PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 [Phoenice Zone] Layla Kerrigan - 1ère Année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: [Phoenice Zone] Layla Kerrigan - 1ère Année   Mer 13 Oct 2010 - 20:32

    Je déteste me lever. Comment allais-je faire pour survivre à cette année scolaire qui s'entamait aujourd'hui même ? Les responsabilités, les études, les devoirs et les cours. Rien n'était plus démoralisant que de penser à ma future horaire. Et si ce n'était que ça, j'allais devoir me lever tôt... L'été durant j'avais passé mon temps à sortir du lit vers trois ou quatre heures de l'après-midi, alors je ne m'imaginais pas être capable de me rendre en cours à huit heures du matin.

    Heureusement pour moi, aujourd'hui je pouvais encore faire la grasse matinée. Le Poudlard express ne quittait le quai que vers vingt heures et il n'était que...


      *Quoi ?!? 17:45*


    Je n'étais pas en retard, mais je ne devais plus perdre une seule minute si je souhaitais arriver à temps. C'est d'ailleurs pourquoi je m'étais levé en vitesse. Ce qui n'était pas ma meilleure idée de la journée... Je m'étais levée si vite que tout ce que j'avais bue hier était remontée dans ma gorge. Et oui... J'avais passé la soirée d'avant la rentrée dans un club à faire la fête. Je ne vois pas pourquoi je m'en serais privé, j'étais jeune, belle et surtout j'aimais profiter des petites choses de la vie. Et ce n'était pas comme si j'allais m'amuser à Poudlard...

      - Layla : Je crois que je vais être malade.


    Je n'étais pas stupide, ni schizophrène, je trouvais simplement que c'était plus vivant de dire à voix haute ce que je pensais. Cependant, je devais faire attention à ce genre de manie puisque cela avait pour habitude de m'attirer des ennuis.

    Après m'avoir vidé l'estomac et pris ma douche, je m'étais préparée en vitesse pour me rendre au Pré-au-Lard. Heureusement pour moi j'avais prévu la chose et je n'étais pas à Budapest. Ça faisait déjà une semaine que j'étais à Londres.

    Le voyage vers Poudlard fut assez rapide. J'avais tellement mal à la tête et j'étais si fatiguée qu'une petite sieste m'avait permis d'épargner toutes les ''Blabla'' que mes compagnons de cabine racontaient. Ils avaient essayé de discuter avec moi au départ, mais puisque je passais mon temps à les insulter en hongrois ils finirent par croire que je ne parlais pas leur langue.

    Arrivée à Poudlard, j'avais profité de la file d'attente aux inscriptions pour sortir mon miroir et retoucher mon maquillage et ma coiffure. J'étais désormais prête à visiter une nouvelle fois le château de Poudlard.

    Pendant le grand discours, même si mon regard semblait suivre tout ce que La Rose disait, il en était autrement. J'ignorais comment la répartition allait se passer, si La Rose sondait l'esprit des étudiants ou je ne sais quoi encore. Je me concentrais donc à faire le vide dans ma tête, à ne pas penser à ce que mon père m'avait donné comme mission.

    Lorsque mon nom fut prononcé, je m'étais levée pour me rendre vers la coupe d'argent. La tête bien haute, une démarche de mannequin et mes talons d'amplitudes, je n'avais pas manqué mon coup pour attirer l'attention sur moi. Pour ceux qui se demandent ce que sont des talons d'amplitudes et bien vous n'avez qu'à imaginer les fameux ''Toc Toc Toc Toc'' t'en détesté que font des bottes à talons lorsqu'elles frappent le marbre, mais avec un son un peu plus amplifier et sur toutes les surfaces. (Même le sable).

    Arrivée devant La Rose, la main entra dans les flammes pour en ressortir...


Dernière édition par Layla Kerrigan le Sam 16 Oct 2010 - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
● Fondateur ●

avatar

Nombre de messages : 629
Age du personnage : 5000 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Dyode
Avatar : Jugette - Gerry and me
Date d'inscription : 28/04/2007
Coup de coeur : 25
Gallions : 19195

MessageSujet: Re: [Phoenice Zone] Layla Kerrigan - 1ère Année   Mer 13 Oct 2010 - 21:04

"Votre inscription à Phoenice Zone est confirmée.
Vous venez de piocher votre blason:"


Phoenice Zone

A intégrer dans la signature de même que les études, l'orientation ou le diplôme que vous visez: + d'info.

Citation :
Filières (Diplôme) à Phoenice Zone:

- Auror et métiers de la défense (Zone 1),
- Langues de Plombs et Recherches en Défense Contre les Forces du Mal (Zone 2),
- Maîtrise de l'Administration et du Traitement des Obligations Nationales (MATON)*.

* Métiers relatifs à Azkaban et la justice "Noire".

Bienvenue Layla. Tu peux commencer à jouer, en ouvrant ton premier sujet ou en faisant une demande de RP ici Lien vers.
Les admins sont là pour t'orienter en cas de questions. A terme, n'oublie pas d'écrire le portrait détaillé de ton personnage. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://dp-alternatif.pureforum.net
 
[Phoenice Zone] Layla Kerrigan - 1ère Année
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règlement et Inscriptions [Année 96-97]
» Inscription Cours n°1 - [1ère année ; 5ème année]
» COURS : Histoire de la magie ? (1ère année - 6e cours de l'année)
» Narcissa Rosier
» Régulus Rubiguivre (serdy)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Règles & gestion des personnages :: Les premiers pas dans le forum :: Cérémonie de Répartition des Universitaires-
Sauter vers: