PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 Les âmes vides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jezabel Jackersson
● University ●
avatar

Nombre de messages : 82
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Londres
Occupation : Arsenic et vieilles dentelles
Signature : Jugette
Avatar : Jugette
Date d'inscription : 10/01/2008
Coup de coeur : 21
Gallions : 7167

MessageSujet: Re: Les âmes vides   Ven 23 Juil 2010 - 12:32

Grayson tenait Jezabel et elle ne put rien faire pour empêcher Ulysse et Elliot de s'en aller. Elle se trouva pathétique. C'était juste stupide de les empêcher de devenir amis.

Au moins ca resterait en famille, se dit-elle en soupirant.


A cause d'elle, en grande partie, Elliot avait perdu le contact avec ses amis du collège et comme il n'avait pas fait d'études supérieures il n'avait pas pu développer son réseau amical comme elle l'avait fait. Elle disait ça mais elle n'avait pas beaucoup plus d'amis. Sauf si part amies on voulait dire les filles qui évoluaient autour de soi dans le but de se faire inviter par les plus beau partis de Londres ou de vous piquer votre mec.

Elle alla donc s'asseoir dans un des luxueux canapés qui habillait la salle de réception en emmenant avec elle Grayson qui n'arrêtait de causer. Il voulait un vrai retour sur son investissement et une implication dans l'Opposition. Jay hochait la tête et lui faisait "c'est promis". Elle lui disait tout ce qu'il avait envie d'entendre.


Ulysse...

Jay se demanda pourquoi elle ne voulait pas lui dire la vérité et pourquoi elle ne voulait pas le laisser partir. En premier, elle avait cru que c'était pour l'aider, le sortir de la panade dans laquelle elle l'avait mis. Ensuite, elle s'était imaginé qu'en gardant le mensonge intact, elle le garderait près de lui parce que comme Elliot, elle souffrait de l'autarcie dans laquelle elle était à cause de la vie public de son amoureux. Mais maintenant, quand elle voyait les deux hommes sur le balcon en train de discuter, elle était certaine d'une chose: Ulysse était l'Oma d'autrefois, frais, beau, souriant, plein de rêves, et elle espérait qu'il lui apporte ce que le premier ne lui apportait plus: sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Elliot O'Malley
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 323
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Londres
Occupation : Interpète, acteur et compositeur
Avatar : Sonneper lol
Date d'inscription : 10/10/2007
Coup de coeur : 85
Gallions : 7615

MessageSujet: Re: Les âmes vides   Sam 24 Juil 2010 - 14:50

Elle ne voulait pas me voir. Pourquoi? Elle savait que j'aurais voté "oui" même si mes tripes me disaient le contraire. Pourquoi en avoir honte? J'avais voté comme elle alors... Chacun avait ses raisons... mais c'était chez un parfait inconnu qu'elle avait préféré se réfugier. Ca me rendait barge. Je la comprenais plus.

J'ai pointé ma baguette sur le balai d'Ulysse pour l'enchanter. Je ne veux plus me poser de questions. Pour une raison chelou, ce type veut qu'on soit ami. C'est très con à dire mais depuis que Stefano m'a trahi mes amis se comptent sur les doigts de la main. Deux doigts en fait: Doherty et Maeve. Maeve la fidèle. Je suis resté serré dans mon couple, un couple qui bat de l'aile et qui s'envole plus, parce que j'avais les fois de garder la tête hors de l'eau pour voir ce qui se passait à la surface. Ca peut plus durer. Ce type me tend la main. Enfin, il me tend un balai comme une clef magique vers la liberté. Je prends. Je n'ai rien à perdre.

Je lui souris en m'envolant. Un dernier regard vers Jay. Elle est avec Grayson, elle nous regarde partir... enfin... j'ai... c'est bête... quand elle n'est plus qu'un petit point par la fenêtre de ma baraque, j'ai le sentiment que ce n'est pas moi qu'elle regarde partir. C'est lui.

Il a l'air aussi heureux que moi que prendre son envol. Qu'est-ce qu'ils me cachent tous les deux? J'accélère la cadence et j'attends qu'il me rattrape, nez baissé et corps parallèle au manche du balai. J'attends qu'il soit tout à côté de moi pour faire une course jusqu'au prochain poteau électrique. Pis sorti de nulle part, je lui cris pour qu'il m'entende malgré le vent:

- Qu'est-ce qu'il y a entre Jay et toi? Je dois m'inquiéter?




21 ans
Sing Sing
Irlandais
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Denali
● Humain ●

avatar

Nombre de messages : 94
Age du personnage : 24
Habitation : England
Occupation : Conservateur du Petit Musée de la Magie expliquée aux Moldus
Avatar : Cutly
Date d'inscription : 19/03/2010
Coup de coeur : 20
Gallions : 5598

MessageSujet: Re: Les âmes vides   Sam 24 Juil 2010 - 15:41

■ Non. Il n'y a pas à t'inquiéter.

Je le vouvoyais pour la première fois mais puisqu'il m'accusait de coucher avec sa femme, je trouvais que c'était le moment ou jamais de se montrer un peu plus familier.

Je ne courais pas après sa femme. Je courais après lui. Même dans son imagination la plus farfelue, je pense qu'il ne le devinera jamais. Je ferai tout ce que je pourrai pour qu'il ne le devine jamais.

Je n'étais pas à l'aise sur le balai. Ce type de transport était quelque chose de profondément sorcier et ça devait le rester. Mais comment créer des opportunités si j'avais peur de m'approcher du feu ? Le brasier était dans mes poumons. Dans mes instincts. je me consumait pour de multiples raisons. Etre avec lui, d'abord et la folie de planer des pieds de la terre ferme, sans filet.

Il était raisonnable que les choses restent comme elles étaient. La meilleure façon pour moi de pouvoir continuer à évoluer dans le cercle d'Elliot était de devenir son ami. Or, un ami, s'il est vraiment un ami, veut le bonheur de l'autre. Je crois que je m'aventurais dans quelque chose de compliqué et que je présumais au-delà de ce que je devais avoir le droit de présumer, mais il me semblait que le bonheur d'Elliot s'en irait en fumée s'il ne retrouvait pas l'essence de ses sentiments pour Jezabel... et vice et versa. Le voir heureux de cette façon compensait ma frustration de ne jamais pouvoir être la source même de ce bonheur. Je me faisais Cupidon désenchanté.

Je lui rendis son sourire et accéléra encore la source en adoptant la pose que Jezabel avait apprise. Se pencher en avant pour aller plus vite et avoir une position aérodynamique. Ce n'était pas mon monde mais rien ne m'empêchait de le conquérir.

■ Vraiment pas à t'inquiéter.



▪▪ Terminé ▪▪


Revenir en haut Aller en bas
http://www.camgigandet.info/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les âmes vides   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les âmes vides
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» De Washington, Préval est retourné bredouille, les mains vides.
» Redemption RPG
» UMP et Mafia
» L'enfer est vide et tous les diables sont ici. (rp commun serpentard)
» [achat] boites vides seigneur des anneaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: RP Express :: RP Express Officiels-
Sauter vers: