PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 [Phoenice Zone] Malvine Jones - 2ème année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: [Phoenice Zone] Malvine Jones - 2ème année   Dim 18 Nov 2007 - 21:38

6 octobre, Canterbury

Un ciel d'encre avait envahi Carrbridge et englouti sans pitié le pont de pierre qui, depuis bien longtemps, faisait la fierté
des habitants de ce petit village du nord de l'Ecosse qui semblait plongé dans un sommeil profond. Carrbridge possèdait un charme pittoresque, les vieilles maisons semblaient appartenir à un autre âge mais, pourtant, l'étrangeté provenait sans aucun doute des quelques commerces et échoppes modernes qui cotoyaient les anciennes demeures. Il était 3 heures du matin et seule une lumière brillait encore à travers la fenêtre d'un antique manoir entouré de verdure.
Tout y semblait paisible mais, pourtant, dans l'une des chambres,
une vie se brisait en silence.

Une jeune fille, vêtue d'un uniforme, se maquillait face à un antique miroir et, assis sur le lit, se trouvait un jeune homme, dont le regard était si plein de tristesse qu'il semblait avoir vécu cent ans de misère. Quiconque avec un coeur qui ne soit pas fait de pierre aurait été offusqué de l'indifférence que Malvine manifestait ouvertement à l'égard d'Arthur, qui, sans nul doute, jamais ne cesserait de l'aimer.
Avec une impatience non dissimulée, elle posa son rouge à lèvres sur la commode et se tourna vers le jeune homme.

- C'est inutile, lui dit-elle. Je m'en vais et c'est inéluctable.
- Je le sais.
- Alors pourquoi es-tu encore là ?
- Bonne question. Peut-être parce que je t'aime encore.
- Je t'en prie, épargne-moi ces sottises.
- T'enfuieras-tu donc éternellement, Malvine ?
- Je ne prends pas la fuite, je m'en vais parce que je ne t'aime pas,
que je n'ai jamais aimé quiconque et que personne, pas même toi,
ne pourra me sauver. Va-t-en, maintenant.


La jeune fille ne semblait guère réaliser l'impact des paroles sur Arthur, dont l'implosion était pourtant évidente. Calmement, il se leva et, avec dignité, embrassa douloureusement Malvine qui répondit à son baiser mais ne fit rien pour retenir cet homme fou d'amour lorsqu'il claqua la porte. Elle acheva de se maquiller, satisfaite d'elle-même puis, d'un coup de baguette magique, mit un peu d'ordre dans ses affaires, qui lévitèrent jusqu'à un énorme coffre ouvert, qui se referma doucement, comme soucieux de ne pas troubler les pensées de la jeune femme. Malvine se retourna et observa sa chambre en souriant, décorée à l'aide de poster représentant Gwenog Jones, Capitaine des Harpies de Holyhead, équipe que l'ancienne élève de Serpentard avait vénéré étant plus jeune. Elle resta immobile quelques instants, songeant à Arthur, ainsi qu'à ses parents, à ceux qu'elle quittait sans mot dire ou presque, parce qu'elle était incapable d'amour. C'était un bien triste constat : Personne n'avait su la surprendre, personne n'avait su se dinstinguer au point de susciter en elle des envies d'abandon. Elle ne prenait pas la fuite, elle avait simplement envie de découvrir un autre monde.
Elle secoua la tête, comme pour chasser ces désagréables pensées puis, sans faire de bruit, elle ouvrit la porte de sa chambre, pointa sa baguette magique vers l'énorme malle et dit :

Locomotor Barda !

La malle s'éleva silencieusement dans les airs et suivit la jeune fille qui, après avoir pris son sac, referma la porte de sa chambre, descendit les escaliers et quitta la rassurante maison familiale, s'engouffrant dans la nuit noire et austère. Elle disparut soudainement avec un léger "pop" et réapparut, quelques secondes plus tard, sur Charing Cross Road, où elle pénétra dans le célèbre pub et réserva, auprès du barman, une chambre. Le Chaudron Baveur n'était pas un luxueux hôtel mais il était comfortable et situé non loin de la gare de King's Cross, où elle prendrait le train demain, en direction de Poudlard Uni., où, elle l'espérait, ce qui lui manquait l'attendrait. Malvine se déshabilla, se glissa entre les draps et ferma les yeux, animée par la même excitation, appréhension peut-être, qui l'avait habitée lorsqu'elle avait onze ans, alors qu'elle s'apprêtait à rejoindre Poudlard pour la première fois.

7 octobre, King's Cross Station, Londres

Malvine était à présent sur le quai de la voie 9 3/4, et saluait plus ou moins chaleureusement les quelques connaissances qu'elle s'était faites à Poudlard, principalement à Serpentard. Elle avait toujours été d'un naturel solitaire et, il fallait bien l'avouer, ne s'était liée d'amitié qu'avec ceux et celles qui pouvaient lui être utiles, elle n'avait jamais réellement ressenti d'attachement pour qui que ce soit et utilisait ceux qui l'entouraient à des fins bien précises, puis les ignorait ou s'en allait simplement lorsqu'elles n'en avait plus besoin. Elle n'était pas réellement consciente de cela, elle était simplement elle et ne réfléchissait que très peu à la morale et aux valeurs, préférant toujours tirer son épingle du jeu avant tout.

Elle monta dans le Poudlard Express et trouva un compartiment vide, dans lequel elle s'installa et sortit ensuite de son sac un livre abîmé mais qu'elle adulait pourtant : Le Quidditch A Travers Les Ages. Cette tranquilité ne fut que de courte durée, la porte du compartiment s'ouvrit et un jeune homme de 18 ans également fit son entrée.

- Jones ! dit-il. Content de te revoir.
Malvine ne lui répondit que d'un bref hochement de tête.
- Toujours aussi bavarde, à ce que je vois.

Elle lui sourit et dit :

- Excuse-moi. La nuit a été longue.
- Pas de problèmes. J'ai l'habitude. Alors ? Hâte d'y être ?
- Oui et non. Je ne suis pas sûre que réunir les élèves des quatre
maisons soit une bonne idée mais, après tout, je me trompe peut-être, l'école n'explosera pas tout de suite.

- C'est pas faux, Serpentard et Gryffondor ensemble, ça risque d'être corrosif.

Malvine sourit encore.

- Dans quelle filière vas-tu étudier ?
lui demanda-t-il
- Pheonice Zone, j'imagine...
- Aaah, le Ministère de la Magie, donc ? Je ne suis pas vraiment surpris, tu as toujours été attirée par le pouvoir, même quand tu étais petite. Qu'est-ce que tu veux y faire, au Ministère ?
- Auror.
- Auror ? Et bien, moi qui ai toujours cru que tu étais intéressée par la magie noire ! Les rumeurs le racontaient, en tous cas. Malvine Jones, Auror. Plus d'un auront du mal à le croire !

Il lança un regard inquisiteur à Malvine puis, dit :

- Franchement, Jones. Ne me dis pas que tu fais ça par vocation ? Tu n'as jamais été une grande fan des moldus. A moi, tu peux le dire : Tu veux devenir Auror juste pour faire, une fois de plus, partie de l'élite, n'est-ce pas ?

Malvine ne répondit à sa question que par un regard malicieux et un sourire énigmatique. Oui, il avait raison, le pouvoir avait, depuis toujours, aisément séduit Malvine et l'excellence avait été pour elle une priorité depuis son plus jeune âge. Le jeune homme l'observa quelques instants puis ajouta, avant de quitter le compartiment :

- Jones, tu ne changeras jamais. C'est peut-être pas si mal, finalement. On se croisera là-bas, j'imagine.


Dernière édition par le Ven 4 Jan 2008 - 1:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
● Fondateur ●

avatar

Nombre de messages : 631
Age du personnage : 5000 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Dyode
Avatar : Jugette - Gerry and me
Date d'inscription : 28/04/2007
Coup de coeur : 25
Gallions : 19323

MessageSujet: Re: [Phoenice Zone] Malvine Jones - 2ème année   Dim 18 Nov 2007 - 22:40

"Votre inscription à Phoenice Zone est confirmée.
Vous venez de piocher votre blason:"


Phoenice Zone


A intégrer dans la signature de même que les études ou le métier que vous visez.

Peux-tu vérifier la date du 7 septembre, s'il te plaît..... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://dp-alternatif.pureforum.net
 
[Phoenice Zone] Malvine Jones - 2ème année
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er devoir pour les 2ème année et autres...
» Emploi du temps: 2ème année
» le forum fête sa 2ème année
» Comparaison du système scolaire
» 2. Vera Verto [2ème année]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Règles & gestion des personnages :: Les premiers pas dans le forum :: Cérémonie de Répartition des Universitaires-
Sauter vers: