PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 Faire savoir & Savoir-faire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emmett Aeterna
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 243
Age du personnage : 27 ans
Habitation : Londres
Occupation : Dpt de régulation des CM et responsable des informations au Ministère de la Magie
Avatar : Hayden Christensen by HD
Date d'inscription : 30/03/2008
Coup de coeur : 44
Gallions : 7096

MessageSujet: Faire savoir & Savoir-faire.   Mer 25 Aoû 2010 - 19:48

Nom du responsable RP : Emmett Aeterna
Noms des participants : Mareva Coolwater, Emmett Aeterna
Lieu(x) où se déroule l’histoire : Hôtel particulier de Mareva
Date(s) / Echelle du temps : Été 2012
Pitch du sujet au départ : Pour la 14000ème fois, Emmett travaille sur la Prophétie. Il essaye de comprendre ou de trouver des passages qui se seraient peut-être révélés. Mareva rentre de Poudlard University où elle entraînait Egon. Ils se racontent leur journée. Trépident... Rolling Eyes
Chronologie : Après les sujets du 14 juillet et pendant le voyage de Sacha à Ottawa.
Avertissement : Standard [X] Sexualité [ ] Violence [ ] Idées pouvant être choquantes [ ]
Raison de l’ouverture du RP Express : Faire le point de ce qui a changé cet été pour les 2 Clés et leur entourage.
Administrateur ayant donné l’accord : La Rose Bullet Accepté [X]




Je rature, je griffonne, je dessine, je reporte, je retranche, je calcule, je traduis, j’élucide, je doute, je sature, je soupire, je rature, je griffonne, je dessine, je reporte... à l’infini. Depuis des heures, je n’ai pas levé le nez de mes parchemins. Ce n’est que lorsque j’entends la porte du bureau couiner que je me rends compte que j’ai transformé ce bureau en corbeille géante et que par les persiennes les rayons du jour se sont argentés. La lune est pleine. Je la discerne entre deux lames. Des boulettes de papiers parcellent le sol, des grimoires et des dictionnaires flottent dans les airs tout autour de moi, des petits memoranda noircis par une écriture à peine lisible papillonnent comme des insectes autour de la table où je me suis installé et qui n’a plus l’air d’une table mais d’un cimetière à idées. J’ai de l’encre plein les doigts. Trois plumes à la pointe tordue et qui ont trop servies ont le bec enfoncé dans un pot de fleurs. Mon duplicata de la Prophétie ressemble à un torchon impressionniste. Je reprends l’ascendant sur mon corps. Il est engourdi. Je m’étire comme un chat en regardant Mareva sur le pas de porte. Sans trop m’en rendre compte, je m’étale de l’encre sur le visage en voulant le frictionner pour réveiller mes muscles. Les muscles de la bouche surtout. Pour lui sourire car je suis content de la voir... mais, à y regarder de plus près, son expression n’a rien de rassurante. Elle a l’air exténué. Elle a dû passer une journée effroyable. Merde. Dans ces cas-là, je ne sais jamais : ses yeux bridés annoncent-ils une crise ou un câlin ?

¤ Aller, pour l’emmerder... ¤

- Bonne journée ?


Je lui souris très content de ma connerie. Face à la clarté de son visage tendu, comment pourrais-je vraisemblablement penser que cette journée a été bonne ? C’est un cadeau que je lui fais. Je lui tends le bâton pour battre. Un sourire qui lui murmure « Défoule-toi puis embrasse-moi. »





27 ans
Archiviste au Ministère
Département et régulation des créatures magiques
Clé #1 - Le Passeur
Père d'une petite fille prénommée April (5 ans)
Revenir en haut Aller en bas
Mareva Coolwater
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 94
Age du personnage : 31 ans
Habitation : Phuket (Thaïlande)
Occupation : Représentante des Ministères de la Magie Asiatiques
Avatar : Zemotion
Date d'inscription : 22/11/2008
Coup de coeur : 31
Gallions : 6480

MessageSujet: Re: Faire savoir & Savoir-faire.   Jeu 26 Aoû 2010 - 14:07

Ses yeux restèrent fixés à Emmett un long moment sans répondre. Elle était immobile, à trois pas de lui, étreinte par une douloureuse réflexion. Elle avait bien assimilé qu’elle ne pouvait pas tuer les gens dès que ceux-ci faisaient ou disaient quelque chose qui ne lui plaisait pas. Avec la patience des Dieux, Emmett lui avait appris à développer cette chose improbable qu’elle considérait comme une perte de temps: discuter au lieu de frapper.
    - Mareva, tu ne peux pas poignarder ou torturer les gens sous prétexte qu’ils te contredisent ou qu’ils te taquinent.
    - Pourquoi ? Ils n’ont qu’à s’en passer s’ils savent que ça ne me plaît pas. Ca prouve leur grande bêtise et je punis la bêtise. Je défriche la mauvaise herbe.
    - Laisse les gens être bêtes et ton sabre à ta ceinture... S’il n’y avait plus de bêtise, il n’y aurait plus d’intelligence non plus. Ce n’est pas toi qui me parles toujours de l’équilibre des forces ?
    - Ah, parce que tu trouves que la bêtise est une force ?
    - Heu... Bah ouais. Elle est fortement présente chez certains,
    avait-il sourit.

Elle avait capitulé d’un sourire qui lui avait échappé. Il était toujours le seul à savoir attendrir son cœur de pierre. Bien entendu, elle ne lui disait pas. Il ne manquerait plus que ça. Elle laissait la mièvrerie aux Iccams Lovers. Alors à quelques mètres de lui, au lieu de sortir le bâton pour battre, elle avança doucement pour l’option câline. Ses pieds nus glissaient sur le parquet. Une démarche typique des femmes japonaises. Elle avait attendu le moment de rentrer chez elle toute la journée. Pour le voir. Parce qu’il avait cette faculté un peu folle de savoir la modérer.
Et cette encre sur le nez et sur la bouche... elle lui sourit en s’asseyant sur ses genoux et en lovant sa tête au creux de son cou.

- Très bonne journée. J’ai réussi à ne trucider personne. Mais ça me démange de découper Isis en rondelle d’Iccam. J’ai fini par entraîner Egon et Rhidow. Ce petit est démoniaque et a bien plus de style que sa mère.


Elle releva sa tête et l’embrassa au coin de la bouche où il s’était étalé un peu d’encre :

- Tu ressembles à une estampe japonaise, Aeterna.

Et qui regarde les yeux bleus cernés, le fouillis autour d’eux et les grimoires flottant :

- Bonne journée ?




Représentante des Ministères de la Magie Asiatiques
31 ans - Japonaise expatriée en Thaïlande
LA KALISTA
"Rien ne m'arrêtera"
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Aeterna
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 243
Age du personnage : 27 ans
Habitation : Londres
Occupation : Dpt de régulation des CM et responsable des informations au Ministère de la Magie
Avatar : Hayden Christensen by HD
Date d'inscription : 30/03/2008
Coup de coeur : 44
Gallions : 7096

MessageSujet: Re: Faire savoir & Savoir-faire.   Jeu 26 Aoû 2010 - 17:57

Spoiler:
 

¤ Une estampe japonaise ? ¤

N'avait pas compris qu'il s'était barbouillé le visage. Il était plus affairé à profiter de la tendresse de la Dame Rouge pour avoir le coeur à décrypter son langage sybilin au risque de gâcher l'instant. Il porta sa main à sa longue chevelure noire et caressa son soyeux. Il évita de rebondir pour la question épineuse de la relation Kalista/Iccam Rosà. Les deux femmes se détestaient bien que, visiblement, Kalista soit la seule à obtenir d'Isis un contrôle et un développement ostentatoire de ses capacités magiques. Si Emmett s'y collait de temps en temps pour calmer le feu qu'il y avait entre elles, il savait que la façon dont il s'y prenait était moins efficace que les méthodes de Mareva. Il n'aurait su dire en quoi ni pourquoi. Envisager pour unique réponse à ce mystère que c'était comme ça parce que c'était écrit lui convenait. Ce qui comptait était qu'Isis s'était ouverte et progressait - contrairement à Mareva, Emmett trouvait qu'Isis avait du style et que son évolution était épatante. Mais qui ne savait pas que Mareva brillait par sa mauvaise foi ?

- Je n'ai pas vu passer la journée. Il était 8 heures puis soudain il était 22 heures.

Son ventre gargouilla.

- Je crois que je n'ai pas mangé depuis hier soir...

Il bougea son bras pour rechercher à tâtons sa baguette enfouie quelque part sous le tapis de parchemins. Il finit par la trouver et annuler le sortilège qui faisait flotter les ouvrages. Chacun s'empila les uns par-dessus les autres aux pieds de sa table de travail. Il rangerait le reste plus tard.

Il reposa la baguette et, de sa main qui ne caressait pas la chevelure de jais, il saisit une feuille. Celle sur laquelle il était en train de travailler avant l'arrivée de Mareva.

- C'est du chinois cette Prophétie... oh, pardon... je voulais dire que chaque mot a un sens qui peut être traduit de six à huit façons différentes. Certains paragraphes sont écrits dans une langue différente. C'est la seule chose que j'ai réussi à déterminer aujourd'hui: le Centaure a retranscrit ses visions du futur dans une langue Shalymancienne destinée à être comprise par le peuple des enfants... en parlant de Rhidow, je me demande si Isis accepterait que je lui pose quelques questions sur sa langue d'origine. Je n'ose pas demander à Rosà... il parait qu'avoir gardé Noah pendant une semaine l'a complètement déprimé. Elle veut un autre enfant. Tu ne trouves pas ça surprenant que des divinités ressentent les mêmes souffrances, les mêmes envies et partagent les mêmes rêves que la race humaine ?

C'était du Emmett tout craché. Toujours à se poser des questions pas possible qui ne devaient intéresser que lui.





27 ans
Archiviste au Ministère
Département et régulation des créatures magiques
Clé #1 - Le Passeur
Père d'une petite fille prénommée April (5 ans)
Revenir en haut Aller en bas
Mareva Coolwater
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 94
Age du personnage : 31 ans
Habitation : Phuket (Thaïlande)
Occupation : Représentante des Ministères de la Magie Asiatiques
Avatar : Zemotion
Date d'inscription : 22/11/2008
Coup de coeur : 31
Gallions : 6480

MessageSujet: Re: Faire savoir & Savoir-faire.   Sam 28 Aoû 2010 - 15:25

"Quoi pardon ? Chui pas chinoise ! Je m'en fous ! Baka* ! Faché 2 "

Mareva pris en compte la leçon sur la force de la bêtise pour se retenir d’une pulsion barbare. A peine se crispa-t-elle.

- Non, je ne trouve pas ça bizarre. Je trouve ça 常識 [jooshiki]... hhh... "normal", lui répondit-elle. La reproduction, ou son besoin, est liée aux genres et pas au statut social... si on peut admettre qu’être une divinité est un statut social... A partir du moment où on a le pouvoir de se reproduire, l’envie est consubstantielle.

Mareva abaissa la main d’Emmett qui tenait le parchemin pour essayer de le déchiffrer à la lumière d’une lampe à l’huile. Elle pinça sa lèvre et fronça les sourcils. Ses yeux firent un rapide aller-retour vers Le Passeur.

"Quel torchon ! pensa-t-elle. Comme si la prophétie n’était déjà pas suffisamment illisible..."

Elle essaya de lire les quelques notes qu’il avait prises.

"Comprends rien... Neutral c’est vraiment du chinois."

Elle hocha la tête en lui rendant le parchemin :

- Mais tu n'as rien réussi à dénouer de plus ? Ca veut dire quoi tout ça ? A part « lumière » je ne comprends pas un seul mot de ce que tu as écrit. Tu as été à l’école ? On n’apprend pas aux enfants à écrire dans vos écoles ? Je fais bien de m’occuper de l’éducation de ces jeunes morveux.

Mareva faisait référence à la pseudo-garderie qu’était devenu son immeuble particulier depuis que Sacha avait pris la décision de lui confier Noah suite à son imbécile déclaration du 14 juillet. Le Gardien avait pensé que de tous les lieux qui existaient sur Terre, aucun n’était plus sûr qu’auprès de La Kalista. Et personne n'aurait idée d'aller les chercher là-bas. Divers hasards - ayant, les uns après les autres, déconcertés puis secrètement ravis la Dame Rouge - avaient voulu que d’autres parents de la Résistance ayant des enfants en bas âge et étant dans l’incapacité de s’en occuper à cause des récents évènements, lui confiassent leurs progénitures. Tous motivés par une inébranlable confiance dans les capacités répulsives de la japonaise: qui, réellement, voudrait venir se frotter à cette tortionnaire ? Sacha ayant donné le la et leur entourage n'ignorant pas combien cet homme était attaché à son unique fils, ce fut bientôt une avalanche de couches-culottes et autres chocogrenouilles dégoulinantes qui envahirent sa propriété.

En outre, Mareva avait déjà de l’expérience dans l’éducation grâce à la direction de son école les 3K. Ainsi, toutes les pièces du premier étage avaient été aménagées pour accueillir les jumeaux Shaula et Iman suite au décès de leur père et l’internement de leur mère, Noah dont le père était actuellement à Ottawa; Jack, le fils d’Enki Youshenko qui s’ébrouait dans un divorce difficile et les deux copines; Avril, la fille d’Emmett, et Minna, celle de Salomé. Mareva prenait son rôle de nourrice très au sérieux. Lorsqu’elle devait s’absenter comme ç’avait été le cas aujourd’hui, elle confiait la garderie à Yamada et ses huit soldats. Il n’en fallait pas moins pour que la marmaille se tienne à carreaux. Le pire étant que ces gosses l'adoraient.


* idiot, imbécile, en japonais.




Représentante des Ministères de la Magie Asiatiques
31 ans - Japonaise expatriée en Thaïlande
LA KALISTA
"Rien ne m'arrêtera"
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Aeterna
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 243
Age du personnage : 27 ans
Habitation : Londres
Occupation : Dpt de régulation des CM et responsable des informations au Ministère de la Magie
Avatar : Hayden Christensen by HD
Date d'inscription : 30/03/2008
Coup de coeur : 44
Gallions : 7096

MessageSujet: Re: Faire savoir & Savoir-faire.   Ven 3 Sep 2010 - 18:12

Emmett se souvenait avoir dû essuyer quelques grivoiseries de la part de Sacha et de la paire d’Iccams quand la rumeur (fondée) avait couru que les deux Clés n’avaient jamais pas encore consommé leur relation. Franchement. Soyons sincères. Analysons la situation. Quand une femme - toujours armée d’un sabre, n’oublions pas le détail - vous parle de l’acte sexuel en utilisant des termes comme "reproduction" ou "consubstantiel", est-ce susceptible d’éveiller votre libido ? Pas celle d’Emmett, soucieux de garder son chef sur ses épaules. D’un naturel patient, bien que la chose fût en train de devenir presque aussi obsédante que l’exégèse du tantra genèse, Emmett tenait bon ses hormones. Par ailleurs, ce genre de remarque de la part de l’ambassadrice des pays asiatiques l’aidait à rafraîchir ses pulsions. De toute manière, il n’avait pas besoin de sonder Mareva pour comprendre ce qui la bloquait à cet égard. Son mari. Ce deuil qui n’en finissait pas et cette blessure dont elle ne parlait à personne. Elle portait d’ailleurs toujours son alliance.

A cette pensée, Emmett prit la main gauche de Mareva pendant qu’elle lui posait ses questions et qu’il s’apprêtait à y répondre. Son cœur partit d’un vrombissement sourd. Il oublia net ce qu’il allait lui dire au sujet des enfants et de son écriture illisible.

Il fut choqué de ne plus y voir l’alliance.

- Qu’est-ce que tu as fait de ton alliance ? S’exclama-t-il.

Il planta son regard dans le sien avec une inquiétude sincère. Le détail était anormal et l’anomalie, sans précédant.

Eût-il été bobet qu’il se serait mis à recompter les doigts de Mareva pour être certain qu’on ne lui avait pas coupé l’annulaire pendant l’un de ses entraînements de la journée parce que, d'elle-même, elle ne l'aurait jamais retiré.




27 ans
Archiviste au Ministère
Département et régulation des créatures magiques
Clé #1 - Le Passeur
Père d'une petite fille prénommée April (5 ans)
Revenir en haut Aller en bas
Mareva Coolwater
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 94
Age du personnage : 31 ans
Habitation : Phuket (Thaïlande)
Occupation : Représentante des Ministères de la Magie Asiatiques
Avatar : Zemotion
Date d'inscription : 22/11/2008
Coup de coeur : 31
Gallions : 6480

MessageSujet: Re: Faire savoir & Savoir-faire.   Sam 4 Sep 2010 - 23:06

Mareva abandonna sa main à celle d’Emmett et répondit à son regard inquiet par un sourire qui se voulait rassurant avant d’expliquer :

- Je l’ai retiré.... je dois avancer.

C’était assez d’explication en réalité. Combien fallait-il de mots pour dire exactement ce qu’elle ressentait ? Elle l’ignorait. Elle n’essaya même pas de lui raconter ce qu’il s’était passé ce matin pour qu’elle décide enfin de retirer son alliance. L’objet dormait désormais dans une petite boîte à bijoux en jade avec d’autres bagues et colliers qu’elle ne mettait plus. Elle lui avait délivré l’unique élément dont il avait besoin pour imaginer le reste : elle devait avancer. Elle faisait confiance à la sensibilité du Passeur pour deviner la profondeur de ce que ce geste signifiait.

Mareva ne fut pas ennuyée par le silence consécutif à cette parenthèse. Ses prunelles noires restèrent suspendues à celle d’Emmett, même si elle sentait à quel point, au fond d’elle, le regarder à cet instant donnait beaucoup plus d’indices qu’elle aurait voulu sur sa vulnérabilité actuelle.




Représentante des Ministères de la Magie Asiatiques
31 ans - Japonaise expatriée en Thaïlande
LA KALISTA
"Rien ne m'arrêtera"
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Aeterna
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 243
Age du personnage : 27 ans
Habitation : Londres
Occupation : Dpt de régulation des CM et responsable des informations au Ministère de la Magie
Avatar : Hayden Christensen by HD
Date d'inscription : 30/03/2008
Coup de coeur : 44
Gallions : 7096

MessageSujet: Re: Faire savoir & Savoir-faire.   Mar 7 Sep 2010 - 23:22

L’aveu en demi-teinte de Mareva provoqua une montée subite de pression. Ses poumons se comprimèrent, son abdomen se contracta et il ne bougea plus. Il fut particulièrement difficile de masquer la félicité que provoquait chez lui la signification de ce geste. Son ivresse se transforma en apnée instantanée. Elle lui avait cloué le bec en une parole cependant il ne fallait pas qu’il se fie aux apparences et qu’il se laisse emporter par sa joie et son soulagement. Pas tout de suite.

Dans cette situation, il savait exactement ce qu’il ne devait pas faire pour provoquer chez elle une attitude de repli. Aimer Mareva, c’était accepter d’aiguiser ses stratégies et sa patience pour l’apprivoiser. Madame était une fine guerrière avec ses sabres et sa baguette mais, face au sentiment amoureux, elle pouvait fuir plus vite qu’un oiseau sur sa branche. Rien n’était jamais acquis. Si elle se déplaçait à un lieu de rendez-vous, rien ne disait toutefois qu’elle y resterait plus deux minutes. Alors, savait-il, il devait garder pour lui la houle affective qui le déséquilibrait et qui menaçait de le faire chavirer à tout instant afin de ne pas l’effrayer. C’était énorme.

Il s’octroya à peine le droit de redonner cours à sa respiration. Il brûlait de la prendre à bras le corps contre lui. La flamme qui l’avait embrasé ne devait brûler rien d’autre que lui pour l’instant. Patience. Il réprima même le besoin de l’embrasser avec fièvre. Sa bouche ne s’approcha de la sienne que pour lui délivrer un chaste lapement. Puis, il lui sourit en diffusant juste ce qu’il fallait d’assentiment et de joie pour qu’elle sache qu’il comprenait ce qu’elle venait de dire et qu’il en serait digne.

Emmett entreprit ensuite de diluer le reste de sa fièvre dans un sujet qui, en ces circonstances, le refroidirait presque autant que la vision d’un Gobelin à poil: la Prophétie. Mareva lui avait posé une question. Il allait y répondre. Ca lui servirait d’alibi le temps que passe le poids de son aveu et qu’il revienne plus tard, l’air de rien, caresser le sujet de la main sans alliance.

- Je suis parvenu à éliminer plusieurs contresens qui avaient persisté ces vingt dernières années. Ce n’est pas grand-chose... des mots par-ci, quelques erreurs de syntaxe par là. Ca affine à peine le sens. En ce qui concerne cette « lumière »...

Il prit le duplicata de la Prophétie où plusieurs flèches menaient à diverses notes en marge du manuscrit:

- Il est dit qu’à l’unification des quatre Clés autour des deux Iccams, la lumière jaillit - ou est libérée - et que, de cette lumière, une arme - le mot est incertain, il signifie aussi un « outil » ou un « être utile », comme un domestique - bref, une arme se matérialise et se multiplie afin de renverser les forces ennemies. Du charabia...

¤ Je suis trop impatient... ¤

Emmett n’arrivait plus à se concentrer sur la Prophétie suite à la révélation de Mareva. Il voulait parler de choses communes qui pourraient le distraire du retour en force de son envie d’elle.

- Au fait, Yamada m’a dit que les jumelles t’avaient réclamé toute la journée. Elles ne voulaient pas dire ce qui les tracassait. Je n’ai rien réussi à leur soutirer non plus... tu veux qu’on aille faire le tour des chambres pour le bonne nuit quotidien ? Je ne pense pas qu’elles dorment, ça chahutait encore il y a vingt minutes.


Spoiler:
 




27 ans
Archiviste au Ministère
Département et régulation des créatures magiques
Clé #1 - Le Passeur
Père d'une petite fille prénommée April (5 ans)
Revenir en haut Aller en bas
Mareva Coolwater
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 94
Age du personnage : 31 ans
Habitation : Phuket (Thaïlande)
Occupation : Représentante des Ministères de la Magie Asiatiques
Avatar : Zemotion
Date d'inscription : 22/11/2008
Coup de coeur : 31
Gallions : 6480

MessageSujet: Re: Faire savoir & Savoir-faire.   Mer 15 Sep 2010 - 22:53

Spoiler:
 

Par pudeur, l’auteur de Mareva Coolwater a décidé de ne pas parler de ce que la Dame Rouge a ressenti lorsque le Passeur avait embrassé le coin de sa bouche. Elle n’expliquera pas les sentiments évanescents qui la remuaient ni le tumulte stupide qu’une caresse lui promulguait sans même qu’Emmett s’en doute. Ca serait le renseignement de trop sur la teneur du chamboulement que provoquerait probablement une caresse ou même pire. D’une façon puérile ou à cause de la pudicité naturelle que son éducation lui avait flanqué comme une tare, elle n’était pas prête à faire le premier pas mais, malgré la fatigue, elle n’hésiterait pas à détaler comme un lapin s’il lui prenait la folie de frôler son sein. Comme la Dame Rouge avait en la matière une expérience inversement proportionnelle à l’élan qu’Emmett lui inspirait, elle préférait encore se cacher un peu. Tout ce qui comptait était qu’elle avait fait savoir ses sentiments à l’élu de son cœur - que cette expression lui paraissait stupide ; le vocabulaire amoureux souffrait d’une inertie imaginative terrifiante !

Elle se leva de ses genoux et lui tendit la main. Où qu’en soit ses tergiversations et son assurance amoureuse, une chose était certaine, elle avait besoin de son contact pour se sentir bien.

- Passons voir les jumelles. Je pense que demain je resterai ici avec toi. Cette bande de piranhas pré pubères a besoin de s’amuser.

Pour Mareva, s’amuser n’avait que nenni à voir avec la manipulation d’une toupie, l’agilité à la corde à sauter ou cette foutue balançoire. Elle venait de décider qu’ils suivraient tous un parcours du combattant dans le jardin. Yamada et ses hommes prépareront un parcours à embûches et chaque enfant, tout moldu ou tout sorcier qu’il était, devrait utiliser ses capacités pour atteindre le but. La récompense pour la première place était un duel de Kendo avec Mareva (La Dame Rouge leur avait tous fait faire des petits shinai sur mesure). Croyez-le si vous voulez, cette bande d’inconscients se battraient pour avoir la chance de disputer un combat avec leur nounou. Lors du premier parcours au début de l’été, c’était le petit De Lansley qui avait gagné. Suivi de près par la petite Decaméron et par les jumelles. La journée s’était terminée par un goûté festif préparé à grand renfort de beignets à la banane et de makis au concombre. Les enfants n’avaient le droit de manger que s’ils avaient participé à la réalisation du goûté. On ne fera pas mention de la tronche qu’avaient les makis au final.




Représentante des Ministères de la Magie Asiatiques
31 ans - Japonaise expatriée en Thaïlande
LA KALISTA
"Rien ne m'arrêtera"
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Aeterna
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 243
Age du personnage : 27 ans
Habitation : Londres
Occupation : Dpt de régulation des CM et responsable des informations au Ministère de la Magie
Avatar : Hayden Christensen by HD
Date d'inscription : 30/03/2008
Coup de coeur : 44
Gallions : 7096

MessageSujet: Re: Faire savoir & Savoir-faire.   Sam 18 Sep 2010 - 21:34

Laissant tel quel le bureau, ils sortirent. Mareva raconta à Emmett ce qu'elle prévoyait pour la journée du lendemain.
Dans l’ordre des chambres qu’ils visitèrent, le dernier étage était silencieux. Iman et Shaula dormaient paisiblement dans un lit deux places en face duquel le lit juxtaposé de Jack Youshenko et de Noah de Lansley avait été placé à l’opposé de la pièce. Quand ils savaient qu’Emmett ne travaillait pas dans la pièce d’à côté, cette chambre avait la réputation d’être la plus bruyante (surtout quand on venait y rajouter un futon les fois où Rhidow se joignait au quator). Il y avait parfois quelques incidents magiques. C’était la raison pour laquelle Mareva avait stérilisé la chambre afin d’annihiler l’utilisation de la magie dans l’enceinte de l’immeuble. Emmett resta à la porte et regarda avec plaisir le tableau de la femme la plus crainte du monde embrasser, comme s’ils étaient les siens, quatre enfants de ce qu’elle appelait la bande des piranhas.

A l’étage du-dessous, la chambre des filles, qui était la plus vaste pièce de la maison après le séjour, consistait en une grande pièce décorée selon la plus pure tradition japonaise, habillée de ses panneaux de papier et ses lattes et meubles laqués.

Spoiler:
 

D’un œil et avec discrétion, pendant qu’il occupait les filles avec les activités du lendemain, Emmett surveillait de loin la discussion entre Emma et Mareva qui s'était maintenant assise à côté d'elle, sur son futon. Il était question de TASKS, Octobre et les autres lui manquaient, elle promettait de ne plus se transformer en loup-garou si on lui donnait le droit de revoir ses copains, et Tiboor, et Victoria aussi.

- Tu ne peux pas contrôler ta transformation, ma chérie, disait Mareva avec sollicitude.
- Mais pourquoi, c’est pas juste, je ferais plus du mal à Abigail, j’ai pas fait exprès !
- Je sais que tu n’as pas fait exprès. Un jour, Eva et toi arriverez à contrôler ce qui vous arrive et vous serez les plus fortes. Vous ne blesserez plus personne. En attendant, vous allez vivre ici encore un peu. Et pas de conne... de bêtises. Ne cherchez pas à quitter l’immeuble sans que Yamada ou moi soyons avec vous. La dernière fois, il aurait pu vous arriver des choses terribles... D’ailleurs Yamada m’a dit que tu voulais me parler... ta sœur aussi ? De quoi s’agit-il ?

Près de lui, bien qu’elle soit à une distance éloignée de sa sœur, Eva s’arrêta de débattre avec ses copines et se ferma, écoutant (ou ressentant à distance) ce que sa jumelle racontait à Mareva:

- Eva et moi on fait un rêve toutes les nuits.

L’enfant baissa encore le son de sa voix. Emmett n’entendit pas la confidence mais en voyant le visage d’Eva, il comprit qu’elle entendait (ou ressentait) parfaitement ce qui se disait plus loin.

- Toujours le même...
- Tu veux me le raconter ? demanda Mareva après avoir jeté un coup d’œil entendu en direction d’Emmett qui lui stipulait silencieusement qu’elle lui raconterait plus tard.

Emma hésita et se lança en attrapant Mareva par la taille, se réfugiant dans ses bras:

- La lumière elle te tue et elle tue aussi Emmett et d’autres gens que je connais pas. Vous disparaissez et tous les enfants changent !
- Ils changent comment, interrogea Mareva en caressant les cheveux d’Emma terrorisée par son rêve.
- Ils deviennent des grands et ils détruisent tout... et Emma et moi aussi on détruit tout. Tu es fâchée ?
- Non, je ne suis pas fâchée... ce n’est qu’un rêve, n’y pense pas.

A haute voix:

- Emmett, d’accord, il va peut-être mourir, mais pas moi, se parodia-t-elle toute seule.

Eva releva le trait d’humour et sourit.


Une dizaine de minutes plus tard, les lumières de la chambre étaient éteintes et les deux Clés étaient dans la chambre de Mareva, assis sur le lit, côte à côte. Mareva venait de lui raconter le rêve des jumelles. Pour une seule soirée, cela faisait beaucoup de « lumière » mais tous les deux se sentaient toujours aussi entourés de ténèbres.

To be continued...
terminé




27 ans
Archiviste au Ministère
Département et régulation des créatures magiques
Clé #1 - Le Passeur
Père d'une petite fille prénommée April (5 ans)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faire savoir & Savoir-faire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faire savoir & Savoir-faire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bonne à tous faire (euh j'vais dire que c'est déconseiller au moins de 16ans voir même plus --')
» De nos jours, le faire-savoir dépasse le savoir-faire. ? 11/10 - 13h02
» Il faut savoir faire table rase du passé.
» “Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.” Ft Jon
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: RP Express :: RP Express Liberté-
Sauter vers: