissance de son Soumetteur. Elle été allée apporter un plateau repas à Sophia et lui avait fait découvrir les joies que pouvaient renfermer le Pourpre. Dont sa console WiiStep ardemment négociée.


*.*

Alix y repensait tout en préparant le gâteau et en écoutant les explications de Sophia. Evidemment, Alix n’était pas le genre de personne à savoir faire plusieurs choses à la fois :

"Les chocolats sont en dessous d’Antarès et dans 300 grammes de beurre, je verse 33 centilitres de Dschubbachups et je touille jusqu’à ce que Damien vide le dernier Caracas dans le grade des Lézards puis je saupoudre de sucre."

- C’est compris ! chantonna-t-elle en mettant le gâteau au chocolat salé dans le four. Antarès, Choux Plats, Arcabes, Saracas, Lézards et Soumis. Tu veux dormir ici ? On peut partager le même lit, je parle quand je dors mais il parait que c’est plus intéressant que quand je suis éveillée.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/t694-la-theorie-des-contraires

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4754

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Jeu 30 Déc - 17:40

Sophia réprima un nouvel accès de rire pour hausser un sourcil, Alix ne l'avait apparemment pas écouté une seule seconde, mais ce n'était pas la première fois, alors la jeune femme se contenta juste de hausser les épaules en essuyant ses mains pleines de chocolat sur son tablier avant de retirer lesdits chocolats de leur moules et de les disposer sur du papier cuisson.

-Pourquoi pas, au moins je n'aurais pas à faire tout Londres à pied pour revenir demain matin finir la nourriture et la décoration.

Elle bougea le papier sur une plaque métallique et la mit en dessous du gâteau salé qu'Alix venait juste de mettre. Elle suça son doigt plein de chocolat et se retourna vers Alix. Il y avait quelque chose qui la gênait depuis qu'elle connaissait la jeune femme et elle n'avait pas eu envie d'aborder de peur de la mettre en colère ou ... en fait, Sophia n'avait juste eu pas envie d'aborder la question, parce que sur ce sujet, elle-même n'aimait pas en parler. Mais cela l'avait étonné depuis qu'elle s'était fait enlevé par Mustang et que personne dans l'Opposition n'avait eu l'air étonné ou au courant. Jusqu'à ce qu'elle en parle à Sham, évidemment. Et puis, il commençait à y avoir des rumeurs.

-Alix, je voulais te demander quelque chose.

Elle finit de sucer tout le chocolat sur son index avant de lever les yeux vers la jeune femme.

-Il paraitrait que ton soumetteur ne soit pas vraiment à fond pour la cause d'Antarès.

Elle leva les yeux au ciel en remarquant toute seule que sa question était difficilement compréhensible. Il fallait vraiment qu'elle sorte plus souvent de chez elle pour que ce genre de situation deviennent de moins en moins fréquentes. Voilà ce que ça faisait à rester devant Bob l'éponge carré avec son neveu de deux an et demi pratiquement toute la journée, elle n'était plus capable de se faire comprendre.

-Enfin, je veux dire : si jamais il était accusé de quelque chose de grave, toi, tu serais en sécurité ? N'est ce pas ?

Sophia s'inquiétait vraiment pour la sécurité d'Alix, après tout, elle avait été une source de réconfort pendant son court séjour dans l'hôtel particulier, et elle s'était beaucoup attachée à la londonienne. Elle souffrirait qu'il lui arrive quelque chose quand il ne lui était rien arrivé lorsqu'elle même avait trahi. Alors qu'arriverait-il à son soumis si un homme essayait de trahir ? Sophia priait de toutes ses forces pour que la réponse soit : rien.

-Il n'y a pas de raison que tu te retrouves enfermée dans je-ne-sais-quelle-cave comme moi ?


Elle secoua la tête, elle n'aurait peut-être pas du aborder ce sujet, elle fit signe de la main à Alix de laisser tomber pour aborder quelque chose d'un peut plus joyeux. Après tout, Noël approchait et bientôt le Nouvel An, c'était une période de fêtes, de gaieté et joie. Au pire, on pourrait toujours parler des sujets un peu plus sombres après cette période, il ne fallait pas gâcher quelque chose qui n'arrivait qu'une fois par an, déjà que les habitants du Monde vivaient en une période horrible, mieux ne valait pas trop en rajouter

- Au fait ! Tu as attendu parler de la fête à la Tour Antarès ? Tu comptes y aller ?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Alix Twain
● Humaine ●
Americain boulet

● Humaine ●  Americain boulet

Nombre de messages : 123
Age du personnage : 32 ans
Habitation : Londres
Occupation : Chômeuse à temps partiel
Signature : Jugette
Avatar : BardaDoll
Date d'inscription : 26/02/2010
Coup de coeur : 43
Gallions : 5152

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Jeu 30 Déc - 18:09

Oui. Alix savait. Alix avait des oreilles et ses oreilles avaient entendu de nombreuses discussions. Parfois Damien était dedans. Parfois Damien était le sujet de la conversation. Jouer les idiotes lui avait sauvé la mise plus d’une fois quand elle avait été surprise à écouter aux portes ou quand une personne parlant de Damien en mal se retournait pour découvrir Alix et son regard de merlan frit.
-Qu’est-ce que t’as entendu toi, la moldue ?
-T’inquiète, tu la connais pas ? C’est la Soumise de Mustang. Laisse tomber, elle est sotte, elle comprend rien !
-Sûr ?
-Complètement sûr, elle ne sait pas faire trois pas sans casser quelque chose ou rentrer dans un poteau.


Ca s’en allait avec ses rires gras. Mais Alix avait entendu. Et compris. Parce qu’Alix était loin d’être la sotte qu’on pensait. Elle comprenait beaucoup de choses mais elle savait par-dessus tout qu’on se méfiait bien moins d’une blonde de chez blonde plutôt que d’un ennemi vaillant et intelligent. La bêtise était un confort. La maladresse dont elle faisait preuve était naturelle...

Elle sourit à Sophia et se tourna vers elle. Elle lui prit les deux bras pour placer son amie bien en face d’elle et la regarder dans les yeux :

- Ne te fais aucun souci pour moi. J’en ai pas l’air mais j’ai plus d’un arc à mes cordes. Pour l’instant, tout ce qui compte c’est rester en vie et j’ai... la magie... heu... comment te dire ? Rien... rien... ne te fais pas de souci, c’est tout.

Elle avait tellement entendu de chose qu'elle s'était imaginé un plan. Risqué mais qui ne tente rien n'a rien. Elle allait devenir la première Soumise autolibérée ! Tel était son plan... mais il fallait jamais parler d'un plan avant u'il soit fait. Ca portait la chtouille. Elle prit Sophia dans ses bras pour la remercier de la touchante inquiétude qui transparaissait dans ses quetions. Pendant qu’elle l’avait dans ses bras, tout bas à son oreille pour être certaine de ne pas être entendue par des oreilles de vampire, elle lui murmura :

- Je n’ai pas peur de Damien et je n’en ai jamais eu peur... sa fin est proche, le Pourpre sera à moi et les domestiques qui y vivent seront de nouveaux heureux.

Elle s’écarta et se remit au travail (ranger les ingrédients et préparer des tourtes au saumon) :

- Et oui ! Je compte y aller ! Par contre, va pas falloir que Damien se défile sinon je pourrai pas y mettre les pieds ! Pas de Soumetteur, pas de Soumise, le vieux bad. Et toi ? Sham y va ?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/t694-la-theorie-des-contraires

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4754

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Jeu 30 Déc - 18:46

Sophia soupira profondément de soulagement. Si Alix était en sécurité pour le moment, ça irait, même si Sophia doutait qu'Alix lui ai dit la vérité, toute la vérité, rien que la vérité. Mais elle était déjà bien contente qu'elle se soit confiée à elle, et qu'elle ait au moins pensé à essayer de la rassurer, mais il fallait au moins qu'elle fasse comme si elle était complètement rassurée mais la menace semblait planer au dessus de leurs têtes. Voilà une chose qui était dur pour les Soumis, ils vivaient dans la menace qui leur arrive quelque chose à cause de celui à qui ils appartenaient. Elle se força à sourire, au moins, les Soumis ne se laissaient pas faire, ils étaient des êtres humains tout comme ceux à qui ils étaient soumis. Et Sophia était rassurée qu'Alix n'ait pas l'intention de se laisser faire de cette façon.

-Franchement, s'il y va, et entendons nous bien, je ne sais même pas s'il veut y aller.

Elle s'accouda au plan de travail en faisant des petits dessins dans la farine répandue sur la table. Sophia savait qu'elle avait perdue la confiance de son soumetteur, mais elle ignorait encore à quel point elle avait perdu sa confiance. Le problème c'est qu'elle avait fini par apprécier Sham, et elle n'arrivait même pas à le détester parce que dans cette histoire, ils avaient du créer un lien de soumission contre leur volonté à tous les deux. Le problème, c'est qu'il avait fait son devoir, et que le fait qu'elle ait fait n'importe quoi alors qu'il l'avait laissé libre l'affichait mal.

-Bon, s'il y va, je ne suis même pas sure qu'il me laisse y aller. J'ai vraiment déconné sur ce coup là.

Elle cacha son visage dans ses bras en se mortifiant sur sa bêtise et sur son sort. Elle avait été dans son bon droit d'essayer de se libérer, aucun être humain ne pouvait tolérer une soumission que l'on lui avait forcé, et Sophia ne faisait pas abstraction à ce cas. Seulement maintenant, elle était dans une fâcheuse position et le fait qu'il ne lui soit rien arrivé était quand même signe que Sham s'était assuré qu'il ne lui arrive rien. Ou alors, le fait qu'elle soit encore utile pour tenter de capturer les Résistantes de bas-étages que Sophia avait rencontré pour mettre fin à sa situation y était pour beaucoup. Les pauvres, s'était de sa faute si elles allaient lui arriver quelque chose. Voilà une raison de plus de s'en vouloir, elle allait se noyer dans ses regrets à ce train là.

-Mais j'aimerais tellement y aller, j'ai reçu un prospectus avec tout ce qui va se passer, ça à l'air trop top !

Elle sourit en essayant de paraître moins tourmentée qu'elle ne l'était réellement. Et se remit au travail pour cuisiner un cake aux pruneaux et aux lardons.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Alix Twain
● Humaine ●
Americain boulet

● Humaine ●  Americain boulet

Nombre de messages : 123
Age du personnage : 32 ans
Habitation : Londres
Occupation : Chômeuse à temps partiel
Signature : Jugette
Avatar : BardaDoll
Date d'inscription : 26/02/2010
Coup de coeur : 43
Gallions : 5152

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Dim 2 Jan - 17:10

- C’est clair. Ils s’embêtent pas les Shaula Amas. Une tour juste pour leur chef... Tu t'hailleras comment ?

Les deux filles finirent les plats et rangèrent la cuisine tout en discutant chiffons. Alix alla préparer la chambre pour qu’elles soient toutes les deux tranquilles dedans quand Damien rentrerait. L’humaine n’avait pas du tout envie de voir son Soumetteur ce soir.

Pendant que Sophia prenait sa douche, elle se rendit en catimini dans la chambre d’Harvest. Il était bientôt 21h, il avait fini son service.

- Harvest... aujourd’hui, je suis allée sur le Chemin de Traverse et j’ai vu qu’il y avait une allée qui s’appelait ché-pas-quoi des embrumes... à l’entrée, il y avait des types qui vendaient des fioles avec des trucs violet translucide... c’était du...
- Du sang d’être de l’eau. C’est parfaitement illégal d’en acheter.
- Je sais, je sais, soupira Alix. Mais ça m’a donné une idée. Je voulais seulement que tu me rendes un service. Je te promets que si tu le fais ça en vaudra la chandelle et qu’on va bien s’éclater ensuite...


Harvest n’avait pas l’air très chaud mais il écouta Alix attentivement :

- Il faudrait que tu ailles dans la maison d’un dénommé Casey Call, il est sorcier. Il a hérité du domaine de sa famille et dans ce domaine il y a un lac avec des êtres de l’eau... demande leur de ma part s’ils peuvent me donner un peu de leur sang. Ils s’appellent Aspenide, Escham, Isobel et Ossimé. Explique-leur que j’en ai vraiment besoin... grâce à eux, moi aussi, je pourrai avoir une meilleure vie. Sois convainquant...

Harvest promit de faire de son mieux mais prit aussi la peine de s’inquiéter pour Alix :

- Tu vas pas faire de bêtise, Al ?
- Je sais pas trop, j’improvise.
- Ouille, ça sent pas bon.
- Ohhh hé ! Tu pourrais avoir confiance un peu !
- Hummmmpf.
- Ok, super...

Elle embrassa Harvest et rejoignit Sophia dans sa chambre. Elle lui proposa une partie de jeu vidéo et en profita pour lui confier un secret :

- Tu sais Sophia, je l’ai jamais dit à personne, mais... j’ai un truc bizarre (en dehors du fait que je sache toujours pas faire des tresses à 32 ans) quand un sorcier pratique la magie autour de moi ou sur moi, ça n’a aucun effet... C’est la seule raison pour laquelle Damien me garde en vie. Voilà... si on est amie, je crois que c’est le genre de confidence que je peux te faire. Et je te remercie aussi pour cet aprem. Sur le chemin de traverse quand tu as évité de dire à Noé que j’étais dans l’Opposition. Sache que si t’as besoin de moi pour quelque chose, je serai là... et j'essayerai de pas trop faire n'importe quoi...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dpalternatif.com/t694-la-theorie-des-contraires

Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●



Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4754

MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Dim 2 Jan - 17:47

Sophia releva les yeux des boites de jeu qu'elle examinais pour choisir à quoi elles allaient jouer avant d'aller se coucher. La jeune femme rit doucement et serra le bras d'Alix en la regardant avec un petit sourire amical.

-Tu ne fais jamais n'importe quoi, tu sais quoi dire pour remonter le moral au gens et c'est ta joie de vivre qui égaie la vie de beaucoup de personne, ton frère par exemple. J'aimerais bien avoir ce don. Et puis, pour les tresses, ça je peux toujours t'appprendre !

Elle lui sourit chaleureusement en posant devant Alix les boites de jeu qui étaient susceptible de les divertir pour la soirée qui venait.

-Et puis, moi je vais te dire je ne sais ni transplaner, quand je me sers de poudre de cheminette c'est toujours une catastrophe parce que je me retrouve à des kilomètres du lieu où je voulais aller et je ne sais pas me servir d'une voiture, c'est pour te dire. A chaque fois, je suis obligée de demander à quelqu'un de me conduire où je veux aller. Dieu merci, je suis très habile sur un balai ...

Elle se tapa le front en se rendant compte qu'elle n'était pas passée à la boutique pour s'acheter un nécessaire à balai

-Ce qui me fait penser que j'ai oublier de passer à la boutique tout à l'heure. Mais le problème avec ce moyen de transport c'est que ce n'est pas très confortable pour le longs trajets et le risque que les moldus nous voient.

Elle lui sourit et essaya de se faire semblant de se concentrer sur les boites de jeu. Alix lui avait confié pourquoi elle avait été soumise, du moins c'est comme ça qu'elle l'avait compris, et même si elle n'avait pas eu le loisir d'avoir des amies femmes exceptions faites de sa cousine et de Juliet, la seule enfant de son âge qu'elle avait fréquenté jusqu'au jour où les Opposants avaient tenté de la tuer pour se venger de la mère de Sophia, une Résistante en puissance et de toute sa famille. Peut-être qu'elle s'attendait à ce que Sophia lui confie également quelque chose. Que c'était son tour. Et puis sa situation lui pesait de temps en temps et elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de se confier à quelqu'un puisqu'elle s'était jurée de ne pas mettre Galiena et sa famille en danger en le lui confiant et que les rares personnes au courant étaient soit des Opposants, soit des gens qui l'avaient vue mourir devant eux.

-Je ne t'ai jamais dit pourquoi j'étais dans cette cave quand on s'est rencontrée.

Elle posa les boites de jeux sur une commode et releva les yeux vers l'autre Soumise.

-Tu as crus longtemps que je risquais de mourir aux vues des traitements que Damian et ses sbires machiavéliques m'infligeaient, mais la vérité c'est que je n'aurais pas pu maême s'ils m'avaient affamée, poignardée ou empoisonnée. Parce que je ne peux pas mourir. Même si je le voulais, Damian s'en ai rendu compte parce qu'il chassait et qu'il est tombé sur moi. Et c'est pour cette même raison que je suis soumise, ils voulaient me tuer avec toute ma famille mais j'ai survécue. Donc ils m'ont gardés pour faire sur moi des expériences tout comme voulait et l'a fait Damian.

Sophia se retourna vers elle avec un petit sourire mal assuré pour voir comment elle réagissait et elle voulait surtout voir la réaction qu'elle aurait quand elle lui annoncerait ce qui était vraisemblablement le pire à annoncer.

-Et ... je ne suis pas humaine. Juste une pâle copie d'une autre sorcière.

Elle baissa les yeux, dit comme ça, elle se voyait comme une aberration de la nature, ce qui, il ne fallait pas se voiler la face, était tout à fait vrai.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des courses et de la neige   Aujourd'hui à 4:45

Revenir en haut Aller en bas
 

Des courses et de la neige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» neige et eau
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]
» Pas sur la neige...[Libre]
» Neige demande un RP...
» Neige, espionne [Fiche PNJ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 L'Alternatif :: RP Express :: RP Express Liberté-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit