PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 [Islande] Au Sud d'Akureyri (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mélusine McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 1085
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 187
Gallions : 8475

MessageSujet: Re: [Islande] Au Sud d'Akureyri (PV)   Mar 25 Mar 2008 - 19:44

Mélusine regretta un instant, un instant seulement, que la personne en face d'elle ne soit pas douée pour la Légilimancie. Ca serait presque un soulagement, jugeait-elle, d'ouvrir son esprit et de laisser le premier venu en aspirer l'essence. Arrêter de tout dissimuler. Arrêter les secrets. Si seulement les secrets lui appartenaient.
Cette volonté de se débarrasser de tout ça, de l'avouer, allait au-delà du manque d'envie de relater ce qu'elle avait vécu à Allanah. Mais ça n'était ni l'heure ni le lieu de penser à tout ça. Néanmoins, avant même que de lui répondre, une autre question effleura l'esprit de Mélu Mac. Ces visions... enfin, ça... qui venait dans sa tête... Est-ce que, quelque soit l'humeur du moment, aurait été le même? Qu'est-ce qui conditionnait une vision plutôt qu'une autre? Une sensation? L'était d'esprit dans lequel on se trouvait au moment du "toucher"? Le moment même auquel on "touchait"? Le...


'Arrête de reculer le moment où tu devras parler... Je t'ai connue plus courageuse...'

Peut-être qu'elle en avait marre de parler aussi...

'Mais bien sûr.'

"Ca n'était que des images...
Une femme... Silencieuse. Douleur muette. Est-ce que...?"


Non, elle ne demanderait pas si on ne voyait que le reflet de soi en touchant le bois.

"Je pense que c'est une scène ultérieure. La situation a l'air de s'être empiré. La femme est seule. Elle hurle en silence. C'est ... tellement impressionnant... on ressent les émotions comme si c'étaient les siennes propres..."

Un signe de tête pour dire qu'elle n'ajouterait rien. Un autre signe pour l'inciter à prendre la position d'éclaireur.

"On cherche la chambre, alors?"




« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
● University ●
avatar

Nombre de messages : 204
Age du personnage : 18 ans
Habitation : Poudlard
Occupation : Clover Spring - 2ème année
Date d'inscription : 25/10/2007
Coup de coeur : 25
Gallions : 7348

MessageSujet: Re: [Islande] Au Sud d'Akureyri (PV)   Mer 26 Mar 2008 - 16:16

C'était donc bien une vision. Guère joyeuse en écoutant Mélusine. Elle regrettait maintenant d'avoir embarquer l'étudiante dans ses histoires sans lui demander son avis, avant qu'elles ne viennent ici, avant que Mélusine ne voit cette scène qui l'avait déstabilisé. Avant tout. Elle avait représentait la facilité, parce qu'elle pouvait, contrairement à Lanah, se déplacer plus ou moins où elle voulait. Sans l'ancienne Gryffondor, Lanah serait encore à Poudlard à cet instant, à tenter de comprendre des visions obscures. La facilité et un moyen détourné pour ne pas demander encore de l'aide à Sacha. Double raison pour regretter.

« Tu sais, je suis désolée pour tout ça. Ce sont mes histoires et te voila là, à m'aider alors que ça ne te concerne même pas. »

Lanah se leva et remit précautionneusement la chaise en place. La baguette toujours utilisait pour éclairer, elle se dirigea vers le seul chemin qui s'ouvrait à elle. Un nouveau couloir, tout aussi obscur que celui qu'elles avaient emprunté pour arriver jusqu'à la grande salle et les fresques. Parvenu à l'entrée du couloir et sans se retourner, la Serdaigle s'arrêta.

« Si tu veux rester là, je ne t'en voudrais pas. »

Et continua son chemin, sans regarder si Mélusine la suivait. Elle avait été sincère. Jamais elle ne forcerait Mélusine à la suivre si ce n'était pas ce qu'elle voulait. Elle en avait bien assez fait pour l'instant.

Le couloir était parsemé de portes, toutes condamnées. L'odeur de renfermé se faisait plus forte à mesure qu'elle avançait, jusqu'au moment où elle trouva - enfin - une porte entrouverte. Ce n'était pas la chambre qu'elle avait vu dans la vision transmise par l'arbre, mais peut-être que cela se révèlerait plus intéressant que la chambre. Des rouleaux de parchemin - si c'était bien du parchemin - étaient soigneusement enroulés et rangés dans des rayonnages. Et il y en avait des comme ça par dizaines, tous maintenus par des rubans de différentes couleurs. Une épaisse couche de poussière et de toiles d'araignées y avaient élu domicile. D'abord bouche bée devant ce véritable trésor, Lanah s'avança et s'agenouilla devant le première pile, la plus proche d'elle. Craignant que les parchemins ne s'effritent si elle les manipulait trop vivement, elle en prit un au hasard et le plus délicatement possible, défit le ruban et déroula le parchemin qu'elle déposa par terre. Révérencieusement, elle passa ses doigts sur l'encre bien conservée. Elle ne comprenait pas ce qui était écrit, mais tout au fond d'elle, quelque chose s'était débloquée ...
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 1085
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 187
Gallions : 8475

MessageSujet: Re: [Islande] Au Sud d'Akureyri (PV)   Lun 31 Mar 2008 - 19:05

Hum. je suis sûre que Zyn serait ravie d'être une alternative à De Lansley. Charmant. :p

C'était dingue. Elle était vraiment incapable de conserver une seule et même émotion pendant plus de deux minutes. Ca finissait par être crevant. Elle avait été dans la tristesse. Elle plongeait dans les eaux des remords.
Un signe de tête qui était une dénégation:


"T'as pas à t'en vouloir. J'ai largement eu le temps de faire demi-tour si je voulais."

'Mais on aime l'aventure, pas vrai? Et on est beaucoup trop curieuse pour rester inactive.'

Et puis, honnêtement, elle en avait un peu rien à secouer de ce qui pouvait hypothétiquement peut-être lui arriver. Elle avait juste oublié de penser que ça serait peut-être difficile émotionellement parlant.
Toujours est-il que maintenant, Mélusine était embarquée dans cette histoire et qu'elle savait qu'elle ne décrocherait pas sans avoir eu le traître mot de cette affaire. Quoi que ça lui coûte. Aussi, suivait-elle simplement Allanah sans poser plus de questions.

Les deux jeunes filles finirent par trouver une nouvelle porte entrouverte. La part d'elle-même qui conservait un sens particulier de l'humour gémit intérieurement:


'Génial. Une bibliothèque antique. Mon rêve...'

Enfin, elle pouvait s'imaginer heureuse si elles n'avaient pas une Irma Pince version momie qui leur sautait dessus parce qu'elles avaient osé déplacer un grain de poussière. Résignée à passer pour un rat de bibliothèque (on aurait tout vu, vraiment), Mélusine conclut rapidement que disséquer la masse de parchemins qui leur tendait les bras était peut-être un moyen comme un autre de trouver la clef. Elle aurait préféré un autre mais bon. Suivant l'exemple de sa comparse, elle prit (avec ce qui pouvait passer pour de la précaution) un autre rouleau de parchemin et le déroula à son tour...

'Gné?'

"Euh... T'y comprends quelque chose toi? Pour moi, c'est du chinois... enfin, de l'islandais ancien ou je ne sais quoi."




« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
● University ●
avatar

Nombre de messages : 204
Age du personnage : 18 ans
Habitation : Poudlard
Occupation : Clover Spring - 2ème année
Date d'inscription : 25/10/2007
Coup de coeur : 25
Gallions : 7348

MessageSujet: Re: [Islande] Au Sud d'Akureyri (PV)   Mer 2 Avr 2008 - 18:04

xD
Je m'en doute :-D


Une grande inspiration avant de céder totalement à la panique. Son regard s'envola à gauche, à droite, derrière elle puis l'évidence s'imposa à elle : elle n'était plus dans les ruines, plus agenouillée devant des parchemins en nombre incalculable, sur le sol froid des lieux, avec Mélusine. La pierre avait été remplacée par de l'herbe à profusion, un ciel bleu et dégagé au dessus de sa tête et - c'était bien cela le pire - devant elle ...

~¤~¤~


« Cuan ! »

Le dénommé Cuan sourit, apparemment ravi de l'effet que son apparition produisait sur Lanah. Elle, bouche bée, n'en revenait pas.

Je vois que vous ne m'avez pas oublié. J'en suis ravi, cela écourtera les explications.

Lanah serra les poings, retenant à grand peine une furieuse envie d'effacer douloureusement le sourire qui déformait toujours les traits de Cuan. Elle se détendit, consciente que ce n'était pas le moment de s'énerver. Il avait parlé d'explication. Quelles explications ?

Sur les raisons pour laquelle vous êtes ici, ainsi que le rôle que vous pouvez jouer.
« Et que devrais-je abandonner cette fois ci ? Rien n'est gratuit chez vous, j'ai remarqué. »
Vous seule avez décidé d'accepter le marché. Personne ne vous a forcé à rien.

Lanah préféra ne rien répondre. Elle ne le pouvait de toute façon pas pour la simple et bonne raison qu'elle ne se souvenait de rien. Juste qu'elle avait bien fait, que c'était ce qu'elle devait faire. Comment elle en était venue à accepter était par contre un mystère. Cuan lui tendit la main pour l'aider à se relever. Elle accepta de mauvaise grâce son aide et regarda une nouvelle fois autour d'elle. Elle avait espéré ne jamais à avoir à retourner ici.

Si vous êtes arrivé à la citadelle - et par conséquent ici - c'est que vous avez commencé à voir notre histoire. Celle de notre déchéance ...
« L'homme que j'ai vu, c'est lui n'est-ce pas ? »
En partit. Mais quand vous serez de retour chez vous, vous devrez continuer votre exploration. Pour tout savoir en détail.
« D'accord. »

C'était une promesse qu'elle pouvait tenir. Parce qu'elle voulait tout savoir.

Parlons de l'arbre maintenant, je n'ai pas beaucoup de temps.
Il peut vous être d'une grande aide, savez-vous ? Ses propriétés magiques le rendent très convoités mais peu de personne ont vraiment conscience de quoi il est capable. Tous les arbres arrivés à âge adulte et si ceux qui leur sont rattachés depuis la naissance sont toujours vivant, rejoignent ce que l'on pourrait appeler une 'mémoire collective'. Cela permet à chacun d'avoir accès à ce qu'un autre à vu et vécu. Ce qui vous a permis, jusqu'ici, de voir notre passé. Ce qui me permet d'être devant vous maintenant.


Là, elle avait un peu de mal à suivre. Son cerveau ne parvenait pas à assimiler une mémoire collective à un arbre, aussi magique qu'il puisse être. Mais dans le même temps, cela ouvrait une infinité de possibilité si c'était vrai. Et la capacité de relié l'arbre et ses étranges pouvoir à son monde. Une idée dangereuse commençait à prendre forme dans son esprit, mais elle était trop effrayée par les implications qu'une telle idée amenait.

« Donc, si je comprend bien, je peux voir des scènes que d'autres ont vécu, sans jamais les avoir moi même vécu et seulement par le biais de l'arbre ? Mais comment est-ce possible ? »
Le comment n'est pas important. Il faut juste que vous sachiez que c'est possible et l'utiliser.
« Ant ... »
Oui. Réfléchissez-y bien.

Lanah hocha la tête en signe d'assentiment, tandis que Cuan s'approchait d'elle. Il posa ses deux mains sur sa tête, lui bouchant la vue.

Dernière chose. La jeune personne qui vous accompagne pourra vous aider. Elle semble pouvoir voir partiellement à travers les visions de l'arbre ou du bois-sorcier sans passer forcément par un Protecteur. A vous de trouver une utilité à cette information.
Il vous faut maintenant repartir, la magie qui vous maintient ici s'épuise. Je suis certain que vous prendrez la pleine mesure de vos futures découvertes et que vous prendrez la bonne décision. Je vous offre un petit présent. Faites attention à vous.


~¤~¤~


Sa vue se dévoila d'un coup, pour retrouver en face d'elle les parchemins parfaitement empilés. Elle était debout, sans trop savoir comment.

"Euh... T'y comprends quelque chose toi ? Pour moi, c'est du chinois... enfin, de l'islandais ancien ou je ne sais quoi."

Lanah regarda Mélusine, en clignant plusieurs fois des yeux, alors que l'horreur se peignait sur son visage. Ses traits se durcirent tandis que la fureur finissait de remplacer l'incrédulité.

« Je sais maintenant pourquoi tu disais que l'on ne s'entendait pas avant !! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 1085
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 187
Gallions : 8475

MessageSujet: Re: [Islande] Au Sud d'Akureyri (PV)   Mer 9 Avr 2008 - 14:01

Toujours en train d'éplucher des parchemins dont la seule utilité immédiate que leur trouvait Mélusine était d'en faire un grand feu réchauffant, la jeune fille tentait malgré tout d'y comprendre quelque chose. Quoi que plisser le front et froncer le nez ne produiraient jamais un sortilège de traduction. Merlin, Merlin, Merlin, si ça se trouvait, durant ses sept années de scolarité à Gryffondor, on leur avait apprit un sort pour traduire des textes. Seulement, déjà, un, elle ne se souvenait absolument pas d'un tel cours, deux, elle se remémorait encore moins la formule.

Entre autres choses, Mélusine n'aimait pas perdre son temps. Encore moins perdre son temps, le nez collé à des papiers jaunis. Mais elle persévérait. parce que, une fois dans sa vie, elle espérait être utile à quelque chose. Découvrir something par elle-même. Ca serait plutôt gratifiant. Et puis, parce que ses quelques neurones concentrées sur une tâche ardue... ça les empêchait de s'activer sur autre chose. D'autres souvenirs, d'autres images.

Tout ça pour dire que la jeune rousse était ce qu'on pouvait presque appeler "concentrée" sur sa tâche. A tel point qu'elle sursauta quand Allanah se mit à lui parler. Son air avait changé du tout au tout et Mélusine hésitait à s'en inquiéter ou à se réjouir d'un frittage prochain qui aurait au moins l'avantage d'insérer un peu de vraie action dans sa journée.

Un point d'interrogation dans les yeux, elle haussa les épaules, pas franchement inquiète:


"Tu sais? Ca veut dire que t'avais oublié?"

Eh oh! En théorie, c'était elle la reine du trou de mémoire...

"Me dit pas que c'est un de ces parchemins qui t'a filé l'info..."

Regard fier. Posture hautaine. Faudrait qu'elle sache ce qu'elle voulait Allanah. Où elle se situait.

"J'en déduis que tu m'en veux toujours..."

Nouveau haussement d'épaules. Elle s'en foutait de ce que pensaient les gens de ça. Ca les regardait pas au fond.

Spoiler:
 




« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
● University ●
avatar

Nombre de messages : 204
Age du personnage : 18 ans
Habitation : Poudlard
Occupation : Clover Spring - 2ème année
Date d'inscription : 25/10/2007
Coup de coeur : 25
Gallions : 7348

MessageSujet: Re: [Islande] Au Sud d'Akureyri (PV)   Ven 11 Avr 2008 - 17:42

Les images d'un tribunal se disputaient à celle d'une serre. Elle avait mal à la tête. Les images s'engouffraient dans la brèche pour l'assaillir. Impitoyable. Tour à tour insoutenable, ensuite aigre douce. Puis des paroles. Hâbleur. Méprisant. Machiavélique. Irrespectueux. Arrogant. Menteur. Ça ne collait tellement pas au Sacha qu'elle avait ré-appris à connaître que ça en devenait risible. Si tu avais besoin de moi, Promis, je serais là. Et c'est ce qu'il avait fait. Les différences entre les deux étaient flagrantes, alors comment ne pas lui en vouloir ?

C'était un cadeau empoisonné que venait de lui faire Cuan. Elle aurait dû s'en douter, il avait un sens de l'humour douteux et elle était d'ors et déjà certaine de ne plus lui laisser l'occasion de se jouer d'elle si elle avait le malheur de le recroiser un jour. Ce qu'elle n'espérait pas, pour sa sécurité. Malgré tout, il fallait qu'elle retrouve son sang froid. Ça devenait urgent. Le calme dont faisait preuve Mélusine ne l'aidait pas à doucher sa colère, aussi devait-elle faire de sérieux efforts pour ne pas se mettre à hurler que oui, elle lui en voulait toujours.


« Tu déduis bien. Je n'avais encore jamais cru possible que l'on puisse à ce point être abjecte envers quelqu'un. Il n'est pas ... pas comme tu le crois. Tu ne le connais pas et tu t'es permise de dire des mensonges sur son compte ! »

Il fallait arrêter, maintenant. Avant de dire des choses qu'elle regretterait plus tard. Plus rien, se taire, passer à autre chose. Lanah fit retrouver au parchemin sa forme d'origine et le replaça dans la cavité où elle l'avait trouvé. Ses mains tremblaient. Elle serra les poings, regarda une nouvelle fois autour d'elle. Il n'y avait à priori rien d'important et Cuan ne lui avait rien dit concernant cet endroit. Aussi se détourna-t-elle de la masse de parchemin pour la porte.

« On ne trouvera rien ici, il faut continuer à avancer. »

Si Mélusine était intelligente, soit elle la suivrait, soit elle déciderait de partir pour de bon. Mais sans questions, ni de dérivation vers le sujet sensible 'Sacha de Lansley'.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 1085
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 187
Gallions : 8475

MessageSujet: Re: [Islande] Au Sud d'Akureyri (PV)   Ven 18 Avr 2008 - 16:50

Mais Mélusine n'était pas intelligente. Et Mélusine n'aimait pas se laisser marcher sur les pieds. Passons.

Revenons-en à nos moutons. Le mouton noir.
Elle ne pensait pas qu'après tout ce temps, elle pourrait encore se laisser atteindre par ce genre de réflexion.


'Il se serait pas foutu de moi, j'aurais peut-être héisté.'

Non. Elle ne pouvait pas dire ça.
Renfrognée, elle lança un regard noir à sa comparse:


"Tu m'accuses de l'avoir jugé sans le connaître..."

'Hum.'

"Mais tu fais exactement la même chose, alors, laisse-moi rire..."

'Même pas envie.'

Pendant combien de temps encore viendrait-on l'embêter avec cette histoire? Jusqu'à ce qu'elle implore pardon? Jamais! Et si elle regrettait, c'était son histoire à elle et son honneur l'empêcherait d'en lâcher un seul mot. Si elle regrettait. Elle se sentait pas d'humeur indulgente.

"Et puis, excuse-moi de ne pas considérer une tentative de meurtre comme un acte de charité..."

Ca, c'était la version officielle.
Et maintenant, là voilà qui lui suggérait d'avancer. Il avait suffit de quelques instants pour relancer le doute en elle.


"Attends deux secondes...
Moi, avant d'aller plus loin, j'ai besoin de savoir. Savoir si tu es capable de mettre tout ça de côté pendant un temps pour continuer à avancer... Ou si au moindre danger, tu te désolidarises et me laisses en plan. Parce que, dans ce cas, ça sera chacune pour soi et je préfère le savoir."


Elle allait pas en plus s'encombrer d'une ennemie déclarée qui n'attendrait que la première occasion pour la poignarder dans le dos. Au sens figuré.




« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
● University ●
avatar

Nombre de messages : 204
Age du personnage : 18 ans
Habitation : Poudlard
Occupation : Clover Spring - 2ème année
Date d'inscription : 25/10/2007
Coup de coeur : 25
Gallions : 7348

MessageSujet: Re: [Islande] Au Sud d'Akureyri (PV)   Ven 18 Avr 2008 - 18:04

Lanah pinça les lèvres. Ça tournait au ridicule et s'entendre dire qu'elle ne le connaissait pas la faisait gentiment sourire. Si vivre quotidiennement avec lui plusieurs semaines par an, si le voir avec Charlotte, avec Noah, était ne pas le connaitre, alors elle accepterait sans broncher toutes les critiques. Sauf que ce n'était pas le cas.

« Edelweiss faisait du chantage à Charlotte. Sacha en est fou amoureux. Tu réagirais comment toi, face à ça ? Partout dans le monde, il y a de véritable tueur qui sévisse sans jamais être inquiété par personne. Le Ministère ne regroupe que des incompétents qui ont sauté sur la première affaire médiatique qui leur passait sous le nez pour redorer leur blason. Quoi de mieux qu'un adolescent qui aurait soit disant utiliser de la magie Noire pour tuer un rival ? Aucun témoin alors la seule personne sur les lieux était le coupable idéal. C'est ça la justice sorcière ? Sauter au conclusion qui arrange le plus grand nombre et boucler l'affaire ? »

Encore maintenant, malgré le trou de deux ans, elle en était dégoutée. Tout était resté tapi dans sa mémoire et maintenant que ces souvenirs étaient libre de leur entrave, ils revenaient aussi fort, comme si le temps ne les avait pas altéré.

« Je n'ai encore jamais dit à personne ... »

Lanah s'adossa sur le mur, à côté de la porte et se laissa lentement glisser jusqu'au sol. Le poids du secret était lourd à porter, quand elle voyait les gens autour d'elle vivre une vie remplie, plus que la sienne. Voir tout ce monde évolué, avancé et grandir, alors qu'elle restait sagement en dehors du cercle. Incapable de remplir tous les silences qu'elle avait instauré entre elle et ses autres pendant deux ans.

« A la fin de ma 4ème année, ma belle-mère - qui était devenue ma tutrice - m'a interdit de revenir chez moi. A ce moment là, j'avais en tout et pour tout quelques Gallions pour survivre les deux mois que duraient les vacances d'été, et les vêtements que j'avais emporté avec moi à Poudlard. C'est à dire pas grand chose. J'étais ... au bord de l'hystérie. La seule parente qui me restait me rejeter, je n'avais aucune famille connue vers qui me tourner et aucun talent en magie pour m'aider. Alors j'ai demandé de l'aide à la seule personne que je connaissais et qui pouvait faire quelque chose pour moi : Sacha. »

Et elle continua à expliquer le reste. Qu'il ne se contentait pas de la nourrir et la loger pendant les vacances, qu'il payait également les frais scolaire et vêtements. Qu'il se substituait en quasiment tout à la place d'Amélia Palmirya*. Et elle ne s'empêcha pas de le dépeindre comme quelqu'un d'altruiste qui se cachait sur une carapace de cynisme, pour cacher aux autres qu'il était en réalité quelqu'un qui pouvait se soucier du bien être d'une personne. Qu'il n'était pas un monstre d'égoïsme, capable de tuer. Elle termina en précisant bien qu'elle ne voulait pas que tout cela se sache. Peu de personne était au courant et elle tenait à ce que ça reste comme ça.

Si elle avouait tout cela à Mélusine, c'était aussi pour lui montrer qu'elle lui faisait confiance. Que même si elle lui en voulait pour le procès, c'était de l'histoire ancienne qui ne devait pas interférer avec ce qu'elles étaient venues chercher en Islande. C'était la colère, revenue en bloc et sans prévenir, qui avait parlé.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 1085
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 187
Gallions : 8475

MessageSujet: Re: [Islande] Au Sud d'Akureyri (PV)   Mar 29 Avr 2008 - 18:42

Mélusine resta muette. Oui, des fois, elle savait qu'il valait mieux se taire. Qu'est-ce qu'elle aurait pu répondre?

'J'aurais fait la même chose.'

Alors là, n'importe quoi. Vraiment n'importe quoi. Qu'est-ce qu'il fallait pas entendre penser!

'Ah ouais? Tu serais restée les bras croisés si t'avais penser pouvoir faire quelque chose pour sauver James?'

...
Gnagnagna.
Elle aurait jamais utilisé la magie noire, elle.
Non mais oh.

Elle n'aimait pas mais alors pas du tout le doute qui survint. L'idée de non seulement regretter ce qu'elle avait fait (ça, ça faisiat longtemps) mais de s'être aussi complètement plantée.
Riposter alors. Pour éviter de culpabiliser. S'accrocher à ses croyances. Elle cogiterait plus tard. Jamais.


"Bien sûr... Et l'Armée des Ombres, c'était un club de Bavboules."

D'accord (quoi que) pour accepter de s'être (un peu) plantée. Mais fallait pas pousser. Depuis quand De Lansley était un enfant de choeur?
Alors, on fait quoi?


'On oublie!'

Sauf que mademoiselle son vis-à-vis ne smeblait pas vouloir lâcher le morceau. Peut-être qu'elle aurait dû partir finalement. Bof. trop tard. Au moins, ça lui changeait les idées.
Mais ce fut le ton de sa voix qui retint vraiment l'attention de Mélusine. Et son "je ne l'ai jamais dit à personne". Malgré tout, le petit frisson de la curiosité l'amena à ouvrir grand les oreilles.
Comme si elle sentait que le reste non plus n'allait pas être pour lui plaire, la jeune roussen s'adossa elle aussi à un mur, mais à l'opposé, le visage volontairement à l'ombre de son "Lumos".
La seule qu'elle trouva à dire -et, en dépit de tout, elle se retint- fut quelque chose du genre "Et alors?". Sauf que, bien sûr, elle ne le dit pas. Elle aurait eu plein de questions à poser (comme d'habitude). Mais non. Elle ne le ferait pas. Pas question. Elle la laissa raconter. Elle se laissa écouter.
Bouse.

Bon.
Et qu'est-ce qu'elle était censée croire? Qui? Hein? Elle s'était déjà laissée avoir une fois. Elle avait pas envie de passer pour la cruche de service une fois de plus. C'était suffisament humiliant. Sans compter tout le reste. Tentation, grande tentation, de hausser les épaules, genre "c'est bien joli tout ça, c'est une belle histoire mais bon, mouaif". Mais, peut-être parce qu'elle savait combien ça pouvait être difficile de se mettre à nu, elle esquissa ce qui pouvait passer pour un petit sourire. Ou une grimace. Au choix.


"Ah."


Spoiler:
 




« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
● University ●
avatar

Nombre de messages : 204
Age du personnage : 18 ans
Habitation : Poudlard
Occupation : Clover Spring - 2ème année
Date d'inscription : 25/10/2007
Coup de coeur : 25
Gallions : 7348

MessageSujet: Re: [Islande] Au Sud d'Akureyri (PV)   Dim 4 Mai 2008 - 16:29

Elle ne savait pas comment prendre la réponse monosyllabique de Mélusine. Ah ? Ah. Elle ne savait pas ce qu'elle attendait comme réponse à ce qu'elle lui avait dit, aussi se contenta-t-elle de ce que lui offrait l'étudiante. Sans surenchérir. Elle avait donné son opinion, et revenir dessus ne changerait pas l'avis que Mélusine avait sur Sacha.

Tant qu'elles étaient dans les confidences, mieux valait lui parler de Cuan, de l'idée qu'elle avait eu en écoutant ce qu'il avait à lui dire.


Ou plutôt de l'idée qu'il a voulu me donner en m'en parlant ...

Nuance. Mais pour une fois depuis longtemps, elle avait un objectif à atteindre et le sentiment qu'elle pourrait servir à quelque chose de bien, qu'elle n'était pas simplement qu'un poids mort.

« Il y a autre chose, par rapport à ici, cette salle ... J'ai ... vu quelqu'un, comme pour les visions que l'on a en touchant du bois sorcier. A la seule différence que je n'ai rien touché et que j'ai pu parler à la personne que j'ai vu. Il m'a parlé. Toutes les scènes que l'on a vu, comme on s'en doute, ce sont réellement déroulées. Et si c'est possible - de les voir - c'est parce que l'Arbre-Mère garde en mémoire tout ce que vivent les Protecteurs, ceux qui lui sont liés. Je crois qu'on pourrait aussi visualiser des scènes plus anciennes ou plus récentes, et d'un pays étranger, si l'on contrôlait ce phénomène ... »

Ce qui n'était pas le cas. Parce qu'elle devait avant tout comprendre pourquoi tout avait basculé pour ces personnes. Comment en étaient-ils venus à être massacrer au point de ne plus être que l'ombre de ce qu'ils avaient été dans le passé. Elle savait déjà que l'homme inconnu avait joué un rôle, et pas forcément du bon côté de la barrière.

« En Angleterre, tu sais que l'on parle d'une Opposition ? Le principal sujet de conversation, même chez les collégiens, c'est Antarès. Les informations circulent très vite et il faut être sourd pour ne pas entendre tout ce qui se dit. L'Opposition revient souvent. Et ... »

Elle s'arrêta, incertaine. Se taire ou parler ? Impliquer Mélusine ou pas ? Même si elle ne faisait que lui parler, elle serait en mesure de tout répéter après. Que savait-elle d'elle ? Pas grand chose, sauf qu'elle se lançait dans des histoires qui ne la touchait pas, tête baissée, sans réfléchir vraiment. Mais Cuan l'avait dit, Mélusine pourrait l'aider parce qu'elle pouvait voir à travers l'arbre sans passer par Lanah.

Pourtant, elle se tut. Pour le moment. Laisser le temps à l'ancienne Gryffondor d'ingérer ce qu'elle venait déjà de lui dire. Peut-être saurait-elle terminer sa phrase ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Islande] Au Sud d'Akureyri (PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Islande] Au Sud d'Akureyri (PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» départ pour xXx Islande... quoi? en pédalo!
» Eh? Ah, Annoying... [Islande - Fini]
» Erry day I'm puffilin'. [Islande 2.0]
» L'art est un jeu d'enfant ! | Andorre & Islande
» Je voudrais un copain de neige | PV. Islande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Les Pays Unis de la Résistance :: Countries and landscapes ● Résistance-
Sauter vers: