{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


 L'Alternatif :: Les Pays Unis de la Résistance :: Londres ● Capitale des PURs :: Habitations & jardinsPartagez | 
 

 La chute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: La chute   Lun 10 Sep - 16:35

HJ: Ce post est le point de départ de l'intrigue de James sur DPA. C'est pour cela qu'il fait partie de sa bio. Je n'attends personne en particulier.

Dissimulé sous une large cape de velours noir, James poussa la porte du pub douteux. La Taverne du venin vicieux. Jamais de sa vie il n'avait fréquenté de tels endroits. Mais depuis son séjour prolongé à Sainte-Mangouste, une part sombre de son être ne demandait qu'à émerger, et James avait beaucoup de mal à la faire tenir tranquille. Petit à petit, elle tiraillait ses idées, ébranlait ses convictions. Cet homme devenait aigri, renfermé, mélancolique. Il avait toujours une réplique acerbe à envoyer aux importuns, tout en les emballant dans un enrobage sucré, laissant une impression contrastée de lui à ses victimes. Finie la distance, fini le détachement de cette image qui lui collait toujours à la peau. Elle lui avait pris le dessus mais ne collait plus à la réalité de son statut dans ce monde.

Deux mois auparavant, James avait chuté de balai, ce qui ne lui était arrivé que deux fois dans toute sa carrière. Il s'entraînait comme un forcené pour essayer de revenir à un niveau décent afin d'intégrer une équipe pro lui ayant fait une proposition sous le manteau. Dès lors, on l'avait jamais vu autant gai, enjoué, à sourire comme un gosse.
Il restait des heures sur son balai. Parfois, Mélusine l'accompagnait. Il ne lui avait pas avoué le but de son entraînement. Peut-être l'avait-elle deviné? En tous cas, elle profitait de ses conseils, de son niveau et de sa technique. Bref, pendant tout ce temps là, ils furent heureux tous les deux. Mais un jour, la chute. Quelqu'un jeta sur son balai la malédiction du sombral liée avec un autre sort inconnu. Il chuta lourdement et ne se réveilla qu'à Sainte-Mangouste, après un mois de coma... A son réveil, elle était là, radieuse, soulagée de voir ses paupières se lever.
Un médicomage vint le voir et lui annonça la couleur sans ménagement. Il ne pourrait jamais remonter sur un balai, il ne reprendrait donc jamais sa carrière.

James pénétra dans le pub. Il était si sombre qu'on aurait pu croire que la lumière elle-même se refusait à poser sa douceur dans cet enfer. Les clients avaient caricaturalement l'air louche et assez spéciaux. Sa conscience lui ordonna de faire demi-tour, mais il en était incapable. Ses pulsions destructrices l'avaient poussé à se rendre au rendez-vous, il ne se dégonflerait pas...

Il en sortit une heure après, la bourse largement délestée de quelques centaines gallions, mais une petite bosse dans la poche. James gardait sa main dessus comme s'il voulait protéger un trésor. La curiosité le poussait, elle était trop forte. Depuis qu'il était sorti de son lit d'hôpital son moi n'avait de cesse de le mettre en garde, mais il fondait comme neige au soleil. Enfin il allait y toucher, il allait savoir.

Il s'engouffra dans une ruelle parallèle à l'allée des embrumes et regarda autour de lui tel un fugitif inquiet. Son regard était fiévreux, anxieux, fou. De sa poche, il sortit une sorte de tube à essai. A l'intérieur bougeait un liquide verdâtre, pâteux. Il le leva et le présenta à son regard. Il avait atteint un point de non-retour, la cause était entendue.
Il déboucha le tube en se remémorant des consignes du mage noir
" une inhalation par narine, pas plus sinon on te retrouvera dans le caniveau. A toi de voir si tu veux visiter les enfers ou y demeurer."
Alors il obéit aux ordres, en bon soldat. Seule l'image de Melusine l'empêchait de commetre l'irréparable. Il était tellement honteux de la décevoir... Que devait-elle penser de lui?
La droite d'abord. une fine fumée jaunâtre traversa ses sinus et répandit une ôdeur âcre laissant derrière elle des relents d'amoniaque auraient pu penser les moldus. Sa tête semblait prendre feu de l'intérieur.
La gauche ensuite. Il hésita avant de la lacher le tube, mais il n'était pas lâche, il était à Gryffondor avant, il fallait aller jusqu'au bout. Même sensation.
Il refera le tube et tituba. La terre tournait autour de lui. Il appuya une main sur les pierres d'un mur humide, et puis, plus rien. Il se réveilla au sol
...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: La chute   Dim 28 Oct - 13:53

Althéa courait.
Elle avait passé sa soirée dans une boite moldue. Elle s'était toujours demandée à quoi cela ressemblait. Et il y a peu, elle avait réussit à convaincre deux ou trois amis d'aller faire un tour dans l'une d'elle.
Elle courait.
Elle avait passé sa soirée à danser. Elle avait aussi tester un peu plus que de raison tout ses alcools moldus. D'un joli regard ensorcelant, deux ou trois moldus lui avaient payé un verre. Elle avait d'ailleurs dansé avec l'un deux tout à fait...
Elle courait.

Elle n'aurait su quoi faire de son balai. Alors, elle y était allée en transport moldu sauf qu'elle n'avait pas prévu du tout qu'il n'y en avait plus passé une certaine heure. Ces amis eux avaient prévu le coup.
Tant pis, pour elle maintenant, elle courait.
Elle courait parce que la nuit était fraiche. Elle courait pour ne pas faire attention aux regards louches qu'on lui lançait par-ci, par-là.

Elle arriva enfin dans des endroits plus connus d'elle, des endroits que ces pauvres moldus qu'elle venait de quitter ne verraient jamais eux.
Elle tourna, tourna, tourna. Visiblement, elle ne connaissait pas si bien que cela ces endroits.

Elle était dans une ruelle sombre. Elle manqua de tomber en se cognant contre un carton... si cela était un carton. Elle continua de courir et cette fois elle s'entrava. Elle fit le sol s'approcher et n'eut que le temps de mettre ses mains en avant.
Elle se releva doucement. Elle décida que marcher était plus prudent. Elle regardait donc attentivement autour d'elle pour éviter les pièges dresser par la nuit.

Soudain, elle s'arrêta. Devant elle un homme. Une grande cape noir l'entourait. Son coeur commença à battre la chamade.
Que faire ? Que faisait-il ? Qu'allait-il faire ?
Elle fit discrètement un pas en arrière. Il portait quelque chose vers son visage. Elle en fit un deuxième les yeux toujours fixés sur lui. Elle allait tout doucement pour éviter d'être entendu. L'homme baissa ses mains. Elle fit un troisième se sentant prête à prendre ses jambes à son coup lorsqu'il s'effondra.

Althéa se stoppa de nouveau. Elle ne savait plus que faire partir en courant en le plantant là ou bien s'approcher. Mais c'était certainement qu'un homme ivre mort et elle était seule ... Ce n'était pas une raison...
Elle fit un pas en avant. Il ne semblait pas vouloir se relever. Peut-être était-il mort ? A cette pensée, elle frissonna. Elle fit de nouveau un pas en avant... Peut-être pouvait-elle l'aider ? Elle fit un pas de plus... puis se mit à courir...

Elle se pencha vers lui. Elle poussa sa cape noir pour mettre une main devant sa bouche. Elle sentit un faible souffle. Elle fut immensement rassurée mais elle ne savait quoi faire. Elle avait toujours une boule dans l'estomac... Elle déplaça alors les jambes de l'homme pour qu'il soit mieux. Elle souleva sa tête pour la poser sur ces genoux. Elle avait entendu dire que quand quelqu'un était trop saoul, il fallait qu'il garde la tête en hauteur.

Elle se mit à attendre en jetant des coups d'oeil inquiet autour d'elle, à l'homme. Elle se mit alors à chanter doucement. Pour que l'homme entende que quelqu'un était là, pour se rassurer d'avoir là sur ces genoux la tête d'un inconnu, pour se dire qu'elle n'était pas complètement folle...

Soudain, il bougea. Elle le regarda il semblait réveiller. Elle glissa :


- Bonjour. Vous vous sentez mieux ? Si vous ne pensez pas réussir à vous lever rester encore un peu allongé. Mais qu'est-ce que vous avez fait pour vous mettre dans un état pareil ? P'i qu'est-ce qu'on penserez en vous voy...

Althéa rougit. Si elle le noyait dans son flot de parole, cela n'était pas bon du tout. Déjà qu'il devait venir de se noyer dans elle-ne-savait-quoi pour noyer elle-ne-savait quel évènement.

- Pardon.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: La chute   Mer 14 Nov - 7:45

Un poids immense semblait entraîner l'esprit du champion dans les profondeurs de la terre. Ce même poids attachait son corps à la terre, bientôt, des racines viendraient entourer son corps qui pourrirait sur place, au milieu des autres bizarreries de l'allée des embrumes. Personnes ne penserait plus jamais à lui, il serait oublié et en paix à jamais.

Une voix.

Perdue dans cette mer déchaînées, une vois l'appelait. Il fallait qu'il remonte à la surface.

Elle était si loin... Les idées de james revenaient ensemble. Mais aucun muscle de son cors ne l'écoutait. Il était figé telle une statue sur son socle.

Cette voix...

Peu à peu l'envie tapait à la porte de son cerveau. Envie de savoir qui était de l'autre côté de ses paupières closes. mais pour ouvrir les yeux, il en fallait encore. Une chose de sûre: il connaissait cette voix. Un doigt daigna se plier. Mais ce ne sont que quelques minutes plus tard qu'il réussit à récupérer une à une ses facultés. Il se passa une main sur le visage et finit par lever une paupière qu'il referma immédiatement.

Une forme s'était imprimée sur sa rétine mais il n'avait pas réussi seulement à distinguer un visage. Sa tête lui faisait un mal de chien. Tout résonnait à l'intérieur.

- Qui... Qui êtes-vous?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: La chute   Dim 23 Déc - 10:41

Il commença à bouger. Peu à peu, l'homme semblait revenir. Althéa était à la fois rassurée. Il allait mieux c'était maintenant presque certain. Mais à la fois, elle était complètement perdue. Elle était là avec un inconnu qui... s'éveillait. Et en reprenant ses esprits, il allait aussi retrouvé ses facultés.

Alors qu'il passait une main sur son visage, elle crispa la sienne sur sa baguette. Elle la serra si fort qu'une écharde lui rentra dans l'annulaire.
Il ouvrit les yeux. Il la regardait. Althéa ne voyait de son visage que le reflet de ses yeux qui parraissaient encore un peu perdu dans un autre monde.

Il parla. Althéa fut gelée sur place. La voix était cassée mais en même temps assez douce. Sa gorge se serra ... Parler lui ferait du bien même si c'était parler pour ne rien dire... Mais n'est-ce pas ce que nous faisons tout le temps ?

- Je suis étudiente...


Mais rien ne vient après. Tous les mots s'étranglèrent dans sa bouche. Elle n'avait pas envie de dire son prénom ni son nom ... Pourtant, elle voudrait bien savoir le sien. Vouloir recevoir sans oser donner... Elle aussi avait un peu trop bu.

- Et vous...


Tu es impolie.

- Vous vous sentez mieux ?



HJ : désolé d'avoir tant tardée... J'avais la tête perdue
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chute   Aujourd'hui à 1:16

Revenir en haut Aller en bas
 

La chute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» La chute de l'homme fort tunisien Zine El Abidine Ben Ali après 23 ans
» lourde chute pour allan jlr
» chute du roi a EBLY
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 L'Alternatif :: Les Pays Unis de la Résistance :: Londres ● Capitale des PURs :: Habitations & jardins-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit