PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 La routine n'est rien sans surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Isis Kitlee
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 518
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Iccam
Signature : Jugette
Avatar : Ulysse
Date d'inscription : 09/05/2007
Coup de coeur : 75
Gallions : 12424

MessageSujet: Re: La routine n'est rien sans surprise   Sam 4 Avr 2009 - 17:21

- Rhidow...

Isis épia son petit bout qui surveille de très prés une libellule butiner. Les yeux écarquillés, il regarde le drôle d'insecte aux couleurs vives et admire sa danse aérienne.

- Il vient d'un clan, un ancien clan coupé du monde. Ils vivaient entre enfant, sans adulte. Egon et moi on a été les rares adultes qu'ils avaient vu jusqu'à présent.

Elle se rappelait très bien la manière presque impolie dont il admirait les adultes. Heureusement que cette période s'est vite passé, laissant place au bonheur de grandir. De vieillir. Depuis des années son corps changer, évoluer, grandissait. Il n'avait pas passer cette phase de béatitude qu'il éprouvait.

- Il a apprit des notions comme la famille, les parents, d'individualité depuis qu'il est ici. Quand les premiers enfants de TASKS ont été adoptés, ça a été un drame, il ne comprenait pas. Il ne comprend pas certain aspect de notre culture. Comme écorcher un prénom. C'est une offense inadmissible pour lui. Ca équivaut à insulter quelqu'un chez nous.

La jeune femme vérifie que son petit bonhomme est toujours dans les parages. Rassurée, elle contemple la statue de Morgane, qui bizarrement, la met mal à l’aise. Sentiment étonnant, mais de plus en plus souvent, Isis ressentait des aversions incompréhensibles envers certains symboles.

- Il m'impressionne. Il intègre avec beaucoup de facilité énormément de changement. Il change et me fait changer. Tu vois, a 6 ans, il m'a fait prendre conscience que passer du tout au tout ne servait à rien.

Regard fixe sur le petit homme qui vient de cueillir une nicotiane. Il trotte jusqu'à Isis pour lui offrir son présent.

- La nuance est le secret pour évoluer durablement. Pour trouver sa place. Tâtonner, comprendre sans se dédire.

Voilà, la fleur est dans la main... de Mélusine. Il regard les yeux tout rond de sa maman et rétorque comme si de rien n'était.

- Ben, tu préfères voir les fleurs dans la terre et pas arraché. Et puis... je trouve que Mélusine elle est triste. Alors le rose des pétales lui donnera bonne mine.

La nicotiane, obstacle vaincu, drôle de coïncidence. Enfin, c’est plus une plante qu’on utilisait pour fumer la pipe.

- Mélusine, elle n'est pas triste, elle évolue dans le bon sens.
- Rien compris... c'est comme les deuxièmes lèvres. Tu ne m'expliqueras pas, j’y sur. Hein. Pfffff.

"Bouse... toujours cette histoire... Egon a raison, je l'ai traumatisé".
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 1085
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 187
Gallions : 8345

MessageSujet: Re: La routine n'est rien sans surprise   Lun 27 Avr 2009 - 15:25

Mélusine écouta attentivement. C'était une mauvaise habitude qu'elle avait pris depuis quelques temps. Parce qu'écouter n'était qu'un autre moyen de se distraire. Et écouter avec attention empêchait les pensées de vagabonder trop loin en direction des souvenirs et des coups au coeur. Moins efficace que l'alcool. mais quelque part, devenir une loque imbibée vingt quatre sur vingt quatre n'avait rien de très enthousiasmant.
Mélusine écouta attentivement et parvint encore à rougir. La beauté du pardon, simple, offert par un enfant. On oubliait trop souvent ces vertus aussi simples et aussi pures. On préférait se torturer l'esprit à songer vengeance et calomnie. Est-ce que ça servait seulement à quelque chose? Apparemment pas. les enfants avaient le sourire plus grand et les yeux plein de rêves.


"Tu sais, je crois que les enfants sont plus sages que nous. On parle toujours des vieux... Mais les vieux ne sont plus assez innocents pour être sages. Leurs regards ont perdu cette naïveté qui permet de contempler sans juger."

Le regard de Zyn s'attarda un moment sur le petit bonhomme. Prendre le temps de profiter de la vie, goûter le moment, c'était peut-être ça la vraie sagesse. Elle en avait juste oublié le mode d'emploi.

"Tu sais..."

'Encore?'

Oui.

"... je crois que les enfants nous apportent plus qu'on ne leur apporte."

Ce qu'elle voulait dire mais qu'elle ne parvidenrait pas à formuler, parce que certains mots sont destinés à rester en travers de la gorge, c'était que, d'une certaine manière, Isis était chanceuse d'avoir vu arriver Rhidow dans sa vie.
Et là...
Là, elle aurait vraiment passé pour une idiote si elle s'était mise à fondre en larmes pour une fleur offerte. L'émotion se retrouva coincée dans sa gorge au milieu de l'embrouillamini des mots qui refusaient de sortir. Elle réussit à pondre un sourire à force de solliciter ses zygomatiques, au-dessous d'un regard empreint de.... reconnaissance?


"Merci, Rhidow."

'Bah, c'est sorti en fait...'

Pô sûre que le petit bonhomme ait un décodeur expressions-mcewaniennes intégrées. Elle l'avait vexé une fois. Une fois suffit.
Pour éviter que l'émotion ne l'engloutisse dans ses tourments rose bonbon, la jeune femme sauta sur le nouveau sujet de conversation qui se présenta à ses oreilles:


"Deuxièmes lèvres...?"

Les mots étaient soufflés en direction d'Isis. Juste avant que son regard ne retourne détailler la statue.

'Dans le bon sens, vraiment?'




« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon
Revenir en haut Aller en bas
 
La routine n'est rien sans surprise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Arthémis - le corps n'est rien sans l'âme [Terminé]
» L'anniversaire de mon choupinet chou sans qui je ne seris rien ?.? ! ?
» Oscar - On peut être artiste sans être rien de particulier
» La couverture d'un livre peut être jolie mais l'interieur peut souvent cacher une surprise....
» Il est bien connu que sans oxygène, le feu ne peut bruler~ PV¦KASS"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Les Pays Unis de la Résistance :: Londres ● Capitale des PURs :: Habitations & jardins-
Sauter vers: