PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 L'arrivée de l'homme prodigue. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'arrivée de l'homme prodigue. [Terminé]   Dim 29 Juin 2008 - 17:24

L’allée des embrumes se montraient de nouveau aux yeux de Julian. Mais cette fois si, peut-être que l’adage que l’on disait sur cette ruelle, allait devenir vrai. On peut y rentrer, on arrive plus à en ressortir… En plus, deux filles si innocentes, devenant des proies de choix, sous la protection d’un seul homme… La situation devenait chevaleresque.

Soudain une sorte de vieille femme surgit devant nous et en un instant, après avoir refusé la pièce de Natacha, elle lui prit le bras et la serra tout en ne prononçant qu’un seul mot.

« Tribut. »

« Lâche là ! »

Le chevalier servant se portant à la rescousse de la jeune demoiselle, en poussant la vieille personne… Et qui se retrouvent avec deux bandits sortant de deux recoins, qui se dérobaient à sa vue…

« On vous a demandé un tribut il me semble… Il serait sage de nous donner tout ce que vous avez… Et une fois que cela sera fait, on vous rendra le droit de passage… Jusqu’à ce qu’un jour, vous repassiez avec une bourse pleine, sait-on jamais… »

L’un des bandits acheva sa phrase par un sourire édenté.

Pas le temps de trop réfléchir, il était hors de question qu’ils nous harcèlent et qu’ils recommencent à leur guise. Et puis ce n’était une pauvre folle qui allait l’empêcher de se mouvoir à sa convenance…

Dans le ciel, un croassement plus qu’habituel. Comme un manque qui soudain revient.

Horus vole dans les airs, comme s’il avait senti le danger. Et il aura bien besoin de lui.

« Nous ne vous donnerons rien… »

Mais le voilà qui se mettait à jouer les donneurs de leçons. Et si les filles voulaient donner tout ce qu’elles avaient pour pouvoir fuir plus loin, sachant que si elles voulaient vraiment revenir me voir, elles pouvaient passer par le coté des moldus… Quoi qu’après ça, a moins que je leur offre un sac a main de haute marque moldu et du maquillage chatbel, elles risquent de ne plus vouloir me parler.

Il prend alors une décision, sûrement la plus folle qu’il lui est été donné de faire, sachant que ça fait longtemps qu’il ne s’en est pas servi… la dernière fois ça remontait à une confrontation avec Antarès lors d’une discussion un peu houleuse… Le genre de discussion où il essayait de le convaincre du bien fondé de sa vision des choses. Julian ne sait toujours pas s’il en est vraiment à la suivre… Mais même après ça, les bandits sont encore là, pullulant comme la peste.

Julian sort sa baguette et les menace.

« Vous avez juste une minute pour décamper. »

Il espère que Natacha et Circé sont à l’aise avec leurs sorts… Et qu’il n’a pas pris une décision trop irréfléchie… Ils pourraient être plusieurs…
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Melikov
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12416

MessageSujet: Re: L'arrivée de l'homme prodigue. [Terminé]   Lun 30 Juin 2008 - 20:36

Et tac dans les dents. C'est beau à homme qui joue au preux chevalier, sauveur des dames en détresse. Dames qui, pour le moment, étaient assez incrédules. Ça existait encore ce genre de voleur à la petite semaine ? Natacha avait toujours cru que ça n'arrivait que dans les livres ce genre de mésaventure ...

En tout cas, le curieux trio ne gagnerait pas grand chose avec elles. Il restait en tout et pour tout que de la petite monnaie à Natacha, et guère plus à Circé. Niveau argent, elles étaient plus moldues et cartes de crédits. Mais par principe, elles n'allaient pas les laisser les dépouiller de ce qui leur restait. Julian semblait avoir le même principe qu'elles car il leur signifia bien clairement qu'ils n'obtiendraient rien d'eux. Quel gentleman ce Julian.


- C'est généreux, commenta narquoisement l'un des hommes.
- Tribut !!

Bon, la vieille folle, Natacha commençait à en avoir ras le chaudron. Elle ne savait rien dire d'autre que ça ? Sans attendre d'avoir une réponse à cette importante question, la sorcière attrapa de nouveau son bras et, bousculant les deux voleurs pour libérer le passage, attira Natacha dans son sillage. Celle ci ponctua leur chevauchée à travers les ruelles de "Eh, oh ! Lâchez-moiiii !" du plus bel effet sans que la sorcière ne la lâche une seconde. Les deux voleurs les suivaient, comme pouvait le constater l'étudiante en se tournant vers l'arrière.

La femme l'amena jusqu'à une petite mansarde, qui était collée à une boutique que Natacha ne préféra pas regarder. Les bruits qui provenaient de l'endroit ne lui disaient rien qui vaillent. L'intérieur était aussi miteux que l'extérieur, ou que la vieille femme. Autant dire que ce n'était pas un compliment. Elle consentit enfin à lâcher son bras, non sans l'avoir forcer au passage à s'assoir en face d'une table basse. Les deux voleurs entrèrent à leur suite et se postèrent en retrait, mais les yeux toujours braqués sur la jeune fille. Circé était là, donc Julian ne devait pas être loin.


"Bon, vous allez enfin nous expliquer ce qu'elle nous veut oui ou non ?"

Les deux voleurs se regardèrent, avant de s'assoir à côté de la sorcière, elle aussi assise en face de Natacha. C'était pas possible autant de mystère concernant une folle - ou pseudo folle comme ils l'apprendraient plus tard.

- Vous avez gagné le gros lot ma jolie. Vous vous appelez comment ?
"Ça vous regarde ?"
- Non, mais si vous voulez en finir au plus vite, vaudrez mieux nous le dire.

Bien alors .... Julian, on fait quoi ?
Fallait bien que le seul homme en qui elle avait confiance dans cette pièce fasse son boulot d'homme : les sortir de se pétrin en prenant les bonnes décisions.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'arrivée de l'homme prodigue. [Terminé]   Ven 18 Juil 2008 - 20:30

« Tribut, tribut… J’ai l’impression qu’on devrait lui donner un billet à gratter moldu, pour lui faire gagner suffisamment d’argent pour ne plus avoir à taxer les pauvres gens qui se baladent dans les rues… »

Mais la sorcière, visiblement peu attiré par les jeux d’argent facile, entraîna Natacha dans un lieu connu d’elle-même, suivi par ses deux petits garnements… A les voir, on pouvait vraiment s’inquiéter de savoir qui était le père… Direction une petite maisonnette. Julian les suivait, Circée étant comme toujours collé à Natacha comme son ombre, était déjà dans la maisonnette. Quand il pénétra dans la maison, il eut juste le temps de saisir les phrases de la sorcière…

« Le gros lot ? Le gros lot ! »

Yatzee ! Voilà que l’immonde sorcière se transformait en génie tout aussi hideux… Si l’on exceptait les verrues sur le nez, et cette immonde teint pâle, à mi chemin entre le vampire pour la couleur de sa peau, et le loup garou pour les poils qui lui sortait du nez…

« C’est quoi cette histoire de gros lot… ? On gagnera un bûcher gratuit ? Où se trouve l’inquisition ? Caché derrière une pièce secrète ? »

Il se dit que, ça y est, ils sont tombés sur la pire folle de tout Londres. Elle devait même entendre des voix, façon Jeanne d’Arc.

« Son prénom est Vodka… C’est sa boisson préférée, elle se reconnaîtra facilement à son nom… Ca vous va ? »

« Ca me va ! Allez ! On commence le grand jeu ! Assistant n°1 ! Veuillez ouvrir… la roue ! »

Le brigand le plus costaud, qui maintenant me rappelait un peu Crabbe et Goyle, le gros et le costaud, se dirige vers un pan de mur, et dévoile une sorte de roue avec de multiples possibilités…

« Voilà la roue du destin… Elle est là pour vous proposer des défis et pour vous faire gagner des tas de gros lots… Je demanderais donc à toi, jeune homme, de tourner la roue en premier… Le défi qui tombera sera celui auquel sera confronté ton amie Vodka… A toi de lancer. »

Julian tourne la roue docilement. Il devrait fuir cette mascarade, mais il est curieux de ce qui va se passer… Il n’a pas besoin de gros lot, mais juste d’une idée pour détourner l’attention afin de fuir…

La roue s’arrête sur un châtiment exemplaire… Euh châtiment ? Je voudrais plutôt dire… Un défi intéressant…

La sorcière regarde la roue, en étant toujours assise sur sa chaise et elle énonce le défi…

« Pour montrer ton savoir faire, tu devras citer un poeme de Baudelaire tout en sautillant sur un pied et une fois fini, tu diras que la vodka Melikov c'est la meilleure... C'est pour le sponsor de l'émission. »

" Bon choix. Le défi de la roue peut maintenant commencer!".


Hj: J'ai changé le défi. A toi de me répondre maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Melikov
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12416

MessageSujet: Re: L'arrivée de l'homme prodigue. [Terminé]   Dim 20 Juil 2008 - 17:00

Surprised
Elle n'arrivait pas à y croire. Elle nageait en plein dans son cauchemar où le Monde Sorcier disparaissait, ou plutôt se fondait dans celui moldu et où nos éminents sorciers se transformaient en présentateurs télés les plus mauvais qui puissent exister. Tout cela dans le décor de 'La roue de la fortune'.

Elle était en plein dedans là.
La sorcière bizarre avait endossé le rôle de l'animatrice - il ne lui manquait plus que le micro et à perdre sa voix nasillarde et c'était bon - et les deux trublions derrière les assistants fous. Elle avait toujours détesté cette émission ...

Natacha failli s'étouffer en entendant le prénom que lui donna Julian et qui sembla contenter tout le monde sauf elle. Mais ce n'était rien comparé au défi que leur donna le premier tour de roue.

Il fallait bien se remettre dans le contexte. Elle était une sorcière, d'accord à tendance moldue prononcée mais niveau littérature, c'était franchement pas Baudelaire et compagnie. Et elle était sensée énoncer l'un des poème de cet illustre moldu ? Soit. Alors tandis qu'elle réciter quelques vers - pas tout un poème, faut pas trop en demander - elle 'sautillait' - à peu près et seulement au premier et dernier vers. Faut pas trop en demander pour ça aussi.


"Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage,
Traversé çà et là par de brillants soleils ;
Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage,
Qu'il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils.

Voilà que j'ai touché l'automne des idées,
Et qu'il faut employer la pelle et les râteaux
Pour rassembler à neuf les terres inondées,
Où l'eau creuse des trous grands comme des tombeaux.

... C'est la 4è dimension votre truc en faite ?"


Sa répartie dites en replacement de l'autre stupide qu'elle aurait dû prononcer fit sourire Circé. Mais Natacha la connaissait assez pour bien voir qu'il était forcé. Elle n'avait pas plus envie que l'étudiante de jouer à leur jeu stupide. Elles avaient passé l'âge de faire ça. Natacha hocha imperceptiblement la tête dans sa direction, prête à couper court et à se sauver vite fait bien fait dès qu'elle le pourrait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'arrivée de l'homme prodigue. [Terminé]   Mar 5 Aoû 2008 - 20:22

Les commentaires des présentateurs frisaient parfois l’indolence. Voire l’indécence. La douleur de les entendre et des commentaires vaseux destinés à un public qui n’existait pas. Mais ça, il ne semblait pas s’en rendre compte.

« La demoiselle a réussi l’épreuve ! Applaudissons la dénommée Vodka, qui n’a pas démérité, malgré la difficulté de l’épreuve !»

Julian ne rentrait plus vraiment dans le jeu, il commençait à être las et se disait que plus jamais il n’emprunterait ce passage pour rentrer chez lui. Alors il s’abstint d’applaudir, ce qui provoqua un rictus chez la sorcière, mais elle n’en dit rien. Ah quoi bon, de toute façon, on ne pouvait pas faire jouer quelqu’un contre son gré. Et s’il n’y avait pas ces deux acolytes, nul doute que Julian aurait déjà lancé un incendio sur elle, et serait parti en courant. Mais la patience dont il faisait preuve était également étonnante, pour quelqu’un comme lui.

Il n’adressa qu’un ultime regard à Natacha, espérant qu’elle trouvait ça aussi horrible que lui.

« Le temps est écoulé, nous avons perdu, il nous faut partir. »

« Ah non, ah non, vous n’avez pas fait l’épreuve physique encore ! »

« Il n’y aura pas d’épreuves physiques, ni rien d’autres, nous partons. Essayer de nous retenir et cela ne se passera pas bien pour vous. Je perds patience, et pourtant je vous ais déjà donné trop de temps. Natacha, Circée, venez nous partons. »

Et Julian s’écroule au sol, tête la première, après qu’une fumée l’ait soudainement entouré…



Le réveil est difficile, Julian se lève et se masse la tête. Circée et Natacha sont à ses cotés encore endormi, ou évanoui. Tout ce qui se trouve autour de lui, ressemble fortement à un marais. Pas d’horizon visible, juste de l’eau, des plantes flottant sur l’eau et de la vase. Par ci, par là, quelques petits chemins, où il est peut-être possible de marcher dessus.

Par terre, prés de l’endroit où se trouvait Julian il y a peu, est posé un parchemin qu’il prend et lit aussitôt.

« Voilà l’épreuve physique… Vous n’avez pas été coopératif, c’est dommage, on a du vous envoyer de la poussière de sommeil pour vous rendre plus agréable. Bienvenue dans les marais donc. Ici, vous allez en apprendre plus sur vous-même que tout ce que vous pensiez déjà savoir sur vous. Ce sera l’occasion de vous reconnaître davantage. Je suis sur que vous en avez besoin… Ici, vous apprendrez à vous aider mutuellement. Le chemin est au bout du marais. Juste un dernier détail. Il y a des torches à coté de vous, prenez en soin, il vous faudra au moins une torche encore allumé pour sortir d’ici. »

Julian remet le parchemin dans sa poche et se penche auprès de Natacha, et lui caressant les cheveux, il l’aide à se réveiller.

« Debout… »

"Nous voilà maintenant perdu dans un marais."


http://blinck.deviantart.com/art/The-Swamp-30907637
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Melikov
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12416

MessageSujet: Re: L'arrivée de l'homme prodigue. [Terminé]   Sam 9 Aoû 2008 - 23:51

"J'en ai marre des voyages pour atterrir je ne sais où !"

Grognement colérique, tout sauf féminin.
Julian ne comprendrait pas ce qu'elle voulait dire ? Natacha, elle, se comprenait très bien et c'était le principal. Cette fois elle allait revenir avec quoi de cette histoire ? Après des pouvoirs bizarres qu'elle ne s'expliquait pas et une pierre qui ne lui servait jusqu'à aujourd'hui strictement à rien, elle s'attendait au pire. Avec les énergumènes qu'ils venaient de rencontrer, il y avait de quoi.

Redresser sur son séant, Natacha observa les alentours bien glauque. Un marais. Ça allait surement pullulait de bestioles toutes sauf gentilles, elle y mettrait sa main à couper, en plus des moustiques, insectes nuisibles entre tous. La joie quoi.


"Qui a dit qu'on ne s'amusait jamais sur l'Allée des Embrumes, hun ?"

Question purement ironique.
Natacha se releva difficilement sur ses deux jambes, jetant un coup d'œil à Circé qui en faisait de même, pestant allègrement contre 'ces foutus sorciers qui ne savent pas faire voyager leur concitoyen en première classe'. On s'habituait vite au luxe des moldus.


"Bien, comment sort-on d'ici maintenant ? Une idée brillante ?"

Et pendant que chacun s'abimait dans une intense réflexion pour répondre à cette importante question, Natacha fouilla ses poches pour en retrouver sa baguette. Sauvée. Deux-trois mouvements du poignet et tout était opérationnel. C'était réconfortant de voir qu'une chose marchait toujours correctement, quel que soit l'endroit où l'on se trouvait et ce qui nous arrivait. Au pire avait-elle cette magie qui lui venait inconsciemment et quand elle ne s'y attendait pas. Elle était sortie depuis plusieurs mois de sa période 'magie incontrôlable' mais une rechute n'était pas à exclure, surtout dans un environnement inconnu et des peut-être ennemis inconnus.

Après un énième soupir, Natacha se tourna vers ses compagnons d'infortunes.


"Le mieux est encore d'avancer. On rencontrera bien quelqu'un... ou quelque chose en route."

Sourire crispé avant de se rapprocher sensiblement de Julian. Traumatisée enfant par 'Blanche-Neige et les sept nains', ce marais ne lui inspirait pas confiance, par trop ressemblant à la forêt métamorphosée en gouffre à piège pour Blanche-Neige alors que sa vieille marâtre la poursuit. Elle était loin de la Natacha héroïque qui voulait courir au suicide pour sauver le monde, lors de son précédent voyage inter-dimensionnel.

"Ils ont laissé des explications précises sur ce que l'on doit faire ou trouver ?"

Et tandis qu'elle posait sa question, le trio commença à avancer, aussi vite que leur permettait leur non connaissance du terrain.

* En route pour l'aventure ! Humpf *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'arrivée de l'homme prodigue. [Terminé]   Dim 10 Aoû 2008 - 21:23

Julian ne répondit pas à ses deux premières remarques, il préféra commencer à s’enfoncer dans le marais qui paraissait sans fin. Le trio avançait assez gracilement malgré la faible densité du terrain praticable. Et l’eau tout autour semblait dangereuse. A part une ou deux grenouilles, il ne voyait pas d’autres créatures dans les marais. Son visage se reflétait dans l’eau, mais ce qu’il lui renvoyait n’était pas sans lui inspirer de la peur. Alors il évitait de trop regarder, de peur que quelque chose ne l’entraîne plus loin encore dans les marais… là, où l’eau est abondante et où les lianes seraient susceptibles de le faire rester au fond.

« Continuons à marcher en emmenant avec nous nos torches. Mais contrairement à toi Natasha, je ne sais pas si j’ai envie de rencontrer quelqu’un … Après tout, nous sommes dans un lieu tellement isolé de tout que le seul homme capable de vivre ici serait sûrement un ermite, ou bien pire… »

Il entend au loin le bruit des feuilles que l’on froisse et même de branches qui se cassent. Avant d’apercevoir un grand oiseau se débattant puis volant au loin, suivit bientôt par de nombreux autres.

Julian rapidement se baissa pour éviter la nuée de volatiles, il n’eut que le temps de crier un « attention » aux filles, avant d’exécuter son geste. Il espérait que ces oiseaux n’aient été dérangés que par leur avancée dans les marais et pas par quelque chose d’autre…

« Fichu oiseau. Dans ce marais, on ne voit aucune créature et puis soudainement il y en a des dizaines qui nous foncent dessus. »

Il ne prit pas la peine de mettre Natasha au courant de son inquiétude quand au fait qu’une créature bien plus grande pouvait jaillir du marée. Inutile d’inquiéter les filles pour rien… Encore. …

« J’aurais préféré me retrouver en Bulgarie, dans un territoire désertique, plutôt que dans un marais ou tout semble hostile, sans compter ces moustiques qui nous tournent autour… »

Mais il n’était plus l’heure des revendications… Mais qu’est ce que…

Julian se mit à courir vers un arbre, prés duquel il avait aperçu une lueur. Il pose sa torche sur un petit bout de terre avant de se baisser. Il s’aperçoit qu’elle est brillante, mais sans être aveuglante, et elle parait même être chaleureuse… Il ne trouve pas l’explication de cette lueur surtout qu’elle émane du marais. Julian touche l’eau qui s’agite. Une forme se dessine lentement. Un visage apparaît, puis de longs cheveux noirs, puis un regard que Julian trouve familier… Alessia… C’est le visage de sa mère qui se reflète sur l’eau trouble du marais. Il reste un moment figé à l’observer, se sentant perdu, vide… Comme s’il n’arrivait plus à réfléchir…

Et puis soudain, il tomba dans l’eau et ne réapparut pas.
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Melikov
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12416

MessageSujet: Re: L'arrivée de l'homme prodigue. [Terminé]   Sam 16 Aoû 2008 - 0:06

"Julian !"
- Julian !

Indissociable, même dans la panique.
Et d'un même élan, les deux filles se précipitèrent jusqu'au bord du trou dans lequel Julian avait disparu. Pas une ridule ne venait troubler le calme plat de l'eau stagnante et rien de suspect ne pouvait expliquer cette disparition aussi étrange que rapide.


- Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? On ne va pas l'abandonner tout de même !
"Calme toi, tu racontes n'importe quoi. Bien sûr qu'on ne va pas le laisser sans rien faire."

Elle ne savait juste pas comment elle allait faire, c'est tout. Rien de grave quoi...

Natacha se releva, bientôt imitée par Circé. A moins de faire trempette dans le trou d'eau, ce n'était pas comme ça qu'elles sauveraient Julian. Elle connaissait maintenant assez l'esprit retors des deux sorciers et de la folle qui les accompagnait pour savoir que ça les amuserait beaucoup de les voir patauger dans l'eau alors que la solution n'était pas là.

D'un commun accord, les deux filles continuèrent à avancer en silence, chacune ruminant ce qu'il venait de se passer. Tout ça ne se passait pas du tout comme prévu. Ça virait dangereux et Natacha n'aimait pas trop ça. Qui serait la prochaine sur la liste à disparaître ? Quand retrouveraient-elles Julian ? C'était surtout la deuxième question qui méritait une réponse rapide. Le première, beaucoup moins...


- Natacha, regarde !

La-dite Natacha releva la tête pour apercevoir la silhouette d'une femme, drapée de noir. Ses traits ne lui étaient pas inconnus mais elle ne sut mettre la main sur ce qu'il lui donnait cette impression bizarre.
Elle attendit en souriant que les deux jeunes filles soient à quelques pas d'elle avant de prendre la parole.


- Bienvenue dans ces marais mesdemoiselles.
* Humpf Humpf *
- Votre première épreuve commence ici et le gain sera la libération de votre ami. Le but de cette épreuve sera pour vous de tester si ce qui vous unit tous les trois est assez fort pour poursuivre le jeu. Êtes-vous prêtes ?
"Autant qu'on puisse l'être quand on nage en plein délire."
- Ouais !

Toujours souriante, l'étrange femme tendit un bras dans une direction. A mesure qu'elle levait le bras en hauteur, le corps de Julian apparut. Jambes, torse, bras, tête. Attaché et incapable de bouger.

"Julian..."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'arrivée de l'homme prodigue. [Terminé]   Sam 16 Aoû 2008 - 19:46

Les lianes entraînaient Julian par le fond, et sans vraiment se débattre, il se laissait aller. Comme s’il était en route avec le calme absolu. Comme si tout ce qu’il avait craint allé un jour s’arrêter. Après tout qu’avait-il vraiment, si ce n’était ce lien qui le reliait a Antarès… Elisa n’était plus là pour lui. Le chagrin s’empara de son âme et sans vraiment s’en rendre compte, il en arriva à pleurer, même en étant dans l’eau sombre de la mare. Et puis soudain une lumière le contempla. Cette lumière était formé de tout les visages qui avaient composés une partie de sa vie, lui faisant se rappeler que l’on n’était jamais seul dans la vie, et que même si tout semblait désespéré…

Sur qui Julian pouvait-il compter vraiment. La réponse n’était pas tout à fait là, mais quand il se sentit aspirer soudainement, attiré vers le haut de la mare, vers les immenses feuillages vert, et que son regard capta alors faiblement celui de Natasha. Il se mit à espérer. Il s’évanouit.

Combien de temps lui avait-t-il fallu pour revenir à lui, ça il l’ignorait. Ce qu’il savait, c’est qu’il avait repris conscience en sentant une feuille s’abattre plusieurs fois sur son visage. Ouvrant les yeux, il s’aperçût que ce n’était pas une feuille, mais bien des lianes. Il tenta de bouger son bras sans succès, ses jambes, même chose. Un coup d’œil légèrement en avant lui apprit qu’il était aussi suspendu dans les airs et attaché. Une position vraiment inconfortable, mais il était piégé. A demi ensommeillé, il entendit une voix inconnue s’exprimer.

« Chacun sait que la règle pour gagner, c’est de sacrifier des pions. Ou de trahir ses amis, quelqu’un qui est prêt à tout pour gagner ne fera jamais de vieux os dans ce bas monde. Vous connaissez les règles mieux que quiconque. Vous êtes libres de continuer votre route pendant que j’emmènerais votre ami terminer ce défi au fond des mers. Mais vous serez libre… Et le chemin vous sera même raccourci. »

Julian tentait de reprendre ses esprits, mais celui çi vagabondait dans un abîme de vide. Il avait été troublé par ses visions de visage familier…

« Mais par contre, si vous voulez le libérer… Ce qui, soit dit en passant, m’étonnerait assez, car à trois personnes on ne peux pas gagner ce jeu…»

Julian se sentir emporté vers l’arrière à toute vitesse, et son dos heurta un gros rocher. Il toussa à cause du choc.

« Vous devrez traverser tout les obstacles devant vous pour l’atteindre. »

Et alors le marais sembla à cet instant, révéler une partie de tous les dangers qu’il contenait. Un long chemin composé uniquement de grandes pierres disloquées qui à intervalles réguliers, s’affaissaient dans l’eau avant de remonter. Avec au menu, une zone normale, ou il fallait juste sauter sur les rochers sans tomber, puis dans la zone suivante, des crocodiles au milieu de la mare qui risquait de dévorer celle qui perdait son équilibre, et la dernière zone était constitué de poissons sauteurs, qui tout en sautant d’un endroit à un autre, risquaient de faire chuter les filles…

« Et voilà, le parcours numéro 1 ! »

La femme drapée de noir se mit ensuite à chuchoter discrètement à l’oreille de Natasha.

« Mais je vous l’avais dit les filles, c’est moins risqué si vous continuez seules… Mais je dis ça, et vous êtes seules juges… »

« Selon votre décision, bonne chance malgré tout. »
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Melikov
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12416

MessageSujet: Re: L'arrivée de l'homme prodigue. [Terminé]   Lun 1 Sep 2008 - 17:38

* Alors là, ma pauvre, t'aurais pas dû faire ça. *

Mettre sur la table leur liberté en face de celle de Julian, c'était pas une trop bonne idée. Surtout que les deux demoiselles étaient souvent à tendance kamikaze quand on leur mettait un défi sous le nez, crocodile ou pas. Tout se passait en un regard et un demi-sourire. Elles n'étaient pas dépourvues d'instinct de survie mais jamais plus elles ne pourraient se regarder dans une glace si elles laissaient Julian derrière elles sans rien tenter.

* Si à trois on ne peut pas gagner, alors à deux, c'est mission impossible. Elle ne devrait pas trop nous prendre pour des tartes l'autre. *

Et détail important : elle pouvait toujours compter sur sa magie sans baguette si elle ne parvenait pas à gérer avec la magie ‘commune’. On finissait toujours par trouver des avantages à ce qui n’en avait pas vraiment avant.

"On marche. On ne laissera pas Julian ici tout seul. Mais merci tout de même pour votre proposition de l’abandonner."

La femme répondit à la provocation par un sourire narquois. Mais les deux filles ne virent rien, déjà en place devant le parcours. La première partie était de loin la plus simple, il suffisait simplement de comprendre le mécanisme des pierres. Dès qu’elles seraient certaines de ne pas se laisser surprendre, cela serait du gâteau pour elles de rejoindre la seconde partie avec les crocos. Rien que ce détail prouvait que cette histoire de dingue n’était pas une petite plaisanterie de sorciers qui n’avaient rien d’autre à faire que d’enquiquiner d’autres sorciers qui n’avaient rien demander. Mieux valait avoir les pieds sûrs et agiles si elles ne voulaient pas se faire dévorer un bras ou une jambe, voir les deux avant la dernière partie, elle aussi assez simple. Le pire pouvant leur arriver était d’être mouillée car tomber dans l’eau. Que du réjouissant.

- J’avais toujours rêvé de participer à « The Real World », ça tombe super bien non ? marmonna ironiquement Circé.

Baguette sortie, concentrée, elles restèrent sur la berge du marais meurtrier et seul leurs yeux bougeaient, pour suivre le mouvement des larges pierres qui s’affaissaient dans l’eau avec une régularité de métronome. Sans qu’aucune parole ne soit prononcée, ni par Natacha, ni même par Circé, les deux filles s’élancèrent en avant, sautant le plus agilement qu’elles le pouvaient sur les surfaces pas si plane que ça avec du recul. Et que ces pierres soient mouillées n’arrangeaient en rien leur affaire, cela rendait leur avancée plus périlleuse que ce Natacha avait cru au premier abord. La jeune fille se rattrapa in extremis à la main tendue de son amie qui s’était arrêtée à la limite du deuxième bassin.


"C’était moins une…"

Le temps de reprendre son souffle et Natacha proposa l’utilisation de la magie pour se débarrasser du problème « crocodiles ».

"On stupéfix les affreux et on passe à travers comme si c’était une promenade de santé."

Circé hocha la tête et pointa sa baguette sur le premier croco qui passait à portée de sort. Le trait de lumière rouge fusa et toucha en plein dans le mille l’animal, qui se figea et se mit à couler… 30 secondes, avant de remonter à la surface, plus hargneux que jamais.

- Ça ne marche pas ! Notre magie ne marche pas !
"Elle marche, mais moins bien que d’habitude. Il va simplement falloir ruser pour les garder tous hors de notre chemin. En utilisant le sortilège que j’ai utilisé en 4ème année pour pouvoir sécher en paix par exemple."
- Oui, tu avais même trois bras pendant les essais et tu as finalement dû abandonner l’idée.
"Ce n’était pas de mon niveau, tu es de mauvaise foi !"

Elles finirent par se mettre d’accord pour utiliser conjointement le sortilège Stupefix ainsi que la création d’illusion éphémère d’elles-même, pour pallier à la faiblesse que leur magie subissait dans ce ‘jeu’. Quand tous les détails furent réglés et qu’elles étaient prêtes à risquer leur vie, elles repartirent à l’assaut des crocos. Les illusions se dispersèrent aux quatre coins du marais qui s’était dévoilé juste pour elles, dispersant ainsi plus de la moitié des prédateurs. Les autres furent frappés de plein fouet par les sortilèges lancés par Circé à intervalle régulier. Ce qui leur laissa toute latitude pour traversé le second bassin. Elles manquèrent de basculer à l’eau par un crocodile solitaire qu’elles n’avaient pas vu et qui n’avait pas été victime du sort Stupefix.

Elles ne prirent pas la peine de s’arrêter à la limite du 3ème bassin et continuèrent sur leur lancée, stupéfixant simplement tous les poissons sauteurs qui passaient à leur portée, jusqu'à retrouver la dureté du sol. Jamais elles ne furent aussi soulager que quelque chose se finisse, sans qu'en prime elles ne perdent un membre.

Elles s'écroulèrent au sol en soupirant de soulagement. Natacha ferma les yeux pour les rouvrir bien vite en entendant la voix dépourvue de chaleur de leur 'hôte'.


- Bravo, vous avez réussit. Mais c'est loin d'être finit pour vous. Continuer votre route en paix mais rester l'esprit en alerte.
Bonne chance.


Elle disparut sans laisser de trace, laissant le trio seul. Les lianes qui maintenaient Julian emprisonné se desserrèrent et libérèrent enfin le jeune homme. Natacha resta à genoux à côté de lui, alors qu'il reprenait lentement ses esprits.

"Julian, ça va ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arrivée de l'homme prodigue. [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arrivée de l'homme prodigue. [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tu deviendras un homme, Loupiot. [Terminée]
» L'arrivée d'une tornade miniature [Terminé]
» Arrivée triomphale [PV Daphné Moreau] [Terminé]
» Un homme charmant... [Terminé / à corriger]
» Une arrivée discrète ... [PV Miya Pandora][Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Les Pays Unis de la Résistance :: Londres ● Capitale des PURs :: Habitations & jardins-
Sauter vers: