PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 [Moon Shadow] Mélusine McEwan - 2ème année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélusine McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 1085
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 187
Gallions : 8529

MessageSujet: [Moon Shadow] Mélusine McEwan - 2ème année   Ven 7 Sep 2007 - 16:32

Note 6 octobre. Ecosse. Domicile des McEwan mère et fille. 7h32
Ecosse...
En direct du 12 rue Day Llewellyn, Doxyham -quartier sorcier d'Edimbourd- décollage imminent... des paupières de Mélusine Mouna Maëwen Myrzam McEwan...

10...9...8...7...6...5...4...


'Allo Poudlard? Nous avons un problème...! La chose s'est réveillée trop tôt et emprunte la mauvaise trajectoire...'

Zyn -car c'était bien elle-, à peine ses iris bleus ouverts sur la lumière du jour pour la 6809ème fois (dix-huit ans, sept mois, vingt-cinq jours, plus cinq années bisextiles, moins trois nuits blanches), au lieu d'orienter un pied (le droit, porte-bonheur) vers ce que le commun des mortels nommaient humblement le sol, mit un appendice généreusement fourni d'une crinière rousse en direction de ce même sol...

"Boum... Schplööööngggggg!"

Plus efficace qu'un réveil, essayez la méthode McEwan...!

Certes... Avec un mal de crâne intempestif, difficile de se rendormir... Surtout que Kriket s'était lancé dans une interprétation d' "Un chaudron plein de passion" version hululements et que Rys, le kangourou bonzaï, avait entamé une danse sur le même thème à travers toute la chambre....


"Houhou hou houuuuuuuuuuuuuuuuuu... houhouhou houhou houhouhouh hou hou hou..."

"Schplongschplong schplong schplonggggggggggggg.... schplongschplongschplong schplongschplong schplongschplongschplong schplong schplong schplong"


"Mam...! J'ai perdu ma baguette... Viens les calmer steupl...!"

La jeune fille offrait une vision des plus mélusiniennes lorsque Gwen McEwan débarqua dans sa chambre: en équilibre sur un pied, ses maigres jambes dépassant d'un T-shirt trop grand des Kenmare Krestels -non, on ne demandera pas d'où il vient!-, Zyn maintenait son kangourou de poche par la queue (ce qui n'empêchait pas ce dernier de continuer de danser -"schplongschplong") et faisait tournoyer ce qui pouvait passer pour un lasso -du fil dentaire à la menthe de chez Honeydukes- dans le vain espoir d'attraper Kriks.

Sans se démonter, sa mère agita vaguement une des deux baguettes qu'elle tenait en main, ramenant immédiatement le calme, puis, tendant l'autre:


"Tiens Zyn... Elle était dans mon pot de bégonias... quoi que... Il serait désormais plus juste de parler de rhododendrons. Magnifiques.... D'un beau vert fluo... Ca met de la gaieté sur la cheminée..."

Mme McEwan fit une pause sur le pas de la porte, captant au passsage le sourire admiratif que sa fille jetait à sa baguette:

"Zyn chérie... James est passé pour te dire qu'il viendrait petit déjeuner avant de s'envoler pour Poudlard en début d'après-midi..."

Les joies de la poudre de cheminette qui permettait les messages-express. Dommage que Gryffondor ne soit plus sa maison officielle, les joues de Zyn en arborait une fois de plus les couleurs.
Sa mère était tout simplement géniale... Accepter ainsi pour sa fille un homme qu'elle-même avait (brièvement) cotoyé à Poudlard... Avec un sourire, Mélusine esquissa un pas de danse à peine Gwen McEwan eut-elle le dos tourné et glissa sur un peu de jus de citrouille qui suintait d'une de ses flasques de voyage-de-secours que Rys avait éventré. Et se retrouva à nouveau la tête amoureusement collée au sol, pulvérisant par là-même son précédent record (quatre minutes trente-sept).



Le reste de la matinée se passa dans une ambiance similaire, entre les préparatifs de dernière minute -
"Mam! J'ai perdu ma carte collector des chocogrenouilles!"-, les essemesses indispensables -'je mets le rouge ou le bleu?'-, les habituels oublis zynesques - "c'est quoi déjà la formule pour friser les poils de nez?"-, les questions existencielles -"Pourquoi le Poudlard Express est-il rouge?"-, et autres préparatifs de départ -"Mam... j'trouve plus mon T-shirt des Krestrels..." "Tu l'as sur toi ma chérie...".

Maman McEwan finit par partir travailler, laissant sa fille seule à attendre James Alhambra. Et au fond, c'était tant mieux. Parce que malgré la très grande ouverture d'esprit de sa mère, Mélusine gardait une petite gêne quand elle se retrouvait en présence des deux adultes. Elle ne pouvait s'empêcher de rougir et autres stupidités du même genre que lui trouvait charmantes mais qui n'étaient pas franchement des plus agréables.



Halloween Halloween Halloween



Note Fin fond de l'Ecosse. 9h30. Puis Londres. 9h50
Après un apperçu expéditif de sa chambre qui aurait besoin d'un bon coup de Nettoie-tout de la mère Grattesec (ça attendrait les vacances de Noël, tant pis) et un transplanage express chez les McEwan des bois, Zyn apparut sur le quai 9 3/4, trainant Xaël par le bras... L'air particulier qui y flottait lui arracha un sourire. Ah! Poudlard...!

La foule... Le train... Les cris et les rires. Pas de larmes cette année... Les petits de première avait déjà embarqué depuis longtemps. Quelques murmures... Et une Mélusine toute seule (mais où était Xaël?) quand:


"Mélu! Mélu! Zyn! Ici! Ça va bien? Tu as déjà trouvé un compartiment? "

Jon.
Une bise, deux bises. Trois pour la route.
Grand sourire. C'était bon de le revoir.


"Pour sûr que ça va.... T'aurais pas vu Xaël?"

A voir la tête que faisait son ami... Non. Tant pis. Le connaissant, il était soit dans la lune quelque part au milieu de la foule, soit en train de papoter à bâtons rompus de Runes à un pauvre étudiant sans défense. tant pis, elle le verrait à Noël... Ou à Pré-au-Lard. L'école allait paraître vide sans lui. Sans Maude. Et sans beaucoup d'autres... Elle s'apprêtait à lancer la discussion sur le sujet passionant des courses de citrouille auxquelles elle avait assisté cet été quand quelqu'un osa piquer son entrée en matière préférée. Le rentre-dedans. Quoi que Jon se débrouillait pas mal aussi. Bref. Fermer un instant les yeux. Essayer de deviner. Un corps féminin. Hmmm... Difficile de reconnaître l'odeur. Le chat aurait une langue de plus pour son repas...

Eli. Bien sûr. Pas étonnant. Grand sourire.


"Oups , désolée Mélusine, et bonjours, comment va tu? Hey Jon, je suis contente de te voir"

Une bise. Deux bises. Ah! Les codes de la civilisation moderne...! Amusant.
Déviation du regard:


"Gné? Qu'est-ce que c'est que ça...?"

L'attaque des Gnomes! Eli avait un schtroumph sur le dos. Un vrai de vrai... Ils étaient envahis! Merlin, faites quelque chose...
Réprimant un mouvement de recul, Zyn eut un semblant de sourire qui passa pour une grimace sans peine... C'était pas trop son truc les gnomes... Et elle en entendait un peu trop parler ces derniers temps. C'était affreux, ils étaient partout...


"Ah c’est ma petite fille, Puce. Elle a un an et demie aujourd’hui"

Deux grands yeux globuleux se tournèrent vers elle. Non, décidément, les gosses, c'était pas son truc. Jon, par contre, en semblait complètement gaga. Un doigt dans la bouche et un sourire ravi... Les goûts, les couleurs...

"C'est ma filleule..." (enthousiasme)

"Dis bonjours à oncle Jon, Inès" (fierté)

Et Mélusine qui roule des yeux avec l'impression d'avoir atteri dans une quatrième dimension. Allez, un petit effort. Se montrer aimable et faire preuve de civilité..


"Salut Puce... Euh... C'est félicitations qu'on est censé dire dans ces cas-là...?
Wouaïï... Mais c'est un m..."


Un monstre...
Ca ne se faisait pas d'arracher des cheveux aux gens... On ne leur apprenait jamais rien à ces petits morceaux de chair? Cicilité... Civilité. Civilité et amabilité. S'abstenir des petites sentences gênantes. Et dire qu'IL voulait un gnome lui aussi... pas fou, le type?


"Non, c’est plutôt bonne chance dans ce cas là..."

"On devrait monter… Xaël nous trouvera sûrement. Il n’a qu’à se fier à la quantité de nourriture dans les wagons!"

Immense sourire mcewanien.
Pourquoi pas monter en effet? Ils seraient plus à l'aise pour parler et avecun peu de chance, le monstre serait dans une position diamétralement opposée à la sienne. Zyn monta donc d'un pas allègre les quelques marches du Poudlard Express, fureta un moment dans les couloirs et finit par trouver un compartiment vide en bout de wagon...
Hop, la malle dans les filets. Re-hop, sortie du garde-manger (jus de citrouille, cookies et autres gourmandises de chez Honeydukes...), en attanedant les autres.


"Rien n'a changé on dirait..."

Curieuse remarque au demeurant. Certes, elle aurait pu se teindre les cheveux en vert ou proposer que l'on repeigne le P.E. en jaune flashy... Mais au fond, qu'y avait-il d'étonnant à ça....? C'était même plutôt:

"C'est plutôt un avantage de mon point de vue... Les mêmes têtes... Les mêmes sourires... Mais qui sait? On aura peut-être des petits nouveaux...?"

Elle n'avait même pas besoin de miroir pour sentir fleurir un sourire sur son visage. Merlin, qu'elle aimait le spetits nouveaux... Un peu de piquant dans le quotidien... Enfin, tout dépendait de la tête des nouveaux en question...

"C'est vrai, voir des nouveaux visages, ca ne me déplairait pas. Même si je suis revenue ici pour retrouver le même environnement, la même ambiance... un vent de nouveauté, je dit pas non du tout.
Dans un autre sens, revenir, ca me fait un peu peur..."


" Honnêtement, moi je m’en fiche un peu…
Même si j’ai bien hâte de revoir des gens "


A ce point de la conversation, Zyn sentait très nettement son attention faiblir. Et pour cause: le 'monstre' trépignait pour atteindre le sol. Et qui disait le sol, disait plus grande liberté. Et qui disait plus grande liberté... Frisson. Non, décidément, elle ne s'y faisait pas. La suivant des yeux, elle décida de mener les deux de front: la conversation ET la surveillance. Qui savait de quoi elle était capable:

"Peur? Pourquoi? enfin, je veux dire... c'est pas comme la première année où tout était tout nouveau... Au moins, là, on connait déjà les têtes et le château... Quoi que certaines têtes..."

Non, c'était sûr, certaines têtes ne lui avaient absolument pas manqué... Nous ne citerons personne... Lancer les vexations dès le début de ce nouveau cycle...
Sourire éclatant pour Jon:


"T'es pas content de me revoir...?"

Et hop... Un petit coup de rouge... Les restes de sa sixième année, sans aucun doute...

"Oui oui, bien sûr! Mais je suis fatigué. Et puis..." Un silence. Puis...

Un grand choc contre la paroi du compartiment. Une malle enwingardiumisée. Un petit chat perchée dessus. Non?
Une silhouette blonde, le nez collé dans son livre mieux qu'un sortilège de glu perpétuelle. Mélisande O'Connell. Autre grande amie de Zyn. (A tout bien compter, Zyn n'avait QUE des amis ET des ennemis. C'était tellement plus amusant ainsi...).
Mélisance O'Connell. Qui ouvrit la porte, entra, glissa sa malle dans un filet et s'assit, le tout sans lever les yeux de son précieux ouvrage. Mélisande O'Connell quoi.

Réprimant un sourire, Mélusine leva les yeux au ciel. Enfin, avec un clin d'oeil à Jon et Eli, elle brisa l'atmosphère un peu surréelle qui s'était glissée dans le compartiment en même temps que son amie:


"Hey! Méli! Bienvenue sur Terre...!"

Nouveau sourire devant la réponse vague de la demoiselle. Du sucre glace sur un gâteau au chocolat. Voilà ce qu'était Méli aux yeux de Zyn. Pas vraiment indispensable mais tellement... Euh... Enfin, bref, comme du sucre sur un gâteau. Décoratif et du genre à vous rendre le sourire en un dixième de seconde. C'était plutôt un compliment dans le cerveau étrangement constitué de Mélusine Mouna Maëwen Myrzam McEwan.
Difficile quand on s'appelle Mélusine de suivre deux évènements en même temps. Miracle de chez miracle (au point que le 7 octobre allait sans doute devenir le jour du miracle dans la chronologie McEwanienne), la jeune fille parvint à conserver les deux fils de conversation sans les voir s'éfilocher. Un authentique miracle. Vraiment.

Un peu à l'ouest quand même, Zyn tenta de comprendre de qui Eli pouvait diantr bien parler. Question potins, ragots de couloirs et histoires de coeurs, elle avait du mal à suivre les chronologies compliquées du Who's who.


"J'ai simplement peur de retrouver quelqu'un que je n'ai pas vu depuis longtemps..."

Beuh... La mémoire, ça n'était décidément pas son fort...A moins que Julian... Froncement de sourcils et sourire compatissant. C'est tout ce qu'elle avait à lui offrir. Les affaires de coeur, ça n'avait jamais été son domaine... Quand on voyait combien son histoire avec james avait été laborieuse à démarrer puis à s'enraciner...

"Mélu, je crois qu'elle veut grimper sur tes genoux..."

Grimper?
Qui grimper?
Jon? Rougissement. Pourquoi pas....


'Elle... E. Deux L. E.'

Sépulcre...! Tant pis...
Mais alors...
Ah non! Non. NON. Et N.O.N. Pas question. Pas. Le. Gnome.
Inspir. Expir. Récapitulatif des divers éléments en présence: 1. un gnome baveur qui la prenait pour l'Everest en personne. 2. une amie, mère du gnome. Solution du problème: l'amitié avant tout. Donc: prendre le gnome. Où étaient ses gants en peau de dragon?
Nan. Là, c'était une blague...


'Et dans la catégorie "Mal dans son chaudron", the winner is ...................... Mélusine Mouna Maëwen Myrzam McEwan....
*applause*
.....*applause*
............*applause*


Dernière édition par le Lun 8 Oct 2007 - 16:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 1085
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 187
Gallions : 8529

MessageSujet: Pas encore fini non plus...   Lun 8 Oct 2007 - 16:09

Spoiler:
 



"Les derniers temps ont été ...fatiguants. Si ça ne vous dérange pas, je vais faire une pause..."

"C'est ça... Fais le flemmard pendant que je souffre"

Comme si elle était capable de lui en vouloir....
D'un autre côté, le gnome semblait voir décidé que du statut de nouveau Mont Everest, Zyn était passée à "pâte à modeler géante" et lui malaxait la joue avec férocité.. Et Méli qui s'était plongée dans un livre... Alors que le spectacle qu'elle-même offrait devait valoir son pesant de patacitrouilles... Cette fille était un mystère décidément...
Et Jon qui était en passe de gagner un "+100" bonus finde partie en la tirant des pattes du gnome. Ou plutôt en tirant le gnome de ses pattes...

Et puisque tout le monde semblait parti pour faire la sieste, Mélusine, qui n'avait jamais été une fan du repos décida de partir à la conquête du train. "Poudlard Express Explorer". Sympa comme nouveau titre...




Halloween Halloween Halloween



Note Couloirs et compartiments du P.E. Après-midi.
C'était une autre des grandes joies du voyage en train: les balades dans les couloirs en quête de visages (plus si) inconnus. Mais après trois mois sans les voir, ça faisait presque même plaisir... Presque. Tout dépendait des cas...
Une Charlotte Leonhart près de laquelle, ô surprise, elle ne s'attarda pas. Les soeurs Tinypenny et Sagamenti. Falcon. Une ou deux nouvelles têtes auprès de qui elle effectua 'indispensable "Êtes-vous un pumpkinjuice-addicted" (résultat: "non", "non" et "non". Tant pis).




Halloween Halloween Halloween



Note Retour au compartiment. Vers 17 heure.
Retour en fanfare dans le compartiment de ses bienheureux amis...! Les bienheureux quoi. Discussions aussi inutiles qu'agréables autour des touts et des riens qui sont l'ordinaire des discussions de train. Petit passage sur son fabuleux job d'été. Cobaye-dégustatrice de la nouvelle gamme de produits de chez Honeydukes. Blabla. Blablabla.
Et puis:


"Hey les amis! On se prépare...? Je viens d'appercevoir le petit pont.... on devrait arriver dans un petit quart d'heure"

Un grand geste et ouverture de malle pour en retirer un semblant d'uniforme... Elle avait pourtant tenté (pendant environ deux douzièmes de secondes) de trouver deux chaussettes qui auraient fait la paire. Tant pis. La rouge à rayures blanches iraient sans doute à merveille avec la blanche à pois jaunes d'or. Moui.
Un hurlement soudain. Sépulcre! Elle avait oublié de neutraliser le sortilège du voleur.. Ah? Non? Bouse...! Le gnome...


'Bourreau d'enfant...!'

Esquissant une moue sincère comme elle n'en avait pas fait depuis longtemps, Zyn marmonna un quelque chose qu'elle seule pouvait comprendre. On disait quoi sur les lapsus déjà?
Eli, dans sa grande bonté, lui lança juste un regard type 127 (genre: "c'est pas grave") et éloigna les deux fighteuses en puissance. Sage décision. Etrange comme on respirait mieux quand le gnome n'était plus là...


"Déjà?
Quinze minutes? Quinze secondes oui..."


"Les bonnes choses ont une fin.."

Elle espérait bien que non.
Deux-trois secousses et le train s'arrêta en gare.
Pré-au-Lard.
Ca sentait Poudlard. Le jus de citrouile. Les cours de vol. Le prof de vol. Bref, que du bonheur.
Avec un sourire amusé et joyeux, Zyn descendit du train. Ca lui avait toujours paru si étrange de quitter Edimbourg pour se rendre à Londres pour revenir ensuite en Ecosse. Mais bon, le trajet avait ses bons côtés.

Deux schtroumphs sur le Quai. Sans le bleu. En moins sautillants. La Rose et L'Ombre. Pffffffffffff... Et on se foutait de ses surnoms. La Citrouille, c'était pas mal non plus. Bref. Trève de trippation. Tout le monde dans les charettes carrioles. Destination: Poudlard.
(pas pu m'en empêcher).


Note Hall de Poudlard. Vers 18 heure.

Poudlard. C'était presque plus fort qu'elle. Il lui semblait SENTIR la magie. Mélusine fit une courte pause. Elle adorait ce moment précis. Ces premiers intsants où elle renouait le contact avec le vieux château. S'imprégner de tout ça.
Puis la foule des élèves la poussa en avant. Vers l'intérieur. Arrêt.
Bureau des inscriptions. Et hop. Un coup de plume et une McEwan de plus sur les registres de Poudlard.
Go to the Grande Salle pour le discours de la schtroumphette. Discours sûrement des plus palpitants si seulement elle n'avait pas été sur le point de faire une crise d'Hypojusdecitrouillimie. Mélusine ne prêta pour ainsi dire pas attention à l'appel et manqua sursauter quand:


"McEwan, Mélusine."

D'un pas décidé, Zyn s'avança à la même place où elle s'était tenue près de sept ans auparavant. Il n'y avait plus cette fébrilité, ce scintillement dans les regards, ce léger tremblement qui rendait l'atmosphère encore plus magique. Nostalgie. Mélusine avait toujours eu du mal à se décider à grandir.
Mais il y avait aussi tout le reste. La nouveauté malgré tout. le sentiment de mieux maitriser son destin. Les amitiés. Les souvenirs qui réveillaient un sourire ou une larme dans l'oeil. Et puis, James. Aussi.
Résolument, la jeune fille glissa une main dans la coupe, sachant bien ce qu'elle en sortirait.
Moon Shadow.





Gniak gniak. Finito.




« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
● Fondateur ●

avatar

Nombre de messages : 631
Age du personnage : 5000 ans
Habitation : Poudlard University
Occupation : Dyode
Avatar : Jugette - Gerry and me
Date d'inscription : 28/04/2007
Coup de coeur : 25
Gallions : 19323

MessageSujet: Re: [Moon Shadow] Mélusine McEwan - 2ème année   Dim 18 Nov 2007 - 22:37

"Votre inscription à Moon Shadow est confirmée.
Vous venez de piocher votre blason:"


Moon Shadow


A intégrer dans la signature de même que les études ou le métier que vous visez.
Revenir en haut Aller en bas
http://dp-alternatif.pureforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Moon Shadow] Mélusine McEwan - 2ème année   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Moon Shadow] Mélusine McEwan - 2ème année
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er devoir pour les 2ème année et autres...
» Emploi du temps: 2ème année
» le forum fête sa 2ème année
» Comparaison du système scolaire
» 2. Vera Verto [2ème année]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: Règles & gestion des personnages :: Les premiers pas dans le forum :: Cérémonie de Répartition des Universitaires-
Sauter vers: