{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


 L'Alternatif :: Poudlard University :: Les Extérieurs du château :: Café Magic CampusPartagez | 
 

 * Showcase & other things *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: * Showcase & other things *   Lun 14 Avr - 11:34

HJ: ouvert à qui veut bien.

DJ: Café Magic Campus, 22h45, lundi 14 avril.
De ce lieu assez intimiste je ne connaissais rien sinon ce dont mon frère m’avait parlé. Accoustique détestable mais fort potentiel question public. Les étudiants y sortent souvent le soir. Il ne s’était pas trompé.
Ce soir, ce pub assez spécial affichait complet. L’atmosphère était au moins aussi suffocante et étouffante que l’odeur de transpiration qui semblait imprégner le décor. Philip m’avait demandé de remplacer au pied levé le guitariste de son groupe décédé brutalement. Il n’était pas le seul d’ailleurs. De nombreuses morts inexpliquées étaient survenues ces temps-ci d’où la convocation de nombreux hommes sorciers à Sainte-Mangouste.

Il est bien gentil mon frère, mais ce n’est pas facile de remplacer quelqu’un dans ces circonstances. Son groupe avait tenu bon malgré l’onde de choc provoquée par cette mort. Ses deux potes m’ont gentiment accepté en espérant que mes doigts n’assassinent pas les rares canards du Lac Noir qui auraient l’imprudence de voler près de là. Fort heureusement, les quelques fausses notes que j’ai pu produire ce soir ne se remarquèrent pas, noyées par le brouhaha ambiant.

Showcase ce soir. Morceaux choisis d'un album enfin bouclé. Avec l'argent que j'y avais investi, ce n'était pas trop tôt. Même s'il connaissait le succès, Philip m'avait promis de terminer sa troisième année à Moon Shadow.

Mon frangin est doué question voix et piano. Ce soir, il a voulu un concert acoustique. Tant mieux, ça se prêtait mieux au café que le son blues/rock sixties que les NoTrolls produisaient habituellement. La séance dura une bonne heure et demi à l’issue de laquelle, clope au bec, je sentis mes doigts cramer sur mes cordes. Ma chemise blanche trempe collait dans le dos et sur mon torse. Fatigue. Bonne fatigue, bonnes vibes. Ouste la guitare.

Après quelques applaudissements que je dirai modestement mérités, nous nous dirigeâmes vers le zinc ou une bonne pinte de bièraubeurre nous attendait. Et demain il faudrait être frais et dispo dans le bureau, fringuant devant Mary-Ann ma secrétaire détestée…
Philip et ses potes étaient en train de prendre une bonne cuite pendant que je restais vissé sur mon tabouret, verre à la main, vide.


- Un autre s’il vous plaît.


Dernière édition par Benjamin Cavendish le Mar 15 Avr - 6:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12056

MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Lun 14 Avr - 18:32

"Bouge toi. Tu crois quoi ? Que je suis là uniquement pour te servir de serveuse, à toi et ton pecnot (péquenaud, merci Wink Nat : Y a les deux dans le dico, j'ai vérifié :s) de copain ?"
Mais tu y vas, tu pourrais bien en profiter non ?
"Et bien non. Lève tes fesses et va chercher toi même !"

Sur cette envolée, Natacha fit volte face et planta une Circé éberluée. Elle croisa en chemin sa nouvelle proie - Chaldean - qui discutait avec des amis. Quand il la remarqua, il lui fit signe et la rejoignit rapidement. C'était un gentil garçon, et Natacha se demandait comment Circé avait fait pour l'attraper celui là. Pas vraiment le même caractère qu'elle, et c'était l'une des raisons qui poussait Natacha à ne pas l'apprécier. Ça ne collerait pas longtemps entre eux deux et elle ne voulait pas à avoir à jouer le rôle de hibou quand ça serait fini.

"Circé a soif. Faudra la réhydrater, si tu y penses."
Enervée ?
"Non, je te passe juste une info. Pourquoi je serais énervée ?"
Ça se sent. La première personne à t'entendre le comprendrait. Dispute avec Circé ? Elle n'est pas bien lunée en ce moment, elle aussi ...

En plus il était psy. C'était vraiment le gros lot ce mec. Mais elle n'avait ni le temps, ni l'envie de répondre à un interrogatoire. Cela lui rappelait trop son frère, qui lui rappelait trop Circé, qui lui rappelait trop son énervement, ce qui l'énerver donc encore plus. Pas bon du tout comme histoire.

"Je crois qu'on t'appelle ..."

Il lui tourna le dos et elle en profita pour filer sans rien dire. C'était lâche, c'est sûr, mais elle avait la paix. Il lui fallait un remontant maintenant. Peut-être arriverait-elle à s'abrutir juste assez pour arrêter de penser. Tant pis pour demain et le mal de crâne qu'elle se coltinerait. Elle n'était franchement pas adepte des soirées beuveries à se souler pour le plaisir d'être ivre, mais quelque fois, il fallait savoir sortir les grands moyen sous la forme d'une double dose d'alcool. Et allez soyons folle, sans glace.

"S'il vous plaît ..."

Et sans oublier ses bonnes manières envers le serveur qui tenait la délivrance entre ses mains. Qui sait si il n'allait pas refuser de la servir si elle n'était pas polie. Fallait jamais énerver les serveurs ... Il lui déposa finalement son verre devant elle, en la gratifiant d'un sourire, puis servit la personne à côté d'elle : Cavendish. Un demi-tour droite eut tôt fait de le mettre dans son champ de vision. Ça y était, elle savait où elle l'avait déjà vu !

"Vous faisiez le spectacle tout à l'heure non ?"


Dernière édition par Natacha Melikov le Jeu 17 Avr - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité



MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Mar 15 Avr - 6:43

Une jolie jeune personne prit place à mes côtés. La cacophonie des voix et tintements de verres associés avait camouflé son arrivée. Des femmes j'en avait vu, dans des bars, encore plus. Chaque situation mérite une petite réflexion. Sauf celle-ci. Car sa phrase me plut autant qu'elle me surprit. Je payai le barman en prononçant un merci mal articulé qu'il n'avait pas dû entendre.

- En intérimaire seulement. Lui dis-je en souriant. Mon frangin là-bas est le grand manitou du groupe. Je les dépannais juste ce soir.

De la tête je désignai Philip qui avait le nez plongé dans son alcool. Lui et ses potes semblaient bien partir pour passer la matinée le corps abrité sous une couette mais les pensées exposées à un fort mal de crâne.

- Peut-être le connaissez-vous? Philip Cavendish. Il est en troisième année à Moon Shadow. C'est un choutte garçon, beau gosse, un peu rêveur. N'ayez pas peur, je ne vous fais pas de publicité déguisée pour mon frangin.

Une gorgée de bièraubeurre plus tard, je me dis que la jeune fille avait bien fait de faire étape sur ce tabouret. Nous accompagnerons nos verres et notre solitudes pour quelques instants.

- Je m'appelle Benjamin, le musicien intérimaire. Et vous?

J'étais curieux de savoir si elle nous avais écouté d'une oreille attentive ou non. Peut-être me dirait-elle si elle a apprécié ou pas. Pourtant, quelque chose me disait que si elle était là, ce n'était pas vraiment par gaité de coeur. Sans doute nous avait-elle vus, mais pas écoutés. Pas grave, au pire, je pourrais toujours lui jouer un ou deux morceaux à la guitare sèche.
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12056

MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Mar 15 Avr - 14:18

Par politesse, elle tourna la tête vers le dénommé Philip en écoutant l'éloge d'un frère qui semblait fier de son cadet. Natacha ne doutait pas un instant que le plus jeune soit un 'chouette garçon', au vu de la meute de fille qui tentait d'attirer le regard des mâles vers autre chose que leur bouteille. Tous les musiciens ou artistes en général semblaient naturellement doués pour attirer tout ce qui portait une jupe dans un rayon plus ou moins grand. Les sorcières n'étaient pas l'exception à la règle. Cela lui faisait penser au troupeau de midinette qui avait décidé de faire le siège de TASKS dans l'espoir de croiser Elliot O'Malley ... Quand au nom, il lui disait quelque chose et Natacha ne mit pas longtemps à le mettre en relation avec autre chose.

"Cavendish ? Comme le Cavendish du Ministère de la Magie ?"

Natacha s'était retournée vers Benjamin pour poser sa question. Il aurait été mal venu, alors qu'elle faisait des études en droit, de ne pas connaître le nom de celui qui diriger le département de la Justice Magique au Ministère. Alors le voir là, dans un café remplit à ras bord d'étudiant empestant des relents d'alcool et de sueur, avait quelque chose d'assez étonnant.

* Si j'avais su que l'on pouvait rencontrer de si éminente personnalité au Café Magic Campus, je serais venue plus souvent Neutral *

Elle avait plus dans l'idée que de tel personnage devait plutôt côtoyer le gratin de la bourgeoisie sorcière, partager leur temps si précieux avec des personnes qui valaient la peine que l'on s'intéresse à eux (comme de riches patrons qui pourraient ramener des millions de Gallions au Ministère), parcourant en une soirée plus de salon que Natacha ne pourrait jamais en voir. La vie avait décidé ce soir de détruire toutes ses illusions.

"Natacha, l'étudiante désabusée."

Elle ponctua sa présentation d'un sourire. Bon, ce n'était pas parce qu'elle avait en face d'elle quelqu'un de haut placé qu'elle devrait changer d'attitude. S'il était là, c'est qu'il ne voyait aucun inconvénient à être traité comme son égal. D'autre aurait pu en profiter pour s'aplatir et chercher à entrer dans ses bonnes grâce, mais elle ne serait pas elle même si elle faisait comme les autres. D'autant qu'elle ne cherchait pas un futur poste au Ministère ses études terminées. Si elle pouvait éviter de se retrouver cloîtrer dans un bureau - qui plus est au Ministère - ça serait aussi bien.

"Vous faîtes souvent des représentations dans le groupe de votre frère ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité



MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Mar 15 Avr - 16:33

Elle réussit à m'arracher un grand sourire avec sa question et sa présentation. Il faut dire que d'habitude, si je joue dans un bar, je donne toujours un pseudo au tavernier ou aux différentes rencontres que je peux faire. Je ne suis pas une célébrité, loin de là! C'est curieux, c'est la première fois que quelqu'un s'exclame devant mon nom. Dans la high-society anglaise on reste circonspect ou on donne un air entendu, voire complice à son évocation. Cette réaction là a quelque chose de raffraîchissant voire joussif dans la façon qu'elle a eu de la laisser échapper.

- Me voilà démasqué! dis-je en mettant la main sur mon front comme si la chose me peinait. En même temps, puisque je vous ai présenté mon frère, il était évident que nous portions le même nom. Je ne joue jamais avec mon frère. Son guitariste est mort malheureusement la semaine dernière. J'ai juste participé à la production de leur premier album et à son écriture.

Je pris mon verre et bus une gorgée en regardant Natasha la Désabusée d'un regard amusé.

- Et dire que quand j'avais l'âge de mon frère je rêvais d'être reconnu pour mes talents de musicien! Etre aujourd'hui connu pour mon travail et ma fonction a quelque chose de surréaliste. Je vous dois cette surprise. Je porte un toast à Natasha la Désabusée.

Et avec ça, j'avalais une autre gorgée. La bièraubeurre ça descend tout seul. Le malheur avec elle, c'est qu'on ne s'aperçoit que de l'importance de la descente lorsqu'elle est remontée. Fort heureusement, je n'en étais pas encore là. Il me restait encore de la marge.

- Mais dites-moi Natasha puisque tu en sais - tu permets que je te tutoie? - puisque tu en sais pas mal sur toi, nous devons rééquilibrer un peu les choses. Que fais-tu comme études à l'University? Que veux-tu faire après?
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12056

MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Mer 16 Avr - 11:42

Natacha laissa planer un silence qu'elle pensait être de circonstance après avoir entendu que l'un des musiciens non intérimaire du groupe était décédé. Si tous les membres du groupe avaient l'âge que paraissait avoir le jeune frère de Benjamin, alors le disparu ne devait pas avoir plus de la vingtaine. Trop jeune pour mourir en somme. Elle ne savait pas si elle devait être contente que Philip et ses camarades aient si bien surmonté cette perte ou s'en offusquer. Les actes traduisaient souvent ce que les mots étaient incapable d'exprimer et boire était peut-être leur façon de ne pas être submerger par le chagrin. N'était-ce pas ce qu'elle avait entreprit de faire ? Même si les raisons en étaient bien moins tragiques.

"Hey, hey, I wanna be a rockstar
Hey, hey, I wanna be a rockstar

I wanna be great like Elvis without the tassels
Hire eight body guards that love to beat up assholes
Sign a couple autographs
So I can eat my meals for free
"

"Il est encore temps de changer de voix, si c'est la musique qui vous intéresse."


Ils étaient beaucoup à se diriger vers les voix artistiques. Il suffisait de regarder le nombre de nouveaux étudiants qui se retrouvaient à Moon Shadow. Natacha avait un a priori négatif sur cette filière. Pour elle, tout ce qui touchait à l'art ne s'apprenait pas des livres. C'était quelque chose que l'on possédait en soi et qui n'avait pas besoin d'études 'officielles' pour être mis en valeur. Savoir traduire des émotions qui ne nous étaient pas propre, savoir toucher un public, jamais aucun bouquin ne donnerait de solution miracle pour y arriver. Et elle avait déjà eu la preuve que posséder un diplôme des Arts Magiques ne voulait pas dire que l'on était doué ou ceux qui ne l'avaient pas n'avaient pas la capacité d'être de bons artistes.

D'après les restes de souvenir qu'elle avait concernant Benjamin Cavendish, le directeur de département, elle savait qu'il était trop vieux pour avoir eu la possibilité de passer par Moon Shadow pour avoir un tel niveau en musique. Comme quoi. Natacha salua l'initiative du toast en son nom pour imiter Benjamin.


"Si savoir ton nom, ton prénom et ton métier est considéré comme savoir 'pas mal de chose sur toi' alors oui, il faut penser très vite rééquilibré la balance. Et oui, tu peux me tutoyer."

Même si c'était bizarre. Mais elle n'aurait surement pas l'occasion de faire ça souvent, autant, donc, en profiter.

"Première année à Unicorn Ring. Surement pour ça que je te connais de nom. En dehors de ça, je travaille pour une association qui vient en aide aux victimes d'Antarès. TASKS. Et plus tard ... Mon idée première était juriste. Peut-être spécialisée en droit des enfants et rester dans le secteur associatif. Mais je n'ai encore rien décidé de concret."

Natacha grimaça un sourire contrit et piqua du nez dans son verre. Elle avala le reste en quelques gorgée et se leva, tendant une main à Benjamin. Elle avait envie de bouger, de se défouler, de profiter de la soirée.

"Tu viens ? On va voir si tu es aussi doué sur une piste de danse blindée que sur un parquet ciré au bras d'une demoiselle de la haute société."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité



MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Mer 16 Avr - 17:34

Changer de voie n'était pas de l'ordre du possible puisque j'assouvissais ma passion en écumant les bars de Londres guitare à la main. D'ailleurs à ce propos, il me vint une idée. Il faudrait juste que je trouve le moment propice pour la réaliser.

En attendant, je la laissai parler me racontant un entrefilet sur sa vie et ses aspirations, légitimes du reste par rapport aux études qu'elle menait. Je n'aime pas les juristes. Ils sont souvent plein de grandes idées sur tout sans savoir rien de grand chose et jettent leur dédain sur tout ce qui sort de leurs sacrosaints codes. C'est sans doute ce qui fait mon originalité dans mon univers. J'ai toujours considéré qu'il vallait mieux réfléchir avant de se jeter à corps perdu sur une jurisprudence à la con en espérant trouver l'éclair de génie. C'est une morale de péteux qui a tout appris par coeur sauf l'art du raisonnement. Est-ce qu'à Unicorn Ring il restait des professeurs comme Hégésipe? Possible, en tous cas je l'espérais.

Natasha n'avait pas l'air de cette race d'abrités, au contraire. Elle ne manquait pas d'air ni de fraîcheur. Plus elle se découvrait, plus elle devenait mon glaçon inespéré dans ce cocktail trop chaud pour être bu avec plaisir.

Elle me sortit de mes pensées juridiques lorsqu'elle parla de l'association... Mes sourcils se froncèrent automatiquement. Il me semble que nous serons effectivement amenés à nous revoir elle et moi. Mais pour l'heure, ne parlon pas de boulot. Ce seul mot avait le don de me faire penser à cette commère de secrétaire.

Je pris sa main et de l'autre je glissais dans une de ses poches près du corps la carte d'un pub avec une date et une heure dessus: celle de mon prochain mini-concert. Si le coeur lui en disait...

- J'aime ce genre de défi! Surtout que je préfère les pistes blindées au jeunne filles ennuyeuses qu'on à coutume de me présenter. Je t'avertis, je suis plutôt bon et exigent envers ma partenaire.

Dans le Café, le son des haut-parleurs magiques avait été monté à plein régime. Impossible de se parler si ce n'était à l'oreille. Un bon son. Moldu pour le coup, mais du bon.

You know that it would be untrue
You know that i would be a liar
If was to say to you
Girl, we couldn't get much higher

Come on baby, light
my fire
Come on baby, light my fire
Try to set the night on fire...


Spoiler:
 

- T'as intérêt à bien bouger! lui criais-je à l'oreille sans avoir trop l'espoir qu'elle entende quoi que ce soit.

Alors, c'était parti pour un rock près du corps. J'entamais un déhanché rythmé sur la voix de Morison en attirant la belle vers moi dans une jolie passe...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12056

MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Sam 19 Avr - 16:37

Il n'avait, de toute manière, pas besoin de lui dire de bouger pour qu'elle bouge. C'était le genre de chose qui n'avait pas besoin d'être dîtes pour les voir appliquer, surtout quand on avait un verre d'alcool qui courait dans les veines, sur un ventre quasiment vide et dans les bras d'un homme pas si mal fait de sa personne. C'était un mélange détonnant qui faisait des merveilles. Si Circé lui avait longtemps rabâché les oreilles sur le fait qu'elle ne profitait plus de la vie, il était certain que son amie ne penserait plus la même chose maintenant.

Il y avait quand même une différence entre bouger (comme sauter partout comme une furie) et danser, qui demandait plus de technique et de contrôle. On faisait abstraction du monde autour, on faisait attention de ne pas marcher sur les pieds de son partenaire et ensuite, en avant la musique ! Suivant le rythme imposé par la musique et sans jamais lâcher les mains de Benjamin, Natacha se laissa tour à tour guidé puis prit les devants - même si pas franchement typique d'un rock où c'était le cavalier qui guidait sa cavalière et non le contraire - ajoutant au pas de base, d'autre qui n'avait aucun rapport avec ce style de danse.

Elle n'avait jamais dit qu'elle n'allait pas corser un peu la chose et faire à sa sauce.

'Bon et exigeant envers ma partenaire.' Hum, elle accepterait stoïquement les critiques après le massacre qu'elle faisait. Mais le but était pleinement remplie. Elle ne pensait plus à rien, juste concentrée sur ce qu'elle faisait. Sa meilleure amie, avec la complicité de son frère, lui avait menti ? Rien à faire. Le vide qu'elle ressentait depuis le départ d'Octobre et Ethan dans une famille d'accueil ? Occulter par l'effort. Ses choix tournants au fiasco ? Définitivement du passé.

Fendant la foule, Circé arrivait justement, Chaldean la suivant de peu. Elle était rhabillée, ce qui signifiait qu'elle comptait quitter le café. Natacha se demandait quelle heure il pouvait être. Elle se sentait partie pour une courte nuit, comme elle n'avait plus fait depuis longtemps.

Sur les dernières notes, elle attira Benjamin à elle en lui tenant toujours les mains, et accrocha un sourire 'femme comblée' sur ses lèvres. On se demandait de quoi. Elle se servait un peu de la situation et Natacha espérait qu'il ne lui en voudrait pas trop. Après.


Natacha ...
"Benjamin, je te présente Circé, une amie. Et Chaldean, un ami à elle."

Circé le salua d'un hochement de tête, avant d'à nouveau la regarder. Si elle était curieuse d'en savoir plus, Natacha ne prit pas la peine de donner des réponses aux questions qu'elle voyait dans ses yeux et son amie comprit vite qu'elle n'obtiendrait rien cette nuit.

Nous rentrons. Bonne soirée ...
"Merci."

Et après avoir fait demi-tour, ils étaient de nouveau seul. Désireuse de ne pas laisser de blanc s'installer après cette rencontre tendue, Natacha sourit plus naturellement avant de se détacher de lui.

"Tu peux le dire que je ne suis pas douée en rock. Promis, je ne te jetterais pas de sortilège en pleine tête !"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité



MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Sam 19 Avr - 19:01

Un mec et une nana vinrent vers nous à ma grande surprise. Je n'aime pas qu'on vienne interrompre une chanson. Heureusement que le morceau touchait à sa fin sinon j'aurais été bougon. Quoi qu'il en soit, mon écrasante partenaire, écrasante car elle avait juste applati mes pieds qui devaient ressembler à des palmes maintenant, semblait les connaître. Juste avant qu'ils n'arrivent, je me sentis tiré vers Natacha jusqu'à être tout contre elle, ce qui n'avait rien de désagréable en soi. mais il n'y avait rien de naturel dans ce geste. J'aurais plutôt dit qu'il était forcé.

Natacha ...
"Benjamin, je te présente Circé, une amie. Et Chaldean, un ami à elle."

- Enchanté. fis-je en hochant la tête.

Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée par cette interruption de programme. Nous reprenons le cours normal de la soirée. Fin de la panique à bord, Natacha redevint la fille que je venais de connaître et qui m'avait gentiment piétiné.

"Tu peux le dire que je ne suis pas douée en rock. Promis, je ne te jetterais pas de sortilège en pleine tête !"

T'inquiète, je n'en ai pas envie. J'ai d'autres aspirations pour le moment. Je pris juste l'option de me coller contre elle et de baisser assez ma tête pour cueillir un baiser à ses lèvres sans y être invité. L'ivresse de cette hardiesse m'a toujours plue. Ses lèvres étaient douces et avaient sans doute moins goût à alcool que les miennes.
Mon ivresse au sens propre n'avaient rien à voir avec mon impétuosité.

- J'ai toujours préféré voler un baiser plutôt que de lancer des sorts à tort et à travers. Je prends ce baiser comme la juste rétribution du rôle que j'ai joué tout à l'heure. De toute façon j'aime jouer un rôle jusqu'au bout pour donner plus de cohérence à l'ensemble.

La musique ralentit, le tempo était très lent. Des danses pour rapprocher les corps. Pourquoi pas? Mes pieds survivraient sans doute...
C'est bizarre, il me semblait que cette chanson là, monument dans son registre, ne serait pas pour aller avec l'humeur de la damoiselle. Ma conduite était quelque peu cavalière pour l'image que je peux donner de ma personne. Quand on me connaît, elle est tout à fait cohérente pourtant.




- On n'est pas obligés de rester là. On peut aller ailleurs si tu tu veux. En règle générale, quand on se jette dans l'alcool comme tu l'as fait tout à l'heure, c'est que quelque chose ne va pas. Je ne suis certainement pas la meilleure personne pour parler. Par contre, pour mettre l'ambiance je suis le roi. désolé, ça ne me regarde sûrement pas.

Les portées défilaient avec ses accords et nous étions les deux seules personnes à ne pas bouger sur la piste.

- A toi de voir. On danse, ou je t'offre un verre, ou on se casse et on va voir ailleurs. Pas de joker miss. finis-je en souriant.
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12056

MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Dim 20 Avr - 16:26

Elle aurait presque cru être tombée dans 'Matrix', où Neo évitait dans une scène au ralentit toutes les balles qu'on lui tirait. C'était la même chose maintenant. Natacha voyait au ralentit les lèvres de Benjamin se rapprochaient des siennes, comme dans un rêve. Pas le temps de répondre à la sollicitation de cette bouche sur la sienne que c'était déjà fini.

* La Terre appelle Natacha ! Ohé ! *

Mais Natacha était indisponible. Son esprit s'était envolée vers les plus hautes strates de l'abasourdissement. Elle n'avait pas rêvé le baiser n'est-ce pas ? Non. Parce que si elle l'avait rêvé, elle ne se sentirait pas aussi stupide. Dans ses rêves, elle préférait se voir totalement maîtresse de la situation et d'elle même. Pour changer de l'habitude.

Et partir ... C'était la première fois qu'elle se faisait trainée au CMC (Café Magic Campus). Mais Chaldean étant un sorcier pure souche, elle et Circé avaient jugé que lui faire connaître les meilleurs endroits de fête moldue n'étaient pas une bonne idée. C'était chez les moldus que les deux filles avaient connu leur pire cuite, alors autant dire que ce soir, malgré son empressement à descendre le niveau de son verre, elle avait déjà fait pire. Et pour moins de raison. Mais ce n'était jamais une bonne idée d'avouer les penchants de ce genre.

Abandonnant pour l'instant l'idée d'un slow langoureux qui ne l'aiderait en rien, elle partit récupérer ses affaires après avoir prévenu Benjamin. Cinq minutes plus tard, elle était de nouveau pimpante, prête à aller n'importe où. Ils sortirent dans le parc de Poudlard, où se trouvait le café des étudiants. Ils faisaient nuit, mais une chaleur étouffante sévissait de nouveau sur l'Angleterre depuis une quinzaine de jour. Impossible de transplaner dans l'enceinte de l'école, direction donc l'extérieur, à distance respectable pour ne pas être affecté par la magie qui la protégeait.


"Tu choisis ou je choisis ? Il est tard, mais je connais un endroit où on fait les meilleures glaces de tout Londres, voir de l'Angleterre toute entière. On pourrait y aller, et ensuite, tu choisis."

Rien que de penser à la double dose de chantilly que contenait la-dite glace, elle en salivait. C'était moldu et fréquenté par une jeunesse décalée et bonne enfant et Natacha s'y sentait comme un poisson dans son bocal. Et surtout, pas de risque de tomber sur quelqu'un qu'elle connaissait, pas de discussion sur Antarès, le temps qui se déglinguait, de maladie bizarre ou de morts inexpliquées. Les problèmes étaient laissés à la porte de l'établissement avec interdiction de les y amenés en douce.


Dernière édition par Natacha Melikov le Ven 9 Mai - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité



MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Lun 21 Avr - 9:50

Elle avait choisi la fuite. Tant mieux, je n'arrivais pas à me faire à l'idée que je n'étais presque qu'un vieux crouton dans cet endroit. Je pris ma guitare, la remballai dans son étui et la mis sur mon dos. Je pris ma veste au bras et me dirigeai vers Philip. La bande de pintades sauvages qui les reluquait lui et son groupe s'était décidée à passer à l'action et s'était assise avec eux.

- A plus les mecs.

Puis à l'oreille de mon petit frère:

- Fais pas de conneries.

Il était déjà à moitié plein et rentrerai sûrement accompagné d'une de ces charmantes créatures. Ilfaisait ce qu'il voulait, le problème n'était pas là. C'était juste que je n'avais pas envie qu'il gache sa vie en se laissant aller sans la moindre prudence. Pour toute réponse il secoua la tête en marmonant: "T'es pas Hégésipe." Effectivement.

Je rejoignis Natacha dehors sans plus tarder. J'avais mis la honte à Phil devant ses potes et je savais qu'il ne chercherait pas à nous faire un petit exploit sans se protéger.

Transplannage devant le fameux magasin de crèmes glacées moldues. J'aurais parié qu'il serait fermé. En Angleterre, ce genre d'établissement ferme de bonne heure. Profitant de la vague de chaleur qui s'était abattue sur le pays, cinq ou six table étaient installées en terrasse. Trois étaient réunies et autour d'elles une bande de jeune braillait et riait dans une joie assez communicative. Chose assez rare vue l'époque dans laquelle nous vivions.

- On n'a pas l'air de s'ennuyer ici non plus.

Ma chemise était encore trempe. La guitare sur mon dos n'arrangeait rien à l'affaire. Je la posais à côté d'une table à laquelle j'invitai Natacha à s'asseoir.

- Quand nous étions petits avec ma soeur, on nous emmenait souvent chez les glaciers moldus.

Petit pincement au coeur. Evoquer le souvenir de Charlotte n'était jamais bon, même s'il réchauffait mon coeur. Changer de sujet de conversation, vite...

- Que me conseilles-tu?
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12056

MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Lun 21 Avr - 18:57

La spécialité de la maison, sur laquelle elle rajoute une couche criminelle de crème chantilly. Vous devez être nouveau pour ne pas savoir ça.
"Pour avoir oser dire ça et pour que je ne t'en veuille pas à mort, tu dois me l'offrir."

Malgré son ton faussement colérique, elle ne pouvait empêcher le sourire qu'elle tentait de contenir de s'épanouir. Ravie, Natacha étreignit celui qui l'accusait de crime. Danny Marley, heureux propriétaire de ce qui avait été nommée comme chez un 'glacier'. Ce qui n'était pas totalement vrai. Pour en revenir à Danny, il avait la trentaine bien passé (Benjamin se sentirait moins seul) mais à force de côtoyer les jeunes qui venaient régulièrement chez lui, il avait gardé l'attitude d'un gamin de 15 ans avec une tendance marquée pour le paternalisme.

C'est cher payé pour la vérité.
"Je te propose un deal."
Je t'écoute.

Cette scène était parfaitement rodée. Lui se faisait toujours avoir, et elle l'arnaquait toujours. Mais elle le soupçonnait de le faire exprès dans le fond. Elle offrit son sourire le plus désarmant à Benjamin, ce qui, quand on comprenait le langage des sourires made in Natacha, voulait toujours dire qu'un rôle spécial été attribué au destinataire du-dit sourire dans ce qu'elle pourrait qualifier de rite à chaque fois qu'elle venait ici.

"Benjamin, ici présent - au faite, Danny, je te présente Benjamin. Benjamin, voila Danny. - est un as de la musique. Je te fais la grâce de payer le cachet exorbitant que tu ne pourrais pas payer de ce monsieur, et t'offre la chance unique de ta vie de l'écouter jouer. Contre ta fameuse glace. Enfin deux. Et la chantilly."
Humpf.

C'était gagné. Il partit en grognant qu'un jour, elle le mettrait sur la paille. Natacha, elle, était aux anges. Danny était un grand amateur de musique en tout genre, parfois de mauvais goût, mais c'était seulement dû à son grand cœur. Comme au CMC, il accueillait des groupes, souvent inconnus, et leur donnait une chance de se produire devant un public. Certes petit, mais il le faisait toujours de bon cœur et ce, même si ses 'protégés' produisaient une horreur musicale. Et là, pour ce qu'elle en avait entendu, il y avait peu de risque qu'il soit déçu. Il en aurait pour son argent.

"Je suis prête à accepter de bonne grâce un second baiser pour m'être encore servi de toi."

Nouveau sourire. Et ce qu'elle venait de dire n'était pas à imputé à l'alcool.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité



MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Mar 22 Avr - 8:15

Charlotte raffolait des glaces moldues.C'était d'ailleurs grace à cette passion qu'elle avait manifesté pour la première fois ses pouvoirs magiques. Nous étions assis là, maman, Charlotte et moi, à une petite table ronde en fer forgé comme celle-ci. Charlotte avait le nez plongé dans sa coupe jusqu'à ce qu'elle voit passer une coupe avec deux boules bleu pétard. Deux secondes après, les couleurs de sa glace se fanèrent et prirent exactement la même teinte. Maman ne sut pas quoi faire et préféra nous faire partir avant que quelques moldus ne s'aperçoivent de quelque chose.
Le patron avait débarqué à point. Charlotte était repartie dormir sagement avec les autres trésors de souvenirs que mon cerveau gardait jalousement et dont l'unique clé d'accès restait mon coeur que je décidai de fermer à double tour.

Le numéro qui se déroula sous mes yeux n'avait rien de naturel et semblaut bien rôdé.


- Enchanté Monsieur... dis-je en continuant à observer.

Natacha se servit encore de moi mais dans un sens différent. Je n'aime pas qu'on se serve de moi sauf lorsqu'il s'agit d'une demoiselle candide. En l'occurence c'était bien le cas, sa demande peu conventionnelle en matière de baiser le prouvait bien. Je pris mon temps avant de répondre. Le fameux Danny se pointa à nouveau avec deux coupes de sa spécialité dans les mains. Une montagne de glace et de chantilly se retrouva devant nous.

- Hey Danny. J'aime bien régler mes dettes tout de suite. Je peux? fis-je en désignant ma gratte du visage.

- Vas-y fils. Fais-toi plaisir.

Il ne m'en fallut pas plus pour sortir mon instrument et me mettre à jouer. La première chose qui me viendrait à l'esprit. Celle que je jouerai comme une machine et qui me laisserait le temps de réfléchir pour éviter une trollerie de premier ordre.

- We don't learn how to die.
We don't know how to hope.
We look out for symbols.
We live to die in peace.
(...)


A la fin de cette ballade assez noire j'avais l'esprit clair. Autour de nous Danny et la bande de jeunes semblaient ravis de la performance et s'attendaient à en avoir une autre.

- Je ne peux pas te donner ce que tu demandes.

Un lourd silence s'installa. Danny en profita pour revenir à la table.

- Viens jouer un de ces soirs, tu as carte blanche.

- Ok mais ce ne sera pas pour tout de suite. J'ai des trucs prévus d'abord. Merci en tous cas.

Je me retournais vers Natacha.

- Ecoute Natacha, si on recommence, je t'embarque direct chez moi et tu n'en ressortiras pas avant demain matin. Crois-moi, je serai bien partant pour ça... Mais...
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12056

MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Mar 22 Avr - 9:33

Il y avait toujours un 'mais' au fin de phrase, sans rien à la suite. C'était frustrant. Frustrant et très énervant. Et surtout, ça laissait libre-court aux inventions qui pouvaient se révéler être erronées. Ou aux idées totalement barrées. Ce qui n'était pas très intelligent, ni pour les inventions fausses ni les idées folles. Mais Natacha pouvait se révéler ne pas être très intelligente quand ça l'arrangeait. Défaut de fabrication.

"Mais ? Pourquoi les gens ont-ils cette tendance à ne pas finir leur phrase ?"

Un coude posé sur la table, elle attaqua la chantilly. Si Danny disait que c'était un crime d'en mettre sur ses fameuses glaces, c'était parce que la chantilly était un pur produit industriel, contrairement à sa glace, qu'il faisait lui même. C'était pour cette raison que Natacha en raffolait : rien de ce que l'on pourrait trouver en grande surface moldue n'aurait jamais le même goût.

Elle effleura d'un doigt la surface de chantilly qu'elle porta à sa bouche, avant de pousser un soupir de contentement. Elle réitéra la manœuvre mais pas pour elle cette fois, pour Benjamin.


"Tu goûtes ?"

La sagesse n'était pas son point fort. Elle ne lâchait pas l'affaire et si ce n'était pas lui qui lui donnait ce qu'elle voulait, elle le prendrait seule. Peut-être pas maintenant, ni dans les minutes qui suivraient, mais quand il s'y attendrait le moins. Butée lui convenait mieux comme qualificatif et quand elle décidait de quelque chose, il n'y avait pas grand chose qui la faisait détourner de la trajectoire qu'elle s'était fixée. Et dans ces cas là, tous les moyens étaient bons. Il l'apprendrait peut-être à ses dépends.

Quand aux conséquences éventuelles, ils étaient tous les deux des adultes consentants non ? Elle savait ce qu'elle risquait et l'acceptait. Encore qu'elle sentait que ce serait dur d'en arriver jusque là, si, alors qu'elle ne voulait à l'instant qu'un innocent (elle se comprenait en disant ça) baiser, il refusait en bloc.

Quoi qu'il arrive et l'issu du jeu qu'elle jouait, la nuit promettait d'être intéressante. L'une de celle qui ne vous faisait pas regretter d'avoir abandonné livre et parchemin le temps d'une soirée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité



MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Mar 22 Avr - 11:15

Son doigt couvert de cette délicieuse crème blanche était une véritable invitation à la débauche, le tout avec un air faussement ingénu qui la rendait encore plus attirante. Pour plonger dans une rectitude censée refléter toute ma détermination à résister, j'éfleurai son doigt avec mon propre index et pris la chantilly pour la goûter en toute sécurité. Il me fallait tout lui expliquer. Le pourquoi de ma réticense.

- Nat, tu travailles à la TASK tu m'as dit. Je ne me trompe pas?

Non, je ne me trompais pas.

- Tu me verras sans doute très tôt dans les locaux de cette association. J'ai plusieurs projets la concernant. Je ne peux pas tout t'expliquer comme ça, ce serait long. Disons que j'aimerais bien adopter un enfant, voire deux s'il y a des frères et soeurs. Et puis, je compte faire un don de structure à l'association après un héritage que j'ai fait.
J'ai peur qu'en ce qui concerne l'adoption il y ait des complications si quelqu'un vient à apprendre qu'on a couché ensemble.

Tu comprends? T'en penses quoi?

Un des gars assis avec sa troupe me demanda de faire une autre chanson. Séquence rigolade. Guitare en main, sourire aux lèvres...

- I'm just a gigolo, Everywhere I go...

Applause.

- Je ne suis pas just a gigolo. Donne-moi une réponse par rapport à ce que je t'ai dit avant mon interlude et si tu me dis que je ne risque rien, je t'enlève comme une pricesse sur mon balai et on s'en va d'ici. Tu es une juriste, tu as dû apprendre à argumenter. Alors, sois convaincante.
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12056

MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Mar 22 Avr - 16:53

"Je comprends et j'en pense que quelque soit ce qui arrivera, je ne vois pas pourquoi ça entrerait en ligne de compte pour l'adoption."

Natacha écouta d'une oreille distraite la séquence chanson, heureuse de la distraction momentanée qui lui était offerte. Il voulait adopter. Il voulait faire un don à l'association. Après Elliot O'Malley, Benjamin Cavendish. Il avait fort à parier qu'une nouvelle forme de troupeau allait élire domicile devant TASKS.

"Je ne suis pas encore juriste, mais c'est gentil de le dire.
Mon 'argumentation' tiendra à peu de chose : passer la nuit ensemble ne t'apportera aucun avantage. Je ne permettrais jamais - pas plus que n'importe qui de l'association - qu'un des enfants de TASKS finisse dans une famille parce qu'ils ont des liens avec l'un d'entre nous. Et j'ose espérer qu'Ariane et Egon savent que leur bonheur m'importe plus que mon plaisir, et que je serais bien incapable de favoriser telle ou telle personne si je ne suis pas sûre à 200% que cette personne saura élever convenablement ces enfants.
Mais je ne peux quand même pas te promettre que tu ne risques rien, ça serait mentir."


A défaut d'être convaincant, au moins était-ce sincère. Si on lui demandait de choisir entre une nuit de plaisir et l'avenir de ses monstres, ça serait sans hésitation la seconde option qu'elle choisirait. Ça serait toujours celle là.

Pourtant, ça ne la satisfaisait pas pleinement. Quelque chose comme de la frustration, qui n'était plus dû à des phrases coupées en plein milieu, se faisait une place au milieu de son désir de n'offrir que le meilleur à ceux qu'elle considérait un peu comme ses enfants. Elle serait prête à tout pour eux, mais devait-elle pour autant s'empêcher de vivre et que ses désirs personnels ne restent à jamais que des désirs ? Elle avait assez confiance en Egon pour croire qu'il ne prendrait pas en compte les rumeurs de personnes malveillantes et elle, tant qu'on ne la comparerait pas à Kitlee, elle se ficherait toujours des qu'en dira-t-on des autres. Et à moins qu'une armée de sorciers soit en faite en embuscade entrain de se régaler de leur nuit et du fait qu'ils flirtaient éhontément sous le nez de moldus, prêt à mettre ça en première page de leur torchon, qui le saurait ?


"Mais ce que je peux promettre, c'est que ce n'est pas moi qui irait crier sur les toits qu'on a passé cette nuit ensemble. Le choix t'appartient. Moi, je ne peux pas juger à ta place."

Elle se tut puis se concentra sur sa coupe de glace, sous les bavardages de plus en plus fort des jeunes derrière eux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité



MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Mer 23 Avr - 8:14

Point de vue sorciers et images du monde nous ne risquions pas grand chose. La scène politique n'était occupée que par la famille Oz. Et sur ce plan là, les journaleux avaient de quoi faire. Si la famille de Gregory cristalisait sur elle toute l'attention, c'était parce qu'elle le voulait bien. C'était ça aussi la politique du Ministre. Les journaux ne s'intéressaient sûrement pas à un directeur de département, fut-il celui de la Justice. Quand je vais jouer dans les pubs, je suis prudent, je m'arrange pour ne pas être trop reconnaissable, mais là, je ne pensais pas risquer quoi que ce soit.

- Tu as raison, moi seul suis juge. En attendant, tu as gagné le droit de poursuivre cette discussion au calme. Viens avec moi.

Je me levai juste à côté de sa chaise et l'aidai à se lever pour transplanner. Un bras autour de sa taille, yeux fermés, et nous disparûmes dans un pop sonnore pour apparaître dans mon hall d'entrée.

L'appartement que j'occupe à Londres n'appartiens qu'à moi. Je veux dire par là que ce n'est pas un quelconque héritage de ma famille. C'est moi qui me le suis payé avec l'argent que j'ai gagné au Ministère et lors de mes diverses missions. Il s'agit d'un duplex à l'intérieur d'un vieil immeuble. Je l'ai totalement réaménagé. Il a quatre chambres, un living room spacieux, une piscine intérieure et une grande terrasse donnant sur Regent's Park.
Le tout est à la pointe du sortilège et de la décoration. Beaucoup d'espace, minimalisme, modernisme, tout ce dans quoi je n'ai pas été élevé et qui apparemment ne me caractérise pas.

J'avais envie de jouer. Quoi qu'il puisse se passer après et pourquoi, j'avais envie de jouer. Alors, let's play. Des jeux d'ado à la con qu'on ne fait plus tard que sous prétexte d'alcool bien imbibé.

- Nous serons plus à l'aise ici pour discuter. Viens. dis-je en avançant vers le salon. Tu veux boire quelque chose? Je vais me servir.

Quelques minutes après, un verre de Pur-Feu à la main, je l'invitai à faire le tour du propriétaire: les chambres, la piscine, pour terminer sur la terrasse où je m'assis sur la banquette.

- Et maintenant, si on s'amusait un peu? J'en ai marre de me battre contre mon instinct de mâle primaire. La seule chose qui pourra les remblaller ce sera la chance ou pas. Tu connais des jeux du style de ceux qu'on faisait à Poudlard? Tu sais, du style sort ou vérité? Ou gage and co? Ou encore un magik Poker?
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12056

MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Sam 26 Avr - 21:43

Pauvre glaces. Misérablement abandonnées sans être totalement dégustées. Une fin tragique pour une glace si âprement désirée et obtenue. Mais il y avait des choses plus importante. Comme un transplanage express (éloigné des moldus, faut pas déconné avec ça) et une visite guidée.

Quoi qu'il en soit, ça payait fichtrement bien le Ministère. Les chambres. Elle afficha un sourire en coin au moment où ils y arrivèrent. Et à quoi quatre chambres pouvaient-elles bien lui servir ? Par contre, elle ne pouvait qu'apprécier la piscine privée. C'était toujours mieux que les piscines publiques, envahit à la moindre hausse de température.


* Et ça ne serait surement pas sérieux si je demandais à ce qu'on l'essaye cette nuit ... *

Secrètement emballée à l'idée - sérieuse ou pas - Natacha écoutait à moitié ce que lui disait Benjamin. Des jeux ? Poudlard ? Son temps libre, elle le passait plutôt dans des bouquins de sortilèges. Et à partir de sa quatrième année, avec Circé. Ou plutôt, c'était Circé qui passait son temps avec elle, l'empêchant de ne vivre que pour les bouquins.

Pendant ses jeunes années, elle était plutôt garçon manqué que vraie fille. Une tendance à vouloir tout apprendre en plus par rapport à la gente masculine. Ce n'était que bien plus tard qu'elle s'était faite à l'idée d'être une fille à vie et donc à commencer à se comporter comme telle. Mais elle n'avait tout de même jamais participé à des soirées exclusivement féminine, voir mixte, et ses connaissances concernant les jeux à la mode en ce temps là, étaient donc très maigres. Ou inexistante, au choix.


"Non. Mais on a jamais finit d'apprendre. J'écoute."

Elle abandonna la contemplation du jardin que l'on voyait s'étendre sous la terrasse. Elle n'était pas contre le fait de presser un peu les choses. Impatience quand tu nous tiens.

"Tu n'as qu'à choisir comme tu sembles tellement caler sur les jeux qu'inventent les chères têtes blondes de Poudlard."

Prenant ses aises, elle retira les sandales légères qu'elle avait aux pieds. Le sol était froid, mais le contraste était agréable par rapport à la chaleur qui s'infiltrait à l'intérieur des bâtiments malgré les sortilèges les plus perfectionnés. Elle s'assit sur ses genoux, à côté de Benjamin. Elle attira le verre qu'il tenait entre ses mains jusqu'à sa bouche et en avala une gorgée. Alcool fort. Trainée de feu qui réchauffait étrangement les entrailles. Promesse de l'oubli si l'on se laissait aller. Un verre, deux personnes. Les risques d'oublier cette nuit étaient donc divisés par deux. Un plus pour compenser un moins.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité



MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Mer 7 Mai - 8:52

Que faire?

Je m'était fait avoir tout seul en la faisant venir ici. Maintenant, je ne pouvais pas la mettre dehors aussi facilement. Les jeux dont je parlais se jouaient à plusieurs à Poudlard, entendons pas là, plusieurs filles et plusieurs garçons, comme par exemple le jeu de sort ou vérité. Le Magik poker était jouable...

- Ma proposition était stupide. De ce que je t'ai proposé, seul le Magik Poker est jouable à deux et je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée. Je te propose le Magik Poker une fois que j'aurais rencontré ton patron.

Me retrouver à poil devant elle ne m'aurait pas dérangé, au contraire. Par contre, je ne pouvais pas compromettre mon désir de paternité ni le reste. Cette étape était trop importante pour moi pour que je gâche tout pour un one night stand. Je pris une longue inspiration avant de lui faire une autre proposition. Merlin tout puissant, est-ce encore une manière de me tester que de me retrouver seul avec cette fille sans pouvoir la toucher?

- Pour passer le temps de manière moins dangereuse, pourquoi on ne regarderait pas un cinémagic tranquillement installés dans mon canapé? Je peux même t'offrir une glace si tu le désires.

Je la pris par la main vers le salon. Elle allait sûrement me prendre pour fou à la balader d'une pièce à l'autre, sans une raison particulière autre que le désir de refouler mes pulsions.

Le salon était une pièce assez austère, comme le reste de la maison. Les couleurs tounaient autour du gris, du blanc et du beige. La seule originalité résidait dans les différentes photos de Charlotte et de moi qui décorait le dessus du canapé. Nous y jouions enfants, sourions adultes. L'ensemble était complété par deux affaiches de ses cinemagics, dont "Gone", le plus connu.

- "Gone", ça te dit?

Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12056

MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Mer 7 Mai - 13:21

C'était assez comique la manière qu'il avait de la repousser sans cesse. Un pas en avant, deux pas en arrière. Son sourire jusqu'aux oreilles devait le renseigner sur son état d'esprit en l'écoutant proposer de visionner un film. L'amusement se disputait à l'impatience. Mais pourquoi pas. Il semblait tellement tendu que cela valait peut-être mieux.

Ces connaissances cinématographiques étaient limitées dans le sens où elle avait une nette préférence pour les films moldus que sorciers. Elle ne pouvait pas passer à côté des grosses productions du moment, ceux de Charlotte (de Lansley cette fois) en tête, ou plus tard, celui d'O'Malley. C'était surtout parce qu'on lui en farcissait la tête à longueur de journée malgré son désintérêt. Tout ça pour expliquer que si elle avait un jour entendu parler de 'Gone', elle avait oublié depuis. Elle observa l'affiche, notant un nom connu. Charlotte Cavendish.


"Charlotte ... c'est ta sœur ?"

Elle était même affichée sur les photos. Jolie fille. Trait de famille ?
Elle ne posa pas plus de question et accepta le titre proposé. Elle ne saurait pas en proposer un autre. Elle ne parla pas de la seconde proposition, concernant la glace. Ça risquerait de compliquer ... l'affaire.

Elle laissa Benjamin lancer le film et s'installer avant de s'appuyait dos contre lui. Mission : ne jamais rompre le contact. Et après tout, on ne pouvait décemment pas, quand il y avait un beau garçon, regarder un film sans profiter des bras masculins à portée. Les crédits se mirent à défiler et le nom de Charlotte apparut une seconde fois. Les deux frères étaient des musiciens talentueux, la sœur était actrice. Autre trait de famille ?


"Vous êtes tous artistes dans la famille ou c'est juste pas fait exprès ?"

Et autre précision : elle ne savait pas se taire. Il fallait toujours qu'elle commente ce qu'elle voyait, même quand elle était seule. Il n'y avait aucun destinataire précis. L'habitude surement de regarder trop souvent la télé moldue seule, avec son pot d'Häagen Dazs et un paquet de mouchoir, si le film était triste ...

"C'est pas triste j'espère ? Je suis une vraie mauviette moi, je pleure pour un rien ..."

Stop flot de parole. Play film.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité



MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Sam 17 Mai - 18:22

A l'instant la mauviette c'était moi. Incapable de conjuguer le verbe être à l'imparfait pour lui signifier le fait que Charlotte "n'était" plus. Qu'elle ne connaisse pas sa filmographie ou autre ce n'était pas le plus important. Par contre, il me semblait qu'une sorcière normalement constituée devait savoir tout ce que les feuilles de choux avaient écrit de sordide sur la disparition de ma soeur. Je ne pouvais pas deviner que Natachan'était qu'à moitié accoutumée à la culture de notre communauté.

Je n'arrivais pas à répondre à ses phrases aussi anodines qu'elles soient. Il fallait que j'arrive à me reprendre. Si Phil était là il se foutrait de magueule à pleins tubes. Rester sur la réserve Cavendish pour ne pas toucher cette fille alors que mon corps la réclamait, me retrouver con à en chialer en revoyant un cinémagik de Charlotte...

Dans le canapé je mis un bras autour de Natacha et je soupirai.

- Nous avons tous touché plus ou moins à la vie d'artiste pour emmerder feu notre père. Phil et Charlotte ont été plus courageux que moi qui me suis résigné. Charlotte avait une grande carrière devant elle. Elle avait toujours ce truc dans le regard depuis qu'elle était petite. Elle aurait pu endormir un nifleur devant un chaudron de pièces.



Le film était parti. Séquence émotion.

- T'inquiète pas, ça ne fait pleurer que le frère de l'actrice principale.

Une tentative d'humour, une! Pris dans mon délire j'en profitai pour déposer un baiser sur le front, ça ne faisait jamais de mal au moral un petit baiser. Comme ça, tout petit.

- Et puis, si t'aimes pas, on peut changer. Ou je peux te jouer de la guitare toute la nuit... tu choisiras.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12056

MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Sam 17 Mai - 20:51

Natacha ne préféra pas ajouter qu'elle avait d'autres idées que changer de film ou l'écouter jouer, pour le reste de la nuit. Toute la nuit, pardon. Elle concentra plutôt son attention sur Charlotte, que l'on voyait évoluer. Le temps qu'avait utilisé Benjamin pour parler de sa sœur ne lui avait pas non plus échappé. 'Avait une grande carrière', 'avait toujours ce truc' ... Au passé, il parlait d'elle au passé. Elle étreignit son bras en silence. Seul geste de sympathie qu'elle pouvait se permettre. Elle n'était pas assez proche de lui pour panser la plaie qu'elle avait réouverte sans le savoir.

Le serait-elle jamais ? Toute cette situation sentait la bizarrerie à plein nez. Ici pour une seule chose sans cesse repoussée. Faire comme si il n'y avait rien, comme si ils devaient regarder un cinemagik de sa sœur disparue, amicalement - son baiser tellement chaste le prouvait - alors qu'autre chose couvait. Et il était enterré à chaque fois à cause de qui ? Egon. Même sans le savoir, il régentait sa vie. Finalement, elle finirait peut-être bien bonne sœur Neutral Tout le monde était potentiellement de futur parent pour les enfants de TASKS et si ce n'était pas les garçons qui pouvaient l'intéresser, ce serait leur famille, père, mère, tante, oncle, cousin, cousine et tout le tralala, leurs amis, des connaissances à eux. Enfin des gens.


* Ouais, donc, autant que j'aille direct dans un couvent quoi ... *

Mouais, pas sûre que le couvre-chef des bonnes sœurs lui aillent si bien que ça finalement.
Et après tout, même si l'envie ne manquait pas, elle n'empêchait pas Egon de faire sa vie avec Kitlee elle. Alors pourquoi se gênerait-elle ? Benjamin risquait sans doute moins concernant l'adoption que Kitlee pour Rhidow. Et si ce n'était pas le cas et si des difficultés apparaissaient, elle ne se gênerait pas pour rappeler ce léger détail à la mémoire de son patron-et-rien-d'autre.


* A la guerre comme à la guerre Le Mimoune *

Elle repoussa le bras de Benjamin qui la maintenait à l'épaule pour s'assoir à califourchon sur ses jambes, ses genoux de par et d'autre de ses cuisses, bouchant sa vue de Charlotte et son amant. Ce film était dangereux, il donnait de mauvaise idée à qui tenter vainement de ne pas faire de bêtise. Mais rien à fiche du futur. Niveau conséquences désastreuses d'un acte stupide mais pas regretté, on ne pouvait pas faire pire que ce qu'elle vivait depuis 6 mois.

"OK, c'est pas que j'aime pas le film. Ta sœur joue très bien, mais j'ai juste envie d'autre chose que de la voir faire ce qu'on refoule depuis plus d'une heure ..."

Et sans autre préambule qui aurait été futile présentement, elle lui prit ce qu'elle voulait et qu'elle s'était promise de lui prendre à un moment ou un autre de la nuit : un baiser. Si le premier, elle avait été trop abasourdie pour en profiter, le second, elle le savourait sans retenue.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité



MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Mar 20 Mai - 8:48

Contrairement à Natacha, je n'en avais pas rien à fiche du futur. Je ne pouvais pas tout risquer sur un coup de tête, enfin, façon de parler. Elle avait raison sur un point: nous avions tous deux envie de ce qui allait se passer sur ce canapé, dans mon lit ou n'importe où à n'importe quel endroit de cet appartement.

- Arrête. Qu'est-ce que tu fais? dis-je dans un souffle en contrariant une dernière fois mes envies.

***

- Et toi? Qu'est-ce que tu es en train de faire?

Non, ce n'était pas possible. Je devais sûrement rêver. Le temps semblait avoir arrêté sa course autour de moi... Elle était là, devant moi. resplendissante, comme la dernière fois que je l'avais vue.

- Non, je en suis pas dans cette pièce. Tu es le seul à me voir.
- Faut que j'arrête la fumette moi.

Je voulus me lever pour la prendre dans mes bras mais tout était figé moi y compris. J'avais envie de tout envoyer valser pour me rapprocher d'elle, pour reformer notre jumélité mortifiée par sa disparition mais des fils invibles jouent avec moi et me laissent attaché à ma sotte position d'amant contrarié.

- Ben, écoute-moi petit-frère.
- Tu es morte!
- Quel sens aigü de l'analyse. C'est donc ça qu'on t'a appris au Ministère?

C'était bien Charlotte, son sens de l'humour était le même. Je ne comprenais rien à ce qui se passait dans l'instant. J'étais à deux doigts de repousser une fille magnifique et puis... Pouf! Je ne peux plus bouger, Natacha ressemble à une statue grecque. Je ne comprends pas; je sens que je vais craquer.

- Je te pleure depuis des mois. J'ai lancé un bataillon d'aurors pour savoir ce qui s'est passé au pied du Tor...
- Et tu ne trouveras rien. Ben si mon âme ne s'est pas envolée ce n'est pas par hasard. Ne laisse pas père te dicter ta conduite alors qu'il est dans la tombe.
- Mais...
- Profite bien de ta soirée petit frère. Je te promets que tu auras bientôt de mes nouvelles...

***


Je sentis Natacha bouger sur moi. Déjà? Je ne me sens pas très bien, pâle, nauséeux. Je ne comprends rien à cette intervention, à son sens, à ça quoi. Depuis quand les morts reviennent-ils? Elle n'était pas un fantôme. C'était comme si elle s'était projetée hors de son cinémagik. A présent elle ne jouait plus que pour Lobergist et reprenait sagement ses dialogues.

Impossible de dire quelque chose à Natacha. Elle me prendrait pour un fou.

- Embrasse-moi.

Avec ça aussi elle me prendrait pour un fou. Au pire, elle partirait.
Revenir en haut Aller en bas

Natacha Melikov
● Magic Touch ●



Nombre de messages : 298
Age du personnage : 21 ans
Habitation : TASKS / Londres
Occupation : Assure la direction de TASKS
Signature : /
Avatar : /
Date d'inscription : 18/05/2007
Coup de coeur : 14
Gallions : 12056

MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Ven 23 Mai - 20:14

Ne jamais avancer d'hypothèses farfelues. Partir ? A un moment surement, mais maintenant non. On ne comprend pas le changement radical de position - arrête. Non, reste et continue - mais on ne va pas chercher d'explication là où l'on ne veut pas en trouver.

Natacha répondit à sa doléances par un sourire. Elle se remit sur ses pieds et entreprit de remettre de l'ordre dans sa tenue. L'attitude composée cachait mal l'impatience plus ressentit depuis ... un moment. Mais c'était le meilleur moment, quand les sens commençaient à s'embraser, quand le moindre effleurement provoquait une décharge électrique qui se répercutait dans tout le corps et ne vous faisait qu'attendre plus impatiemment le suivant. Et plus si affinité.

Elle coupa le film sans précipitation. Benjamin ne comprendrait surement pas ce qui lui prenait mais ils avaient toute la nuit n'est-ce pas ? Elle sortit sa baguette et la pointa vers le plafond. Vague mouvement du poignet avant qu'une musique lente n'emplisse le salon, égrenant ses notes suaves. Nouveau mouvement du poignet pour libérer l'espace. Nouveau sourire avant de lui demander de se lever.



Tout ce qu'elle avait bien pu faire dans la soirée lui semblait maintenant ne pas avoir été fait au bon moment. Sauf refuser la dernière danse, qu'elle avait décidé de fuir en proposant d'aller à la rencontre d'un moldu cher à son cœur. C'était maintenant le bon moment. Les sens exacerbés ne rendaient les quelques minutes de musique que plus intense, la proximité que plus bouleversante, l'attente une promesse de délivrance.

Point trop n'en faut pourtant.
Elle ne voulait pas risquer qu'il se rebiffe une nouvelle fois. Pas certaine de pouvoir le supporter stoïquement.

Il voulait donc qu'elle l'embrasse ? Elle pouvait faire ça. Une pression sur le cou de Benjamin pour le pousser à baisser la tête et ainsi accéder à sa demande. Sa demande orale et sa demande silencieuse. La sienne. Seconde, minute, heure. Plus de notion du temps. Puis trou noir. Transplanage. Elle ne se connaissait pas une telle mémoire des lieux mais quand il fallait, le cerveau pouvait reconstituer en un temps record un lieu entraperçu quelques secondes à peine. Plus de retour en arrière possible maintenant. Arrêt momentané du baiser pour une invitation tout contre ses lèvres ...


Je veux savoir ce qu'est l'amour,
Je veux que tu me montres,
Je veux ressentir ce qu'est l'amour,
Je sais que tu peux me montrer.


L'attente avait assez duré. Plus de barrière, plus de refus. Juste l'assouvissement d'un besoin. Maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/

Invité
Invité



MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Dim 25 Mai - 13:54

Première constatation: elle n'est pas partie.
Deuxième constatation: ses goûts musicaux n'ont rien à voir avec les miens.
Troisième constatation: no comment, je suis sûr qu'elle la ressent aussi.

L'apparition de Charlotte m'avait vidé de toute force. Il est difficile de tenir debout après un tel moment. Je sens que je pourrais défaillir dans ses bras comme une midinette qui vient d'apercevoir son idole backstage.
Heureusement, le goût de son baiser m'emplit à nouveau de vie. Chacune de ses caresses sur mes lèvres enfonce les dernières barrières que la raison pouvait dresser contre le plaisir que je me refusais plus tôt. Bientôt, mes doigts dansent dans ses longs cheveux et sa nuque pour me faire pardonner la seule pensée qui était sortie en ordre de mon cerveau.

"Mais qu'elles sont niaises ces paroles..."

Je rompis le baiser pour découvrir d'autres contrées inexplorées. Je déscendis sur son cou en ne la touchant que de mon souffle avant de conclure par un doux baiser dans son cou. Bientôt, mon visage fut complètement enfoui. Il ne restait plus rien d'autre dans ma tête que le désir qu'elle m'inspirait.

Mes mains descendirent le long de son dos pour essayer de se glisser sous ses vêtements inutiles.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: * Showcase & other things *   Aujourd'hui à 2:04

Revenir en haut Aller en bas
 

* Showcase & other things *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Isn't it strange, the way things can change...{ABANDONNE}
» 03. All the things she said
» eurydice&basile ? all these little things ?
» Flavia Albina ¤ Real things in the darkness seem no realer than dreams...
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 L'Alternatif :: Poudlard University :: Les Extérieurs du château :: Café Magic Campus-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit