Forum de jeu de rôle par écriture alternée sur le thème de l'univers magique de Harry Potter de JKR pour adulte et jeunes adultes
 
ConnexionConnexion  HomeHome  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 International Sorcerer Christmas Fair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jane Doe
● Humain ●

avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 34 ans
Habitation : ?
Occupation : ?
Avatar : Bibi
Date d'inscription : 04/11/2012
Coup de coeur : 6
Gallions : 3307

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Dim 3 Fév - 12:30

Je ne sais pas combien de temps s'écoule. Le sourire de cette jeune fille provoqua des sensations étranges en moi, des émotions que je sentais connaître. Quelque chose était enfoui profondément en moi et cherchait à sortir désespérément. Ce sourrire... Il fit monter en moi une vague de larmes inattendue. J'étais habituées à ces marées intempestives. Mais c'était la première fois que j'y voyais une cause certaine.

- Je vous en prie. Elle est si jolie... Croyez-moi, ces temps-ci, il n'y a guère que la spontanéité qui me rende foi en l'être humain. Ils sont tellement plus perceptifs que les adultes...

Mon regard embrumait restait toujours bloqué dans celui de l'enfant. Elle semblait si spéciale. Comme si elle détenait un pouvoir apaisant.

- Je m'appelle Jane. Comment t'appelles-tu jeune fille? Pour la première fois je me tournai vers celui qui me semblait être le père de l'enfant.

- La question vous est également posée monsieur. Comment vous appelez-vous?

Depuis quelques temps déjà j'arrivais à poser la question sans aucune rancoeur, acceptant enfain que les personnes autour de moi ne soient pas responsables des horreurs que j'avais pu subir.
Revenir en haut Aller en bas
Sham Alasdair McBrashen
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 313
Age du personnage : 31 ans
Habitation : Glasgow - Londres
Occupation : Assistant au Comité des inventions d'excuses à l'usage des Moldus
Avatar : S.A. McBrashen
Date d'inscription : 02/03/2009
Coup de coeur : 36
Gallions : 6031

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Dim 17 Fév - 11:25

Sur les dizaines de nationalités présentes dans cette foire, j'étais tombé sur quelqu'un dont je partageais le dialecte. Le hasard faisait parfois bien les choses. Ou les talents étranges et potentiellement inquiétants d'Alice étaient plus étendus et bien plus divers que lors de ma dernière estimation. Baste ! Je m'en inquiéterai plus tard et revenais pour l'instant à mon inconnue. Si je ne parvenais pas à définir l'origine de son accent, sa maîtrise de la langue anglaise faisait presque d'elle une compatriote.
Je lui retournai un sourire qui dut lui paraître bien pâle comparé à l'éclat d'Alice et m'emparai de la conversation avant que le silence ne se teinte du moindre relent d'embarras. La petite fille ne répondrai pas à Jane.

- Je suis Sham. Et je vous présente Alice, ma filleule.

La petite fille ne répondais jamais. Elle ne parlait pas, malgré ses quatre ans. Je présentai bien évidemment toujours les choses différemment. Pas très envie qu'un cortège de psychiatres et médicomages se penchent sur son cas, à la recherche du traumatisme à l'origine de ses silences.

- Elle est un peu timide..., arguai-je à titre d'explication. Mais elle parait vous avoir adopté..., ajoutai-je ensuite avec un nouveau sourire vaguement embarassé. Alice, toute gêne oubliée, s'était lancée dans l'ascension de Jane avec le but évident de s'installer sur ses genoux.

- Alice ! je ne...

J'ignorais quoi dire. Moins que par son intrépidité, j'étais inquiet qu'Alice ne blesse sa nouvelle amie par quelques gestes maladroits. Sa présence dans un canapé roulant ne m'éclairait pas sur le mal dont elle souffrait. Un mouvement d'elle et je me ruerai sur ma filleule pour la soulever d'elle.


Dernière édition par Sham Alasdair McBrashen le Dim 7 Avr - 10:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jane Doe
● Humain ●

avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 34 ans
Habitation : ?
Occupation : ?
Avatar : Bibi
Date d'inscription : 04/11/2012
Coup de coeur : 6
Gallions : 3307

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Lun 4 Mar - 20:13

Le flot d'informations envahit mon esprit à peu près aussi vite que la jeune demoiselle entreprit de me monter sur les genoux. C'était inattendu et tellement... Inattendu. Je ne sais pas comment dire. Depuis mon réveil après l'attentat, les seules personnes avec qui j'ai des contacts physiques font partie du personnel médical. Les gestes sont attentionnés, doux, mais curatifs. Professionnels, donc. Là, c'est tellement enfantin et spontané, que... ça, y est, les larmes me montent aux yeux en même temps que mes lèvres forment un sourire. C'est tellement contradictoire!

Avant que ce sympathique jeune homme ne puisse faire quoi que ce soit, je mis une main en avant pour lui indiquer du mieux que je pouvais que tout allait bien. C'était simplement le geste le plus désintéressé et le plus normal qu'on venait de me prodiguer depuis si longtemps. Et il était si naturel de la part d'un enfant! La plupart des adultes autour de moi n'osaient même pas me regarder. Comme si le simple fait d'être dans un fauteuil faisait de moi un objet de pitié ou de dégoût, comme si un simple regard pouvait me faire plus de mal qu'un attentat.

- Je suis enchantée Sham. Je m'appelle Jane.

Mes os s'étaient reconsolidés. Je sentais mon corps entier et solide à nouveau pour la première fois. Ma rééducation était loin d'être finie, mais sentir Alice sur mes genoux sans aucune douleur était une victoire. Je n'avais même pas eu d'appréhension lorsque elle avait commencé à le faire.

- Je pense que votre nièce vient quelque part de me rendre une part de dignité.
Revenir en haut Aller en bas
Sham Alasdair McBrashen
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 313
Age du personnage : 31 ans
Habitation : Glasgow - Londres
Occupation : Assistant au Comité des inventions d'excuses à l'usage des Moldus
Avatar : S.A. McBrashen
Date d'inscription : 02/03/2009
Coup de coeur : 36
Gallions : 6031

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Dim 7 Avr - 10:20

Alice, indifférente à la discussion, s'était contentée de se pelotonner sur les genoux de Jane. Sa manière de se conduire dès qu'une femme rentrait dans ma vie, ne serait-ce que du bout de l'orteil (ou d'un coin de roue, dans le cas présent), m'invitait à penser, non pas qu'il lui manquait une mère (je restais persuadé que deux hommes pouvaient, aussi bien qu'un couple classique, élever un enfant en un adulte sain et équilibré), mais qu'il lui manquait peut-être de l'affection et de la tendresse, du temps consacré à elle et à elle seule. Autant le reconnaître, je partais tôt le matin et rentrai souvent bien après la nuit tombée. Quant à Andrew, s'il était présent physiquement à ses côtés, je le savais fragile et enfermé dans sa bulle. Les particularités d'Alice et sa maturité inquiétantes nous faisaient trop souvent oublier qu'elle n'était qu'une enfant.

Je dévisageais Jane d'un regard nouveau, bien incapable de lui dire ma prise de conscience et de l'en remercier. Mais, par-delà son handicap qui m'avait sauté aux yeux, je voyais désormais la personne qu'elle était. Je n'étais pas vraiment fier d'être comme tous ces autres qui ne condescendent qu'à peine à baisser des yeux méprisants sur les éclopés de la vie. Je ne pouvais pourtant pas décemment lui présenter des excuses, juste prendre devant elle la résolution muette de considérer tout un chacun comme plus qu'une moitié d'êtres humains. Passés trente ans, ma résolution était un peu tardive.

Je fis alors la seule chose qui me paraissait valable :

- Accepteriez-vous de faire un bout de chemin avec nous ? Ou de prendre un verre ?

J'avais toujours été tellement doué pour inviter une femme à sortir, même ainsi, en tout bien tout honneur.
La spontanéité des enfants et leur ouverture d'esprit m'avaient déserté il y avait désormais bien trop longtemps de cela. Nos rapports aux autres étaient tellement... codifiés. Nous cherchions à dénicher des sens, des sous-entendus, et ce dans la moindre de nos parles, dans le moindre de nos gestes. Ne pouvions-nous donc pas désirer quelque chose sans aucune arrière-pensée, juste pour le plaisir de l'instant présent ?

- A moins que vous n’ayez quelques choses de prévu ? Mais cela nous ferait vraiment très plaisir.

Et me voici, moi, Sham Alasdair McBrashen, grand gaillard de 31 ans, à me cacher derrière une enfant pour justifier une demande pourtant ô combien simple et désintéressée.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Mickaels
● University ●
avatar

Nombre de messages : 96
Age du personnage : 20 ans
Habitation : Manoir familial Mickaels, Edimbourg
Occupation : Etudiante 3ème année - Moon Shadow
Signature : Fatal†Error
Avatar : SWEETNESSOFSIN
Date d'inscription : 31/03/2011
Coup de coeur : 12
Gallions : 4578

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Dim 7 Avr - 18:52

Il m'avait tellement manqué ! J'avais été folle de ne pas avoir pris de ses nouvelles, mais le fait de le retrouver ici et maintenant me comblait d'aise.
Tout chez lui, me faisait me rendre heureuse et cette escapade au final m'avait fait le plus grand bien. Le retrouver ici, avait été le meilleur des cadeaux et là, j'en remerciais le ciel !

Je lui avais manqué ! Cette affirmation, me fit le serrer encore plus contre moi. Mes mains s'invitèrent à une caresse sur son visage et je regardais encore une fois, ses magnifiques orbes azuréennes. Je fermais mes yeux couleur émeraude quand il vint à m'effleurer la joue pour encore plus apprécier ce délicieux moment.
Je souris d'autant plus, mais j'étais toujours perturbée par cet homme qui ressemblait tant à mon grand frère disparu et que j'avais vu quelques instants plus tôt. Qui était-il ? D'où venait-il ? Je me mordis instinctivement la lèvre, très soucieuse soudainement.

Mais je fus tirée de mes sombres pensées par mon cher Ellias qui me posa une question, ma foi, très pertinente ...


- J'étais au Manoir familial auprès de ma mère, mais cette dernière déprimait encore. C'est la période à laquelle mon grand frère a ... disparu. Alors du coup, j'ai décidé de venir avec elle ici, pour qu'on se change les idées. Elle, regarde de son côté et moi pareillement. Et après nous nous retrouverons ! Et toi que fais-tu ici ?

Quand il me prit dans ses bras, ce fut l'apothéose au niveau de mes sentiments et ce qu'il me dit par la suite, me fit rougir. Je m'accrochais à lui, pour ne plus le perdre et le voir disparaître. Je l'aimais trop, je crois bien. Et il le savait. Il était mon premier Amour et serait assurément le dernier. Et je remercierais toujours cette audace qui m'avait gagnée, le jour où j'avais décidé de me rendre à cette galerie d'Artistes.

- Si tu savais, comme moi aussi, ça me fait plaisir de te voir ! Et ici en plus ! Veux-tu qu'on fasse ensemble un tour dans la Foire ?

Je ne pus m'empêcher de lier mes doigts aux siens et silencieuse, j'attendais sa future réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Mark Resnald
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 104
Age du personnage : 24 ans
Signature : Mélusine
Avatar : Lux Aeterna
Date d'inscription : 02/04/2011
Coup de coeur : 3
Gallions : 4567

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Dim 7 Avr - 19:20

Non.

Visiblement, la Sophia que je voyais maintenant, n'était plus celle que j'avais côtoyée il y a deux années de cela. Je voyais à son beau regard, que je n'étais pas le bienvenu. Mais elle n'avait nullement refusé mon étreinte. Alors quoi ? Qu'avais-je fait pour en arriver là ?
Mes orbes dorées parvenaient toujours à la fixer avec cette même intensité que je lui offrais. Cette rousse, que représentait-elle pour moi ? Il était évident qu'elle était plus importante que je ne l'aurais voulu, et le fait qu'elle soit partie comme une voleuse la dernière fois, ne m'avait point échappé.
Alors j'avais espéré la revoir, ne serait-ce qu'une fois ... Et cette fois était ici, en Suisse, à cette rencontre sorcière. Mais elle ne voulait pas de ça ... Instinctivement je fronçais les sourcils face à ce geste que je n'appréciais pas. Elle me demandait ce que je faisais là ?

Bonne question.

Je me mis à hausser les épaules tandis qu'elle s'éloignait progressivement de moi. Je n'aimais pas cette situation. Je n'aimais pas cela. Comme un jeune enfant, j'étais vexé du peu d'intérêt qu'elle pouvait me porter. Bordel, j'étais vraiment gavé.


- Je me promène et toi ? Ok, les formes n'y étaient pas. Mais j'avais toujours eu du mal à cacher les émotions qui pouvaient m'envahir. Et ici, la colère était de mise. Elle voulait encore s'évanouir dans la nature et là je ne la reverrais plus jamais. Lentement, je m'emparais de l'une de ses mains pour l'attirer encore tout contre moi. Je savais qu'elle me refuserait encore cette marque d'affection, mais je m'en fichais, j'essayerais.
Au pire, je me prendrais une claque de sa part et de celle de Mc Ewan. Tiens, dans mon malheur, je l'avais oubliée. Elle.


- Je me contrefous que tu dois t'en aller. Ça fait deux ans, que je ne t'ai plus revue et pour une fois le destin a été très gentil avec moi ! Alors s'il te plaît, accorde-moi un peu de ton temps pour te promener avec moi, et après tu pourras encore t'enfuir.

Okay.
Y'avait bien mieux comme approche, mais fallait qu'elle percute.
Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Iain H. Llywarch
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 34
Age du personnage : 45 ans
Habitation : Cardiff
Occupation : 2/3 Conférencier - 1/3 Enseignant
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/09/2012
Coup de coeur : 0
Gallions : 3441

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Dim 7 Avr - 19:45

Je déteste cet endroit. Réellement. Pourquoi mon cher ami n'était-il point ici alors que c'était lui, qui m'avait donné rendez-vous en ces hauts lieux d'une foule grouillante et trop humaine à mon goût ? L'envie de jeter des sorts sur toute la populace environnante, me démangeait toujours les doigts et assouvir mes envies était quelque chose de primordial. Et c'est ce que je faisais toujours, en temps normal. Mais là, me calmer était prépondérant, pour moi et pour les autres.
Autres, que je parvenais à mépriser d'autant plus. Je bousculais ces têtes que je ne connaissais pas, et je ne voulais pas les connaître justement, quand dans un grand moment de solitude, une catastrophe arriva.


- Pardon Monsieur.

Je n'avais pas rêvé, une ignoble crème glacée venait de rencontrer mes chaussures impeccablement vernies. Je regardais la glace dégouliner lentement du cuir, pour ensuite se répandre sur le sol. Jolie couleur orangée, s'il en est. La femme qui tenait la main de l'enfant commença à me détailler, tandis que pour ma part, je détournais la tête et m'apprêtais à m'extraire de cette situation quasiment inextricable. La voix de cette femme me fit me stopper dans mon élan, tandis que par un geste purement humain, elle me retint par le bras.
J'étais vraiment au bord de la crise de nerfs. Je me retournais lentement vers elle, alors qu'elle me souriait, mon regard était toujours d'une noirceur extrême. Ce n'était pas de ma faute, je n'aimais pas les rencontres inopinées, surtout dans des manifestations où l'Allégresse régnait en maîtresse.


- Iain ? C'est moi ! Angela Bower ! Nous étions ensemble à Poudlard College et après à Poudlard University ! Cela fait bien longtemps ! Que deviens tu ?

Non. Elle n'était rien pour moi et ne le serait jamais. Et où était W. quand j'avais cruellement besoin de lui ? Juste à ce moment ci, je reconnus enfin cette voix, que j'attendais tant. Il était proche de moi. Je quittais donc cette femme et ce Passé révolu pour me retrouver enfin en face de mon meilleur ami.

- Tu es en retard.
Revenir en haut Aller en bas
Senna Limeworth
● Non-Humain ●

avatar

Nombre de messages : 38
Age du personnage : 34 ans
Habitation : Cambridge
Signature : Copyright de votre signature
Avatar : Elune
Date d'inscription : 26/11/2010
Coup de coeur : 3
Gallions : 4735

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Sam 13 Avr - 11:49

    Les trois lycans se fondaient dans la masse, longeant les différents stands présents. John et Senna marchaient en tête, côte à côte, faisant profil bas et Keenan restait derrière eux, légèrement en retrait ne cachant rien de sa fascination pour toutes les nouvelles choses qui passaient sous ses yeux. Il fallait vraiment qu'il sorte plus, sinon il finirait un beau jour par tomber en admiration devant une carotte naine. C'était très aimable de la part de John d'avoir cédé au harcèlement dont il avait été victime et accepté de le laisser les accompagner mais Senna aurait mille fois préféré qu'il lui demande son avis avant d'accepter. Déjà qu'elle devait se farcir tout ça alors que ça ne lui plaisait pas du tout, voilà qu'en plus, elle devait supporter Keenan qui risquait à tout moment de leur filer entre les doigts et attirer l'attention sur eux. C'est pourquoi elle surveillait du coin de l'œil son reflet dans les lunettes de soleil qu'elle portait sur le bout du nez.

      - Ennuyeux. Ennuyeux. Ennuyeux. Wow … incroyablement inutile et ennuyeux. Ennuyeux. Ennuyeux. Ennuyeux.


    Elle pouvait continuer comme ça à passer les stands en revue toute la journée. Ça faisait une paille qu'ils avaient vu toutes les personnes qu'ils avaient besoin de voir et tout ce que voulait Senna, c'était rentrer chez elle et dormir tout son saoul. Il était bien mignon John de vouloir la tirer de son lit à une heure aussi indue pour qu'elle l'accompagne, mais lui n'avait pas à supporter toute une bande loup-garous bruyants qui massacraient une grande partie de ses nuits et de ses jours. Pour une fois que la grande majorité ne restaient pas au Manoir pour la semaine pour retourner dans leurs familles, elle aurait mille fois préféré profiter de ce jour pour dormir, et elle était prête à continuer comme ça si ça pouvait lui permettre de se souscrire aux politesses qu'il attendait d'elle. La brune poussa un long soupir en arrachant ses lunettes de soleil.

      - Qu'est-ce qu'on fait encore là, John ? On a fait le tour, est-ce qu'on ne pourrait pas rentrer maintenant ?


    Il secoua la tête négativement et lui présenta son bras pour l'attirer dans l'allée, faisait fi de ses vociférations.
Revenir en haut Aller en bas
Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●

avatar

Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4946

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Lun 15 Avr - 15:14

Sophia se mordit la lèvre en voyant ses épaules se tendre. Mince ! Visiblement, elle l'avait blessé en le repoussant de la sorte, ça se voyait à sa gestuelle et au ton de sa voix, mais bon, d'un autre côté que pouvait-elle faire d'autre ? C'était bien mieux comme ça. Il valait mieux qu'elle le repousse maintenant, avant qu'il n'ait eu le temps de voir à quoi ressemblait sa vie à présent, elle préférait le repousser plutôt qu'il ne la repousse, elle. Logique un peu égoïste, cette, mais elle n'avait pas envie de s'autoriser d'espérer à avoir une vie un peu plus agréable que présument, d'avoir quelqu'un qu'elle appréciait beaucoup trop à son goût à ses côtés pour voir ses espoirs arrachés violemment. Elle avait eu son lot de bonheur emportés loin d'elle, Mark Beech, sa mère, Ludwig, Honor et Cordelia … Elle n'avait pas envie de revivre ça encore. Et c'était pour cette raison là qu'elle repoussait Mark, parce qu'elle avait peur. Sophia se comportait en vraie poule mouillé, histoire de changer un peu de d'habitude.

- Euh, je cherche quelqu'un, répondit-elle.

Elle le regarda attraper sa main pour l'attirer à lui, il était aussi séduisant que la dernière fois même en colère. Se faufiler allait être décidément bien compliqué. Accepter de lui accorder de son temps pour se balader avec lui était très tentant mais elle ne pouvait pas courir le risque que Priya, aussi chouette qu'était sa monitrice de transplannage, la croise au bras de Mark. Elle ne voulait pas non plus le mettre dans une drôle de situation à cause d'elle. Sophia récupéra sa main en s'éloignant doucement avant qu'elle ne change d'avis et décider de rester. La rousse comptait bel et bien s'enfuir.

- Je ne peux, souffla t-elle en évitant son regard.

La jeune femme resserra ses doigts autour de sa baguette qu'elle avait laissé dans sa poche et releva les yeux, une lueur désolée dans les prunelles, vers Mark.

- Il faut que tu m'oublies, Mark.

Là-dessus, elle disparut dans un crac sonore, lui filant entre les doigts. Elle se matérialisa une centaines de mètres plus loin, noyée dans la foule entre deux stands. Elle pouvait reprendre ses recherches du stand anglais et de sa marraine de transplannage, dès qu'elle l'aurait retrouvée, elle n'aurait plus qu'à la supplier de la laisser repartir pour être certaine de ne pas retomber sur Mark par accident, car elle doutait qu'il lâche l'affaire aussi facilement si jamais elle retombait sur son chemin. Sophia tourna la tête de gauche à droite, à la recherche d'un indice qui pourrait l'éclairer sur l'endroit où elle se trouvait. Son regard tomba sur la silhouette d'un homme de dos qui faisait bien une tête de plus que lui. Un petit sourire naquit sur ses lèvres. Sham.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com
Ellias MacInerty
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 102
Age du personnage : 25
Habitation : Londres
Occupation : Médicomage / Galleriste à temps perdu
Signature : Tripin'Face
Avatar : Lennox
Date d'inscription : 21/01/2011
Coup de coeur : 0
Gallions : 4679

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Lun 15 Avr - 15:28

Son frère disparu, oui, il se rappelait qu'elle avait parlé de lui une fois. Peut-être la fois où ils s'étaient recentrés à la galerie, il se souvenait de sa détresse tandis qu'elle parlait de son frère et aujourd'hui ne faisait pas exception. Ellias nota l'hésitation dans sa voix et resserra son étreinte autour d'elle. Peut-être qu'il pouvait faire quelques recherches sur son compte, pour en apprendre un peu plus sur ce qui s'était passé. Il ne voulait rien faire qui puisse l'énerver ou la mettre mal à l'aise mais il s'imaginait déjà retrouver la trace du frère de Sarah, le retrouver et le lui ramener. Il s'imaginait déjà la joie de la jeune femme. Oh oui, il se l'imaginait très bien. Et puis pourquoi pas après tout ? Il connaissait quelques personnes qui lui devaient des petits coups de pouce ici et là, il pouvait très bien réclamer son du et se servir de ça pour que les recherches soient faites. Ellias lui sourit dans l'espoir de lui retransmettre un peu de sa bonne humeur pour chasser la détresse qu'il semblait avoir chez elle. Sortir pour se distraire, c'est qu'elle avait eu une très bonne idée et un très bon réflexe.

• J'accompagne quelqu'un, mais je l'ai perdue dans la foule.

Il finirait bien par remettre la main sur Loevi, à un moment ou à un autre, il ne désespérait pas, il lui suffisait simplement de remettre sur cette maudite formule et après ce serait un vrai jeu d'enfant. Les doigts dans oreilles, comme disaient les moldus. Son sourire augmenta. Se balader avec elle ? Bien sûr qu'il en avait envie ! Il se recula un peu puis lui présenta son bras pour qu'elle y glisse le sien, pour se balader bras dessus bras dessous. Bon, il ne fallait pas qu'il perde de vue sa mission première mais ce n'était pas parce qu'il s'offrait une petite pause de bon temps que d'un coup, venu du ciel, un immense dragon monté d'une bande d'opposants en furie allait débarquer pour lui rafler Loevi sous le nez, si ?

• Bien sûr ! Tu veux aller à un stand en particulier ou on se contente de déambuler ?

Demanda t-il en tournant la tête vers elle. Il ne savait pas trop à quoi s'attendre venant des stands, il ne savait pas non plus où aller en particulier et juste marcher sans but était tout aussi bien, alors il préférait laisser le choix à Sarah, pour qu'elle décide si, par exemple, il y avait un endroit en particulier qu'elle voulait aller voir.
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Moreva
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 25 ans
Habitation : Kensington, Londres
Occupation : Juriste et Mannequin
Signature : Tumblr
Avatar : STARLIGHT
Date d'inscription : 17/04/2013
Coup de coeur : 0
Gallions : 2938

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Mer 1 Mai - 20:03

PAVILLON UKRAINIEN



Installée derrière la petite échoppe, en costume traditionnel de mon pays natal, je tentais par des sourires amènes et trop polis de ramener une clientèle. Mais décidément, mes futurs acheteurs n'étaient pas décidés à sortir quelques Gallions de leur porte-feuille. Et Merlin que je m'ennuyais.
J'enviais le succès de l'étalage voisin où les clients se succédaient les uns après les autres. Pour ma part, ça ne se bousculait pas au portillon malgré mon costume que mes parents m'avaient fait parvenir par Hibou Express. M'énervant intérieurement, je décidais d'user un peu de ma baguette pour dissuader les futurs consommateurs de se rendre chez mes chers "amis". Un geste lent et circulaire du poignet et voilà que les moscovites se retrouvaient remplis de limaces ragoutantes dans leurs plats et du poil à gratter dans leurs habits. Je devais reconnaître au moins une chose, c'était très gamin mais ça me faisait un bien fou.
Souriante, je me délestais de mon lourd costume de velours pour revêtir un vêtement bien plus confortable. Détachant ma longue chevelure blonde que je laissais jouer sur mes épaules, j'avais opté pour une robe noire moulante mettant mes formes en valeur.

Exit, la robe monotone de sorcier ! Je laissais claquer mes escarpins noirs sur le sol et je décidais de laisser au plus offrant mon cher stand. Mais ayant ne serait-ce qu'un peu de conscience, par un sortilège, je le fermais. Jetant un regard en arrière pour mes chers compatriotes, je vis l'étal perdre peu à peu de sa clientèle. Satisfaite, je partais en quête de ... je ne sais quoi. Au pire, je retrouverais des amis, des connaissances, on ne sait jamais.
Plusieurs stands attirèrent mon attention, mes yeux clairs tentaient de tout embrasser par un seul regard. Mais le choix était conséquent, bien trop conséquent. Mes mains s'attardaient sur des bijoux magiques, sur des fioles où selon le vendeur se trouvait l'Amour. Je ne pus m'empêcher de le regarder de travers, de quoi se mêlait-il cet idiot ? Je lui jetais sa fiole idiote dans ses mains, tandis qu'il tentait de me retenir.

- Triple idiot.

Il haussait les épaules, je lui jetais mon regard noir le plus charmant. Évoluant à travers la foule conséquente de l'ISCF, je restais abasourdie quand je reconnus ce grand gaillard qui avait fait partie de ma vie ... il y a un moment déjà. Restée en plein milieu d'un carrefour où les personnes n'hésitaient pas à jouer de leurs épaules pour passer, je ne bougeais plus comme tétanisée.

- Sham ?

Son prénom s'était écoulé de mes lèvres vermeilles avant que je n'ai pu le retenir. Voulant m'approcher, je fus stoppée net dans ma progression quand je vis qu'il était accompagné.
Bouse.
Revenir en haut Aller en bas
Sham Alasdair McBrashen
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 313
Age du personnage : 31 ans
Habitation : Glasgow - Londres
Occupation : Assistant au Comité des inventions d'excuses à l'usage des Moldus
Avatar : S.A. McBrashen
Date d'inscription : 02/03/2009
Coup de coeur : 36
Gallions : 6031

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Lun 13 Mai - 19:06

Décidément, mes oreilles m'interpellaient dans toutes les directions, depuis que j'avais posé le pied à l'International Sorcerer Christmas Fair. Et moi qui étais venu en Suisse dans l'espoir d'y trouver calme, repos et air frais.
Une nouvelle fois, je tournai la tête dans la direction de la voix qui, me semblait-il, avait prononcé mon nom. Deux petites secondes, juste le temps de checker l'identité de la voix, de saluer la voisine, la collègue de promo, la marchande de glace ou whoever, deux petites secondes et je m'en retournerai à mon inconnue et à notre tentative de lier connaissance.

- Humph.

La foule était trop dense, ou mes oreilles me jouaient des tours, car, de mon rapide tour d'horizon, je ne ramenais aucun visage à rallier avec un quelconque souvenir. Rien à poser sur cette voix qui, je l'aurais juré deux minutes plutôt, m'avait hélé. Deuxième scan visuel de mon entourage plus ou moins immédiat... Et non, rien. Il y avait bien la jolie blonde, là-bas, qui semblait me dévisager mais ça n'était somme toute pas la première fois que je me faisais reluquer par une inconnue et ça n'était, ma foi, pas désagréable. Mais elle n'esquissa pas un geste alors que mon regard lui passait dessus.

Je m'en revins alors, un peu sceptique et dépité, quoique soulagé, à Jane. A Jane et à Alice qui venait tout juste de lui décocher deux yeux bleus suppliants à faire fondre le plus aguerri des icebergs.
Revenir en haut Aller en bas
Loevi Leroy
● University ●
avatar

Nombre de messages : 464
Age du personnage : 23
Habitation : Londres
Occupation : Dissimulée
Signature : Loevy
Avatar : Zyn
Date d'inscription : 15/11/2007
Coup de coeur : 29
Gallions : 6870

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Jeu 20 Juin - 18:35

Il y eut quelques secondes de silence que Yuuki laissa poliment filer sans rien dire, songeant confusément que, peut-être, le jeune inconnu commençait à regretter cette rencontre inopinée qui le détournait de ses propres occupations. A Tokyo, elle avait eu l'impression que tout le monde passait son temps à s'excuser ; les uns de déranger leur prochain, les autres de ne pas être à même de répondre à la demande. De sorte que, très vite, dans une situation similaire, on se retrouvait vite à échanger plus de mots s'excuse qu'autre chose, un peu comme si on en faisait un concours. Bien sûr, ce n'était pas l'exacte vérité, mais aux yeux d'une étrangère amnésique, l'exercice se révélait plutôt... eh bien, déstabilisant et amusant tout à la fois.

Dans cette optique toute japonaise, la jeune fille ouvrit la bouche pour énoncer quelques-unes de ces petites expressions contrites et s'éclipser sans plus de cérémonie - moins, en tout cas, qu'elle n'aurait dû le faire au Japon - juste au moment où l'inconnu reprenait la parole pour contredire son idée, et ce avec un large sourire engageant. Yuuki sourit en retour, machinalement. Parce qu'il lui avait donné envie de le faire. Depuis le début de sa nouvelle vie, presque deux ans plus tôt, et surtout depuis qu'elle était "rentrée" en Angleterre, elle n'avait guère été habituée à la gentillesse. Ceux qui s'occupaient d'elle ne le faisaient pas exactement avec toute la douceur du monde. Par moments, son amie Hikari lui manquait.

Heureusement, elle avait toujours Fukushin pour la soutenir. Ce chat était d'une intelligence et d'une loyauté sans égal.

Toujours dissimulée sous l'ombre rassurante de sa large capuche, Yuuki hocha la tête en signe d'assentiment, avant de se rappeler qu'il ne pouvait pas bien la voir sous cet épais et sombre tissu.


-Je vous suis, dit-elle alors.

Ils s'engagèrent alors dans la direction approximative de ce qu'il avait estimé être l'Europe, déambulant un moment sans échanger un seul mot. Lui semblait à nouveau perdu dans ses pensées, quant à elle... Les souvenirs tokyoïtes affluaient alors qu'elle s'éloignait du pavillon japonais, le seul endroit ici qui lui soit à peu près familier - plus en tout que tout ce qu'elle avait pu voir en Angleterre et qui se résumait, au fond, à bien peu de choses.

Si elle avait prêté un tant soit peu attention au décor - plus en tout cas que de simples regards distraits sur les merveilles qui l'entouraient - et, surtout, si elle avait connu un peu mieux sa géographie, Yuuki se serait très vite rendue compte que l'endroit n'obéissait à aucune logique et que le pavillon indien, par exemple, jouxtait à la fois l'Australie et le Brésil. Mais, bien sûr, tout cela lui échappait totalement, tant parce qu'elle avait oublié toute idée de mappemonde que parce qu'en elle-même, elle se trouvait encore en pays nippon. Et, par conséquent, elle ne se doutait pas une seconde que retrouver l'Angleterre dans ce maelström culturel allait se révéler bien plus ardu que prévu.

Ce qu'elle remarqua en revanche, aux abords du pavillon chilien - fort heureusement indiqué, comme ses voisins, par un joli panneau de bois travaillé selon la tradition du pays, visiblement - ce fut une silhouette familière qui lui tira tout d'abord un soupir de soulagement puis une grimace ennuyée. S'arrêtant net, elle retint son nouveau guide par le bras.


-Je crois que je l'ai retrouvé, lui dit-elle tout bas, haussant juste assez la voix et les pieds pour qu'il puisse l'entendre. Mon... ami. Mais... il est accompagné et je ne voudrais pas...

Elle hésita, décida de ne pas poursuivre. Hésita encore. Qu'allait-elle faire, à présent ? Se faire toute petite et suivre Ellias alors qu'il était en si bonne compagnie ? Ça ne se faisait pas. Elle ne pouvait pas non plus demander à l'inconnu - quel était son nom, d'ailleurs ? - de rester avec elle alors qu'elle venait de retrouver son chaperon au milieu de nulle part.

Que faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Deirdre Vikram
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 23
Age du personnage : 21 ans
Habitation : Londres
Occupation : Vendeuse de prêt-à-porter à Pré au Lard - Gaichiffon
Signature : Me
Avatar : WILD HEART
Date d'inscription : 11/06/2013
Coup de coeur : 0
Gallions : 2830

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Ven 21 Juin - 19:27

PAVILLON ANGLAIS - "Gaichiffon"



J'avais suivi les lubies de ma très chère patronne. Non, pas que cela ne me dérange, au contraire. Pour une fois, que je sortais de mon Angleterre natale, je n'allais pas faire ma difficile.
Mais connaissant le stress et l'hyperactivité de Rosalinde, ma patronne, tout devait être fait dans les temps. Et les employés, sa fille et moi, on devait être parfaites. C'était donc là, dans la boutique de Gaichiffon à Pré-au-Lard, que nous nous apprêtions à transplaner. Transplaner ce n'était pas mon fort. Je détestais cette sensation.
Une dernière retouche à ma robe, toute droit sortie du magasin et aux boucles brunes que je m'étais faites et nous partîmes. Laissant la boutique fermée pendant le temps que durera l'ISCF. Nous arrivâmes donc en Suisse sur le lieu donné et Rosalinde toujours efficace, sut mettre notre stand en valeur.
Pendant que je déballais accessoires et vêtements, des clients s'amassaient déjà devant notre étal.

Souriante, car pour une fois j'avais laissé ma timidité de côté, je parlais de ce que je connaissais le plus. La fille de Rosalinde, une blonde plus âgée que moi, dévisageait les futurs clients sans les conseiller. La seule chose qui lui importait, était ses ongles, et ça, ça m'agaçait. Reprenant mon assurance, je commençais à faire grimper les affaires. Ce petit détour par la Suisse, comme l'avait dit ma patronne ferait augmenter notre chiffre d'affaires. Et nous croulerons sous les commandes ...
J'en étais certaine. Elle était efficace, travailleuse et je suivais ma formation à ses côtés. Pour tailler des robes de sorciers impeccables et sur mesure, faisant la réputation de notre échoppe.


- Allez ma Deirdre ! Du nerf, on doit doubler nos commandes ! Me lâche ma patronne en riant, tout en me réajustant ma robe, la rendant légèrement plus courte. Merci, mais je n'étais pas un appât ...

- Faut pas se mentir, tu es quand même plus jolie que ma fille. Alors, hop sourire avenant et engageant. On doit habiller des autres sorciers nous !

- Bien ! Regonflée à bloc, j'attendais cette masse de clients qu'elle me promettait. Et cette dernière ne tarda pas arriver !

- Bon, moi je vais voir ailleurs. Me promener quoi. C'était Brittany, qui s'en allait au loin. Mais elle avait raison, je mourrais d'envie d'aller me balader à travers les différents étals, mais visiblement ce n'était pas pour tout de suite. Zut, j'étais coincée.

- Tu pourras la rejoindre par après, je ne vais pas te séquestrer, mais avant ...

Il y avait un couple qui s'était présenté devant nous, souriante et professionnelle, je les questionnais de ma douce voix :

- Bonjour. En quoi puis-je vous aider ?

Décidément, j'aimais mon métier.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Mickaels
● University ●
avatar

Nombre de messages : 96
Age du personnage : 20 ans
Habitation : Manoir familial Mickaels, Edimbourg
Occupation : Etudiante 3ème année - Moon Shadow
Signature : Fatal†Error
Avatar : SWEETNESSOFSIN
Date d'inscription : 31/03/2011
Coup de coeur : 12
Gallions : 4578

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Mer 10 Juil - 15:55

Je ne regrettais nullement ma venue ici. J'avais eu l'idée de changer les idées à ma mère et les miennes par la même occasion. Bien que l'homme qui ressemblait à mon frère était encore présent dans mon esprit, je me mis en tête de l'oublier. Au profit d'Ellias.
Mon Galeriste préféré me fit sourire. Il me transmettait sa bonne humeur et malgré moi j'y succombais. Après tout, pourquoi ressasser mes éternelles idées noires ? Ellias était là, et j'en profitais. Pleinement.
Mais ce qu'il me dit par la suite, me fit moins sourire. Il accompagnait donc quelqu'un ? Une personne. Masculin ? Féminin ? Je n'allais pas le lui demander, je passerais encore pour une curieuse. Et auprès de lui je ne le voulais pas.


- Qui est-ce ? Ne pus-je m'empêcher de demander. Les mots avaient dépassés mes pensées. J'eus un sourire contrit pour mon compagnon, toujours souriant.

Puis je lui avais proposé en toute jeune fille sensée que j'étais, de faire un tour avec moi dans cette immense Foire. Et il avait accepté ! Sans demander mon reste, je le pris par la main et me mis en tête de chercher les bonnes affaires. Mon "shopping" était lancé ... Alors que j'entraînais Ellias à ma suite, j'arrivais devant le stand de Gaichiffon.
J'étais surprise de tant de choix, et la vendeuse une jeune brune, me donnait l'envie d'acheter.


- Je peux essayer Ellias ? La jolie robe couleur parme avec des petits volants ? Et après promis, on va ailleurs. Car je sais par expérience, que les garçons et les achats féminins, c'est pas leur tasse de thé ... Lui dis-je en riant avant de poser mes lèvres sur les siennes en un rapide baiser.

Alors que j'essayais, la vendeuse avait prévu un espace pour cela, je vis que cette robe m'allait au mieux. Attendant l'assentiment du jeune homme. J'acquiesçais mon choix vers la vendeuse.


- Vous la prenez ?*

- Oui ! Dis-je en riant. La vendeuse me rendit mon sourire. Voilà, j'étais prête à explorer le restant de la Foire avec Ellias.

Et ça, pour rien au monde je ne le changerais.








*Avec l'aimable participation de Deirdre Vikram Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mark Resnald
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 104
Age du personnage : 24 ans
Signature : Mélusine
Avatar : Lux Aeterna
Date d'inscription : 02/04/2011
Coup de coeur : 3
Gallions : 4567

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Mer 10 Juil - 16:14

Journée de merde.

Et encore, j'étais loin du compte. J'étais si heureux de la revoir, là, maintenant ... Mais la rudesse de Sophia me rappela à l'ordre. Elle n'avait pas envie de me voir, et tout chez elle me corroborait cela.
Alors désabusé et con, je restais là sans rien dire, tandis qu'elle, elle me repoussait sans ménagements. Mes orbes dorées perdirent de leur intensité colérique pour devenir mélancoliques à souhait. Comme cette soirée dans ce bar imprononçable, elle s'était évanouie et m'avait laissé seul. Comme cette fois-ci ...
Que penser d'elle ? Que lui dire si jamais par le plus grand des hasards, je la revoyais à cette Foire ?

Je ne savais pas. Et je préférais me taire. Toujours transi par cette douche froide qu'elle venait de m'asséner.

Mais me laisser abattre n'était pas dans mes habitudes, et vu mon caractère, elle devrait s'en douter. Embrassant Mélusine et Elinor sur la joue, je partis en quête de ma rousse tout d'abord et d'autres choses par la suite. Les choses, je ne savais pas, mais pour Sophia j'étais sûr.
Mains dans les poches, j'errais dans les allées, sans trop me faire remarquer. Je voyais des couples se tenir par la main, s'embrasser, des disputes, des querelles. Des visages qui me mettaient à l'aise, d'autres moins.
Une chose était sûre, si je retrouvais Sophia, elle allait m'entendre.


- Et merde ! Alors que je rentrais en collision avec une jolie blonde. Jolie blonde qui me fusilla du regard ... Nice. Et qui me maudit dans un idiome que je ne connaissais point ...

Et merde.


- Herm ... Pardon Miss.

Je ne sus pas si elle accepta mon pardon, je quittais déjà sa "compagnie", sans relâcher mon attention sur une hypothétique tignasse rousse que je saurais remarquer de mes orbes dorées.

Bordel, où était passée cette rousse ?


Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Moreva
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 25 ans
Habitation : Kensington, Londres
Occupation : Juriste et Mannequin
Signature : Tumblr
Avatar : STARLIGHT
Date d'inscription : 17/04/2013
Coup de coeur : 0
Gallions : 2938

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Mer 10 Juil - 16:43

Il ne me reconnut visiblement pas. Ma stupeur laissa la place à cette colère que je ne sus retenir. Estomaquée au milieu de cette foule immense, je ne bougeais pas. Non plus tétanisée mais furieuse que ce fichu homme ne daigne pas s'approcher. J'étais Svetlana Moreva, icône sorcière dans deux domaines conséquents ! Et lui n'était pas capable d'esquisser ne serait-ce qu'un léger sourire alors que pourtant, son regard m'avait transpercée.
Mais l'émotion ne gagna pas mes traits fins et je continuais à le regarder, tandis qu'il était toujours en compagnie de deux entités. Et mes yeux ne me trompaient jamais. Soupirante, je décidais de me changer les idées, mais là encore, rien ne se passa comme prévu. Un grand homme avec un regard étrange et déstabilisant venait de me percuter. Sous le choc de ce regard quasiment inconnu, je lui lançais mon plus beau regard noir et mes plus belles injures. En Ukrainien. Tandis qu'il disparaissait avalé par la foule.

- Mudak ! Mudak ! MUDAK !

Alors que je criais la dernière injure, beaucoup de visages se tournèrent vers ma personne, surpris. Mais je les dissuadais de continuer. Alors que je continuais mon avancée, je revis ce grand gaillard. Sham, encore lui. Ma frêle silhouette m'aidait beaucoup présentement, car je réussis à arriver près de lui. Plus exactement, dans son dos.
Haussant un sourcil et les bras croisés, je fixais le dos de cet immense type qui n'avait pas reconnu l'excellente Mannequin que je suis. Idiot.

- Idiot ! Ce simple mot s'était échappé de mes lèvres tel un exutoire à ma fureur encore présente. Les autres hommes me fixaient, mais eux, je n'en avais que faire. Ils n'étaient rien après tout. Et mon regard acéré devait le leur prouver.

Mais avec qui était Sham ? Bouse.
Revenir en haut Aller en bas
Ellias MacInerty
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 102
Age du personnage : 25
Habitation : Londres
Occupation : Médicomage / Galleriste à temps perdu
Signature : Tripin'Face
Avatar : Lennox
Date d'inscription : 21/01/2011
Coup de coeur : 0
Gallions : 4679

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Mar 30 Juil - 10:43

• Une amie avec qui je suis venu, répondit-il.

Et à ce propos, ce serait bien qu'il la retrouve. Mais avec Sarah dans les parages, ce ne serait pas la mission la plus simple de l'année. Ça faisait trop longtemps qu'il n'avait pas vu la blonde et il voulait passer un peu de temps avec elle, mais d'un autre côté, il ne pouvait tout simplement pas retourner au Qg en disant « Bah, désolé les gars mais j'ai perdu la miss ». Il était pratiquement certain que c'était un motif de pugilat sur la place public, ça. Le jeune sorcier se laissa entraîner à la suite de sa douce amie en ouvrant les deux yeux, scrutant la foule qui s'étendait autour de lui comme une mer de visage, cherchant parmi eux celui, bien connu, de Loevi Leroy. Le coup de la mission impossible tendait à se confirmer de secondes en secondes et ça ne lui disait rien qui vaille. Il ne pourrait pas lever le camp tant qu'il n'aurait pas remit la main sur elle.

Quel idiot ! Il aurait du anticiper cette situation et lui proposer un point de rendez-vous au cas où ils se perdraient de vue. La palme du crétin lui revenait sans la moindre hésitation. Il fit donc défiler neuf années d'études de la sorcellerie dans sa tête en cherchant à remettre la main sur la formule qu'il cherchait dans son index personnel. Ellias retourna la tête vers sa compagne qui s'était arrêtée devant un stand de vêtements et lui sourit pour qu'elle prenne le temps d'essayer la robe qui lui faisait de l'œil sans attendre.

• T'inquiètes, prend ton temps.

Il attrapa son baiser avec un sourire idiot et se cala dans un coin, le regard rivé à la foule en attendant que Sarah passe la robe. Il se retourna un instant quand elle ressortit de la cabine d'essayage pour approuver son choix avec un haussement de sourcil. Il n'y avait pas à dire, Sarah savait ce qui lui allait. Et pour lui aller, la robe lui allait. Sarah la voulait et lui, il voulait lui faire plaisir, d'autant plus qu'il ne l'avait pas vue depuis longtemps. Il sortit quelques galions de sa poche et s'approcha de la vendeuse qui semblait rattachée à leur cas et lui tendit la monnaie.

• Tenez pour la robe, et merci. Il se retourna vers Sarah. Tu as tout ce qui te faut ici ?

Il attrapa le sac avec la robe et le tendit à Sarah avant de lui présenter son bras de nouveau. Ellias se retourna vers la foule quand il crut entr'apercevoir un visage connu dans la foule. Et si c'était elle ? Il ne pouvait pas prendre le risque de la perdre de nouveau. Il entraîna Sarah à sa suite non sans avoir lancé un dernier petit hochement de tête en remerciement à la vendeuse de Gaichiffon et se précipita vers Loevi qui était vraisemblablement accompagnée.

• Bon sang je t'ai retrouvée ! Je me voyais déjà rester jusqu'à trois heures du matin pour te retrouver. Il dévisagea d'un œil suspicieux le jeune homme qui accompagnait Loevi. Et bonjour aussi.

Il se retourna vers Sarah en espérant qu'elle ne reconnaisse pas l'héritière BloodDust, un peu embarrassé à l'idée de l'entraîner dans ses problèmes.

• Sarah, je te présente l'amie avec qui je suis venu … euh … Yuuki.


HJ : désolé pour la longueur ><
Revenir en haut Aller en bas
Senna Limeworth
● Non-Humain ●

avatar

Nombre de messages : 38
Age du personnage : 34 ans
Habitation : Cambridge
Signature : Copyright de votre signature
Avatar : Elune
Date d'inscription : 26/11/2010
Coup de coeur : 3
Gallions : 4735

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Mar 30 Juil - 11:11

    Senna fronça les sourcils en dépassant un attroupement un peu plus fourni que eux qu'ils avaient déjà eu à passer. Il y avait trop de monde ! Elle allait franchement pas tarder à perdre patience, tout ce qu'elle voulait, elle, c'était un peu de calme, rien de plus. Pourquoi diable John la trainait là ? Est-ce qu'il n'avait pas la moindre considération pour ses nerfs ?

      - On fait de la communication, répondit John.


    La lycane le foudroya du regard avant de renifler avec dédain, s'arrêtant juste un instant pour s'assurer que Keenan suivait bien sans trop se laisser déconcentrer par les stands qu'ils dépassaient sans s'y arrêter. De la communication, ses fesses, oui ! Elle n'avait jamais signé pour ça, elle. Si ça semblait l'éclater de se balader aux quatre coins du monde pour faire son numéro du "gentil loup-garou" tout civilisé tout mignon et aller faire de la lèche aux grands pontes de l'Opposition, et bien grand bien lui fasse, mais en ce qui la concernait, elle voulait juste qu'on lui fiche la paix.

      - C'est ton travail, ça, pas le mien. Qu'est-ce que je fais là ?


    John s'arrêta pour la dévisager avec un regard amusé. Oh super ! Et avec ça elle était marrante ! Trop génial, super ! Senna ravala une tirade agacée qu'elle aurait sûrement fini par regretter au bout d'un moment et prit son mal en patience. Le lycan finit par reprendre la parole.

      - On veut te connaître vu que c'est toi qui fais tourner la maison. Voir comment tu es, comment tu t'en sors.


    Super, maintenant il la voulait comme associée. Et bien c'était non. Non, non, non et re-non ! Senna n'était pas une bête de foire que l'on pouvait exhiber d'une place forte à une autre. Jamais elle ne ferait office de publicité ambulante pour lui. Si John avait décidé de s'éloigner de leur meute, ce n'était pas son cas ! La brune tourna la tête vers une blonde qui s'était mise à beugler dans une langue étrangère et qui l'empêchait de se concentrer.

      - Elle a pas bientôt fini de brailler celle-là ?


    Râla t-elle assez fort pour que l'autre crieuse profite de sa remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●

avatar

Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 4946

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Mar 30 Juil - 11:34

La rousse en question était réapparue non loin de là, tout près de là où se trouvait, par la plus grande coïncidence du monde, son ancien soumetteur. Et, ne comptant pas au nombre d'interlocutrices qui semblaient vouloir lui arracher un peu d'attention, Sophia était bien décidée à aller lui parler, ne serait-ce que pour prendre un peu de ses nouvelles et d'Alice, qui l'accompagnait comme elle semblait toujours le faire. La petite avait encore grandit depuis qu'elle l'avait vue, elle avait l'air toujours aussi étrange, mais elle était toujours aussi mignonne, aussi.

Sauf que visiblement, Sophia n'avait pas transplanté assez loin pour disparaitre assez loin de l'homme dont elle cherchait à s'éloigner. Elle pensait sincèrement ce qu'elle disait, qu'il valait mieux pour lui qu'il ne la connaisse pas et qu'il l'oublie. Sauf que Mark avait l'air bougrement têtu et que le repousser n'avait l'air d'être suffisant vu qu'il venait de réapparaître dans son champ de vision. Sophia se laissa tomber en un éclair, se cachant derrière un stand et remonta l'allée dans l'autre sens, retournant coupée en deux pour rester invisible, toute l'allée pour revenir à son point de départ, de là où venait son sorcier, étant donné que la logique voulait qu'il ne rebrousse pas soudainement chemin. Tant pis pour Sham, ce serait pour un utero jour et il avait l'air suffisamment occupé comme ça sans en rajouter une couche. Une espèce de furie blonde était en train d'attaquer son dos au moment où elle disparaissait.

Et tant pis aussi pour Priya. Sophia préférait rentrer chez elle à présent, elle n'avait plus tellement le goût à chercher la distraction dans la foule et dans les stands. Elle n'aurait qu'à appeler sa monitrice une fois qu'elle serait rentrée chez elle, là où elle était sûre et certaine de ne pas recroiser Mark. Et sur ses bonnes résolutions, la rousse se redressa et prit une longue inspiration avant de refaire le même manège que tout à l'heure mais pour retourner chez elle cette fois ci.


HJ : Sophia quitte l'ISCF =)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com
Sarah Mickaels
● University ●
avatar

Nombre de messages : 96
Age du personnage : 20 ans
Habitation : Manoir familial Mickaels, Edimbourg
Occupation : Etudiante 3ème année - Moon Shadow
Signature : Fatal†Error
Avatar : SWEETNESSOFSIN
Date d'inscription : 31/03/2011
Coup de coeur : 12
Gallions : 4578

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Jeu 1 Aoû - 16:37

Une "amie" avec qui il était venu ? Ce terme employé me plaisait moyennement. Mais je lui faisais confiance et je ne pus que lui sourire. Bien que curieuse par nature, j'aurais aimé savoir de quelle "amie", il parlait. Peut-être que je la verrais finalement ?
Et l'appel du shopping se faisant sentir, je m'étais approchée d'un stand où une gentille vendeuse brune s'était occupée de moi avec un certain professionnalisme. Quand je sortis de la cabine d'essayage, elle me rendit mon sourire et me signifia par une seule phrase, ce que je pensais.
La robe m'allait parfaitement ! Alors que j'allais sortir des Gallions de la petite bourse en dentelle noire qui m'accompagnait, je fus stoppée dans mon élan par mon compagnon. Ellias s'était mis en tête de m'offrir cette robe ... Rougissante comme pas possible, je ne pus que le remercier en l'embrassant. Encore une fois.


- Merci Ellias ! Merci ! Et voilà, que je l'embrassais encore sur les lèvres et sur les joues, en le serrant dans mes fins bras. Oui, je pouvais dire que j'étais heureuse.

Ellias me fit don de son bras, que je saisis rapidement, et du sac où se tenait ma robe. Souriante, je le suivais. J'eus un dernier sourire pour la vendeuse de Gaichiffon, qui se prénommait Deirdre, j'eus le temps de voir son prénom en lettres dorées, inscrit sur son badge. Elle me rendit mon sourire chaleureux par un au revoir de la main enjoué. Ellias m'avait l'air bien pressé et tendu.
J'eus bientôt la réponse à mes interrogations quand nous nous retrouvâmes tout les deux, face à deux entités. Une personne encapuchonnée et un jeune homme. Je souris aux deux nouveaux arrivants et j'écoutais les présentations de mon Galeriste préféré. Yuuki ?
C'était un prénom japonais fort joli qu'Ellias venait de m'énoncer. Mais je ne pus voir le visage de la demoiselle asiatique, vu son patronyme, car il était occulté. En tout cas, curieuse comme je l'étais. J'aimerais le voir rapidement ...


- Enchanté, Yuuki. Bonjour Monsieur ! Ne pus-je m'empêcher de souffler avec une légère appréhension ... Car cette Yuuki avait quelque chose d'intrigant malgré tout.

Mais quoi ? Cela, je ne le savais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Loevi Leroy
● University ●
avatar

Nombre de messages : 464
Age du personnage : 23
Habitation : Londres
Occupation : Dissimulée
Signature : Loevy
Avatar : Zyn
Date d'inscription : 15/11/2007
Coup de coeur : 29
Gallions : 6870

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Ven 2 Aoû - 15:54

En vérité, Yuuki n'eut pas vraiment le temps d'hésiter - ni son guide improvisé celui de répondre - que déjà Ellias l'avait repérée dans la foule et se dirigeait vers elle d'un pas vif, entraînant avec lui la charmante demoiselle qui l'accompagnait. Son visage reflétait tellement peu son humeur habituelle que Yuuki recula d'un pas, inquiète à l'idée qu'il ne la dispute de s'être perdue alors qu'on lui avait fermement recommandé de ne pas s'éloigner de lui. Et il commença en effet par un juron qui la fit tressaillir, honteuse. Il ne se répandit pas en reproches mais la jeune fille ne se faisait guère d'illusions : elle allait y avoir droit au retour, une fois qu'ils seraient seuls. Et les Résistants allaient en entendre parler et...

Elle avait déjà envie de pleurer - ce qu'elle avait eu peur ! Elle s'était efforcée de ne pas en tenir compte mais à présent que le soulagement avait effacé toute angoisse, les larmes lui montaient aux yeux.

Il la présenta poliment à son accompagnatrice - Sarah, une jolie blonde au sourire engageant et à la voix agréable. Consciencieusement, Yuuki tira à nouveau sa capuche sur son visage, dissimulant son geste derrière une inclination légère du buste telle qu'elle l'avait apprise au Japon.


-Enchantée de vous rencontrer, murmura-t-elle, se prenant brusquement à espérer, sans raison, que cette femme ne connaisse pas le son de sa voix.

Elle jeta un regard à Ellias, mal à l'aise. Outre le fait qu'elle s'était perdue, elle avait fini par mêler sa route à celle d'un parfait inconnu, chose qu'on lui avait très fortement déconseillée, avec toutes sortes d'arguments à l'appui. Et pire encore, voilà qu'à présent elle s'immisçait dans sa vie personnelle... Ellias n'appréciait sûrement pas de se retrouver dans une telle situation par sa faute. Elle n'aurait jamais dû demander à sortir, et pourtant...

Une chose était sûre, désormais : après un tel fiasco, ceux qui s'étaient proclamés responsables d'elle allaient l'assigner à résidence sans espoir d'une quelconque autorisation de sortie. Et si, par un miracle inespéré, ils n'en faisaient rien, Ellias se chargerait lui-même de leur en toucher un mot. Fini. Les sorties en extérieur, c'était terminé pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   

Revenir en haut Aller en bas
 
International Sorcerer Christmas Fair
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les Capois en rebellion pour leur aéroport international
» Tutelle ou tuteur international ?
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Sak caraibean international highway ?
» Merry Christmas!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: RP Express :: RP Express Liberté-
Sauter vers: