PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 International Sorcerer Christmas Fair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Emreis McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 102
Age du personnage : 28 ans
Occupation : Ebéniste
Avatar : Mélusine's
Date d'inscription : 22/03/2010
Coup de coeur : 6
Gallions : 5517

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Dim 20 Jan 2013 - 0:09

Pavillon japonais • même jour

Ma jeune femme déboussolée s'exprimait avec un phrasé que je trouvais un peu désuet mais pas réellement gênant. Cela pouvait même avoir un certain charme mais me fit surtout douter de ma première estimation. Peut-être mon inconnue était-elle un peu plus âgée que je ne l'avais tout d'abord estimé. Difficile de trancher quand j'apercevais à peine le bout de son nez qui, seul, osait s'aventurer dans l'air froid et sec de la Suisse.
Mais dans sa syntaxe parfaite, je décidais de mettre plutôt une absence de familiarité maternelle avec la langue anglaise. Elle le parlait à la perfection mais sans les petits raccourcis de langage que nous autres, autochtones, employons sans même y réfléchir. J'aurais été un instant tenté de dénicher sa propre langue maternelle et de m'y hasarder, si mon bilinguisme ne s'arrêtait pas au français, dont mon étrangère n'avait pas la moindre trace d'accent.

Je me sortis de ma digression intérieure avant de passer pour un allumé distrait et tentai de retrouver au plus vite le fil de sa question. Je m'égarai souvent en réflexions diverses et variées mais il était souvent malheureux de m'y perdre en société. Mes semblables réclamaient de l'attention et considéraient une brève absence comme un soufflet. Qu'on ne s'étonne plus de mon goût pour la solitude.

Fin de la digression numéro deux et retour à mon inconnue.


- Eh bien... Vous ne me dérangez pas du tout !

Je ne me serais pas arrêté, autrement. Je n'étais pas très fort en politesse et civilité. En géolocalisation non plus. J'avais à peu près autant le sens de l'orientation qu'une boussole démagnétisée. J'avais néanmoins un semblant d’orgueil :

- L'Europe se trouve... par là-bas !/strong>, déclarai-je au terme d'un moulinet du bras qui désignait la direction dont j'imaginais provenir. L'Ecosse ne devait pas se trouver si loin de l'Angleterre. Il me suffisait de retrouver Mélusine et ensuite, tout irait tout seul. On y va ?, proposai-je finalement, avec tout au fond de moi, la pensée qu'on ne pouvait pas être plus perdu que déjà complètement perdu. Impossible de s'enliser sur les chemins de la perdition, donc. Nous ne pouvions qu'améliorer notre situation. La sienne surtout. Personnellement, errer sans aucune idée de l'endroit où je me trouvais m'était plutôt sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
James Gardens
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 108
Age du personnage : 47 ans
Habitation : Poudlard
Occupation : Concierge
Avatar : JamesOfTheThames
Date d'inscription : 19/03/2012
Coup de coeur : 18
Gallions : 4047

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Dim 20 Jan 2013 - 13:51

Après avoir séduit de mon sourire ravageur pas moins d'une douzaine de gamines et ces diables d'enchanteresses qui leur servaient de chaperon - leurs mères ? allons, une mère ce n'est pas aussi séduisant, c'est bien connu ! - je décidais d'ajouter à mes emplettes un petit quelque chose du stand mélusinien.

Quelle farce la rouquine me permettrait d'attraper dans mes filets de finesse de jolies donzelles pour sustenter mon appétit d'ogre ? Finalement la belladis et le polygardens pouvait bien attendre encore un peu.

Mon regard fut attiré par une feuille de charme (censé provenir du charme fou). Mouais. Ça je n'en avait pas besoin... il me fallait un accessoire que je ne possédait pas déjà dans ma panoplie. Quelque chose d'infaillible. J'hésitais près de chutes de blagues. Non, encore un domaine où je n'avais rien à envier au commun des mortels.

Interloqué, j'arrêtais mon regard sur une minuscule panthère à la robe hermine qui tournait en rond sous la cloche de verre trouvée qui la recouvrait. Lisant "une once de bon sens", je me trouvais perplexe. Qu'est-ce que cela voulait bien dire ?

Persuadé de mettre le doigt sur quelque chose d'important - qui m'assurerait de nombreuses conquêtes à n'en pas douter - j'interrompais la vendeuse. Après tout, à sa façon habituelle de parler à tort et à travers dès qu'elle ouvrait la bouche, ce ne devait pas être aussi important que de me répondre.

- Hé l'échalas, à quoi ça peut bien servir ton truc à pattes ?

J'ai toujours été assez fier de mon sens inné de la répartie mais je sentais qu'aujourd'hui j'étais particulièrement en grande forme. La journée s'annonçait juteuse.
Du moins je le pensais avant qu'une poigne masculine ne me saisisse à l'épaule.


Revenir en haut Aller en bas
Ellias MacInerty
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 102
Age du personnage : 25
Habitation : Londres
Occupation : Médicomage / Galleriste à temps perdu
Signature : Tripin'Face
Avatar : Lennox
Date d'inscription : 21/01/2011
Coup de coeur : 0
Gallions : 4989

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Mar 22 Jan 2013 - 21:30

Avant qu'il n'ait eut le temps d'avoir sa réponse pour le sortilège qu'il cherchait, quelqu'un le tira de ses préoccupations en le tirant par la main. Il se retourna pour se retrouver nez à nez avec Sarah. Il se fendit d'un grand sourire et lui rendit le baiser qu'elle lui donna et se retint de l'attraper comme une petite poupée pour la serrer contre lui à lui en casser les côtes. Le jeune homme ne s'attendait vraiment pas à la trouver là, comme le côté normal de sa vie ne pouvait pas côtoyer celle qu'il menait avec la résistance depuis quelques temps. Peut-être qu'ils avaient aussi un petit problème au niveau de la communication. Il fallait dire qu'ils ne s'étaient pas revus depuis la rentrée universitaire à Pré-au-Lard, quelques mois plus tôt. Ces mois avaient pris l'allure de siècles avec tout ce qui s'était passé, aussi, Ellias avait l'impression que c'était une vie entière qui s'était écoulée depuis la dernière fois qu'il l'avait vu depuis la dernière fois. Mais que c'était bon de la revoir, et, mis à part un petit air déçu qui disparaissait secondes après secondes, Sarah avait l'air relativement en bonne santé et de bonne humeur, et ce ne semblait pas être des reproches qu'elle lui adressait.

• Moi aussi tu m'as manqué Sarah !

Il passa une main dans ses cheveux blonds avant de caresser sa joue avec douceur et tendresse en embrassant du regard son visage. Loevi Leroy et ses autres préoccupations étaient à présent bien loin de son esprits, et puis de toute manière, si lui-même n'était pas fichu de la retrouver, il doutait fortement que quelqu'un qui n'était pas au courant de sa présence ici soit possiblement capable de mettre la main sur elle, elle pouvait bien attendre un peu, ce qui n'était pas le cas de ses retrouvailles avec Sarah. Sans compter que la jeune femme devait bien être assez contente de pouvoir marcher librement sans avoir un chaperon/garde du corps/esclave de la résistance pendu à ses basques toute la journée.

• Mais qu'est-ce que tu fais là ? Est-ce que ça va ?

Un peu bateau comme question, il fallait le reconnaître, mais à aucun moment il n'avait prétendu à une récompense de charisme et les mots n'avaient jamais vraiment été ses amis. Ellias la regarda en se mordant la lèvre, oh et puis tant pis ! Il la prit dans ses bras et la serra contre lui.

• Ça me fait tellement plaisir de te voir, si tu savais !

Et de sourire de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●

avatar

Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 5256

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Mer 23 Jan 2013 - 1:15

Sophia releva le menton, bien décidée à ne pas se laisser abattre par cet atterrissage pour le moins raté et faire bonne figure quoiqu'il arrive. On l'appela à sa droite et avant d'avoir eut le temps de comprendre ce qui lui arrivait, elle se retrouvait déjà prise dans des bras indubitablement masculins. Elle dut attendre que celui qui la tenait la relâche pour qu'elle puisse le dévisager et reconnaître les traits de Mark. Bon sang de bon soir, qu'est-ce qu'il faisait là ?

- Mark ?! Mais … Qu'est-ce que …?

Sophia se dégagea de son étreinte, avec le plus grand mal du monde, comment résister à cette frimousse ? Mais elle le devait bien, il le fallait si elle voulait retrouver Priya. Il s'était passé tellement de choses depuis la dernière fois où ils s'étaient vu, deux ans s'étaient écoulés. Deux ans où il s'était passé des choses, elle avait changé, et elle aurait préféré ne jamais le recroiser, qu'il garde d'elle le souvenir de celle qu'elle était encore ce soir là dans un bar new-yorkais. Seulement, les gens étaient incroyablement têtus lorsqu'il s'agissait de les quitter au beau milieu d'une foule, elle doutait, vu l'accueil qu'il lui avait fait, qu'il la laisse partir aussi simplement que ça. Mais déjà qu'il se souvienne d'elle lui faisait chaud au cœur, elle savait qu'ils avaient des points communs, mais elle ne pensait pas un jour marquer les esprits. Elle lui avait fait une promesse, mais elle se voyait dans l'impossibilité de la suivre, pour son propre bien.

- Qu'est-ce que tu fais là ?

Non mais sérieusement, qu'est-ce qu'il fichait là ? La dernière qu'elle l'avait croisé, c'était un bar à New York, pas au beau milieu d'un festival suisse. Elle savait qu'il était sorcier, ça d'accord, mais à aucun moment elle n'aurait cru pouvoir le retrouver là. Sophia finit par se dégager complètement et s'éloigner en tremblant. Il fallait qu'elle s'éloigne de lui, qu'il garde le souvenir qu'il avait eut d'elle avant, qu'il ne la voit pas comme la vraie opposante qu'elle était devenue.

- Je suis désolée … Il faut que … que je … il y a quelqu'un qui …, elle se retourna vers la rousse au stand écossais. Excusez-moi, où est le pavillon anglais ?

Mais du coup, elle allait passer pour la sale teigne de service, déjà qu'elle lui avait faussé compagnie comme ça … Tant pis, elle assumait. Ou pas.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com
Willem Wyndham
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 153
Age du personnage : 45 ans
Habitation : Cardiff
Occupation : Enseignant
Avatar : W.
Date d'inscription : 12/02/2011
Coup de coeur : 9
Gallions : 4941

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Mer 23 Jan 2013 - 23:53

Ayant à peine émergé de son transplanage forcé, Wyndham faillit perdre son calme une bonne fois pour toute et envoyer une taloche bien méritée orner la joue de l'ainé des fils Gardens. Maîtrisant à grand peine le fond de sang-froid qu'il lui restait, il s'adressa à Richard d'un ton tellement froid que les glaçons alentour devaient nécessairement en nourrir quelques jalousies :

- Il est strictement interdit de transplaner à destination d'un lieu aussi bondé. Et il est d'autant plus interdit de s'y faire accompagner de force par un ou plusieurs individus.

La progéniture du concierge ne devait qu'à un contrôle hors-pair, et une prise en main de dernière minutes de la part de Wyndham, de ne pas finir à moitié désartibulés sur un passant malheureux.
Le pire, dans une situation telle que celle-ci, résidait dans le fait que W. ne pouvait en aucun cas menacer les deux garnements d'une "vous verrez quand votre père l'apprendra" : le père en question se contenterait de sourire, voire de s'esclaffer et de féliciter ses deux garçons. Sans commentaire.
Et puisque il n'en était plus à une magie près, le Gallois en profita pour calmer l'agitation suscitée par l'apparition soudaine des trois hommes chez la foule avoisinante. Un sortilège léger comme l'air et le quidam moyen en oubliait déjà de hoqueter d'étonnement. Ceci fait, il repéra rapidement celui qu'il considérait comme responsable de tous ses maux, avança jusqu'à lui en deux grandes enjambées et abattit une main mécontente sur l'épaule de James Gardens. La tonalité de sa voix s'était à peine dégelée quand il l’interpella :

- La prochaine fois, Gardens, trouve-toi un autre sbire pour jouer les chiens de garde de deux énergumènes.

Sa voix était sans appel et il faudrait probablement un peu plus qu'une maigre excuse et un sourire tout aussi maigre pour le ramener à de meilleurs sentiments à l'encontre de Gardens.
Tout à son ire, il ne prêta guère attention aux personnages de son environnement immédiat. Et quand bien même, il n'avait probablement rien à dire à deux ex-élèves de Poudlard.

Où était donc l'ami Llywarch quand sa présence devenait une nécessité ? Lui qui était supposé atténuer le désagréable d'une après-midi à baigner dans la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Jane Doe
● Humain ●

avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 34 ans
Habitation : ?
Occupation : ?
Avatar : Bibi
Date d'inscription : 04/11/2012
Coup de coeur : 6
Gallions : 3617

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Dim 3 Fév 2013 - 16:30

Je ne sais pas combien de temps s'écoule. Le sourire de cette jeune fille provoqua des sensations étranges en moi, des émotions que je sentais connaître. Quelque chose était enfoui profondément en moi et cherchait à sortir désespérément. Ce sourrire... Il fit monter en moi une vague de larmes inattendue. J'étais habituées à ces marées intempestives. Mais c'était la première fois que j'y voyais une cause certaine.

- Je vous en prie. Elle est si jolie... Croyez-moi, ces temps-ci, il n'y a guère que la spontanéité qui me rende foi en l'être humain. Ils sont tellement plus perceptifs que les adultes...

Mon regard embrumait restait toujours bloqué dans celui de l'enfant. Elle semblait si spéciale. Comme si elle détenait un pouvoir apaisant.

- Je m'appelle Jane. Comment t'appelles-tu jeune fille? Pour la première fois je me tournai vers celui qui me semblait être le père de l'enfant.

- La question vous est également posée monsieur. Comment vous appelez-vous?

Depuis quelques temps déjà j'arrivais à poser la question sans aucune rancoeur, acceptant enfain que les personnes autour de moi ne soient pas responsables des horreurs que j'avais pu subir.
Revenir en haut Aller en bas
Sham Alasdair McBrashen
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 313
Age du personnage : 31 ans
Habitation : Glasgow - Londres
Occupation : Assistant au Comité des inventions d'excuses à l'usage des Moldus
Avatar : S.A. McBrashen
Date d'inscription : 02/03/2009
Coup de coeur : 36
Gallions : 6341

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Dim 17 Fév 2013 - 15:25

Sur les dizaines de nationalités présentes dans cette foire, j'étais tombé sur quelqu'un dont je partageais le dialecte. Le hasard faisait parfois bien les choses. Ou les talents étranges et potentiellement inquiétants d'Alice étaient plus étendus et bien plus divers que lors de ma dernière estimation. Baste ! Je m'en inquiéterai plus tard et revenais pour l'instant à mon inconnue. Si je ne parvenais pas à définir l'origine de son accent, sa maîtrise de la langue anglaise faisait presque d'elle une compatriote.
Je lui retournai un sourire qui dut lui paraître bien pâle comparé à l'éclat d'Alice et m'emparai de la conversation avant que le silence ne se teinte du moindre relent d'embarras. La petite fille ne répondrai pas à Jane.

- Je suis Sham. Et je vous présente Alice, ma filleule.

La petite fille ne répondais jamais. Elle ne parlait pas, malgré ses quatre ans. Je présentai bien évidemment toujours les choses différemment. Pas très envie qu'un cortège de psychiatres et médicomages se penchent sur son cas, à la recherche du traumatisme à l'origine de ses silences.

- Elle est un peu timide..., arguai-je à titre d'explication. Mais elle parait vous avoir adopté..., ajoutai-je ensuite avec un nouveau sourire vaguement embarassé. Alice, toute gêne oubliée, s'était lancée dans l'ascension de Jane avec le but évident de s'installer sur ses genoux.

- Alice ! je ne...

J'ignorais quoi dire. Moins que par son intrépidité, j'étais inquiet qu'Alice ne blesse sa nouvelle amie par quelques gestes maladroits. Sa présence dans un canapé roulant ne m'éclairait pas sur le mal dont elle souffrait. Un mouvement d'elle et je me ruerai sur ma filleule pour la soulever d'elle.


Dernière édition par Sham Alasdair McBrashen le Dim 7 Avr 2013 - 14:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jane Doe
● Humain ●

avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 34 ans
Habitation : ?
Occupation : ?
Avatar : Bibi
Date d'inscription : 04/11/2012
Coup de coeur : 6
Gallions : 3617

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Mar 5 Mar 2013 - 0:13

Le flot d'informations envahit mon esprit à peu près aussi vite que la jeune demoiselle entreprit de me monter sur les genoux. C'était inattendu et tellement... Inattendu. Je ne sais pas comment dire. Depuis mon réveil après l'attentat, les seules personnes avec qui j'ai des contacts physiques font partie du personnel médical. Les gestes sont attentionnés, doux, mais curatifs. Professionnels, donc. Là, c'est tellement enfantin et spontané, que... ça, y est, les larmes me montent aux yeux en même temps que mes lèvres forment un sourire. C'est tellement contradictoire!

Avant que ce sympathique jeune homme ne puisse faire quoi que ce soit, je mis une main en avant pour lui indiquer du mieux que je pouvais que tout allait bien. C'était simplement le geste le plus désintéressé et le plus normal qu'on venait de me prodiguer depuis si longtemps. Et il était si naturel de la part d'un enfant! La plupart des adultes autour de moi n'osaient même pas me regarder. Comme si le simple fait d'être dans un fauteuil faisait de moi un objet de pitié ou de dégoût, comme si un simple regard pouvait me faire plus de mal qu'un attentat.

- Je suis enchantée Sham. Je m'appelle Jane.

Mes os s'étaient reconsolidés. Je sentais mon corps entier et solide à nouveau pour la première fois. Ma rééducation était loin d'être finie, mais sentir Alice sur mes genoux sans aucune douleur était une victoire. Je n'avais même pas eu d'appréhension lorsque elle avait commencé à le faire.

- Je pense que votre nièce vient quelque part de me rendre une part de dignité.
Revenir en haut Aller en bas
Sham Alasdair McBrashen
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 313
Age du personnage : 31 ans
Habitation : Glasgow - Londres
Occupation : Assistant au Comité des inventions d'excuses à l'usage des Moldus
Avatar : S.A. McBrashen
Date d'inscription : 02/03/2009
Coup de coeur : 36
Gallions : 6341

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Dim 7 Avr 2013 - 14:20

Alice, indifférente à la discussion, s'était contentée de se pelotonner sur les genoux de Jane. Sa manière de se conduire dès qu'une femme rentrait dans ma vie, ne serait-ce que du bout de l'orteil (ou d'un coin de roue, dans le cas présent), m'invitait à penser, non pas qu'il lui manquait une mère (je restais persuadé que deux hommes pouvaient, aussi bien qu'un couple classique, élever un enfant en un adulte sain et équilibré), mais qu'il lui manquait peut-être de l'affection et de la tendresse, du temps consacré à elle et à elle seule. Autant le reconnaître, je partais tôt le matin et rentrai souvent bien après la nuit tombée. Quant à Andrew, s'il était présent physiquement à ses côtés, je le savais fragile et enfermé dans sa bulle. Les particularités d'Alice et sa maturité inquiétantes nous faisaient trop souvent oublier qu'elle n'était qu'une enfant.

Je dévisageais Jane d'un regard nouveau, bien incapable de lui dire ma prise de conscience et de l'en remercier. Mais, par-delà son handicap qui m'avait sauté aux yeux, je voyais désormais la personne qu'elle était. Je n'étais pas vraiment fier d'être comme tous ces autres qui ne condescendent qu'à peine à baisser des yeux méprisants sur les éclopés de la vie. Je ne pouvais pourtant pas décemment lui présenter des excuses, juste prendre devant elle la résolution muette de considérer tout un chacun comme plus qu'une moitié d'êtres humains. Passés trente ans, ma résolution était un peu tardive.

Je fis alors la seule chose qui me paraissait valable :

- Accepteriez-vous de faire un bout de chemin avec nous ? Ou de prendre un verre ?

J'avais toujours été tellement doué pour inviter une femme à sortir, même ainsi, en tout bien tout honneur.
La spontanéité des enfants et leur ouverture d'esprit m'avaient déserté il y avait désormais bien trop longtemps de cela. Nos rapports aux autres étaient tellement... codifiés. Nous cherchions à dénicher des sens, des sous-entendus, et ce dans la moindre de nos parles, dans le moindre de nos gestes. Ne pouvions-nous donc pas désirer quelque chose sans aucune arrière-pensée, juste pour le plaisir de l'instant présent ?

- A moins que vous n’ayez quelques choses de prévu ? Mais cela nous ferait vraiment très plaisir.

Et me voici, moi, Sham Alasdair McBrashen, grand gaillard de 31 ans, à me cacher derrière une enfant pour justifier une demande pourtant ô combien simple et désintéressée.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Mickaels
● University ●
avatar

Nombre de messages : 96
Age du personnage : 20 ans
Habitation : Manoir familial Mickaels, Edimbourg
Occupation : Etudiante 3ème année - Moon Shadow
Signature : Fatal†Error
Avatar : SWEETNESSOFSIN
Date d'inscription : 31/03/2011
Coup de coeur : 12
Gallions : 4888

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Dim 7 Avr 2013 - 22:52

Il m'avait tellement manqué ! J'avais été folle de ne pas avoir pris de ses nouvelles, mais le fait de le retrouver ici et maintenant me comblait d'aise.
Tout chez lui, me faisait me rendre heureuse et cette escapade au final m'avait fait le plus grand bien. Le retrouver ici, avait été le meilleur des cadeaux et là, j'en remerciais le ciel !

Je lui avais manqué ! Cette affirmation, me fit le serrer encore plus contre moi. Mes mains s'invitèrent à une caresse sur son visage et je regardais encore une fois, ses magnifiques orbes azuréennes. Je fermais mes yeux couleur émeraude quand il vint à m'effleurer la joue pour encore plus apprécier ce délicieux moment.
Je souris d'autant plus, mais j'étais toujours perturbée par cet homme qui ressemblait tant à mon grand frère disparu et que j'avais vu quelques instants plus tôt. Qui était-il ? D'où venait-il ? Je me mordis instinctivement la lèvre, très soucieuse soudainement.

Mais je fus tirée de mes sombres pensées par mon cher Ellias qui me posa une question, ma foi, très pertinente ...


- J'étais au Manoir familial auprès de ma mère, mais cette dernière déprimait encore. C'est la période à laquelle mon grand frère a ... disparu. Alors du coup, j'ai décidé de venir avec elle ici, pour qu'on se change les idées. Elle, regarde de son côté et moi pareillement. Et après nous nous retrouverons ! Et toi que fais-tu ici ?

Quand il me prit dans ses bras, ce fut l'apothéose au niveau de mes sentiments et ce qu'il me dit par la suite, me fit rougir. Je m'accrochais à lui, pour ne plus le perdre et le voir disparaître. Je l'aimais trop, je crois bien. Et il le savait. Il était mon premier Amour et serait assurément le dernier. Et je remercierais toujours cette audace qui m'avait gagnée, le jour où j'avais décidé de me rendre à cette galerie d'Artistes.

- Si tu savais, comme moi aussi, ça me fait plaisir de te voir ! Et ici en plus ! Veux-tu qu'on fasse ensemble un tour dans la Foire ?

Je ne pus m'empêcher de lier mes doigts aux siens et silencieuse, j'attendais sa future réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   

Revenir en haut Aller en bas
 
International Sorcerer Christmas Fair
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Capois en rebellion pour leur aéroport international
» Tutelle ou tuteur international ?
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Sak caraibean international highway ?
» Merry Christmas!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: RP Express :: RP Express Liberté-
Sauter vers: