PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 Y voir plus clair...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Y voir plus clair...   Dim 13 Juil 2008 - 0:49

Londres et ses environs inconnus.
Samedi 22 mai 2010
12h53


J’en ai plus qu’assez de rouler dans cette ville pluvieuse. Il fait nuit depuis une semaine, j’en ai presque oublié qu’il existait un soleil. D’ailleurs à quoi bon le savoir ? Il n’apparaissait que pour mieux disparaitre et nous alanguir de lui. En voilà un qui a bien comprit comment s’y prendre avec les femmes ! Il ne s’est passé aucun jour sans que je n’aie été assourdi par les voix niaises et misérables des créatures hypnotiques et pitoyables toujours à même de se plaindre. Pathétique.

Au son de mon autoradio, je sais que je m’éloigne de la ville, et tout en roulant, je tourne le bouton des fréquences jusqu'à trouver la bonne, mais cette fois-ci, rien. Je fini par me dire qu’après tout, en plus des voix féminines, mes oreilles n’ont aucunement besoin d’affronter la musique arythmique d’un quelconque DJ moldu. J’éteins l’appareil et me concentre sur les crissements que font les pneus ma coccinelle en contact avec le goudron mal entretenu.

Je jette un coup d’œil aux environs, personne. Plus que de n’y avoir personne, il n’y a rien. La route semble suspendue. Je freine et sors de ma voiture. Je n’ai pas vécu dans le monde sorcier très longtemps, mais juste assez pour comprendre qu’il se passait quelque chose d’anormal.

Je pose un pied sur la route, j’ai l’impression de m’y enfoncer, comme dans un bac de sable mouvant. Je le lève, impossible de l’en décrocher. Alors je pose mon autre pied, fonce dans l’inconnu comme un novice, même sensation. Impossible de le retirer. Je ne suis qu’un débutant !

A tâtons dans le noir, je cherche ma baguette, mais elle n’y est pas. Je ne m’en inquiète pas, ce n’est pas la première que j’égare, ce ne sera pas la dernière, et je sais que je passerai mon temps à les fabrique et à les perdre, parce que dans le fond peu importe la baguette quand le sorcier peut toutes les avoir.

Je me lève et me tient debout un moment. Il ne se passe plus rien, je ne sais pas où aller, j’essaye de marcher mais mes pieds ne se soulèvent plus, je lève la tête et fixe un point, loin dans le néant, et j’essaye encore de me soulever, mais toujours rien. Je me retourne vers ma voiture mais constate avec surprise qu’elle est loin derrière moi, je la fixe et l’instant d’après, je me retrouve près d’elle. Je ne comprends pas. C’est comme si je n’avais qu’a penser à l’endroit où je voulais me diriger pour que le sol m’y mène. Je pense à lui demander de me relâcher, j’y pense très fort et tente de soulever mes jambes avec un infime espoir qui s’envole en fumée quand je comprends que je ne peux pas. Cet ordre là, IL ne le comprend pas.


-Bon d’accord ! Mais je suis sensé faire quoi ?

Je dis ses mots à haute voix, comme si je m’adressais à quelqu’un, mais j’ai beau regarder partout, les environs sont déserts. Bon ça va, ça va j’ai compris. Je fais les cents déplacements en attendant qu’il se passe quelque chose, peut-être le soleil daignera–t-il se montrer ? Ainsi je pourrais avoir l’immense chance d’y voir plus clair ! Qu’elle ironie ! Je me prenais à penser comme une fille. Décidément, leurs esprits me poursuivent jusque dans les situations les plus angoissantes.

Je ne sais combien de temps je serai forcé de rester ainsi, mais la patience… c’est dans mes cordes… Je me dirige vers mon épave et saisi ma guitare tant bien que mal. Je peux encore m’assoir sur le siège, la position est inconfortable mais je parviens néanmoins à jouer quelques notes pour me distraire
.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7747

MessageSujet: Re: Y voir plus clair...   Mar 22 Juil 2008 - 14:36

Week-end seule et peinarde. Je rentrais de Cornouailles, la route était tranquille. Si ce n'était la nuit qui nous agaçait depuis quelques temps, on aurait pu croire à un week-end ordinaire.
Je revenais de Cornouailles où j'étais allée aider une amie à emménager. Comme mes pouvoirs magiques sont un peu faibles depuis quelques temps sans que je ne sache vraiment pourquoi, je préférai la voiture à un transplanage raté et à une désartibulation certaine. Le tacot en question était une petite voiture française, vert pétard qui plaisait beaucoup à Noah. A Londres je ne m'en sers jamais, trop cher. Mais pour rejoindre les extérieurs, c'est quand même pratique et agréable.

Musique à fond, je chante, évidemment. C'est un plaisir simple qui me met toujours en joie. L'autoradio me joue une chanson que j'adore et qui a le don de repousser très loin mes petits tracas.




Découvrez Roger Glover!


- At the butterfly ball, where love is all...

Normalement je devrais arriver à Londres dans demi heure. Le temps de rejoindre la maison, et je mangerai à 14 heures. Après, une petite sieste et voilà. Je pourrais reposer mes côtes abîmées. J'ai un hématome sur le côté gauche et je ne sais pas comment il est arrivé là. Bizarre, ce genre de choses m'arrive de plus en plus souvent en ce moment.

Sur le bas-côté, de l'autre côté de la route, mes phares éclairent une voiture arrêtée. Quelqu'un en panne?
Je décélère et baisse la vitre.

Quelqu'un parle. Mais à qui?

- Besoin d'aide?

Manoue Saint-Bernard dans toute sa plendeur. L'inconnu s'assoit et commence à jouer de la guitare. Toujours sans descendre je réitère ma demande à tout hasard.

- Bonjour, vous avez besoin d'un coup de main?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Y voir plus clair...   Ven 25 Juil 2008 - 20:43

Emporté par la mélodie que mes doigts faisaient faire à ma vieille guitare, je n’avais pas entendu le vrombissement d’une voiture qui s’était arrêtée non loin de moi sur le coté inverse de la route, et ce, jusqu'à ce qu’une voix me tire de mes songes. Les phares allumés m’aveuglèrent lorsque mes yeux cherchèrent la source de ma distraction, et tout en plaçant une main en visière, je lançais ma guitare à l’arrière de ma coccinelle. Je m’étais habitué à la pénombre, et il me fallut quelques instants pour pouvoir distinguer la silhouette de la personne qui s’était adressée à moi. Mais qu’avait-elle dit au juste ? Je n’avait perçu qu’un vague grognement, ponctué par une interrogation incompréhensible. J’hésite à faire répéter l’inconnu, alors je relance le dialogue sous un autre angle.

-Et vous êtes ?

Puis me vint à l’idée de mettre en garde mon interlocuteur, je me lève, pense à aller vers la voiture, flotte jusqu'à celle-ci, et souris à la vue de la couleur magnifique de la peinture dont elle est recouverte. Plutôt tape à l’œil. Je cherche un visage à travers la vitre ouverte et ne distingue tout d’abord qu’une peau brune, je fronce les sourcils et fini par apercevoir les deux yeux magnifiquement verts.

-Si j’étais vous je n’essayerai pas de descendre !

J’essaye de lever un pied, mais rien, toujours cloué au sol. Au moins elle ne me prendra pas pour un fou... Bien sur que si ! Et si elle n’était qu’une moldue ? Cette pensée ne m’avait pas traversé l’esprit jusque là ! Comment ai-je pu ne pas y penser avant ? Je suis confus. Je repense à ma mise en garde, et me dit qu’elle peut tout aussi bien la prendre comme une menace. Dans quel pétrin me suis-je encore foutu ?! Je n’ai plus qu’à espérer qu’elle soit des nôtres, et surtout, qu’elle constate qu’il se passe quelque chose de bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7747

MessageSujet: Re: Y voir plus clair...   Dim 31 Aoû 2008 - 20:20

HJ: Je suis absolument navrée pour le retard. J'avais posté un mot d'absence sur DP mais ici, j'aurais dû t'envoyer un MP. Désolée. De plus, avec la nouvelle configuration, je n'arrive plus à retrouver les couleurs que j'utilise habituellement [mode boulet off]

DJ: Un jeune homme aux cheveux longs, l'air vaguement poète et absolument pas déstabilisé par sa situation. Il ne se dérange toujours pas pour venir me parler cette situation me dérange. Que se passe-t-il? L'inconfort continua et amplifia jusqu'au paroxysme, lorsqu'il se déplaça enfin vers moi. Je sens que je ne serai jamais à Londres comme prévu. Je me demande même si j'ai bien fait de m'arrêter. Un Serpentard n'a pas une âme secourable, courageuse encore moins.

L'allure du garçon était linéaire. Il ne ressemblait pas à un homme qui marche mais à un pion qu'on pousse. Elinor allait relever sa vitre et redémarrer avant qu'il ne se mette à la prévenir d'un quelconque danger. Prise d'un vent de panique, elle mit prudemment la main sur sa baguette avant de lui répondre. C'était peut-être un vulgaire voleur moldu en quête de quelques livres ... au mieux.

- Je suis une aimable automobiliste vous offrant son aide si elle est nécessaire. Visiblement elle ne l'est pas et vous n'êtes pas plus en panne que moi.

Intriguée par son déplacement linéaire, Elinor laissa la curiosité la gagner, et si elle ne descendit pas, elle fit face. Toujours protégée dans son carrosse français, elle afficha un air un peu plus serein.
Il n'était pas blessé sinon il boîterait. Là, son corps ne se soulevait pas du tout. On aurait dit que ses jambes ne bougeaient même pas.

- Que me voulez-vous? Je ne vous donnerai rien et si vous me cherchez des noises, vous risquez fort de vous retrouver saucissonné comme une vulgaire charcuterie française.

Je suis parfaitement consciente que je n'ai rien pour impressionner, mais ma baguette est une caution de ma soudaine assurance. Si ce type n'est qu'un moldu de base, nous ne sommes pas sur le même pied d'égalité, et s'il a une arme, espérons que je serai plus rapide que lui. Malgré la faiblesse actuelle de ma magie, un sortilège d'entrave ne risquait pas de capoter. Mes doigts se serrèrent sur mon apendice sorcier en attendant une quelconque réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Y voir plus clair...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Y voir plus clair...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» site pas mal pour voir des films en direct ^^
» Un balais pour mon fils ! [matin] [Pv Martin]
» reportage de grand voir vient voir c est beau ..............
» Un des plus beaux gargant qu'il m'ait été donne de voir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Les Pays Unis de la Résistance :: Londres ● Capitale des PURs :: Habitations & jardins-
Sauter vers: