Forum de jeu de rôle par écriture alternée sur le thème de l'univers magique de Harry Potter de JKR pour adulte et jeunes adultes
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


 L'Alternatif :: Les Pays Unis de la Résistance :: Londres ● Capitale des PURs :: Habitations & jardinsPartagez | 
 

 Shopping party entre filles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Natacha Melikov
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12180

MessageSujet: Shopping party entre filles   Dim 28 Sep - 18:39

Septembre 2010.

C’était étonnant de voir comment on pouvait être détournée de ses bonnes résolutions. C’était début septembre et Donovan et Travis venaient d'entrer à Poudlard. Et bien sûr, ils n’avaient pas manqué d’aller à Poudlard pourvu de tout ce dont ils auraient besoin pour suivre leurs cours correctement. C‘était Natacha qui avait eu l’heureuse chance de faire les courses avec les deux garçons, ‘parce que tu sauras très bien faire ça. Toutes les filles adorent faire les magasins non ?’. Ceci était l’argument suprême que lui avait donné Egon et Leigh pour moitié la convaincre, moitié la forcer à accepter cette tâche.

Ça avait été la galère de l’année.

Donovan et Travis étaient survoltés, et c’était peu de le dire. Ils voulaient tout voir, tout acheter, et Natacha avait eut la plus grande peine à les calmer et à leur faire entrer dans la crâne qu’ils n’auraient aucunement besoin de tout ce qu’ils pointaient du doigt avec convoitise.

Elle était rentrée harassée, maudissant aussi et surtout ces deux fainéants de collègues. Elle réfléchissait déjà à une idée de vengeance extrêmement douloureuse.

Mais si cela en avait finit là, elle aurait été la fille la plus heureuse d’Angleterre.

Sauf qu’elle avait réussit à croiser Circé en rentrant chez son père, à Hastings. Après quelques minutes de fausses compassion à son encontre, Circé avait bondit sur l’occasion pour lui proposer une autre virée shopping, le lendemain même. Prétextant que Natacha ne pouvait pas rester sur sa faim (‘tu te rends compte, faire les magasins sans rien acheter pour toi ? C’est in-nac-cep-ta-ble Natacha !’), elle l’avait planté sur le pas de sa porte en lui fixant une heure stricte de départ (‘Soit prête pour 14h !’). Et à ce moment là, une seule pensée avait traversé Natacha :
* Je te hais Circé. *

Et c’est ainsi qu’elle avait troqué une journée de repos et de révision contre une seconde après-midi de shopping. Satanée Circé !

Le lendemain, la torture, round 2, avait débuté. Circé l’avait trainé dans un grand magasin moldu quand un cas de force majeure a chamboulé le plan de journée de son amie : l’un des vendeurs était trop mignon ! Et en effet, même Natacha pouvait l’avouer : on rencontrait rarement un anglais qui semblait tout droit sortit d’un de ses magasines pour midinettes et qui montrait les mecs les plus sexys que l’on était en droit de trouver sur les papiers glacés de ce type. Brun, les cheveux courts mais juste assez long pour que l’on ait sans cesse l’envie d’y passer les mains, les yeux foncés, allure décontractée. A classer dans la catégorie ‘Beau brun ténébreux’. Il était beaucoup trop canon pour éviter à Natacha que Circé ne l’embarque de force dans un de ses plans foireux pour faire du gringue au vendeur.

Pour l’instant, elles étaient admirablement bien cachées derrières un porte-vêtement. Tellement qu’on voyait parfaitement leurs jambes. Mais ce léger détail ne semblait pas vouloir doucher l’enthousiasme de Circé.


« Bien, quel plan d'attaque proposes-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   Lun 29 Sep - 18:03

- Bien, quel plan d'attaque proposes-tu ?

Circé observa Natacha avec un petit sourire espiègle sur les lèvres et déposa son indexe devant sa bouche, geste qui voulait dire tais-toi et observe. Après un clin d'oeil théâtrale, elle s'éloigna avec légèreté. Vêtue d'une blouse féminine des années quarante, d'une paire de collants résilles, de bottes noires et d'une jupe un poil trop courte, elle arborait le style bohème et downtown, décontracté, mais chic. Et l'aura qui jaillissait d'elle ne laissait pas insensible la majorité des mâles, comme cet homme marié qui détourna sur son passage, le regard du pull en cachemire qui lui montrait son épouse, pour la reluquer. Il fut rapidement rappelé à l'ordre par madame en se prenant une gifle à l'arrière de son crâne. Sans abandonner des yeux le séduisant brun ténébreux qui lui tournait le dos, elle attrapa une robe sur l'un des portes vêtements en rêvassant. On aurait pu croire que la jeune femme s'était emparée de cette dernière avec distraction, ceux qui la connaissaient bien savaient que Circé ne selectionait jamais un vêtement sans lui donner toute l'attention qu'il méritait. Elle l'avait depuis longtemps localisé dans la boutique et ce depuis leur entrée en ces lieux. En ce dirigeant d'un pas aérien vers l'une des nombreuses cabines d'essayages, elle interpella une vendeuse qui passait par là.

- Excusez-moi, pourriez-vous avoir la gentillesse de m'apporter une paire de sandales à brides argenté. Un trente-six, celle qui se trouve dans la vitrine. Merci !

Puis elle s'éclipsa derrière la tenture de la cabine, Natacha qui n'avait pas perdu une miette du spectacle aperçu l'éclair d'un instant la fine main de Circé happée la paire de sandales apportée par la vendeuse puis disparaître à nouveau. Quelques longues minutes plus tard, le rideau s'ouvrit sur une ravissante femme vêtue d'une magnifique toilette. La robe du soir taillée dans un voile gauffré couleur argent et doublée d'une étoffe de soie argentée plus opaque enserrerait à merveille sa poitrine et la mettait en valeur grâce à la taille empire qui la bombait dans un bustier rebrodé de perles. Les manches longues qui retombaient évasées sur les poignets de la femme étaient également rebrodées de perles aux ourlets et la jupe vaporeuse ondoyait autour de son corps à chacun de ses pas dans la boutique. D'un geste de la main expert, la jeune fille dénoua ses cheveux retenus en un néo-chignon désordonné et secoua la tête d'un mouvement féerique pour les laisser retomber en cascade de mèches platines aux reflets dorés autour de son visage. La petite vendeuse qui s'occupait à présent d'une autre cliente poussa une petite exclamation d'ébahissement et tous ceux présents se retournèrent sur Circé, majestueuse. Puis, accrochant le regard de son amie, elle lui fit un autre clin d'oeil discret avant de s'avancer en direction de celui qui lui plaisait.

- J'ai un petit problème et je suis sûre que vous pourriez m'aider à le résoudre.

Joignant le geste à ses paroles, elle déposa l'une de ses mains délicates sur le poignet du jeune homme et plongea son regard bleu pâle dans celui foncé de son interlocuteur qui se retenait de se frotter les yeux de peur de voir cette vision angélique se dissoudre dans le néant. Une petite moue attristée se dessina sur le visage de Circé.

- Cer... certa.. certainement made... mademoiselle !

*Le bégaiement le rend encore plus craquant* pensa-t-elle alors qu'il passait une main dans ses cheveux en rougissent légèrement. Circé enchaîna.

- Je suis ennuyée parce que j'avais prévu d'accompagner cette robe d'un collier ; elle déposa sa main libre sur sa gorge dénudée d’ornement et le regard du vendeur accompagna son geste ; et je croyais l'avoir emmené, mais je viens de me rendre compte que je l'avais oublié chez moi...

- Ce n'est rien mademoiselle, nous avons une collection de bijoux que je me ferais une joie de vous montrer afin que vous puissiez choisir celui qui conviendra le mieux à votre toilette.

- Je vous saurais gré éternellement de m'avoir sauvé de cette catastrophe.

Minauda-t-elle en affichant un large sourire scintillant qui venait de remplacer la moue attristée et alors qu'elle se retournait pour le suivre, sa chevelure effleura la joue du vendeur qui prit une jolie teinte grenat.
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12180

MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   Mer 1 Oct - 15:52

Circé avait l’art et la manière d’embobiner les gens. Il lui suffisait de battre des cils, de minauder, de – sans le faire exprès – effleurer sa proie, pour que celle-ci lui tombe tout cru dans ses mains. Des crochets même. Elle harponnait les hommes une facilité déconcertante. Natacha lui connaissait un nombre incalculable de petits amis, qui tous, n’avaient pas duré plus d’un mois. Elle se lassait aussi vite qu’elle les faisait tomber dans ses filets.

Mais Natacha ne parvenait pas à lui en vouloir… tant qu’elle ne marchait pas sur ses plates bandes. On comprenait mieux pourquoi elle n’avait jamais accepté que Circé ne mette les pieds à TASKS. Elle aurait surement mal réagit si elle avait vu Egon ou Leigh tombait sous le charme de son amie. Surtout au début. Parce qu'elle pouvait, au jour d'aujourd'hui, trouver d'excellente raison de lui présenter Egon... Mais en général, mieux valait que celle-ci s’amuse avec de parfaits inconnus : ça limitait les risques de disputes sanglantes.

Ne voulant pas intervenir dans l’entreprise de Circé, Natacha la suivit à distance respectueuse, sans la quitter des yeux. Seulement, il arrivait souvent des choses fâcheuses quand on ne regardait pas devant soi : on finissait par rentrer dans ce qui nous faisait au préalable face, par exemple. Heureusement, dans un magasin, il y avait peu de chance de rentrer dans un mur. Ce coup-ci, c’était dans une vendeuse pétulante, qui avait scotché au visage un immense sourire. Natacha craignait le pire… sans avoir tord.


- Avez-vous vu notre nouvelle collection ? Je suis sûre que vous allez l’adorer !
« Non merci, je ne suis pas… »

Mais elle se retrouvait embarquée de force vers les linéaires gorgés de vêtements pas du tout dans le style qu’affectionnait Natacha et dans des coloris pour le moins… explosif. Elle se tordit le cou pour apercevoir Circé, sans succès, alors que la vendeuse lui mettait le grappin dessus.

Mais il y avait un fait qu’elle avait oublié de préciser : le marché des célibataires était concurrentiel. Beaucoup. Il fallait peu de chose pour qu’une de ses jeunes filles qui parcourait en long, en large et en travers la jungle des hommes libres ne se sente spoliée sans raison. C’était ce qui allait tomber sur le dos de Circé : son exact contraire – grande et en plus perchée sur des talons haut, les cheveux plus-noir-tu-meurs, yeux marrons – s’avançait à la rencontre du même vendeur qui avait tapé dans l’œil de la blonde étudiante. Ses talons claquaient à intervalle régulier sur le sol carreler du magasin et ses yeux étaient droit rivés sur le dos du beau mâle, qui allait se retrouver en pleine tourmente.

Natacha ne voudrait pas être à sa place. Quoi que la sienne n’était pas non plus à envier.


- Essayez donc celui-ci. Il vous ira à raviiiir !

* Au secours Surprised *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   Ven 21 Nov - 18:39

Hj : Mais non, je ne suis pas en retard, après tout, aujourd'hui nous ne sommes que le 21 novembre -_-'' ... Sorry : )

A peine avait-elle effleuré du regard la vitrine contenant tous les bijoux que proposait la boutique, que déjà son doigt désignait un pendentif composé de fils d'argent enroulés d'autour d'une aigue-marine sur une chaînette qui allait de paire avec un adorable bracelet de matière identique accompagné lui aussi d'une aigue-marine.

- Excusez-moi !

La grande asperge perchée sur des échasses toisait Circé d'un regard glacial et hautain, remuant ses lèvres en silence, délivrant ainsi un message que les filles de sa trempe comprenaient parfaitement... mais ne s'en formalisaient jamais. Tout miel, Circé frôla une nouvelle fois le bras nu du vendeur de sa paume de main et décrocha une sourire à tomber.

- Je crois que cette demoiselle désirerait un renseignement. Je vais aller me changer et je vous rejoints dans quelque instant pour essayer le collier et voir si nous devons raccourcir la chaîne.

Elle tourna les talons et gagna la cabine avec panache, sans daigner accorder de l'attention à la pouf en jean slim qui justement avait perdu son air revêche pour un sourire enjoué. Comme quoi, la présence d'un homme changeait toujours une femme.

Pendant ce temps, Natacha bataillait haut en couleur pour éviter de passer l'affreux pull criard qu'on tentait avec acharnement de lui coller sur le dos. Les motifs en losange ne mettaient vraiment pas en valeur la silhouette de la jeune femme, mais cela, ce n'était pas la préoccupation première de la vendeuse... qui fut vite rejoint par l'une de ses collègues aussi... enthousiaste qu'elle. (Courage)

Alors que Natacha semblait perdu pour la communauté magique, non loin de là, un jet de lumière rose frappa le sprinkler au-dessus de l'asperge et du brun ténébreux et ce dernier ce déclencha. Ni une ni deux, le couple fut vite trempé des pieds à la tête. Si pour l'un, cela ne semblait pas dérangeant du fait que le t-shirt blanc à présent transparent, soulignait ses magnifiques abdos. Ce ne fut pas le cas pour l'autre qui bouillonnait de rage de voir ainsi son brushing ruinée en quelques secondes.

Un rire se fit entendre derrière le rideau avant que celui-ci s'ouvre sur une Circé hilare, sa baquette cachée dans l'une de ses botes...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12180

MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   Mar 9 Déc - 16:23

L'arrivée de la seconde vendeuse sonna la glas des espérances de fuite de Natacha. A deux, elles se mirent en devoir de refaire complètement la garde-robe de l'étudiante qui, noyer par leurs jacassements sans fin, ne parvenait à se dépêtrer des pulls par-ci, des pantalons par-là, des maillots en veux-tu en voilà. Et surtout, son calvaire lui apparaissait comme sans fin : la seconde furie avait amené avec elle l'un de ses longs portes-vêtements utilisaient dans tous magasins de prêt-à-porter. Autant dire que si elle se sortait de cette impasse sans repartir avec dix paquets plein à craquer, elle pourrait être consacrer reine de l'esquive de pots de colle.

De plus en plus excédée par la tournure des événements et cachant de plus en plus mal son impatience, Natacha multipliait les regards scrutateurs vers le plafond, que les vendeuses s'obstinaient à ne pas remarquer. Ou qui faisaient exprès de ne pas le remarquer. C'est dans une de ses méditations contemplatives qu'elle remarqua juste à temps l'essai magique de Circé. Mais juste à temps pour quoi ? Juste à temps pour se faire à l'idée de la douche froide dont elle allait profiter. Car Circé n'avait surement pas penser (HJ : et comme ce n'est pas précisé, j'en profite :p) que si elle déclenchait l'alarme incendie et les jets d'eau par conséquent, tous se mettraient en marche. Donc tout le monde serait bien vite trempé. M'enfin, ça avait eu le mérite de sauver Natacha, c'est déjà bien non ?

C'est donc dégoulinante d'eau, libérée des deux furies partit abriter leurs trésors synthétiques, que Natacha retrouva Circé, dans une cabine. Natacha n'avait eu qu'à se guider par le rire qu'elle reconnaitrait toujours entre mille. Il était sûr et certain que son amie allait vite déchanter quand elle remarquerait qu'elle n'échappait pas à la douche forcée.


"Partons vite, avant que tu ne décides de mettre vraiment le feu au magasin !"

Sa voix était pressante mais elle souriait en faite. Dès que Circé serait sortie, elles pourraient penser à partir et à se sécher, à l'abri des regards indiscrets, et passeraient surement leur après-midi à rire de sa mauvaise fortune pour Natacha, et de sa petite vengeance pour Circé. Elle ne fut heureusement pas longue, pimpante mais en pétard d'être mouillée.

Au dehors, c'était la folie. Les pompiers moldus avaient rappliqué très vite et se tenaient près à circonscrire un incendie qui n'existait pas. Natacha profita de la forte affluence aux abords de l'entrée pour les faire se sauver discrètement. Mieux valait éviter les questions des badauds, des employés ou des pompiers eux même. Elles marchèrent ainsi un moment, jusqu'à une artère moins peuplée dans laquelle Natacha profita pour leur rendre une apparence décente, c'est à dire réparer les cheveux dégoulinant, les vêtements dégoulinant, le maquillage dégoulinant... Quelque fois, la magie pouvait être primordiale pour des demoiselles (damiselas ?) en détresse.


"Alors, as-tu prévu d'autres réjouissances de ce genre pour cette après-midi ?" demanda-t-elle, amusée malgré son masque sévère.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   Mer 28 Jan - 20:47

- Pour tout t'avouer, j'avais songé à provoquer un incendie dans la seconde boutique puis déclencher un ouragan dans la troisième voir même crée un séisme dans la suivante. Ensuite un Barathon pour décompresser et pour finir, je comptais nous payer deux gigolos pour terminer la soirée en apothéose et ainsi passer un agréable moment sans devoir rendre des comptes par la suite. Le programme te plait ?

Son regard pétillait de malice pourtant elle restait sérieuse, tenant tête au masque sévère de son amie.

- Je crois que la douche écossaise m'a suffit comme émotion forte pour aujourd'hui.

Cherchant quelle vacherie lui envoyer en réponse, Circé prit conscience que quelque chose l'attirait. Le croissant de Lune incrusté dans la chair de son poignet se mit à flamboyer d'une curieuse nuance de vert. Beaucoup moins lumineuse, mais tout de même discernable était celle de Nat et quelque part au loin, sans nul doute Julian vivait ce phénomène. Sous le regard ébahi de sa compagne, elle se mit à marcher d'un pas somnambulique en direction de la route et posa le pied sur la chaussée. Comme une aveugle, elle écoutait une voix qui psalmodiait dans son esprit sans se rendre compte des danger qui l'entouraient. Une voiture déboula de la droite. Le conducteur freina avec précipitation, mais il était trop tard... Il ferma les yeux, Natacha entendit un ''Crac !'' ... La route était déserte...

[Hyde park. London]

*Approches, viens à moi, n'ai pas peur, je suis là. Viens, viens jusqu'à moi !*

Circé n'entendait plus que la voix, affriolante, câline, qui la conduisit jusqu'à un arbre baigné par le soleil. Soudain, une forme d'une soixantaine de centimètre fondit sur elle à contre-jours et glissant sur le sol en essayant de reculer, elle se retrouva les fesses dans la boue.

- Kik-kik-kik ! L'oiseau venait de se poser sur la branche la plus basse et levant les yeux sur lui en fulminant de colère pour sa jupe ravager, elle rencontra l'étrange regard argenté de l'épervier. Ce fut le déclic, l'irritation laissa la place à un sentiment de bien être tandis qu'elle contemplait l'animal. Ne sachant pas exactement comment un tel prodige pouvait être réel, la jeune femme savait pertinemment que son familier et elle, formait désormais un seul être, une seule âme, unis à jamais.

Lentement, elle se remit sur ses pieds puis, sans se préoccuper de sa tenue vestimentaire ; et connaissant la demoiselle...; déploya son bras nue alors que l'oiseau étendait ses ailes courtes, arrondit, d'un brun foncé sur le dessus et blanchâtre strié de foncer sous le dessous afin de décoller et de se poser sur le perchoir qu'elle offrait. Son sourire béat ne disparut pas un seul instant, même pas celui où l'épervier planta ses serres dans sa chair. Du sang pourtant, ruisselait le long de son avant bras, mais cette symbiose produisait une sorte d'anesthésie sur l'entier de son corps. Doucement, sans crainte ni hésitation, sa main effleura le bout des plumes de sa nouvelle amie.

- Illûra ! Murmura-t-elle à la brise de vent qui s'engouffrait dans sa chevelure.

Et alors qu'elle lança l'animal dans les airs, Circé s'adressa à celle qui venait de la rejoindre en silence, les yeux clos.

- Oh Nat! Si tu savais ! Ce son mélodieux qui résonne dans mon esprit.

Elle accompagna ses paroles par des gestes, ses mains parcouraient sa crinière de feu et elle se mit à virevolter sur elle-même, paisiblement, en riant. L’oiseau volait en cercle autour d’elle, lui caressant le visage de ses ailes.

- Illûra est dans mon esprit et je suis dans l'esprit d'Illûra. Oh Nat ! Si tu pouvais ressentir cela…

Circé tournait de plus en plus vite, ses éclats de rire de plus en plus fort étaient accompagnés des kik-kik-kik strident d’Illûra.
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12180

MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   Mer 11 Mar - 19:59

"OK, tu as bu quoi avant qu'on ne sorte ?"

Natacha s'inquiétait. Un peu. Bon d'accord, beaucoup. Soit Circé avait viré folle furieuse et là, elle ne pouvait plus rien faire pour elle, soit ce qu'elle vivait n'était pas simplement une invention de son esprit fumeux mais bel et bien réel. Pouvait-on en douter quand on voyait l'oiseau décrire des cercles au dessus de la tête de Circé ?

Ensemble, elles étaient les reines des casses-cous, battant avec une longueur d'avance son propre frère, pourtant champion de sa catégorie. Quand elle avait vu Circé marchait comme une somnambule vers la route, forcément occupée par les voitures moldues, Natacha avait tout d'abord cru qu'elle jouait, de cet humour particulier qui la caractérisait. Sauf que non, l'une de ses voitures moldues apparut au mauvais moment, l'homme à l'intérieur ferma les yeux en freinant et Natacha avait été à deux doigts de faire la même chose.

Elle avait aussi sentit la magie se mettre en branle et montait comme une vague jusqu'à son esprit, sauf que la disparition soudaine de Circé avait rendu l'intervention magique obsolète. De même, elle avait sentit la marque au poignet - la même que celle de Circé - picotait la peau.

Le moldu, hébété, ne savait plus où regardait, il sortit même précipitamment du véhicule, sans voir le corps qu'il s'était attendu à trouver. Un sortilège d'Oubliette lancé par Natacha lui fit bien vite réintégré sa voiture et repartir, toujours un peu hébété, œuvre du sortilège.

Mission suivante : retrouver Circé et là, la solution au problème était toute trouvée et c'était LE mauvais côté de leur excursion dans elle ne savait quoi, en compagnie de Julian. Elle sentait où se trouvait Circé, il suffisait juste d'un minimum de concentration et de suivre cette impression. Sachant que ce désagrément marchait dans les deux sens, on pouvait éventuellement comprendre pourquoi cette histoire de 'lien' embousait Natacha.

Enfin soit, elle avait finalement retrouvé Circé à Hyde Park et c'était le principal, sans dévier et sans se perdre une seule fois. De quoi être fière.


"Explique moi, je ne comprend rien à ce que tu me dis. Sinon, je t'emmène à Ste Mangouste pour dégénérescence."

Tout en gardant un œil sur la bestiole. Quoi qu'il se passait, Circé avait l'air sur un petit nuage dont elle ne semblait pas vouloir descendre et c'était bien cela qui inquiétait Natacha plus qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   Mer 18 Mar - 23:17

Circé elle, était dans une extase divine que même la meilleure des drogues ou des alcools ne parviendrait pas à provoquer et dieu seul savait qu'elle avait tout essayé pour en arriver à pareille conclusion. C'est pourquoi, en réponse aux paroles inquiètes de sa meilleure amie, elle se mit à s'esclaffer en tournoyant de plus belle.

Un rire frais et léger !

Avec une grâce féerique, elle leva le bras et le déploya, offrant ainsi un perchoir pour son familier et Illûra si posa sans attendre. Qui pouvait se douter que quelques minutes auparavant, l'épervier vivait à la vie sauvage... Circé se mit à fredonner, oubliant complètement la présence de Natacha à ses côtés... Elle venait de regagner sa petite bulle, faisant fit du monde extérieur, car pour l'heure seul existait le lien qui l'unissait à la partie physique de son âme. D'ailleurs, comme précédemment, elle ne ressentait absolument rien lorsque les serres de l'oiseau s'étaient plantées à nouveau dans sa chair. Anesthésiée entièrement, elle ne percevait même pas la tiédeur de son fluide vitale sur sa peau.

Dans sa bulle elle était bien ! Dans sa bulle elle se sentait libre !

Un murmure lui parvenait au cerveau, un murmure qui s'intensifia ! Agacée, Circé ouvrit une paupière, puis l'autre... Un oh de surprise fut son premier mot. Tu es là ! Furent les suivent avant qu'elle ne décoche un sourire niait à sa brune amie.

Je suis heureuse de te voir... Natacha, je te présente Illûra. Puis s'adressant à l'animal d'un air encore plus niait et hélas oui, c'était possible. Illûra, dit bonjour à Natacha.

L'oiseau pencha la tâte et fixa la demoiselle de ses prunelles argentées avant d'émettre une série de Kik-kik-kik pour présenter ses salutations.

- Nat ! Sa voix frôlait presque l'orgasme. Nat ! Si seulement tu pouvais toi aussi entendre le chant d'Illûra dans ton esprit toi aussi.

Guider par une puissance imperceptible, Circé agrippa le bras de son amie avec légèreté avant d'effleurer le stigmate qui les unissait l'une à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12180

MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   Lun 23 Mar - 20:24

Très mauvais plan.
D'abord dans la bestiole qui s'accrochait au bras de Circé jusqu'à faire couler le sang. Puis dans la voix de Circé qu'elle aurait voulu ne jamais entendre (elle allait cauchemarder cette nuit, c'était certain). Et enfin dans le geste de Circé toujours, geste qu'elle fit pour lui attraper le bras, déversant en elle le tumulte d'émotions qu'elle ressentait, ces pulsions presque animales qui se bousculaient et que Natacha fut forcée d'accepter sans condition, la caresse s'étant transformée en poigne inconsciente sur son poignet, l'empêchant d'esquisser un pas pour l'arrêter.

Très très mauvais plan.
Quand les sens s'embrasent, quand le sang s'échauffe dans les veines. Tout se passait dans la tête, la pulsation inlassable jouant au cœur humain et envoyant à travers tout le corps les flux quasi sexuels qui se dégageaient de... de où ? Venaient-ils de Circé elle-même ? Ou de l'épervier qu'elle appelait Illûra ? Ou même d'elle ? Un mélange des trois ? C'était en tout cas cent fois, mille fois plus puissant que l'acte traditionnel alors même qu'il n'y avait qu'un bout de peau autrement plus petit qui était en contact l'un de l'autre.

Que Merlin lui pardonne alors de nourrir de telles pensées quand elle partageait cette expérience avec sa meilleure amie.

Les vagues refluèrent finalement pour leur laisser un répit qu'elles méritaient, les doigts sur son poignet se desserrèrent après un dernier soupir. Paupières battantes à toute allure, Natacha recula de quelques pas, sous le choc et les jambes encore tremblantes.


"Sacré nom de mer... bouse !" murmura-t-elle, la voix enrouée comme si elle n'avait pas parlé pendant des mois.

Elle releva lentement les bras pour constater qu'ils tremblaient aussi. Il fallait vite qu'elle s'assoit ou elle risquait de rejoindre terre plus vite que prévu. Elle avisa un banc un peu plus loin qu'elle investit en berloquant presque. On ne pouvait pas mieux ressembler à une personne ivre que ce à quoi Natacha devait ressembler maintenant.

L'étudiante poussa un second soupir, de soulagement cette fois, quand elle ne risqua plus de voir ses jambes la lâchaient au mauvais moment. Elle tâcha alors de réguler lentement les battements affolés de son cœur et sa respiration, risquant même un regard vers Circé pour voir comment elle se débrouillait... Elle réfléchirait un peu plus après.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   Lun 30 Mar - 17:11

Circé relâcha finalement le poignet de Nat. Membres supérieurs, membres inférieurs et le reste de son corps oscillaient au rythme cardiaque accéléré de la jeune demoiselle. Le contrecoup provoqué par la contact des deux liens fut de trop pour elle, ses jambes n’avaient plus la force de la maintenir et alors qu’Illûra s’envola, sa moitié s’effondrait sur le sol.

Conscient
Deux mondes, un pont, univers qui cohabitaient….

La fusion entre Natacha et elle puis ce qui venait dans résulter lui avait fait l’effet du douche froide, revenu à la réalité, Circé se releva avec beaucoup de peine et tituba jusqu’au banc. Dire qu’elle ressemblait à une personne ivre était un doux euphémisme pour la sorcière. Elle était pire, bien pire.

S’écroulant sur son amie dans un geste peu gracieux qu’à l’ordinaire, elle ferma les yeux un court instant en murmurant.

- Nat… J’ai mal aux cheveux sans avoir avaler la moindre goutte de Scotch. Je plane sans avoir inhaler la moindre fumer… Tu sais quoi ? Je vais avoir un plus gros budget pour les fringues… c’est cool.

Elle éclata de rire à la suite de ses paroles, ce qu’elle pouvait être superficielle parfois. Levant la main, elle la passa délicatement sur la joue de son amie, l’effleurant du bout des doigts. Puis elle siffla, un petit sifflement grave qui se perdit dans l’immensité du ciel… Illûra réapparut, répondant à l’appel par ses cris habituels. Dans un battement d’ailes, l’épervier se posa sur le dossier du banc.
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12180

MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   Mer 1 Avr - 15:36

"Parce qu'il n'est pas déjà assez gros ? Faut que je parle à tes parents toi..."

Même s'il était couru d'avance que ça ne changerait pas grand chose à l'affaire, plaisanterie ou non. Natacha n'avait jamais vu Olivia, la mère de Circé, haussait la voix, ou Kilian, son père, lui refusait quoi que ce soit. Même elle, il ne pouvait pas lui dire non si elle osait, même si ce n'était pas sérieux, dire qu'elle voulait telle ou telle chose ! Affligeant. On pouvait se demander ce qui clochait chez ses parents. Ils avaient peut-être prit des cours avec son propre père, sur l'art et la manière de ne rien refuser à sa progéniture.

"Tu crois que je vais aussi devoir en passer par là ?" demanda-t-elle, soudain, en voyant revenir ce maudit animal.

Il lui arrivait trop de trucs bizarres depuis quelques mois, elle ne le répéterait jamais assez. Alors si en plus elle devait dans un futur proche s'occuper d'un volatile, elle n'allait pas s'en sortir. Surtout que ça ne présentait pas que des avantages. Ça allait être compliqué à Poudlard par exemple car les profs, malgré toute leur bonne volonté, n'iraient pas jusqu'à accepter ce genre de comportement dans leur cours. Ou à TASKS. Les normes sanitaires avaient beaucoup de mal avec les animaux inconnus et pour le moins inhabituels, comme un épervier...


* Ça serait donc bien si ça ne m'arrivait pas... comme 'ça'... *

'Ça' étant bien évidemment cette expérience qui devrait être interdite. On n'avait pas idée de ressentir le genre de chose qu'elle n'aurait dû ressentir qu'avec Benjamin. Cela plaçait leur amitié sur un tout autre plan dont Natacha ne savait encore rien. Tout comme leur promiscuité, Circé sur ses genoux (enfin surtout sa tête), la mettait mal à l'aise.

"Et..."

Affligeant aussi ce manque de mot pour qualifier ce qui s'était passé. 'Ça' était vraiment réducteur mais elle n'allait pas non plus dire qu'elle avait couché ensemble, pour parler vulgairement, alors qu'il n'y avait pas eu les formes.

'Ça' devrait donc suffire pour l'instant.


"Et ce qu'il s'est passé ? Ça... Une explication ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   Mar 5 Mai - 18:03

Hj : Le retour de Circé après un mois XD

Elle savait.... Frissonnant, Circé se releva et s'assit correctement sur le banc... Elle savait ce que ressentait sa meilleure amie en ce moment, car les sentiments et sensations de Nat se mêlaient dans son esprit. Mais en plus, il y avait l'esprit animal d'Illûra et ça, c'était vraiment complexe à gérer. Refermant les yeux une nouvelle fois, Circé visualisa les pulsions qui émanaient des deux êtres qui lui étaient chers. Les couleurs différenciaient, Julian et Nat avaient toujours été irradiés d'un halo cuivré alors que l'épervier luisait d'argent. Comme quoi... le monde magique la surprendrait toujours.

- Je... je ne sais pas si cela t'arrivera aussi, mais je ne peux que te le souhaiter Nat. J'ai l'impression d'avoir trouver une partie de mon âme, Illûra comble un vide que j'ai toujours ressentie depuis ma naissance. C'est... comme si j'étais désormais complète.

Le familier acquiesça d'un petit piaillement puis étendit ses ailes avant de s'envoler. Circé ne sourcilla pas.

Un sourire !
Doux.

Elle réfléchissait, "ça", le terme lui donnait envie de rire, mais elle n'osa pas l'avouer à Nat. "Ça", une bonne question ! "Ça", elle ne l'avait pas vraiment prévu elle-même que cela se produirait.

- "Ça", comme tu dis si bien, je ne suis pas sûr, mais... Le lien qui nous unis avec Julian et celui qui me lie avec Illûra, je crois qu'associer ensemble, c'est-ce qui a provoqué "ça". Ce que tu as vécu à l'instant, c'est-ce que je ressens depuis que je suis connecté avec elle, mais les liens ont certainement décuplé la sensation. C'est si nouveau, je ne sais pas vraiment l'expliquée. Tu crois que nous trouverons des informations à la bibliothèque du château ?

Après tous, durant toute sa scolarité, la bibliothèque ne l'avait jamais laissé tomber et la Serdaigle qu'elle était, prenait le dessus sur l'étudiante en droit. Les livres, une mine d'or d'information.
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●


avatar

Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12180

MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   Dim 10 Mai - 15:19

"Je me sens parfaitement complète moi," répliqua Natacha, de mauvaise foi.

En fait, qu'est-ce qu'elle en savait si elle était complète ou non ? Elle avait toujours vécu comme cela alors si jamais il lui manquait un bout de quelque chose, elle n'en avait pas conscience et ce n'était logiquement que quand elle retrouverait cette part inconnue qu'elle saurait ce qui lui avait manqué tout ce temps.

Mais à voir l'état extatique dans lequel se trouvait Circé en ce moment même, cette découverte n'avait rien de bien méchante. Au contraire. Son amie irradiait carrément de l'intérieur. Elle avait l'air heureuse et épanouie, ce que Natachait ne lui avait jamais connu. Elle connaissait Circé joueuse, amoureuse, mutine, en colère, calculatrice s'il le fallait mais ce qu'elle voyait en cet instant... jamais.

Elle ressentait aussi.

Au cours des semaines, il lui était arrivé de ressentir les émotions de Circé même sans la voir. Natacha en avait déduit que ce lien étrange qui était apparu depuis la mésaventure avec Julian était d'ordre magique à tendance empathie. Il lui arrivait plus souvent de capter les sentiments de Circé que de Julian, ce que l'étudiante avait expliqué par le fait qu'elle était bien plus proche de la première que du second. Le désavantage de ce lien et qu'elle avait eu le temps d'expérimenter était le non-contrôle de ce don bizarre. Natacha ne connaissait à ce jour aucune barrière à cette échappée de sentiments et de sensations. Ce nouvel élément, cet animal que Circé allait devoir se coltiner, allait-il changer quelque chose à cet état de fait ?


"Tu plaisantes ? Tu es véritablement entrain de me dire que ta communion avec ton oiseau va... aussi loin ?!"

Natacha se laissa glisser sur le banc jusqu'à ce que sa tête touche le rebord supérieur. Merlin tout puissant l'en protège ! C'était déjà dur de partager ça avec sa meilleure amie mais si, en plus, c'était la même chose avec l'animal... Natacha allait commencer à prier Merlin que ce truc lui arrive le plus tard possible. Ou quand elles auraient trouvé un peu plus d'informations.

Natacha se redressa, se leva même, et commença à marcher en rond devant Circé pour se changer les idées. Elle pesait en même temps le pour et le contre. Elle n'avait jamais entendu parler d'un tel phénomène alors la réponse se trouverait-elle à Poudlard ? Il ne coûtait en tout cas rien d'essayer.


"Je ne sais vraiment pas. On pourra toujours chercher, ça ne nous fera pas de mal. Si on ne trouve rien de concret, peut-être trouverons-nous au moins un nom de quelqu'un qui a déjà vécu cela. Ça te parait peut-être attrayant en ce moment, mais je n'ai pas envie que ça vire au cauchemar quand il sera trop tard pour faire machine arrière," conclut-elle en regardant Illûra du coin de l'œil.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   Ven 22 Mai - 19:13

- Alors nous chercherons et si nous ne trouvons rien dans les parties communes, essayons d’avoir une autorisation pour consulter les archives. Parce qu’il n’y à pas que le lien avec Illûra que je voudrais identifier. Je commence à en souper des parties de jambes en l’air quotidiennes de Julian. Deux fois par semaines ça passe, mais quatre fois certaine semaine plus les week end alors non ! Faudrait lui dire de ralentir la cadence !

Circé eu un sourire qui illumina ses traits tendit qu’elle se tourna vers Nat, un regard interrogateur. Comme celui d’une mère qui venait de prendre sa fille la main dans le sac. Ou plutôt de la surprendre rentrant à une heure indécentes le samedi soir… disons plutôt dimanche matin …

- D’ailleurs ! Elle lui donna un petit coup d’épaule. Y a trois jours, c’était beaucoup plus intense et si j’ai bonne mémoire, ce soir là tu n’as pas partagé la chambre avec Emmy et moi-même. Ne me dit pas que tu aurais ….

Elle laissa sa phrase en suspense et haussa les sourcils, un petit sourire aux coins des lèvres.

- Enfin, vous faites ce que vous voulez hein ! Mais penser un peu à moi… Presque atteindre l’orgasme sans même avoir un partenaire, c’est …. Frustrant. Alors la prochaine fois, prévenez moi que j’ai le temps de trouver une conquête pour la nuit.

Sur ses derniers mots, elle prit entre ses doigts un brin d’herbe puis se mit à chatouiller les plumes de son familier distraitement.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shopping party entre filles   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shopping party entre filles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une soirée entre filles {Alexis}
» Après-midi entre filles [PV Lizzy]
» Katie et Veronica: Shopping entre filles
» Shopping entre filles { Maelyne & Siòbhan
» Shopping entre amie ! [PV Lydia]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 L'Alternatif :: Les Pays Unis de la Résistance :: Londres ● Capitale des PURs :: Habitations & jardins-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit