PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
{ What is the date today ? }

N'oubliez pas que l'histoire du forum suit le cours des saisons que nous vivons IRL à J+2 ans.

NOUS SOMMES EN 2017

Donc faites attention à vos dates de naissances et autres dates dans la chronologie de vos personnages.

{ Forum réservé aux membres déjà inscrits }


Le forum n'est plus administré.
Nous n'acceptons plus de nouvelles inscriptions pour le moment.
Pour toute demande de gestion
ouvrez un sujet dans la section réservée aux invités et un membre vous répondra.

{ Invité }

Si tu as cinq minutes
Fais un petit tour du côté du clic

Top Site #1 Top Site #2 Top Site #3 Top Site #4

"Ayez la clic attitude !"


Partagez | 
 

 International Sorcerer Christmas Fair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Sophia R. Keeblyn
● Non-Humain ●

avatar

Nombre de messages : 604
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Islington, London
Occupation : Chargée de surveiller un ghetto Moldu
Signature : Devil
Avatar : Mish.Mish
Date d'inscription : 28/10/2010
Coup de coeur : 31
Gallions : 5370

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Jeu 3 Jan 2013 - 23:00

Les doigts dans le nez de toute façon. C'était tout ce qu'elle avait besoin de savoir pour le faire. Elle avait tellement pratiqué la théorie que la pratique avait forcément du filtre à un moment ou à un autre. La dernière fois, elle s'était presque sentie bouger, c'était forcément le signe que le changement était imminent. Elle avait même perdu un bout de mèche de cheveux. Il s'était forcément passé quelque chose ce jour là ! Comme quoi, il avait juste fallut qu'elle se trouve un professeur motivé qui lui était personnellement attitré, qui n'était pas facile à démoraliser et qui s'accrochait plus qu'une vieille huitre à son rocher. Des heures entières à travailler son mental, à s'efforcer à motiver chaque cellule de son corps à bouger. Fastoche c'est dans la poche. Sophia rouvrit les yeux pour regarder son reflet dans le miroir, oui c'était une question de volonté, elle pouvait le faire, elle le voulait au plus profond de son être. Elle l'avait assuré à Priya avant que celle ci ne disparaisse au beau milieu de son appartement, lui donnant rendez-vous dans quelques minutes près du pavillon anglais.

Sophia dégagea ses cheveux de son cou pour les ramener en un chignon à peu près propre au sommet de sa tête et enfila son manteau avant de se frotter la main pour ramener sa concentration. Cette fois-ci c'est la bonne, dit-elle avant de disparaître dans un 'pop' retentissant. Bon premier point positif, elle avait disparut pour de bon. Deuxième point positif elle se trouvait au dessus du pavillon anglais. Point négatif, elle se trouvait à bien cent mètres au dessus du pavillon anglais et entamait une chute libre sans balai ou parachute. Oh par Merlin. Oh par la barbe et le caleçon de Merlin. Elle se mit à hurler, battant des bras dans une piètre tentative pour voler. Le jour où elle réussissait enfin à transplaner était le jour de sa mort. Il n'y avait vraiment aucune justice dans ce monde. Comment avoir du sang froid dans un moment pareil ? Décision, destination, détermination passaient aux oubliettes quand le sol se rapprochait un peu trop rapidement. Sophia réussit pourtant à transplaner … quelques mètres plus près du sol, et ce plusieurs fois, tout en hurlant à s'en arracher la voix, avant de rassembler ses esprits pour penser à autre chose que sa chute.

PAVILLON ECOSSAIS


Sophia s'écrasa près d'un pavillon qui n'avait rien du pavillon anglais. Tant mieux, elle n'aurait pas voulut que Priya la voit comme ça, pas sûr que sa prof apprécie son style personnel. Elle sentit son corps fourmilier à plusieurs endroits avant d'avoir eut le temps d'avoir mal. En tout cas, elle n'avait jamais autant aimé la terre. Elle se releva prudemment, passant ses mains sur son visage pour vérifier que tout était bien à sa place et épousseta son manteau avec des mains tremblantes. Si on ne l'avait pas trop remarqué, c'était déjà ça. En tout cas, même si elle n'était pas très forte pour transplaner, en ce qui concernait les entrées fracassantes, elle était passée maître dans l'art.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.bookeden.e-monsite.com
Ellias MacInerty
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 102
Age du personnage : 25
Habitation : Londres
Occupation : Médicomage / Galleriste à temps perdu
Signature : Tripin'Face
Avatar : Lennox
Date d'inscription : 21/01/2011
Coup de coeur : 0
Gallions : 5103

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Ven 4 Jan 2013 - 17:24

PAVILLON CHILIEN

Ellias s'était porté volontaire pour accompagner Loevi à l'International Sorcerer Christmas Fair. Il n'y avait pas de raison pour qu'elle soit la seule à sortir, lui aussi commençait vraiment à en avoir marre de rester confiné, et encore, il devait reconnaître qu'il était quand même beaucoup plus libre qu'elle. Il pouvait encore sortir à sa guise et voir des gens, même si en l'occurrence il n'y en avait pas des masses. Alors il avait parlé en sa faveur, appuyant sa demande pour l'aider comme il pouvait à sortir et prendre l'air. Elle le méritait. Parfois, il se demandait s'il n'aurait pas mieux fait de se casser une jambe le jour où il l'avait trouvée. Peut-être qu'elle ignorerait tout de son passé, mais au moins, elle aurait été libre de ses mouvements. Ils étaient donc partis, elle engoncée dans un manteau avec une grande capuche qui couvrait son visage, lui, avec un air des plus innocent. Il n'y avait pas de raison pour que ça ne marche pas. Et en effet, ils les avaient laissés y aller, après qu'elle ait promis de le suivre.

Ellias se retourna une nouvelle fois. Non, il l'avait bel et bien perdu dans la foule. Il avait peut-être marché un peu trop vite, ou peut-être qu'elle était un peu dans la lune et s'était arrêtée à un pavillon sans qu'il la voit. Il avait intérêt à la retrouver avant de rentrer, et prier très fort pour qu'il ne lui arrive rien sinon il allait vraiment passer un très mauvais quart d'heure. Il y avait bien un sort qui permettait de retrouver ce qu'on cherchait, mais pour le moment, il n'arrivait pas à son souvenir. Non, mais de tout façon, ce n'était pas si grave que ça, il était entouré de sorciers, il n'avait qu'à en arrêter un pour lui demander. Ce que c'était dur de revenir à la magie quand on avait passé pas mal de temps à vivre comme un simple moldu, sans utiliser de sorts …

Ellias soupira et continua d'avancer, il avait peut-être perdu Loevi dans la foule, mais avec un peu de chance, il pourrait croiser Sarah. Ils ne s'étaient pas vu depuis le mois d'Octobre, ça commençait à faire long. A part les résistants, il n'avait vu personne d'autre, pas de Victrolla, ni de Terry, ni d'Alitheia depuis des mois. S'il n'était pas sorti, il aurait fini par devenir complètement cinglé. Il pouvait faire d'une pierre deux coups, en cherchant Loevi, il pouvait toujours essayer de croiser Sarah. Mais pour cela, il avait besoin de demander de l'aider. Ellias s'arrêta près d'un homme brun, occupé à surveiller une petite fille brune près d'une femme en fauteuil roulant.

• Bonjour. Excusez moi, est-ce que vous ne connaîtriez pas la formule pour suivre quelque chose, j'ai un blanc phénoménal et j'ai vraiment besoin de cette formule.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Mickaels
● University ●
avatar

Nombre de messages : 96
Age du personnage : 20 ans
Habitation : Manoir familial Mickaels, Edimbourg
Occupation : Etudiante 3ème année - Moon Shadow
Signature : Fatal†Error
Avatar : SWEETNESSOFSIN
Date d'inscription : 31/03/2011
Coup de coeur : 12
Gallions : 5002

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Ven 4 Jan 2013 - 20:41

Il ne m'avait pas répondue. Je m'étais finalement trompée, encore une fois. En même temps, je devais me faire à l'idée qu'il était mort et que je ne le reverrais jamais. Puis jusqu'à preuve du contraire, il n'avait jamais eu de petite fille. Déçue, je soupirais mais je me devais de m'amuser pour mon bien.
J'allais sortir du pavillon chilien, enfin j'avais lu l'énoncé sur le panneau flottant quand je le reconnus ! Du moins j'entendis sa voix si douce et si calme. C'était donc lui, il était bien venu ! Ma joie était à son comble comme jamais, il m'avait tant manqué ! Depuis Octobre nous ne nous étions pas vus, et cela commençait à me peser. Ses yeux bleus, ses lèvres, lui, tout simplement ...
Il ne me voyait pas, mais je pris l'une de ses mains dans les miennes, en espérant qu'il me reconnaisse. Serrant mes doigts sur les siens, je lui soufflais dans le creux de l'oreille un délicat :


- Ellias. Tu m'as tant manqué. Comment vas-tu ?

Il me semblait qu'il cherchait quelque chose, comme s'il avait perdu quelque chose d'important ... Peut-être était-il accompagné ? En pensant à cela, je me rembrunis brusquement. S'il m'avait oubliée ... Je n'osais pas penser à cela. Souriante, je l'embrassais sur la joue puis sur les lèvres. J'étais contente de le voir et cela pouvait se comprendre !
Mon regard fut néanmoins attiré par quelqu'un. Une silhouette toute de noir vêtue qui venait de tourner au coin d'un Pavillon. Me rappelant de mon échec d'il y a quelques minutes, je me concentrais sur le Sorcier en face de moi.


- Je suis heureuse de te voir ici ! Ça me fait un bien fou ! Puis je te le répète, tu m'as tant manqué !

Je décidais de rester un peu à ses côtés, puis peut-être qu'il daignera me suivre pour visiter les autres Pavillons. Qui sait ...
Revenir en haut Aller en bas
Mark Resnald
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 104
Age du personnage : 24 ans
Signature : Mélusine
Avatar : Lux Aeterna
Date d'inscription : 02/04/2011
Coup de coeur : 3
Gallions : 4991

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Ven 4 Jan 2013 - 20:54

- Toujours aussi sympathique Mc Ewan à ce que je vois. Ce n'est nullement commercial tout ça ! Dis-je avec une pointe de sarcasme et un large sourire.

Oh que ses charmantes attentions m'avaient manquées ! Toujours un petit mot appréciable pour moi cette rouquine incendiaire. Mais il était certain que parler ainsi à ses futurs clients n'étaient point sympathique ! Promis, je lui apprendrais à être civilisée à la Mélusine.
Puis arriva une nouvelle arrivante. Une autre rouquine que je ne connaissais que trop bien. Elle, avec qui j'avais partagé mes déboires dans un étrange bar où j'aurais été la cible de motards pervers. Sophia, qui était partie comme une voleuse et sans explications aucune ... Elle, qui m'avait laissé seul dans ce fichu restaurant car on était venus la chercher.
Elle qui ... Je n'en trouvais plus mes mots, mes orbes dorées s'éternisèrent sur elle, je voyais à son regard qu'elle aurait préféré que personne ne la voit transplaner. En même temps vu le bruit assourdissant qu'elle venait de faire, il aurait été difficile de ne pas la remarquer.

J'étais tendu rien qu'à l'idée de la revoir et de lui reparler. Mais étrangement, je l'appréciais. Et nous nous étions fait la promesse de nous revoir et ici serait parfait.


- Sophia ! Lâchais-je plus fortement que je ne l'aurais voulu. Au diable Mc Ewan et son poison écossais, mais je me hâtais de serrer la rousse dans mes bras. Elle, Sophia. En même temps si j'avais serré Mélusine dans mes bras, pour sûr qu'une baffe aurait rencontré l'une de mes joues mates avec ferveur. Alors non merci, logiquement avec l'autre Miss, il n'y aurait aucun souci non ?

Je la serrais fortement contre moi, comme si je ne voulais pas que ce moment me soit enlevé, puis un baiser que je lui offrais en guise de retrouvailles.


- Pour nos retrouvailles ! Tu visites la Foire avec moi ? Où comme la fois passée tes chaperons viennent te chercher ?

Sourire et clin d’œil : le mélange parfait !
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Redgrave
● Espionne ●

avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 24 ans
Habitation : Montpelier Street, Westminster, Londres
Occupation : Avocate/Apprentie diplomate
Signature : Moi
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 56
Gallions : 7865

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Sam 5 Jan 2013 - 13:20

- Encore plus que tu ne le crois sans doute. Merci c'est gentil.

Elinor était surprise, mais de manière plutôt agréable. Elle se pencha consciencieusement sur l'étal histoire de voir ce qui pourrait faire plaisir aux garçons et qui ne ruinerait pas McEwan. Son choix se porta sur un fil de l'eau. Elle était en train de le sortir pour le tendre à Mélusine lorsque Mark Resnald déboula. Elle ne l'avait pas vu depuis... C'était simple, Noah ne devait pas avoir un an. Ils s'étaient vu la dernière fois avec Loevi tous les trois sur le Chemin de Traverse. Quand elle repensa à cette rencontre, Elinor eut l'impression qu'elle appartenait à une autre vie...

- Mark, quelle surprise! tu vas bien?


Prise par surprise, elle observa la passe d'armes entre les deux anciens étudiants de Poudlard tout en souriant. Certaines choses ne changeraient décidément jamais... Malgré les époques, malgré le temps qui passe, les rivalités d'adolescents et leur cohortes de colères ne passaient pas. Mais aujourd'hui c'était un jour de fête, elle fut satisfaite de voir que Mélusine eut le dernier mot, et que Mark s'éloigna après avoir retrouvé quelqu'un.

Puis, lorsque Mark s'éloigna, elle répondit enfin à la réponse de la grande rousse.

- C'est Elliot, mon fils adoptif. Sa mère est morte dans l'attentat du Chemin de Traverse il y a trois ans. Nous y faisions des courses. Je ne sais pas si tu l'as connue, c'était une ancienne professeure de potions à Poudlard: Shane derwent. J'étais son assistante à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine McEwan
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 1085
Age du personnage : 25 ans
Occupation : Colonel Moutarde
Avatar : Etc
Date d'inscription : 04/05/2007
Coup de coeur : 187
Gallions : 8589

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Mar 8 Jan 2013 - 0:11

Mélusine oublia un instant et Elinor et Resnald et pour cause, c'était tout juste si le craquement sec et sonore d'un transplanage foireux n'était pas accompagné d'un nuage de fumée. Son regard sauta à la silhouette rousse qui avait décidément le sens des entrées en fanfarre, ressentit un irrésistible élan de sympathie pour elle et lui sourit de connivence. Entre rousses maladroites, il fallait savoir se serrer les coudes. Et puis, à Noël, tout était permis, même les sympathies les plus insensées. D'autant plus, même, quand ces sympathies lui ôtait une grosse épine du pied, épine en forme de Resnald.
Pour la forme, elle marmonna dans le dos de l'ex-Vert un :


« Oh, mais, cher client... tu dédaignes jusqu'à mes chiens de faïences, made in Scotland ? »

Tss tss ! Et ça se disait professeur en politesse, quand le seul au revoir qu'il leur adressa fut son dos tourné ? Tss tss bis.
En tout cas, il ne lui en fallait pas plus pour retourner son attention pleine et entière à Elinor. Son sourire fondit aussitôt que cette dernière évoqua l'attentat de 2011. Un nœud monta de son estomac jusqu'à sa gorge, qu'elle tenta de renvoyer d'où il venait à grand renfort de déglutition.


« Je me souviens. D'elle. Et du... reste. »

Elle balbutia un nouveau sourire en guise d'ouverture à ce qui allait suivre :

« C'est beau que tu l'aies adopté. »

C'était un orphelin de moins perdu dans la nature ou échouant à TASKs.

« Je me demande si... "»

Les mots suivants ne sortiraient jamais de sa gorge.
Son attention, toute consacrée à Elinor, lui tira la sonnette d'alarme et attira son regard vers une extrémité de son stand, dont s'enfuyait précipitamment un homme d'une bonne soixantaine d'année, si on devait se fier à sa tignasse largement plus sel que poivre.


« Je... J'hallucine ou je viens de me faire cambrioler ? »




« When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up.
I wrote down ‘happy’.
They told me I didn’t understand the assignment,
And I told them they didn’t understand life. »
John Lennon
Revenir en haut Aller en bas
Loevi Leroy
● University ●
avatar

Nombre de messages : 464
Age du personnage : 23
Habitation : Londres
Occupation : Dissimulée
Signature : Loevy
Avatar : Zyn
Date d'inscription : 16/11/2007
Coup de coeur : 29
Gallions : 7294

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Jeu 10 Jan 2013 - 22:45

Yuuki sentit ses joues virer au rouge pivoine lorsque le gaijin* auquel elle venait de s'adresser - un grand gaillard dont elle n'aurait pas osé s'approcher en temps normal - lui répondit par un "Bonjour !" enjoué. Aurait-elle manqué de politesse ? Toute à son angoisse, elle avait totalement oublié les règles qui régissent les relations sociales. Hikari les lui avait pourtant patiemment enseignées, et cent fois répétées - mais il ne fallait pas non plus oublier que ces règles étaient bien différentes en Angleterre, et probablement partout ailleurs dans le monde... et si Yuuki n'avait jamais pu intégrer tout à fait le mode de vie japonais, connaissait-elle pour autant son équivalent britannique, ou n'importe quel autre ?

Elle fut bien heureuse néanmoins que l'épaisse fourrure de sa capuche dissimule l'ampleur de son embarras et de ses doutes aux yeux de l'inconnu. Et ce fut seulement quand il reprit la parole, avouant sans complexe sans ignorance, qu'elle réalisa qu'en plus d'être typé caucasien - ce qu'on apprenait pas chez les asiatiques... - il parlait un anglais parfait, bien loin de ces accents américains qu'elle avait parfois entendus au bar.

Un Anglais. Merveille.

Ou cauchemar.

D'un geste qu'elle espérait discret, elle rabaissa légèrement la capuche qui seule lui garantissait un anonymat salutaire. Et accepta sa proposition d'une petite voix. Rester incognito ne signifiait pas rester plantée là sans aucun espoir de retrouver son guide et sauveur. Et le pavillon anglais lui paraissait le meilleur point de rencontre qui soit.


-Je vous remercie, dit-elle en s'inclinant légèrement, rattrapée à la fois par le soulagement et les bonnes manières - nippones. Je suis sincèrement désolée de vous déranger dans votre visite du Marché. J'espère ne pas vous retenir trop longtemps.

Se serait-elle souvenu un tant soit peu de son ancienne vie et de ce qu'on lui avait appris alors, politesse et comportements en public, face à des gens d'importance ou de simples hères, elle aurait facilement réalisé qu'elle en faisait un peu trop, même pour une Héritière BloodDust en noble compagnie. Mais les cultures anglaises et japonaises se mêlaient dans son esprit embrouillé et elle ne savait plus très bien comment il lui convenait d'agir, en vérité. Impossible d'écarter la désagréable sensation qu'elle se rendait ridicule - comme celle qui lui affirmait qu'elle s'en sortait mieux que prévu.

-Si vous ignorez où se trouve le pavillon anglais, savez-vous du moins par où nous devrions aller ? poursuivit-elle malgré ses doutes, indécise quant à la formulation exacte de ce qu'elle voulait dire - indécise même de savoir si elle pouvait l'énoncer. J'ai tellement erré que j'ignore même de quel côté je viens...


* Lexique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Willem Wyndham
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 153
Age du personnage : 45 ans
Habitation : Cardiff
Occupation : Enseignant
Avatar : W.
Date d'inscription : 12/02/2011
Coup de coeur : 9
Gallions : 5055

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Sam 12 Jan 2013 - 0:09

Pavillon béninois


Devoir sacrifier à cette farce d'échelle mondiale qu'étaient les courses de Noël, par amitié ou par stupidité, passe encore. Être contraint, dans le même temps, de se coltiner les deux énergumènes qui servaient de fils à James Gardens, voilà qui menaçait singulièrement de faire déborder le vase. Ou exploser le masque de froideur et d'indifférence que Wyndham s'était collé au visage le temps de la corvée, afin d'échapper à toute tentative de racolage commercial.

Il y avait d'ores et déjà deux bonnes heures que l'ami Gardens l'avait laissé en compagnie de Jack et Richard, sous prétexte d'une petite course de dernière seconde. Et il avait osé prétexter qu'il serait de retour au plus tard dans les cinq minutes qui suivraient ! Le laissant dans un tête-à-tête étouffant avec sa progéniture attardée. Admettons-le, W. ne considérait pas le concierge de Poudlard, malgré toute la sympathie qu'il pouvait lui porter, comme un modèle d'intelligence et de bon sens. Pourtant, ses fis le battaient sensiblement à plate couture, n'ayant pas assez de ressources pour cumuler à eux deux le faible capital intellectuel de leur père. Le Gallois avait beau se montrer sourd à toutes les inepties que la jeune génération Gardens semblait s'être fait un devoir d'énoncer en un temps record, leur simple présence commençait sérieusement à lui échauffer l'épiderme, lui qui devait déjà supporter la mièvrerie de la foule avoisinante et la façon déplorable dont la fête de Noël était devenue commerciale au plus haut point. De ses jeunes années, il ne gardait que le souvenir de deux oranges et un pétard surprise glissé dans ses bottes, ce qui suffisait amplement à satisfaire l'enfant qu'il était. Était-il vraiment nécessairement de gâter les enfants jusqu'à la pourrissure pour en faire des adultes sains, équilibrés et heureux ? Assurément pas.

La patience mise à rude épreuve et sur le point de flancher, Wyndham avait mis toutes ses ressources magiques à l'œuvre et s'était mis en quête du spécimen Gardens. La chose n'était pas aisée tant le marché suintait d'hommes, de femmes et d'enfants, qui ne semblaient avoir de cesse que de couper sa trajectoire, arracher sa baguette et l'exaspérer un peu plus.

Et l'ami Llywarch qui semblait avoir oublié leur rendez-vous...
Ou peut-être son ami et collègue s'était-il lui aussi égaré cinq minutes de son trajet pour les rejoindre.

Enfin, un rire niais particulier et aisément identifiable s'éleva à sa gauche, à deux cabanons de lui. Sans accorder la moindre attention aux inepties des mini-Gardens, il tira les deux garçons chacun par une manche, dans la féroce résolution de les remettre à leur père et de s'accorder une pause bien méritée, loin de l'effervescence de la foule, par un petit transplanage au nez de celui qui, prétendument, se targuait d'être son « pote du soir »*.


* en Gardensien dans le texte
Revenir en haut Aller en bas
Iain H. Llywarch
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 34
Age du personnage : 45 ans
Habitation : Cardiff
Occupation : 2/3 Conférencier - 1/3 Enseignant
Avatar : Mélusine
Date d'inscription : 04/09/2012
Coup de coeur : 0
Gallions : 3865

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Sam 12 Jan 2013 - 0:51

Même jour.


Je ne savais nullement pourquoi je me trouvais ici. Il y avait tout ce que j'abhorrais, les festivités de famille, les mièvreries en tout genre et l'amour débordant par tout les pores de mes congénères. Évidemment, il n'y avait bien aucune réponse à ma venue ici. Mise à part un rendez-vous.
Pourquoi voulait-il que l'on se voit en ces lieux ? Alors que nous savions tout deux que nous étions allergiques à tout ce qui était trop "humain". De ma très haute stature, j'arpentais les allées, le regard dur, et le sourire décidément absent. Les personnes conscientes qu'elles gênaient mon passage, se décalaient en jurant et grognant, car elles étaient du moins occupées à dépenser leurs pauvres sous dans des achats totalement désuets.
Il était certain qu'il n'y avait qu'une seule chose qui me plaisait à cette ISCF, je ne prends pas la peine de dire tout le patronyme en entier tellement qu'il m'insupporte, c'était la bêtise humaine. Resserrant mes doigts sur ma baguette, les sorts me démangeaient. Et l'idée d'en lancer quelques-uns me tenterait fort bien, mais en ces festivités païennes, je me devais d'être sage. Ou peut-être pas.

Et W., où était-il ? C'était bien lui qui avait fixé ce fichu lieu de rendez-vous, et pourquoi cet absentéisme ? Se serait-il attendri devant tant de bons sentiments ? Intérieurement j'en riais. Nous étions si similaires que par moments, il était impossible de nous différencier. Alors personnellement, si Willy en serait arrivé à préférer le monde plutôt qu'un retrait en solitaire, c'était qu'un éminent Sorcier lui aurait jeté un bien mauvais sort. Et visiblement ce n'était point moi.
Je m'arrêtais en plein milieu des allées, où la masse grouillante de la populace se concentrait, apparemment j'en gênais les mouvements, mais là aussi, je n'en avais que faire. J'étais occupé à chercher mon meilleur ami. Écoutant attentivement, j'arrivais à distinguer parmi le capharnaüm auditif, la voix de mon ami.
Et il n'était pas seul. Deux adolescents niais, étaient à ses côtés. Sûrement les fils de l'empoté Concierge de Poudlard, qui n'avait d'yeux que pour la gente féminine fort jeune. Qu'il pouvait être dégoûtant, ma baguette elle aussi, aurait aimé lui jeter un fameux sort qui le sortirait de son apathie légendaire.
Je devais me dépêcher pour le retrouver, décidément la foule était contre moi, elle m'empêchait de l'atteindre. Au loin je le vis empoigner les deux Gardens et transplaner.

Why ?


- Wyndham. Je te hais.

Et ce n'était pas peu dire. Je restais ainsi, attendant peut-être qu'il réapparaisse devant ma personne. Là, je pouvais le haïr jusqu'en Enfer.
Encore merci.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sham Alasdair McBrashen
● Magic Touch ●

avatar

Nombre de messages : 313
Age du personnage : 31 ans
Habitation : Glasgow - Londres
Occupation : Assistant au Comité des inventions d'excuses à l'usage des Moldus
Avatar : S.A. McBrashen
Date d'inscription : 02/03/2009
Coup de coeur : 36
Gallions : 6455

MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   Lun 14 Jan 2013 - 0:20

Near Jane Doe & Sarah Mickaels

Avant que la jeune femme en fauteuil me puisse me répondre, une voix me fit tourner la tête. Non pas que je réponde au nom de Gabriel mais ça n'était pas la première fois qu'une voix identique à celle-ci m’interpellait sous une fausse identité. Certes, au milieu de la foule euphorique de cette foire de Noël, je n'avais aucune raison de penser que j'étais la personne visée par cet appel de trois syllabes. Mais, un peu à la manière du chien de Pavlov, j'avais développé un réflexe né de l'habitude qui m'avait fait dresser l'oreille. Aussi scrutai-je la foule un bref instant et j'y crus reconnaître un visage.

- Je...

Visage qui disparut presque aussitôt, me laissant dans le doute. J'aurais pu lui courir après, essayer de comprendre. Encore aurait-il fallu que je sois sûr de mon coup.

Je m'en retournai donc à Alice et mon inconnue à qui je ne savais trop quoi bégayer. Pour ce que j'en savais, elle parlait peut-être suédois ou bulgare. J'étais bien avancé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: International Sorcerer Christmas Fair   

Revenir en haut Aller en bas
 
International Sorcerer Christmas Fair
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Capois en rebellion pour leur aéroport international
» Tutelle ou tuteur international ?
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Sak caraibean international highway ?
» Merry Christmas!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alternatif :: RP Express :: RP Express Liberté-
Sauter vers: